AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 42
âge réel : 24

Message(#) Sujet: I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye Mar 6 Nov - 20:50

I Think I'm Gonna Like It Here

Faye & Dean
S’il y avait bien une chose qu’on ne pouvait pas m’enlever, tout époque et tout monde confondu, c’était bien mon intrépidité et ma force de caractère presque légendaire. Enfin légendaire… façon de parler. Là d’où je venais, mon frère et moi étions connu pour le nombre de fois où on avait clamser, ce qui se résumait à bien trop pour ma part. Si on oubliait mes morts multiples causer par Gabriel, là ça devenait un peu plus réaliste. Du moment que revenir d’entre les morts pouvaient être réaliste… mouais.

Tout ceci pour dire que, dès que j’en avais eu l’occasion, je m’étais dis que j’allais partir explorer ce nouveau monde. Profiter un peu d’avoir cet enfoiré de trouduc à l’intérieur qui pionçait ou était enfermé dans un coin de mon esprit pour enfin faire ce dont j’avais envie… soit découvrir Oblivion. Après tout, j’avais longtemps vécu sur les routes et resté à un endroit en particulier, surtout ne le connaissant pas… et bien… ça ne me plaisait pas. Alors autant me balader et découvrir de nouvelles choses, voir simplement me vider l’esprit.

Ne sachant pas trop où je me rendais et si les véhicules étaient permit dans certaine zone, je m’étais renseigné et avait opté pour une moto, ce qui était un peu passe partout. Autant laisser Baby au garage pour le moment. Je craignais un peu les contrés sauvages et ne souhaitaient pas abîmer ma voiture alors… à l’aventure sur un autre véhicule un peu plus maniable malgré l’inconfort lié à certain terrain. C’est donc de cette façon que je me retrouvai dans cet endroit complètement décrépit au décor presque apocalyptique quand on y pensait. Ça me rappelait le monde que Jack avait ouvert, qui était complètement désertique… comme quoi c’était souvent les même décor fallait croire. Pourquoi un apocalypse ne pouvait pas être verdoyant avec plein de petite fleur bleu et rose et des papillons partout?  

Je parcourais les ruelles tranquillement, observant les immeubles ou les maisons détruites, ne m’attardant pas trop parce que j’entendais des brouhahas à certains endroits, des gens sans doute, qui se rapprochaient et ne semblaient pas forcément content de voir un inconnu sur leur territoire. J’étais armé, mais je préférais éviter d’avoir à flinguer le premier venu si ça pouvait être éviter. Tuer des créatures d’accord, mais des humains… c’était un peu moins mon kiff. À moins que ce ne soit réellement nécessaire, là je n’avais aucun problème à le faire.

Comme j’avais tourner un coin de rue, une violente bourrasque me surpris, me faisant vaciller sur la dite moto et je fus forcé de camper mes jambes dans le sol, regardant autour de moi pour voir ce qui se passait. Des débris commençaient à me revoler dessus et je me pris même un bout de bois dans les côtes, me coupant momentanément le souffle. Bordel, j’étais arrivé en pleine tempête, génial! Je me mis vivement à chercher du regard un endroit où me planquer pour attendre la fin de la tempête et, ne trouvant rien, je fus forcé d’abandonner mon moyen de transport dans les ruines d’une ancienne maison, en espérant qu’il y serait à mon retour sans être trop endommagé.

Je me mis ensuite à la recherche d’un abri, esquivant les bouts de tôle qui voletait dans les airs et auraient pu me blesser ou encore les caillou dans les yeux. Je me prenais de la poussière dans la bouche  et je commençais à désespéré quand je trouvai enfin un petit coin tranquille. Ça semblait être un ancien abri à tornade, ce qui serait parfait pour attendre la fin de la tempête. Descendant les escaliers menant au fond, je toussai pour expulser la poussière que j’avais pu avaler et retirai ma lampe torche de ma veste, tentant de l’allumer… plus de batterie.

« Son of a bitch…! S’pas le moment! »

Je tapai l’objet dans ma main, espérant vainement qu’elle s’allumerait et lâchai un soupir de dépit. Super… Je fouillai donc à nouveau mes poches, pour trouver mon briquet, mais ne trouvai que des allumettes. Niveau utilité on repassera…
Codé par Hesa 0f3552
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 2300
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye Mer 7 Nov - 8:29

I Think I'm Gonna Like It Here.
Dean & Faye




Ça faisait déjà une bonne année que j’étais arrivée à Oblivion. A présent, je cherchais plus d’essayer de trouver le moyen d’en partir. J’étais ici et il fallait que je m’y fasse. Un point c’est tout. Je n’avais pas d’autre choix en même temps. Je n’avais pas non plus retrouvé mes amis ici, je ne savais même pas s’ils y étaient ou non. Je ne cherchais plus vraiment non plus à vrai dire. Le jour où je pourrais peut-être les revoir. Ça me tombera dessus probablement au moment où je ne m’y attends pas, comme toujours. Où je m’y attends le moins. J’avais pu reprendre le lycée ici, ça me changeait les idées au moins. Mais bon ce n’était toujours pas une passion d’aller en cours. Comme quand j’étais encore à Chance Harbor, je n’aimais toujours pas ça. Et il m’arrivait de temps à autre de sécher les cours. Je pouvais au moins faire ce que je voulais dans ce nouvel endroit étrange. J’avais pu faire quelques rencontres également avec des personnes qui avaient pu m’aider dans mes débuts sur Oblivion.

C’était encore tellement grand, que je n’avais pas eu le temps de visiter tous les recoins d’Oblivion. Il y avait encore certains lieux qui m’étais totalement étranger à l’heure actuelle. On m’avait parlé de Polis et puis j’avais fait quelques recherches à ce sujet. Je mettais dit que ça ne serait pas trop mal de m’y rendre pour me rendre dans la forêt pour y chercher des plantes qui pouvaient plus ou moins être rare pour pouvoir les utiliser pour concocter des potions. Après tout étant sorcière, la magie était quelque chose que j’adorais pratiquer. Surtout depuis que j’avais pu retrouver mes pouvoirs individuels lors du changement de monde entre Chance Harbor et Oblivion parce qu’avant j’avais toujours besoin des autres membres de mon cercle, de mes amis pour pouvoir utiliser la magie. Ne serais-je simplement pour ouvrir le cadenas de mon cassier au lycée. Ce qui m’énervait assez à l’époque. J’avais déjà récupéré deux trois trucs. C’était au moment de partir que finalement je me disais que je n’aurais pas dû venir ici. Je me retrouvais en début de tempête, c’était vraiment ma veine aujourd’hui. J’aurais mieux fait de rester chez moi ce matin tiens, maintenant c’était trop tard. Je n’attendis pas plus longtemps que cette tempête empire pour pouvoir trouver de quoi me couvrir. De quoi être à l’abri. J’avais fait tomber les plantes en chemin, tant pis, ce n’était pas bien grave. Si c’était moi qui avais déclenché cette tempête, je n’en avais pas la moindre idée. Ça m’était déjà arrivée quand j’étais dans mon ancienne ville. Depuis que j’étais là, j’avais beaucoup plus de mal à gérer mes pouvoirs, comme au début en fait.

En me dépêchant, je trouvais donc un petit abri. Je ne savais pas si c’était fait pour ça, mais bon. Au moins, je serais à l’abri pour un moment en espérant que cette tempête cesse le plus rapidement possible. J’avais réussi à y trouver une lampe torche, évidemment qui ne fonctionnait pas sur le coup. La poisse. Il fallait tout noir. Moi qui avais le contrôle sur l’électricité, je pourrais peut-être bien réussir à l’allumer. Il n’y avait personne, alors je pouvais essayer d’utiliser mes pouvoirs. En me concentrant sur la lumière, je réussie enfin quelques instants plus tard à pouvoir allumer cette lampe torche. Au moins, je ne m’étais pas totalement dans le noir en pleine tempête à présent, c’était déjà ça. C’est quasiment au même moment que j’entendais du bruit dans cet abri. Ce qui ne me rassura pas des masses sur le coup parce qu’ici, je savais bien qu’il y avait toutes sortes de créatures et franchement ce n’était pas le moment de tomber sur l’unes d’entres elles. Encore une fois. Finalement ça m’avait l’air d’être une personne tout à fait normale, l’entendant se plaindre de sa lampe. « Besoin de lumière, peut-être ? » Dis-je donc, pointant ma lampe torche en sa direction. Au moins pour voir qui était mon interlocuteur.
Code by AMIANTE

_________________

Faye Chamberlain

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 42
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye Mer 7 Nov - 16:26

I Think I'm Gonna Like It Here

Faye & Dean
Bien sûr… qu’elle bonne idée ça avait été de partir à l’aventure sans prévoir le stricte nécessaire. J’étais parti un peu sur un coup de tête, me disant que je pouvais survivre à presque tout. J’avais bien traversé une apocalypse, été en enfer, été au purgatoire, été un démon et été dans une autre dimension apocalyptique, alors je pouvais bien survivre à… et bien, une pauvre tempête qui venait de je ne sais où. J’aurais peut-être dû attendre au final. Merde. Au final j’étais là comme un con à taper ma lampe torche pour espérer qu’elle se remette à fonctionner, puis à essayer de craquer des allumettes qui s’éteignaient presque aussitôt ce qui ne me servait, disons le, strictement à rien sauf épuiser mon énergie.

Une voix féminine me fit sursauter et je relevai la tête, plissant les yeux en voyant le faisseau de sa propre lampe m’éclairer. Mettant ma main en visière devant mes yeux, je tentai de voir à qui j’avais affaire et esquissai un petit sourire.

« C’est pas de refus, merci!»

Je m’avançai un peu vers cette inconnue, histoire de mettre un visage sur la voix que j’avais attendu et relevai un sourcil inquisiteur.

« Et bien... Je veux bien braver toutes les tempêtes du monde si c’est pour me retrouver coincer en si charmante compagnie. »

Quoi! Dean un jour… Dean toujours. Et non pas Deanosaure. Désolé le jeu de mot trop tentant. Bref. Je profitai de l’éclairage de la lampe pour observer autour de nous, remarquant que l’abri était de taille moyenne, assez en tout cas pour que ne se sente pas trop coincé à deux. Ça avait peut-être même été construit pour qu’une famille entière puisse s’abriter, ce qui était pas plus mal. Reportant mon attention sur la jeune femme, je rangeai ma lampe dans ma veste, remarquant des chandelles dans un coin et allai les chercher, les alignant pour les allumer une à une en faisant un peu plus attention à ce qu’elles ne s’éteignent pas pour ensuite les disposer dans l’abri, éclairant les lieux là où la lampe torche n’éclairait pas. Au moins on pourrait marcher dans les lieux sans se cogner le gros orteil malencontreusement.

Je me laissai finalement tomber au sol, jetant un coup d’œil à la brune avec ce petit sourire charmeur à la Dean dont j’avais le secret.

« Alors? Vous aussi c’est un désire d’aventure qui a mal tourné pour être ici en pleine tempête ou une autre raison? »

Autant faire un peu la conversation en attendant. On avait pas vraiment mieux à faire… enfin si, mais… on allait bien voir. Elle était plutôt mignonne et ne semblait pas être un monstre au premier abord.  
Codé par Hesa 0f3552
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 2300
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye Mer 7 Nov - 17:59

I Think I'm Gonna Like It Here.
Dean & Faye




Qu’est-ce qui avait bien pu me prendre pour vouloir aller me balader dans ce genre d’endroit franchement ? Je n’en avais pas la moindre idée. Depuis quand j’allais chercher des plantes pour faire des potions ? Jamais. Ça n’était jamais arrivé quand j’étais à Chance Harbor et il avait fallu que j’y aille aujourd’hui à Oblivion. Ben franchement, la prochaine fois, je tâcherai de m’abstenir. Je ne mis pas longtemps pour partir d’ici voyant la tempête qui devenait de plus en plus forte. Je ne voulais pas me retrouver en pire état que ça. J’eus bien de la chance de pouvoir trouver cet abri assez rapidement sur le chemin, sinon je ne sais pas comment j’aurais fini. Où je me serais retrouvée. Dans un autre monde ? Dans une autre planète ? Tout aurait été possible. Bon au moins j’avais réussi à me faire de la lumière avec cette lampe torche que j’avais trouvé et grâce à ma magie. Je n’étais pas complètement dans le noir, c’était déjà ça. Je voulais quand même que cette tempête cesse, je n’allais pas passer ma vie ici. Le reste de la nuit, ça c’était possible je pense. Même fort probable, si ça ne s’arrange pas.

Quand j’entendis du bruit, je pointais donc la lampe vers le bruit en question. Un mec. Comme il ne m’avait pas l’air d’être très fute-fute et de galérer un peu, je m’éclairais donc avec ma lampe. Je n’allais pas faire ma chieuse, même si j’en serai parfaitement capable. Surtout avec un homme. C’était un beau parleur celui-là. Ma pauvre Faye sur quoi t’étais tombée encore une fois. Il fallait forcément que je me retrouve avec un mec pareil, dans une situation pareille. C’était le pompon. La nuit allait être longue. TRES LONGUE ! A moins que cette foutue tempête ne cesse de grogner. Je laissais le brun faire pour installer les quelques chandelles qui se trouvaient là pour qu’on puisse voir davantage cette pièce dans laquelle nous nous trouvions. Il faisait encore un peu sombre, mais c’était déjà mieux. Au moins, maintenant je pouvais voir son visage. Et je n’étais pas complètement aveugle pour me rendre compte que c’était plutôt le genre de mec vers qui je me retournerais dans la rue.

Se retrouver seule avec un inconnu, est-ce rassurant ? Pas sûr. Heureusement que j’avais mes pouvoirs en cas de besoin, mais bon il ne m’avait pas l’air méchant alors ça devrait aller. « Oui, on peut dire ça comme ça. » Dis-je donc avec un léger sourire avant de reprendre. « Il a forcément fallu que ce soit aujourd’hui, quand j’ai envie de sortir, de me retrouver dans une tempête pareille… » Ce qui était bien vrai. Franchement, j’aurais su ça, je ne serais même pas sortie de mon lit. Mais maintenant c’était trop tard et j’allais bien devoir rester là un bon bout de temps. « Puisqu’on n’est pas prêt de sortir d’ici, je me présente, Faye… Faye Chamberlain. Et vous êtes ? » Après tout autant savoir à qui j’avais à faire. C’était toujours utile. Et puis, je voulais bien même un prénom sur ce joli minois.
Code by AMIANTE

_________________

Faye Chamberlain

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 42
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye Sam 10 Nov - 16:58

I Think I'm Gonna Like It Here

Faye & Dean
À l’extérieur de l’abri on pouvait très nettement distinguer le son du vent qui se fracassait contre les bâtiments qui nous entouraient. Nous étions peut-être à l’abri ici, mais ce n’était peut-être pas le cas pour tout le monde. Malgré que la zone semblait sauvage, je ne pouvais m’empêcher de penser à tout ceux dehors qui bravait encore la tempête à la recherche d’un abri. Ou qui peut-être était loin d’en trouver un et qui pouvait se prendre un débris sur la tête à tout instant. Je m’étais donc un peu changé les esprits en allumant les chandelles, éclairant ainsi les lieux bien que ça restait assez sombre. Au moins on pouvait se déplacer et voir où on allait, ce qui était un détail non négligeable. Quand je fonçais dans quelque chose, j’aimais bien y voir. Merci de ne pas sortir la phrase de son contexte, je vous vois venir bande de petit sacripant!

Faisant attention à ce qu’elle pouvait dire, j’étirai un léger sourire amusé.

« Je vois ce que vous voulez dire. Je suis parti à l’aventure un peu à l’aveuglette, pour finalement me faire prendre par une tempête à la con… ça devait pas être notre jour. »

En même temps, depuis quand c’était mon jour? Ça ne l’avait jamais été, pourquoi ça commencerait aujourd’hui après tout… Bon après, je n’avais pas totalement perdu ma journée puisque j’étais au moins tombé sur une charmante jeune femme.

« Dean. Dean Winchester. »

J’appuyai ma tête sur le mur de béton derrière moi, regardant le plafond en lâchant un petit soupir.

« Puisqu’on a du temps à tuer, parlez moi un peu de vous. Vous êtes à Oblivion depuis longtemps? »

Jadis, je n’aurais sans doute pas hésiter à mettre le plan drague en marche dès le début, mais il fallait croire qu’avec l’âge je me faisais un peu plus patient. Ou que je ne me faisais pas immédiatement d’illusion. Surtout dans un lieu pareil, ou on pouvait se faire surprendre par n’importe qui… même si l’idée était assez existante en soit. Bah quoi! J’étais pas un saint…
Codé par Hesa 0f3552
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 2300
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye Dim 11 Nov - 15:19

I Think I'm Gonna Like It Here.
Dean & Faye




Être coincée dans une pièce quasiment sombre avec un mec mignon, ça pourrait être pire. Genre être seule déjà pour commencer. Ça ne serait pas trop l’éclate, surtout en pleine tempête dans un coin paumé. Heureusement que le jeune homme nous avait déjà plus éclairé avec les chandelles, on n’y voyait mieux. Certes j’avais ma lampe torche, mais bon c’est sûr que ce n’était pas pratique pour deux. En tout cas, ça ne serait certainement pas moi qui aurais bougé mon arrière-train pour les allumer. C’est clair. J’aurais simplement pu utiliser mes pouvoirs sans avoir à bouger le petit doigt, si ce n’était pas cool ça. Effectivement ce n’était pas notre jour pour avoir une poisse pareille. Il fallait croire que c’était bien ma veine. « Ça peut paraître bizarre, mais je suis contente que vous soyez là. Au moins, je ne suis pas toute seule dans cette galère. » Commençai-je donc par dire avec un léger sourire avant de reprendre. « Et puis, on a toujours besoin d’hommes dans une situation pareille. » Rajoutai-je avant que mon sourire s’agrandisse davantage en direction du brun.

Après tout puisqu’on allait rester coincé là pendant un long moment, autant discuter. On n’allait pas rester planté là comme deux poireaux à se regarder et à se sourire comme deux grands timides. Ce que je n’étais pas du tout, et je ne crois pas que c’était le genre du jeune homme non plus. Je me présentais donc à lui. Dean, mignon comme prénom. « Enchantée. » Prononçai-je donc simplement avant de reprendre quand l’idée me traverse l’esprit. « Tu peux me tutoyer, tu sais. Je ne suis pas une fille de bonne famille. » Dis-je donc avec un sourire en coin. C’était bien vrai. C'est le moins qu'on puisse dire. Je n’avais pas l’habitude de vouvoyer les personnes, même celles que je ne connaissais pas ou pas encore assez suffisamment. Seulement les personnes qui étaient beaucoup plus âgés que moi, bon c’était son cas, mais il n’était pas désagréable à regarder bien au contraire, alors ça pouvait passer à mon avis. « Ah oui, plutôt. Ça fait déjà une bonne année au moins. » Dis-je donc pour répondre à sa question avant de le lui la retourner. « Et toi, ça fait longtemps ? Tu es arrivé ici tout seul ? » Demandai-je donc. Cela avait été mon cas, mais je savais qu’il y avait des personnes qui n’étaient pas arrivés à Oblivion seul, donc bon. Je préférais poser la question.
Code by AMIANTE

_________________

Faye Chamberlain

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 42
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye Dim 11 Nov - 22:40

I Think I'm Gonna Like It Here

Faye & Dean
J’hésitais entre le fait d’être amusé de la situation ou plutôt désespéré. J’imaginais déjà Sam dans tout ses états, à me dire que je commençais à me faire trop vieux pour toutes ces conneries et que je devrais commencer à faire attention. De l’époque d’où je venais, j’avais constamment droit à des remarques de sa part sur ma passion pour le bacon, ce à quoi je lui répondais que si le bacon me tuait, c’est que j’avais réussis ma vie. J’étais loin d’être le genre de mec à manger et à surveiller sa ligne. Ce qui était assez drôle quand on voyait toute la mal bouffe que je mangeais sans pour autant prendre un gramme… comme quoi le métier de chasseur avait des avantages, comme on bougeait toujours.

Sortant de mes pensées, j’eus un petit rire à ses dire.

« C’est pas pour me déplaire non plus. » Mes sourcils s’arquèrent à ce qu’elle dit ensuite, ne pouvant m’empêcher de pouffer « C’est présomptueux si je dis que je suis d’accord? »

J’avais souvent cette apparence du mec sûr de lui que rien n’arrêtait, mais ceux qui me connaissait réellement savoir que c’était qu’une façade. Une façade pour cacher à quel point le poids que je me mettais sur les épaules m’écrasaient et à quel point je pouvais être malheureux. Les seuls moments où j’étais heureux, c’était quand je parvenais à sauver des vies et principalement celle de mon cadet. Ou encore quand je faisais une virée dans l’impala. Et en ce moment, niveau moral, c’était pas tout à fait ça avec Michael… j’espérais d’ailleurs que ce dernier ne déciderait pas de pointer le bout de son nez aujourd’hui. Tout mais pas ça… pour une fois que je rencontrais une charmante jeune femme avec qui je pourrais passer du bon temps, c’était clairement pas le moment.

« D’accord d’accord, pas de vouvoiement! »

Je levai les mains dans les airs, comme un mec prit en flagrant délit et en mettant l’humour dans mes propos, puis les abaissai pour appuyé mes mains sur mes genoux, prenant attention au reste de ce qu’elle avait à dire.

« Quelques semaines je dirais… et plus ou moins. Même si je te le disais, tu ne me croirais sûrement pas. »

Et puis il n’y avait rien de plus étrange comme première rencontre pour dire à une fille ‘ouais, y’a un archange qui me mate pendant que j’essaie de te draguer’ …

« Par contre j’ai retrouvé mon frère. Et le truc le plus bizarre, c’est qu’on ne vient pas de la même époque. J’avoue ne rien comprendre à cet endroit. C’est un énorme puzzle d’univers collé de force les un aux autres on dirait! »

J’avais l’image du dit puzzle dans ma tête. Comme si une personne s’était amusé à coller les pièces dans les mauvais endroits, ou encore forcé l’entrée à certain. J’étais curieux de savoir qui ou quoi avait eu cette idée. Mais cette personne était un génie! Bon… pas de nous avoir enlevé hein. Quoi que… non, en vrai, c’était… awesome!
Codé par Hesa 0f3552
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 2300
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye Mer 14 Nov - 18:14

I Think I'm Gonna Like It Here.
Dean & Faye




Depuis que j’étais arrivée à Oblivion, c’était bien la première fois que ce genre de galère pouvait m’arriver. Quand j’étais encore à Chance Harbor, j’avais déjà réussi à en provoquer des tempêtes. Si c’était voulu ? Oui, une fois. Ayant appris que j’étais une puissance sorcière, j’avais voulu me servir de ma magie comme bon me semble, mais bien évidemment que j’avais avais mal fini. Avec moi à vrai dire en utilisant ma magie, ça finissait à peu près toujours mal. C’était bien pour ça que mes amis avaient voulu que ça cesse et qu’on n’est plus nos pouvoirs personnels tout simplement en formant notre cercle où nous pouvions se servir de magie qu’en collectif. Ce que je trouvais fort agaçant parce qu’étant seule, je n’avais plus de pouvoir et avais bien failli mourir plus d’une fois mais bref, j’étais toujours là alors c’était le plus important. Avant de me retrouver à Oblivion, j’avais retrouvé mes pouvoirs personnels, ce qui n’était pas pour me déplaire. Bien au contraire, moi qui attendais ça depuis bien trop longtemps déjà. Surtout maintenant que j’étais seule ici et qu’il y avait aucune personne de mon passé, heureusement que je pouvais compter sur mes pouvoirs en cas de besoin. Ça ne serait pas de refus.

C’est clair que dans les situations compliquées, on avait toujours besoin d’hommes. Heureusement que là, c’était le cas. Que je ne me retrouvais pas toute seule. Je ne pouvais pas m’empêcher de laisser échapper à un petit rire en l’entendant dire qu’il était d’accord avec mes propos. « A peine présomptueux. » Dis-je donc simplement avec un sourire en coin. Bien évidemment que j’étais tout le contraire et que c’était très présomptueux de sa part. Je disais donc au jeune homme qu’il pouvait me tutoyer, comme je venais de faire avec lui d’ailleurs. C’était bien plus agréable pour discuter, je trouve. Et puis je n’avais pas l’habitude de vouvoyer les gens en fait. Quand il me posait la question, je disais donc que ça faisait déjà une bonne année que j’étais arrivée là et lui retournait donc la question. Plus ou moins ? Ça m’intriguait pour le coup. « Qu’est-ce que tu en sais ? Tu peux toujours essayer… » Dis-je donc simplement. Après tout ce que j’avais pu voir depuis que j’avais appris ma nature de sorcière, il y avait certaines choses qui ne m’étonnaient plus du tout. En une année à Oblivion, j’en avais appris des choses sur cet endroit. Notamment effectivement des personnes qui ne venaient pas de la même époque. Au moins il n’était pas seul, il avait son frère. « Ça c’est normal ici… Des personnes qui ne viennent pas de la même époque. C’est compliqué à comprendre. » Expliquai-je au brun. Il y avait encore beaucoup de choses dont j’avais du mal à comprendre, alors que pourtant ça faisait déjà pas mal de temps que j’étais là. « C’est bien d’avoir un frère. C’est lui ou c’est toi le plus grand ? » Lui demandais-je donc avec un sourire en coin. Ça pourrait me permettre d’en apprendre davantage sur lui, ce qui n’était pas pour me déplaire.
Code by AMIANTE

_________________

Faye Chamberlain

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye

Revenir en haut Aller en bas
 
I Think I'm Gonna Like It Here Ft.Faye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» ๑ This is the part of me that you're never gonna ever take away from me
» I just wanna live right now. Are you gonna be there for me? (Paxadee)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: (monde d'oblivion) :: Les Terres Sauvages :: Polis :: Résidences-
Sauter vers: