AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Erreur sur la personne [Taylor Harper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 346
âge réel : 20

Message(#) Sujet: Erreur sur la personne [Taylor Harper] Dim 19 Aoû - 13:16


   
Erreur sur la personne
@Taylor Harper & Natasha Romanoff

 
Pour quelqu’un que les fichiers de la police décrivaient comme inatteignable, le Boucher avait été plutôt facile à abattre. La bouchère plutôt, puisqu’à la tête de ce trafic d’humains se cachait en réalité une femme. C’était une bonne nouvelle, mine de rien, qui avait donné à Natasha une idée saugrenue, folle ou même un brin suicidaire : prendre la place de cette horrible femme et faire crouler son affaire de l’intérieur. Si l’ex-agent avait retenu une seule chose de ses dernières années de travail avec le S.H.I.E.L.D, c’était bien ça. Coupez la tête d’une hydre, deux autres repoussent. Elle avait donc décidé de ne pas couper la tête de l’hydre mais simplement de la remplacer pour la voir s’autodétruire.
Ménage effectué, elle cherchait le meilleur moyen pour y parvenir. Épluchant tous les dossiers, papiers, disques durs… qu’elle pouvait trouver, Natasha prenait lentement compte de l’ampleur du carnage. Notamment, revente d’êtres humains à des vampires trop cachés pour chasser eux-mêmes ou qui refusaient de se salir les mains, d’où le surnom du Boucher. Cette folle était définitivement mieux là où Natasha l’avait envoyée. Le seul point positif de cette affaire pour le moment, elle le tenait des fichiers de la police : personne ne semblait jamais voir son visage. Ce serait d’autant plus facile de prendre sa place. Oh elle aurait bien sûr les flics aux trousses, mais elle avait parfaitement confiance en l’inefficacité de la police pour ne pas lui remettre de bâton dans les roues avant qu’elle n’eût atteint l’objectif qu’elle s’était fixé.

Natasha soupira. Elle s’était rarement foutue autant dans la merde avec tant de bonne volonté. Se réduire à faire les courses pour des psychopathes… Elle en regretterait presque une bonne attaque de Chitauris. Mais bon, pas de sous métier selon le dicton. Sans doute irait-elle réduire les rangs des vampires quand elle en aurait fini avec cette histoire. Ce serait bien plus utile et altruiste. Mais pour le moment… Elle se laissa tomber à plat dos dans le canapé, ferma les yeux. Elle avait du pain sur la planche, mais n’arriverait à rien avant d’avoir pris un café.
Rouvrant les yeux, elle sauta souplement du canapé et nota du coin de l’œil du mouvement à travers la fenêtre. Probablement rien, l’envol d’un oiseau où un chat qu’elle n’arrivait pas à discerner dans l’obscurité de la nuit, mais elle savait par expérience qu’elle ne pouvait pas se permettre de négliger quoique ce soit, même pas une fourmi. Ce n’était sans doute pas Scott qui vagabondait dehors, mais elle décida de faire malgré tout semblant de n’avoir rien remarqué. Si ce n’était qu’un chat, elle se sentirait idiote de s’être crispée ainsi pour si peu. Sans compter que l’appartement semblait parfaitement étudié pour prévenir toute attaque de l’extérieur, comme une balle de sniper par exemple. Elle l’avait découvert moins de vingt-quatre heures plus tôt, quand une balle perdue n’avait absolument pas explosé la vitre. Putain de vitres blindées. Le seul moyen d’atteindre sa cible avait été d’entrer dans l’appartement.
Seulement, étant donné le personnage dont elle venait de voler l’identité, elle croyait peu à la théorie du chat. Bridant son imagination pour s’empêcher d’imaginer le pire, Natasha se contenta d’agir comme si elle n’avait rien remarqué, tout en gardant un œil sur les fenêtres et la porte. Elle pesta. Personne de normalement constitué ne s’empiffrait de café à deux heures du matin. Si elle était réellement observée et que l’observateur avait un tant soit peu le sens du détail, ce genre de chose devrait lui mettre la puce à l’oreille. Pas plus que l’absence des trois gorilles qu’elle avait réduits au silence le matin même, direz-vous. Tout bien pesé…
Son café à la main, elle partit troquer des habits contre un sweat trop grand et un jogging dans le dressing, mais surtout récupérer deux pistolets pour s’ajouter au couteau qu’elle gardait collé contre sa hanche. Tendant l’oreille, elle glissa l’une des deux armes dans l’élastique du pantalon  et s’apprêta à y cacher la deuxième lorsqu’un bruit dans l’appartement retint son geste. Elle avait bien buté tout le monde et, elle avait vérifié, il n’y avait aucun animal dans l’appartement. Pas particulièrement fan du jeu du chat et de la souris, Natasha se dirigea à pas feutré vers le salon. Maudits soient ces appartements modernes dont les pièces étaient toutes reliées entre elles pour ne former qu’un grand espace de vie. C’était un coup à se faire shooter comme des lapins dans un champ, sans rien pour s’abriter derrière. Impossible de surprendre qui que ce soit dans ce genre d’environnement.
Quelle ne fut pas sa surprise  quand, jetant un unique coup d’œil dans le salon, elle aperçut le bout d’un arc. Arme qu’elle avisa d’ailleurs plus que la personne elle-même. Se pourrait-ce…

« Clint ? », appela-t-elle, pleine d’espoir.

C’était certes trahir sa position, mais son coup d’œil dans le salon avait déjà dû être tout aussi révélateur. Sans compter que… si c’était réellement Clint dans le salon, c’était merveilleux, absolument merveilleux. Mais le  passé lui avait appris à ne pas trop croire en sa chance.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN
administration
messages postés : 37
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Erreur sur la personne [Taylor Harper] Lun 24 Sep - 3:35




Je me suis tromper !
Taylor x Natasha
J'attendais tranquillement dans ma chambre que le soleil se couche entièrement pour agir en tant que "justicier", car je n'avais pas mis ma tenue pendant quelques temps même si c'était plaisant de l'avoir sur soit afin d'agir pour le bien des habitants.

J'avais entendu parler du Boucher en faisant des recherches sur quelques problèmes survenus à Oblivion et j'en étais venu à avoir quelques infos sur lui ! Ce n'était pas de tout repos comme ce n'était pas une personne accessible même si je risquais de m'en sortir.

Je n'avais pas parler de mon rôle de justicier auprès de mes colocataires comme cela ne servait à rien ! Ma soeur était la seule au courant de mon identité, mais celle-ci ne pouvait pas m'en empêcher de me mettre en danger pour le bien des autres. J'étais peut-être journaliste, mais j'avais baigner dans la justice depuis ma plus tendre enfance avec notre père Roy Harper ! D'ailleurs, je l'avais croisé plus jeune que moi dans cette ville même si je ne l'avais pas pour autant abordé aussi tôt et ce n'était clairement pas facile de le faire de toute façon... Quant à ma soeur, elle tenait surtout de notre mère et ça convenait très bien ! En vrai, nous pourrions faire un binôme de tonnerre... si elle s'y était mise.

J'ouvrais enfin ma fenêtre pour m'agripper sur le côté et monter sur le toit ! Je savais ou me rendre, Black Red risquait de faire quelques ravages ce soir en arrêtant une personne ainsi que son groupe parce que ça ne suffirait clairement pas... Les policiers n'arrivaient même pas à s'occuper de ce genre de problèmes donc c'était naturel que des personnes comme moi intervienne dans ce genre de situation ! Je n'espérais pas revenir indemne, car ça ne serait pas de tout repos et je courais tout en sautant de toit en toit ! J'avais mon arc avec mes flèches ainsi que mes dagues et mes flingues comme j'étais capable de tout utiliser en arme. Lorsque nous avons Arsenal comme père et qui utilisait de tout... Je pouvais qu'être pareil, mais ça restait l'arc et les flèches en tout genre comme arme de prédilection.

J'arrivais à hauteur du bâtiment, je descendais pour rejoindre une fenêtre que je crochetais facilement quand nous avions de quoi pour le faire et j'avouais que c'était dangereux de passé par ce genre d'endroit ! J'entrais dans le salon tout en ayant mon arc bander avec une flèche prête à être décocher en cas de besoin. Je n'entendais pas vraiment de bruit ou peut-être un peu, surtout quand j'entendais une voix féminine dire Clint ! Cette personne n'avait pas peur de trahir sa position et je voyais la porte un peu entre ouverte, mais ce n'était pas le moment de parler. Je devais agir même si ça ne semblait pas être la bonne personne que je devais arrêter. En soit il/elle aurait prit la fuite ou m'attaquer aussi tôt sans tarder à parler.

- Vous me confondez avec une autre personne mademoiselle...

Je portais une tenue dans le même genre qu'Arsenal, mais de couleur noir et rouge ainsi que mon visage cacher pour ne pas être reconnu.

- Vous n'avez pas l'air d'être le boucher... Je suis plutôt déçu pour le coup...

Je décidais d'ouvrir la porte avec le bout de mon arc pour faire face à la personne et je restais en arrière par la suite. J'avais affaire à une rouquine plutôt mignonne et qui me disait quelque chose, parce que voyez vous... J'adorais les Marvel dans mon monde et ... OH ! Bien sûr, je sais qui sais maintenant même je devais être méfiant quand même au cas ou.

- Vous n'avez pas l'air d'être une... ennemie.

GREENIE STRAWBERRY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 346
âge réel : 20

Message(#) Sujet: Re: Erreur sur la personne [Taylor Harper] Mer 17 Oct - 15:14


 
Erreur sur la personne
@Taylor Harper & Natasha Romanoff

La soirée était pourtant si bien lancée, il avait fallu que cet abruti ne vienne tout gâcher. Un café, un dossier ; quelque chose de calme, facile et monotone… impossible ? Comme quoi, Natasha semblait attirer les ennuis à elle comme un aimant. Parce que l’archer dans le salon n’avait pas l’air d’être Clint. Ou alors, une version antérieure de son meilleur ami. Ça poserait problème. Elle avait bien remarqué que certains proches ne revenaient pas systématiquement tous de la même époque dans leur monde d’origine. Alors peut-être, sur un coup de malchance, le gars dans le salon n’était pas son meilleur ami, mais sa version antérieure, venu de l’époque où leurs intérêts divergeaient, celle où ils avaient manqué de peu de s’entretuer. Tendre époque. Elle se passerait bien de la revivre cependant et si ça pouvait n’être qu’un gros malentendu, elle en ressortirait heureuse. En tout cas, il ne s’agissait pas de son Clint, pour sûr, sans quoi il aurait reconnu sa voix et aurait répondu plus rapidement. La réponse l’autre déclina aussi la possibilité d’un Hawkeye du passé :

« Vous me confondez avec une autre personne Mademoiselle… »

Elle ne l’aurait jamais remarqué sans son aide, tiens.  Elle retint un ricanement ironique et nota que la voix de l’inconnu se rapprochait quand il ajouta :

« Vous n’avez pas l’air d’être le boucher… Je suis plutôt déçu pour le coup… »

Natasha s’éloigna de la porte en reculant, fit sauter le grand de sureté de son arme et la leva à une hauteur qu’elle estimait être la hauteur de la tête d’un homme moyen. Elle l’aurait bien assommé, attaché et cuisiné à son réveil, mais pas moyen de sortir de la pièce pour aller le prendre en traître par derrière : la seule autre porte menait dans la salle de bain.
La porte de la pièce tourna sur ses gonds, Natasha attendit. Elle n’avait pas la motivation de se battre pour un malentendu. Surtout que le jeune homme en face n’avait pas trop l’air de savoir ce qu’il cherchait. Le Boucher, à ce qu’il disait, mais il avait plutôt l’air d’un oiseau tombé du nid. Personne de sain d’esprit ne prendrait le temps de taper la causette à un ennemi, peut-être à part Spidey-Boy, mais Parker ne devait pas avoir plus de quoi… Quinze ans ? L’homme en face d’elle avait beau avoir le visage camouflé, il n’avait pas pour autant une voix d’adolescent.

« Vous n’avez pas l’air d’être… une ennemie. »

Effectivement, il devait avoir des problèmes d’expérience dans les chasses à l’homme. Il était bien loquasse pour un justicier. Un peu plus il l’invitait à venir prendre un thé. Ou alors il était extrêmement confiant. Trop peut-être. Cette forme de familiarité ne collait pas avec le rôle qu’il semblait s’être auto-attribué, à savoir le même qu’elle : tomber la tête du Boucher, et il était particulièrement interloqué de la situation telle qu’elle se présentait. Elle l’aurait été aussi. L’idée du malentendu revint la titiller mais sa paranoïa intrinsèque l’obligeait à envisager le pire. Peut-être n’était-il pas après le Boucher comme il le prétendait mais après elle précisément, où après un de ses sosies venu de son monde à lui. Sa voix ne lui disait strictement rien, mais ses mauvaises connaissances n’étaient pas les seules à vouloir la voir morte. Notamment quelques problèmes relationnels avec le KGB… ce genre de broutilles. Ça ne paraissait pas impossible, comme théorie, un autre agent made in Russia qui cherchait sa tête avant d’être emporté à Oblivion et il aurait retrouvé sa trace ici.
« Vous n’avez pas l’air d’être… une ennemie. », c’était bien ce qu’il avait dit, mais, parole d’agent double, les mots ne valaient jamais rien de plus que du vent. Sans compter que la notion d’ennemi resterait à jamais toute relative.

« Ce n’est pas quelque chose qui dépend de moi. »

Natasha, dont le bras s’était naturellement abaissé avec les secondes, redressa son arme et s’approcha d’un pas.

« Je ne pourrais vous répondre que si vous me dites qui vous êtes et pour qui vous travaillez. Admettons tout de suite qu’il y a certaines réponses qu’il vaudrait mieux pour vous que je n’entende pas. »

Enfin, elle se prit une seconde pour observer l’étrange personnage en face d’elle. Un arc, une capuche, un costume dont les jolies couleurs d’HYDRA ne lui inspirait aucune confiance, pas alors qu’elle était supposé avoir fait exploser une bonne partie de l’organisation deux ans plus tôt. Quand bien même l’inconnu l’incitait à la plus grande méfiance, elle décida de partir du principe qu’il était honnête, sans pour autant oublier qu’il y avait une vaste probabilité pour qu’il ne le soit pas :

« Si c’est réellement le boucher que vous cherchez, vous avez vingt heures de retard. »

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN
administration
messages postés : 37
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Erreur sur la personne [Taylor Harper] Ven 30 Nov - 10:30




Je me suis tromper !
Taylor x Natasha
Je ne faisais pas souvent des missions, mais je n'avais jamais eu l'impression d'être rouillé face à une personne jusqu'à aujourd'hui. J'avais le sentiment d'être en présence d'une personne d'un tout autre niveau que le mien et pourtant, je n'avais pas à me plaindre sauf que ma vie de tous les jours ne m'aidaient clairement pas en étant du genre à ... vivre comme un bon vivant et agir que de nuit.

Je savais dès le départ que ce gros poisson en profiterait à d'autre personnes et ça semblait être le cas venant de la part de la femme en face de moi. Elle me disait clairement que cela ne dépendait pas d'elle pour le fait d'être une ennemi ? C'est vrai, cela dépendait de plusieurs facteurs dans cette pièce et c'était pour cette raison que je restais en retrait de la rouquine pour éviter de m'en prendre un coup sans le vouloir.

Je la voyais s'approcher de moi, mais je ne bougeais pas d'un pouvoir tandis que certaines personnes le feraient. Je n'avais pas peur de mourir, mais je n'avais surtout pas peur de répondre à ses questions comme je ne travaillais pas pour des personnes... Je le faisais pour moi-même en étant un justicier qui n'avait pas de règlement de compte avec qui que ce soit en étant solitaire et je la regardais droit dans les yeux.

- Pour commencer, je suis un justicier sous le nom de Black Red et je n'ai aucune affiliation avec qui que ce soit... Je fouine tout moi-même et je ne devais pas être à jour sur mes donner concernant le boucher au niveau de sa mort, qui je suppose vient de vous ?

Oui, je répondais aussi sur le fait que c'était bien le boucher que je cherchais et qui n'était plus là comme je supposais clairement que cette ... personne l'avait tué et je pouvais sûrement lui retourner la même chose pour savoir qui était-elle.

- Oh ! La moindre des choses seraient aussi de vous identifiez en quelque sorte non ? Si vous n'êtes pas le Boucher alors, qui êtes-vous et pour qui travaillez-vous ? A moins que vous soyez une justicière à votre propre compte comme moi !

Je la cherchais un peu ? Non pas vraiment, mais c'était quand même amusant. Néanmoins, je devrais faire attention à ma petite personne ou sinon certaines personnes regretterais de me voir dans cet état comme par exemple mon travail en journée... Des fois, je serais d'avis pour changer de voix sauf que cela m'était très utiles.
GREENIE STRAWBERRY
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 346
âge réel : 20

Message(#) Sujet: Re: Erreur sur la personne [Taylor Harper] Ven 30 Nov - 15:10


 
Erreur sur la personne
@Taylor Harper & Natasha Romanoff

Désintéressée à présent de son visage (masqué, il ne lui apprenait pas grand-chose) et de son apparence générale, Natasha écoutait le jeune homme en gardant un œil concentré sur les mains du garçon. Elle n’avait confiance en personne, sans doute même pas en elle-même, alors même si l’arc ne devait pas être la plus manipulable des armes dans un endroit confiné comme celui-ci, un archer suffisamment compétent n’en avait probablement rien à faire de l’exiguïté de l’endroit et manierait son arme avec la même dextérité que sur un champ de tir. Autre possibilité, il laisserait tomber son arme pour sortir une arme plus pratique, mais ça restait moins probable puisqu’il se retrouverait désarmé, ne serait-ce qu’une fraction de seconde.
Il était trop loquasse pour être malhonnête et bien trop fier d’être là. Fier d’être Black Red, mais ce nom ne disait strictement rien à Natasha, et de se présenter comme justicier. Justicier, Natasha détestait ce mot, tout simplement parce que quand le monde avait commencé à les voir d’avantage comme des justiciers que comme des héros, les Avengers avaient explosé en mille morceaux et qu’ils ne pourraient jamais revenir à ce qu’ils avaient été. D’un autre côté… c’était le mot juste. Elle ricana, malgré le mot justicier qui résonnait si mal à ses oreilles, en entendant son nom. Il était habillé en noir et rouge, il se faisait appeler Black Red. Somme toute assez classique, c’était presque aussi original qu’une armure humanoïde entièrement métallique qu’on aurait appelée Iron Man. Ça ne donnait pas la moindre indication sur lui, sur son camp en quelque sorte, même s’il prétendait ne pas en avoir.

« Si vous ne vous battez pas pour qui que ce soit, pour quoi vous battez-vous alors ? »

Elle omit volontairement de répondre à sa question sur la mort du Boucher. Ce genre de question n’appelait pas réellement à réponse d’ailleurs, ça tombait un peu trop sous le sens et elle n’avait ni raison ni envie de perdre son temps avec de stupides questions rhétoriques.
Elle-même ne savait pas réellement pourquoi elle se battait. Pour la morale ? Sans commentaire. La justice ? Ce n’était qu’un consensus de société. Le pardon ? De qui pouvait-elle bien se faire pardonner ? Elle était seule ici. Sans Clint, elle avait d’ailleurs toujours préféré faire cavalier seul et elle ne pouvait pas se permettre d’espérer le voir débarquer ici dans ce monde bordélique. Ce serait si égoïste : il avait sa famille dans le Monde et si même Laura s’était montrée mille fois capable de gérer leur famille seule, Natasha voulait juste les savoir heureux tous ensemble. Surtout qu’elle ne savait pas pourquoi elle lui devrait un pardon. Elle lui devait juste tellement plus que ça. Elle avait certes quelques noms en tête qui auraient mérité des excuses – Banner ou T’Challa  par exemple – mais ils n’étaient pas ici.

« Oui bien sûr, justicière en libérale, c’est ça. J’en avais marre du patronat j’ai tout envoyé bouler. », Ironisa-t-elle en levant les yeux au ciel.

Ça ne sonnait pas très américain comme mode de pensée, d’envoyer bouler son patron. A vrai dire, ça ne sonnait pas grand-chose sinon français. Elle s’inventait sur le tas un personnage sans se douter une demi-seconde que Black Red pouvait être un fan de Marvel depuis son monde à lui. Elle n’avait d’ailleurs pas la moindre idée de ce qu’était Marvel puisqu’à ses yeux le Monde était juste… le Monde. Tout le monde devait penser venir du seul et unique monde jusqu’à arriver ici sans avoir forcément connaissance du nom précis de son univers. Mais la réflexion ne manquait pas d’intérêt : elle avait pu croiser des personnages de films ou de livres qu’elle connaissait alors pourquoi ne serait-elle pas dans le même cas ? Bien sûr qu’elle existait, mais ne provenait-elle pas en réalité de l’imagination d’un autre. Elle repoussa d’un battement de cils la question de l’inception de l’existence et de l’imagination à plus tard pour se concentrer davantage sur le très autoproclamé justicier et rétorqua :

« Vous avez mon visage, j’ai votre nom – et encore- un point partout. Enlevez votre masque vous aurez mon nom. »


HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN
administration
messages postés : 37
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Erreur sur la personne [Taylor Harper] Ven 30 Nov - 16:20




Je me suis tromper !
Taylor x Natasha
La rouquine était sérieuse ? Je ne battais pas pour les organisations comme j'agissais de mon propre chef, mais je me battais pour le bien de la population donc la question n'aurait pas du être posé sauf que c'était compréhensible lorsque nous étions sur nos gardes et je la regardais avec un air sérieux comme mes paroles allaient clairement l'être.

- Je ne me bat pas pour les organisations ou pour moi-même, mais pour la protection des habitants.

J'avais des amis à protéger, mais aussi une famille ! Je ne pouvais pas laisser les habitants se faire massacrer comme ça par des personnes lorsque la police n'était pas sur le coup ou ne savait pas comment s'y prendre vraiment. Je n'aimais pas trop les forces de l'ordres de toute façon...

- Les forces de l'ordre ne savent pas toujours s'y prendre avec les personnes donc autant agir nous même et à notre façon, vous ne croyez pas ?

Son silence sur le Boucher me disait clairement que celle-ci l'avait tué donc je n'avais plus grand chose à faire ici, mais il fallait démanteler le réseau et elle n'y arriverait peut-être pas toute seule. Je tenais mon arc vers le bas, la flèche ne l'atteindrait pas à moins que ce soit une ennemie pour de bon sauf que ça n'avait pas l'air vraiment d'être le cas...

Je hochais la tête sur le fait que c'était une justicière libéral qui n'aimait pas être diriger par qui que ce soit et je la comprenais que trop bien. Au moins, elle pouvait agir de son propre chef sans avoir personne sur son dos pour lui dire quoi faire en vrai et ce n'était pas plus mal.

- Au moins, vous êtes libres de faire ce que bon vous semble en étant justicière libéral !

Si nous n'étions pas des ennemis l'un envers l'autre, j'aurais bien dit de nous installer pour en discuter plus amplement sauf que cela ne servirait pas à grand chose tant que nous étions clairement sur nos gardes et je la regardais droit dans les yeux. Elle n'avait pas tort, sur le fait que nous avions un point partout.

- Effectivement, nous avons un point chacun ! Je ne saurais pas dire pour combien de temps, mais j'accepte de retirer mon masque pour connaître votre nom !

Je posais retirais d'une main mon masque pour que celle-ci voit mon visage et je la pensais honnête aussi même si cela devait être une menteuse professionnel alors, que j'avais plus de mal pour ça apparemment...

- Vous avez le droit de me donner que votre nom de justicière tout comme je l'ai fait auparavant ! Néanmoins, si vous me donnez votre prénom ... Je ferais de même pour ma part, c'est à part égal au moins !

Je lui souriais doucement, s'il fallait que nous en arrivions à la pour en venir à un minimum de confiance autant le faire dès le départ ! En tout cas, j'étais curieux de savoir si elle tiendrait parole ou non.
GREENIE STRAWBERRY

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 346
âge réel : 20

Message(#) Sujet: Re: Erreur sur la personne [Taylor Harper] Jeu 10 Jan - 12:41


 
Erreur sur la personne
@Taylor Harper & Natasha Romanoff

Natasha haussa un sourcil, perplexe. Ce garçon transcendait décidemment l’idée qu’on pouvait se faire d’un justicier. Il avait l’air trop innocent, trop pur pour vivre de ce côté de la barrière : pour pouvoir chasser de psychopathes il fallait pouvoir penser comme tel. La candeur et l’honnêteté émanaient de lui par tous les pores de sa peau. Ce constat rendait Natasha d’autant plus méfiante. Elle avait toujours eu du mal à faire confiance aux gens honnêtes. Les gens malhonnêtes le restaient quoi qu’il puisse arriver, mais puisque les anges et les saints n’existaient pas, personne ne pouvait prédire quand quelqu’un d’honnête cesserait de l’être et ça rendait, à ses yeux, cette personne affreusement dangereuse.
Sans compter que pour en arriver là, il ne devait pas être aussi blanc qu’il ne le laissait paraître. S’il se croyait à ce point supérieur et moins limité que la police, il devait sans doute largement ignorer les lois et être bien moins scrupuleux que les forces de l’ordre. Et il avait l’air confiant. Il avait l’air de trop de choses à la fois pour ne pas consterner l’ancien agent. Elle haussa un sourcil, signe évidemment qu’elle réfléchissait un peu trop. Comment pouvait-elle faire autrement ? Ce garçon était juste… bizarre, pas normal : normalement, les trois phrases et demi qu’ils avaient échangées auraient dû lui suffire à se faire une idée, même global, du personnage en face d’elle, mais là rien. Néant. Il disait un truc, puis la seconde d’après rajoutait quelque chose qui aurait pu révéler une personnalité parfaitement différente. Le garçon était un roller-coster.

Ou fou peut-être ? Natasha laissa échapper un léger rire et décida d’opter pour niais : elle n’aurait jamais pensé qu’il prendrait au sérieux sa remarque sur le travail en libéral. S’il prend vraiment au sérieux tout ce que je dis on n’est pas sortis du bois…, pensa-t-elle. Elle tenait facilement une conversation entière à base de sarcasmes, de sous-entendus et de second degré. Note pour plus tard : éviter ça. Elle allait le perdre sinon, le pauvre garçon. Il ramena son attention sur le sujet qui l’intéressait réellement.

« Il n’y a que nous deux dans cet appart’, ça ne servirait à rien de le remettre. », fit-elle remarquer alors qu’il retirait le masque qui lui couvrait le visage. Une fugace expression de surprise passa sur le sien, mais elle s’empressa de la dissimuler par un demi-sourire et ajouta d’un ton moins froid : « Surtout que t’es bien mieux sans. »

Si elle pouvait paraître moqueuse, il n’en était en réalité rien. Elle avait simplement dit cela pour se laisser le temps de digérer l’étrange ressemblance du garçon (plus homme que garçon) avec Thor. Ce n’était pas non plus exactement le même, mais ça y ressemblait assez pour avoir retenu son attention. Disons qu’ils auraient pu être… frères ?, peut-être, dans une autre vie ? Surprise passée, ça restait une amusante coïncidence. Elle avait appris à rire de tout, mais pour le coup elle trouvait vraiment ça drôle. Son sourire s’élargit alors qu’elle écoutait Thor 2.0 lui expliquer ses règles du jeu.
Devait-elle, pour une fois, jouer la carte de l’honnêteté ? Mentir paraissait la première des choses à faire. Si facile, si pratique. Il ne verrait pas la différence, elle mentait trop bien pour ça. A vrai dire elle réfléchissait à ce moment depuis qu’elle l’avait entendu dans le salon. Faux nom, faux métier, faux background… elle avait mis en place une couverture de secours parfaitement cohérente mais était-ce réellement utile ? Il avait tout intérêt à garder les informations qu’elle lui donnerait secrètes, puisqu’il n’avait pas l’air de vouloir qu’on puisse le retrouver dans la vie de tous les jours. Il s’y prenait mal, mais ce n’était pas le sujet. Et quand bien même il soit en réalité une taupe ou quoi que ce soit d’autre et que les autorités incompétentes apprenaient qu’elle avait volontairement donné sa véritable identité, sa réputation de fourbe connasse la précèderait et elles se douteraient forcément d’un piège. Aussi, même si elle ne se l’avouait pas parce que ça restait légèrement malsain, une part d’elle-même vivait mieux quand sa vie ne se résumait pas à un long fleuve tranquille. Jouer avec les autorités, ça l’amusait.
Réfléchir à tout ça ne lui avait pris qu’une fraction de seconde. Elle abaissa son arme et répondit :

« Black Widow. Natasha. »

C’était en plus un moyen de vérifier sur le moyen/long terme l’honnêteté du jeune homme. Puisqu’elle n’ébruitait pas souvent son identité, si elle se retrouvait traquée par les flics, elle saurait à qui rendre des comptes.

Elle inspira, toute à ses pensées. Partant du principe que le jeune homme était un justicier digne de ce nom, quand bien même la tête du Boucher était tombée, il devait savoir que leur travail n’était pas fini pour autant. D’ailleurs dans le salon, il avait dû remarquer son ordinateur, les disques durs et les centaines de feuilles étalées au sol. C’était une somme de travail absolument colossale qu’il fallait mieux boucler au plus vite. Elle détestait l’admettre, mais un coup de main, même d’un bleu comme lui en qui elle ne plaçait aucune confiance pour l’instant serait difficile à refuser. Elle soupira et s’étonna presque en s’entendant proposer :

« Même si le Boucher est mort, tu cherches quand même à te rendre utile ? »  


HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN
administration
messages postés : 37
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Erreur sur la personne [Taylor Harper] Lun 14 Jan - 10:22




Je me suis tromper !
Taylor x Natasha
Depuis mon arrivé à Oblivion, je ne faisais pas beaucoup de mission ... Ce qui m'embêtait plus ou moins, car j'avais l'impression de m'être ramolli et ce n'était peut-être pas qu'une impression en étant face à la jeune femme ... J'avais vraiment perdu mes moyens et mes capacités à faire des missions d'envergure ayant plusieurs personnes dans une organisation, mais ce n'était pas pour autant que je devais m'arrêter à mon échec comme il y en aurait sûrement d'autre qui me permettrait de me remettre réellement dans le bain !

Je me sentais un peu con face à la personne qui me disait clairement que nous étions que deux dans cet appartement et que cela ne servirait à rien de remettre mon maque... De plus, j'avais bien entendu ces propos sur le fait d'être mieux sans celui-ci et cela me faisait avoir un petit sourire comme je venais d'avoir un compliment venant d'une personne plutôt froide ou qui ne l'était peut-être pas totalement au final...

- Il est vrai que nous sommes seuls, mais si des personnes venaient à arriver... Je préférais l'avoir sur mon visage pour ne pas être reconnu dans la vie de tout les jours par ces personnes, mais merci de votre compliment en tout cas !

Je l'avais remercier, puis je remettais mon masque même si nous étions seul. Je jouais un peu la précaution vis à vis des ennemis qui pouvaient venir à tout moment ou bien d'autre héros qui pouvaient faire comme moi et venir en retard... Je la voyais avec un sourire sur le visage, ce qui la rendait moins froide et mignonne au passage !

Je répondais plus ou moins à certaines de ces questions en étant honnête même si j'aurais très bien pu mentir, ce qui m'étonnerait pas venant d'elle au passage ... Néanmoins, si on jouait la carte de l'honnêteté l'un envers l'autre ... Cela signifierait que nous avions décidé de nous faire confiance mutuellement même si ce n'était pas facile de l'admettre et que nous pouvions très bien nous trahir l'un envers l'autre sauf que ce n'était pas mon genre pour l'avoir déjà vécu d'une certaine manière ...

Je l'entendais me parler de Black Widow alias Natasha et cette fois-ci ... Je savais d'ou cela venait comme c'était sur des bandes dessinés venant de mon monde et que cela concernait les avengers ... Whouah ! J'avais vraiment une tel personne en face de moi donc il était clair et net que jamais celle-ci serait trahit venant de ma part, même si je n'en avais jamais eu l'intention depuis le départ.

- Comme dans la bande dessiné des Avengers venant de mon monde, c'est amusant de rencontré pour de vrai une personne tel que vous et il est clair que je n'ai pas votre niveau. Je suis Taylor en ce qui me concerne.

Je devais être encore plus bizarre pour la jeune femme après avoir dit que je lisais des bandes dessinés et que celle-ci était dedans. J'avais beau être un "idiot", je n'étais pas moins intelligent de temps en temps et je comptais bien l'aider à finir sur l'enquête du Boucher en sachant que celle-ci me demandait si je cherchais toujours à me rendre utile. Il fallait tout de même démanteler l'organisation et pour ça, je pouvais très bien m'en charger !

- Il est peut-être mort, mais il faut démanteler le réseau et faire en sorte que la police mette ses personnes derrière les barreaux ou qu'on les tues pour éviter que cela recommence.

J'étais plus d'avis de les remettre à la police, mais d'un côté les tuer pour être sur que rien n'arrivera de plus ... Ce n'était pas plus mal. Je croisais les bras un instant et je la regardais dans les yeux.

- Je peux toujours me rendre sur place pour les mettre KO, mais c'est toujours mieux d'avoir un plan d'attaque en général !

En général, j'étais fonceur sauf que pour le coup ça me semblait compliquer de l'être sans en revenir plus ou moins indemne.
GREENIE STRAWBERRY

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Erreur sur la personne [Taylor Harper]

Revenir en haut Aller en bas
 
Erreur sur la personne [Taylor Harper]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rude An 6 - Terminé - Quête] Il doit y avoir erreur sur la personne
» Erreur sur la personne !
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» marc, mon ami, tu as commis une erreur:::
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: (monde d'oblivion) :: Les États Unifiés :: Oblivion :: Résidences-
Sauter vers: