AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I've been crying with the wolves ❝ Rey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MODO
correctrice
messages postés : 12
âge réel : 27

Message(#) Sujet: I've been crying with the wolves ❝ Rey Lun 13 Aoû - 20:46

I've been crying with the wolves


C'était un cauchemar. Cela ne pouvait être que ça. Anakin avait massacré les Jedis du Temple. Personne n'avait survécu. Et elle ne pouvait que croire Obi-Wan. Jamais il ne lui avait menti, il avait toujours été sincère avec la Sénatrice qu'elle était. Les sentiments se déchaînaient en elle. Elle n'avait pas été assez forte en voyant Anakin sombrer face à elle. Padmé aurait pu le suivre, lui et la voix qu'il avait choisi. Mais ce n'était pas elle, ce n'était pas pourquoi elle se battait. La paix. Puis tout était flou. Comme si son esprit essayait d'oublier. Elle se réveilla en sursaut. Ce vaisseau ressemblait à celui qu'elle avait emprunté pour rejoindre Anakin. Peut-être avait-elle une chance d'arrêter son bien aimé ? Peut-être n'était-ce qu'un rêve ? Un mauvais rêve. La jeune femme se leva de la couchette, un poids en moins se fît sentir. Les yeux baissés elle remarqua que son ventre de future mère avait disparu. Alors elle avait bien accouché, ses deux jumeaux. La panique s'installa et s’immisça dans l'esprit de la brune. Ce n'est pas possible. dit-elle presque en chuchotant. Elle se rassit aussi vite qu'elle put. Comment était-elle arrivée-là ? Les derniers souvenirs se bousculaient dans son esprit. La tête dans les mains, elle essaya de mettre de l'ordre dans ce qui arrivait. Luke et Leia étaient nés, Obi-Wan les avaient tenus dans ses bras. Elle avait même certifié au Maître Jedi que son époux était quelqu'un de bien, que le mal ne l'avait pas totalement rongé. Puis le trou noir. Des larmes se mirent à couler sur les joues de la Sénatrice qui se leva à nouveau afin d'explorer le vaisseau et de comprendre ce qui lui arrivait. En arrivant à hauteur du cockpit, elle regarda vers l'extérieur. Cela ne ressemblait en rien à Naboo, Polis Massa ou Mustafar. Des vaisseaux venaient et repartaient. De nombreux autres vaisseaux restaient sur place. Et il y avait beaucoup de monde. Des humains, des créatures et des robots. Tout ce qu'elle connaissait. Au moins, elle ne risquait pas d'être perdue. La jeune femme continua la fouille du vaisseau mais aucun indice ne l'aida à lui dire où elle était. Du bruit se fit entendre à l'entrée de l'appareil. La porte principale venait d'être ouverte. De nature calme, Padmé savait directement comment réagir même si la situation la dépassait. Un blaster traînait négligemment non loin du tableau de bord. La brune l'attrapa aussitôt et s'installa prête à accueillir le nouvel arrivant dans le vaisseau. Si c'était Obi-Wan, elle s'excuserait aussi vite, mais elle ne pouvait être sûre de qui il s'agirait. Patiente elle entendit les bruits de pas s'approcher. La respiration lente, elle attendit, la main droite et non tremblante, elle gardait le blaster pointé en direction de l'entrée vers le cockpit.




(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rey
messages postés : 258
âge réel : 17

Message(#) Sujet: Re: I've been crying with the wolves ❝ Rey Ven 14 Sep - 16:21

Les choses se bousculaient toujours dans sa tête. Rey sentait le vide que Ben avait laissé ─l'absence de connexion entre eux, l'absence de sa Force près de la sienne, et quelque part, elle sentait aussi le côté obscur. Elle n'était pas encore assez forte. Elle s'était pensée prête à tout traverser maintenant que le Supreme Leader Snoke est mort, et qu'elle a fermé la porte au nez de Ben Solo, mais elle ne s'était pas préparée à ce que ça lui manque. Comme si elle avait perdu la seule personne capable de comprendre à quel point, parfois, elle se sent seule. La brune sait qu'elle peut compter sur un tas de gens ; Finn, la générale Organa, Chewbacca, même Poe et Rose, mais... Rien ne ressemble à ce qu'elle a ressenti quand sa Force a ressenti pour la première fois celle de son opposé. Tout semblait tellement plus facile, quand elle ignorait la vérité... Malheureusement, c'est toujours quand on en sait trop que les choses deviennent compliquées.

Pourtant, ce n'était pas encore la fin pour elle, elle n'avait pas totalement basculé. Elle luttait du mieux qu'elle pouvait, une lueur d'espoir continuait de scintiller dans ses yeux foncés. L'esprit toujours assez aventurier, elle s'interdisait de rester enfermée dans le Faucon Millénium. C'était cet instinct qui l'avait poussée à ne pas retourner sur Jakku quand elle pensait qu'elle le devait. Il n'y a plus rien ni personne qui l'attend, là-bas. Peut-être qu'ici, quelqu'un saura la remettre sur la bonne voie... Peut-être.

La jeune apprentie Jedi sort alors du vaisseau qu'elle squattait depuis son arrivée ici, sans armes, à part... et bien, la Force. On va dire qu'elle cherchait toujours une solution pour réparer le sabre laser qu'ils avaient détruit avec Kylo Ren, se disputant comme des enfants pour l'avoir, des enfants trop puissants pour leur propre bien, elle s'en rendait compte. Mais est-ce que c'était pareil pour lui ? Certainement pas. C'était pas faute d'avoir essayé, mais elle n'a pas pu accepter sa main cette fois-là. Sa mémoire lui rappelle sa main gantée et tendue, tremblante, qu'il lui offrait. Comme une promesse. Et elle a refusé, car elle n'était pas comme ça. Pas comme lui. Pas entièrement. Pas encore. Dehors, elle marche sur les quais des vaisseaux spatiaux, les regardant avec admiration, avant d'en voir un en particulier qui lui rappelle vaguement quelque chose. Elle avait certainement dû en piller un du même genre, ce ne serait pas étonnant, vu le temps qu'elle a passé en pilleuse d'épaves pour son abominable maître. Sa curiosité l'a piquée, alors elle grime à bord du vaisseau, connaissant la procédure. Le calme plat du vaisseau ne la rassure pas forcément, mais elle marche assez discrètement, découvre ce qu'elle visite. Aucun signe de vie à première vue. Peut-être que si elle fouille un peu plus, elle trouvera Finn... C'est ce qu'elle espère le plus. Retrouver Finn. Ça a toujours été sa priorité, une fois éloignée de lui.

Sa petite visite est, néanmoins, interrompue par une arme qui se pointe vers elle, portée par une inconnue. Okay, elle doit faire quoi ? Tout reste incertain, actuellement. Si l'inconnue fait partie des gentils, des méchants, si elle connait la Force, les jedis, Snoke, Ben.

-A votre place, je ne ferai pas ça, déclare-t-elle.

Son regard cherche après une arme, et une fois qu'elle voit une lance, elle tend la main pour l'attirer vers elle, et pointe légèrement son arme vers la brune en face d'elle. Bon, pour quelqu'un qui aimerait être pacifiste, c'est un peu rater, mais au moins elle a de quoi se défendre, même si le blaster risque d'être plus vite efficace que sa lance presque préhistorique. Elle a une grimace rien qu'en y pensant, avant de reprendre un air sérieux.

-Je ne veux vraiment pas vous faire du mal !

_________________

   
Dear child, I see your eyes, you already know the truth. Whoweveer you're waiting on Jakku, they're never coming back. But... There's someone who still could.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MODO
correctrice
messages postés : 12
âge réel : 27

Message(#) Sujet: Re: I've been crying with the wolves ❝ Rey Dim 30 Sep - 14:59

I've been crying with the wolves


Les pas se rapprochèrent peu à peu. Padmé n'entendait à présent que sa respiration se faisant de plus en plus lente afin d'être le moins bruyante possible. La jeune femme n'était pas stressée après tout ce qu'elle avait vécue, ce n'était pas une personne inconnue qui allait la faire paniquer. Même si en soit la situation était compliquée et qu'elle n'avait de pouvoir sur ce qui lui arrivait. Elle se souvient très clairement avoir senti sa vie la quitter lentement après la naissance de ses jumeaux, la mort l'emportant doucement vers un sommeil dont elle n'aurait jamais du revenir. Quelle Force maléfique l'avait donc faire revenir ? Elle n'en n'avait aucune idée et elle tâcherait de le découvrir une fois sortie d'ici après avoir fait face à l'intrus du vaisseau. Intrus qui se révéla être plutôt une intruse. Une jeune femme élancée, aux cheveux bruns. Un élan nostalgique frappa l'ancienne Sénatrice. La jeune femme lui rappelait cette demoiselle forte qu'elle était bien avant sa rencontre avec le chevalier Jedi dont elle s'était éprise. La jeune femme lui parle. Hé bien vous n'êtes pas à ma place. dit-elle sûre d'elle. Padmé continuait de pointer son blaster face à elle. La jeune mère n'allait certainement pas se laisser avoir comme une bleue. Surtout pas en voyant la demoiselle attraper une lance, un peu trop rapidement pour que Padmé ne puisse tirer pour l'en empêcher ... ou bien était-elle trop faible, trop perturbée pour vraiment prendre une décision ? La rage au ventre elle s'en voulait tellement de ne pas avoir réagit plus vite. Ne pas vouloir lui faire du mal n'est-ce pas ? Effectivement, elle n'avait pas l'air de vouloir attenter à sa vie sinon elle lui aurait sauté dessus. La jeune femme au visage doux fronça les sourcils. Padmé agrippa mieux son blaster et regarda droit dans les yeux la demoiselle qui venait d'entrer. Déclinez votre identité. lui dit-elle. Pour faire preuve de bonne foi, elle leva les mains en l'air et rangea son blaster. Enfin, celui qu'elle avait finalement trouvé dans le vaisseau d'Obi-Wan, sans en trouver le propriétaire. Elle le rangea à l'arrière de sa ceinture histoire de pouvoir le reprendre rapidement si elle devait se protéger. Je suis Padmé Amidala de Naboo. annonça-t-elle. Comme si son nom pouvait encore valoir quelque chose là où elle se trouvait ... Sur la Galaxie son nom pourtant valait quelque chose, elle avait aidé le peuple de Naboo, elle avait son mot à dire. Puis en étant Sénatrice, elle était encore plus respectée tant elle respectait le peuple. Elle faisait en sorte d'aider son prochain, elle avait continué jusqu'à ce que sa grossesse se voit. Padmé dû quitter son poste préférant s'occuper de son enfant, qu'elle pensait être unique avant de se retrouver sur Polis Massa et découvrir qu'elle avait des jumeaux. Je ne vous veux pas de mal non plus, je ne comprends pas où je suis ... avoua-t-elle.





(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rey
messages postés : 258
âge réel : 17

Message(#) Sujet: Re: I've been crying with the wolves ❝ Rey Mer 31 Oct - 19:56

Ne pas céder à la violence, c'est le plus important. Sauf quand c'est nécessaire. Mais dans cette situation, la violence serait absolument gratuite, et même si elle a reçu un début d'entrainement de Jedi, elle ne se sent pas d'utiliser tous ses atouts d'un coup. Déjà, car une partie de ses pouvoirs l'ont lâchée en arrivant à Oblivion, et même si elle se sent chanceuse de les récupérer au fur et à mesure, elle sait à présent qu'ils peuvent toujours repartir. Alors qu'elle pense avoir une phrase badass, classe, qui calme son ennemie... Et bien son ennemie, ou plutôt l'inconnue car rien n'est dit, a du répondant, ce qui fait grimacer la plus jeune. Padmé 1, Rey 0. Néanmoins, elle ne se laisse pas avoir par cette réponse, et se munit d'une lance, même si ça lui donne un air un peu primitif vu l'ère dans laquelle ils sont. Mais on va dire qu'elle a un peu cassé le sabre laser, l'héritage de plusieurs générations... Oups ? Pour le coup, elle devait se blâmer à moitié, car elle s'était disputée cette arme avec Kylo Ren. Elle avait été naïve d'espérer qu'il la laisse partir, sans rien demander en retour, sans rien espérer d'elle. Pendant un moment, elle se souvient de sa main tendue vers elle, lui proposant de le rejoindre, de régner avec lui. Et pendant ce moment, bref mais puissant, elle sent l'appel du côté obscur. Elle sursaute presque quand la brune lui demande de révéler qui elle est, revenant brusquement à la réalité, et ayant l'impression d'être moins sous pression. Foutu côté obscur ! En voyant que son adversaire baisse son arme, grâce à ses pouvoirs, elle remet la lance où elle était, loin d'elle.

-Je suis Rey. Et je viens de nulle part. Enfin... Je viens de Jakku, mais je préfère ne pas m'attarder à ce sujet, déclare-t-elle avec une grimace.

Le fait d'entendre Luke Skywalker lui dire qu'elle vient effectivement de nulle part avait laissé une trace. Enfin, cet homme a laissé une trace tout court qu'elle ne pourra pas effacer d'aussitôt, le seul qui a bien voulu lui enseigner la voie Jedi, proprement. Même si ce qu'il a tenté de faire à Ben Solo est affreux ─elle a plus ou moins compris, que parfois, on se voit sans autres solutions que faire des choses affreuses. C'est peut-être pour ça, qu'elle est tiraillée entre l'obscurité et la lumière. Car elle comprend le bien comme le mal, et quelque part, ce n'est pas donné à tout le monde. En entendant l'identité de la propriétaire du vaisseau, le regard brun de Rey s'illumine, et elle manque presque de s'étouffer avec sa salive.

-Vous êtes la Sénatrice Padmé Amidala ? Une des femmes les plus courageuses, altruistes et fortes de la Galaxie ? demande-t-elle, d'un coup surexcitée.

Si c'est réellement elle, l'apprentie jedi ne va pas pouvoir s'empêcher d'être totalement admirative devant une telle icône. Depuis qu'elle est petite, elle admire toutes les histoires racontées, notamment celle de Padmé, car elle était une femme qui savait se débrouiller, tout ce qu'elle a toujours voulu être. Et puis la réalité la rappelle à la raison : Padmé est morte depuis longtemps. Donc cette planète joue aussi avec le temps ? Ça ne tourne plus rond dans sa tête. Ou alors les morts reviennent à la vie, et c'est encore plus glauque que l'idée de jouer avec le spatio-temporel ?

-Nous sommes sur Oblivion, un endroit où tout le monde a atterri sans réellement savoir pourquoi. Avec les rebelles nous avons essayé de savoir où on est dans la galaxie, mais impossible à le découvrir ! Vous pourrez peut-être nous aider ! Vous n'imaginez pas à quel point je suis contente de rencontrer une personne comme vous ! Votre bravoure a forgé mon enfance, ne peut-elle pas s'empêcher de dire, les yeux pleins d'étoiles.

Piétinant légèrement sur place, elle demande d'un geste de la tête si elle peut se permettre d'avancer dans le vaisseau pour voir la technologie de cette vieille bicoque. Déjà que le Faucon Millénium était plutôt âgé, alors ce vaisseau... Un fossile ! Rey finit par froncer les sourcils et se tourner vers l'ancienne Sénatrice.

-J'ai du mal à comprendre. Pour moi, vous êtes morte depuis très longtemps. Et vous semblez tout sauf morte, si je peux me permettre. Comment est-ce possible ?

_________________

   
Dear child, I see your eyes, you already know the truth. Whoweveer you're waiting on Jakku, they're never coming back. But... There's someone who still could.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MODO
correctrice
messages postés : 12
âge réel : 27

Message(#) Sujet: Re: I've been crying with the wolves ❝ Rey Ven 2 Nov - 18:05

I've been crying with the wolves


Padmé regarde la jeune femme remettre la lance à sa place, grâce à la Force. Ces pouvoirs lui rappelaient beaucoup trop Anakin. Et cela fît remonter des souvenirs douloureux. Après avoir entendu parler du massacre dans le Temple des Jedi, elle l'avait pensé mort ... Et puis elle l'avait retrouvé et elle avait failli y laisser la vie et celle de leur enfant parce qu'elle ne voulait pas le rejoindre du Côté Obscure. Il voulait être l'un des derniers Jedi et régner sur la Galaxie. C'était un chemin qu'elle ne pouvait et ne voulait pas suivre. C'était contre tous les idéaux de la jeune femme. Beaucoup allaient en souffrir. Mais elle ne pouvait pas le savoir puisqu'elle n'était même plus sur Polis Massa. La jeune femme face à elle finit par se présenter en grimaçant. Jakku ... Padmé comprit tout de suite et la laissa continuer. Elle n'allait certainement pas lui en demander plus. C'était son droit, au moins elle savait déjà son prénom. Puis la jeune femme changea d'attitude rapidement. Très excitée à l'entente de son nom et prénom. Padmé était donc vue comme ça hein ? Je ne me décrirais pas comme ça, mais je suis bien l'ancienne Sénatrice. J'ai laissé mes fonctions durant ma grossesse. dit-elle en baissant les yeux sur son ventre. Aucune trace d'enfants portés. Ce qui ne se voit pas. ajouta-t-elle. La jeune Rey lui apprend où elle se trouve. Oblivion ... Ville, pays, elle ne sait pas encore. D'après les dire de la demoiselle c'est un endroit où plusieurs personnes ont atterrit. Tout le monde ? Vous voulez dire qu'Obi-Wan et Anakin se trouvent ici aussi ? demanda-t-elle soucieuse de savoir si elle allait retrouver un visage familier, un ami et son époux. Même si elle n'était pas prête à revoir son époux, pas après ce qu'il lui avait fait. Toute la colère qu'il avait en lui, c'était trop pour elle. Les Rebelles ? dit la brunette en levant un sourcils. Rey semblait être heureuse d'avoir appris qui était entrain de discuter avec. Comme si cela allait tout régler. Elle était tellement admirative que cela en gênait Padmé. Elle n'avait pas l'habitude. On la traitait toujours avec respect mais jamais avec autant d'admiration pour dire vrai. Padmé la laisse alors s'approcher dans le vaisseau après qu'elle en ait fait la demande silencieuse. La plus jeune lui apprit qu'elle était morte, depuis longtemps. Padmé la regarda médusée, sans bien être sûre de comprendre. Je ... Je ne suis pas morte. La dernière chose dont je me rappelle c'est de m'être endormie peu de temps après la naissance de mes jumeaux. Obi-Wan à mes côtés ... Puis le trou noir jusqu'à mon réveil ... Nous sommes en quelle année ? Et qui vous a dit que j'étais morte ? C'est Anakin, c'est ça ? questionna-t-elle. C'était peut-être bien son mari, après tout il l'avait presque étranglé avec la Force après l'arrivée d'Obi-Wan. Peut-être pensait-il qu'il l'avait tuée ? Elle devait le retrouver, lui montrer qu'elle était toujours vivante. Et puis retrouver ses enfants. Ils devaient être avec Obi-Wan, protégés par le Maître Jedi et elle se devait de se mettre à leur recherche. Machinalement, elle posa la main sur son ventre. Est-ce que ... Est-ce que vous savez où sont mes enfants ? Vous semblez me connaître et savoir pas mal de choses à mon sujet, peut-être sauriez-vous m'aider ? hasarda la jeune femme.




(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rey
messages postés : 258
âge réel : 17

Message(#) Sujet: Re: I've been crying with the wolves ❝ Rey Mar 6 Nov - 15:33

L'Histoire est inchangeable. On l'apprend, et on doit en tirer des leçons ─ce que nous faisons rarement, Rey l'avait bien remarqué. Ce combat entre la lumière et l'obscurité, il dure depuis la nuit des temps, et quelque part, c'est logique ; l'un n'existe pas sans l'autre. Elle se demande si ce n'est pas fatiguant, de voir toujours la même guerre. Les deux ne peuvent-ils pas cohabiter ensemble, en paix ? Visiblement, non. Et elle en a eu la preuve avec Ben Solo. Quelque part en elle, elle croit toujours qu'il peut être sauvé, mais une autre part, beaucoup plus forte avec le temps... Lui fait comprendre que bientôt, elle ne sera pas mieux. Elle sera pire. Car elle se laisse englober par une Force dont elle ne connait rien, mais qui l'attire. L'inconnu, c'est toujours plus excitant, non ? Et ça lui ferait toujours plus d'histoire, au lieu de raconter misérablement qu'elle vient d'une planète poubelle.

Quand Padmé cite ses enfants, la brune a une petite moue. Okay, lui dire ou ne pas lui dire ? C'est un combat dans son esprit. Est-ce que lui dire change l'espace-temps ? Enfin, à Oblivion, rien ne semble tourner rond, alors... Peut-être que c'est le moment d'en profiter avant de retourner de là où ils viennent, et être piégés par le temps. Par une destinée qui n'est pas toujours celle qu'on choisit. Ses pensées à ce sujet sont vite coupées par la femme qui parle, la réveillant soudainement de son étourderie. Cette gamine a toujours la tête un peu trop dans les nuages, en même temps, quand on doit compter sur soi-même pour survivre, elle a appris que personne ne la sauvera de sa merde. Sauf Finn. Sauf les Rebelles.

-Hum...Non, pas vraiment, déclare-t-elle avec une moue désolée. Des gens, aléatoires, atterrissent ici. Parfois on a de la chance et on tombe sur des gens qu'on connait... et parfois pas, explique-t-elle.

Heureusement, dans son cas, elle a atterri avec Leia, et toujours aucune trace des autres rebelles. Rien. Et aucune nouvelle de Kylo Ren, par ailleurs. Pas que ça la tracasse ─mais si un peu. Mais qu'est-ce qui la tracasse ? Le fait qu'ils peuvent préparer un plan d'attaque contre eux, ou détruire la moitié de la galaxie pendant leur absence, ou être sans nouvelles de Ben Solo ? En tout cas, tout s'accumule un peu trop dans sa tête, et si elle garde toute son excitation et son admiration suite à cette rencontre, elle lutte. Lutte pour ne pas céder à quelque chose. Elle espère surtout que Padmé ne sentira pas qu'elle est entre l'obscurité et la lumière, sinon, quel sera son sort ? Alors, l'air intriguée de Padmé à propos des Rebelles lui passe au dessus de la tête. Elle préfère faire comme si de rien n'était. Elle l'écoute en fronçant les sourcils, même. Elle n'est pas consciente qu'elle est réellement morte, donc ? Elle ne revient pas d'un monde des morts où elle aurait eut conscience ? Intéressant.

-C'est l'histoire qui nous a appris ça. Vous êtes réellement morte... Dans mon temps à moi, raisonne-t-elle. Ce problème lui casse à tête, mais tant qu'elle y pense, c'est une tentation en moins. Je... Je crois avoir entendu dire qu'on est 15 ans après la Bataille de Yavin.

Mais au moins, est-ce que cet événement lui dit quelque chose ? Pour le coup, Rey l'ignore. Car elle n'a pas d'éducation. Ce qu'elle sait, c'est ce qu'elle a entendu parmi les gens qui viennent sur Jakku en cherchant quelque chose en particulier, et qu'elle trainait dans les parages au lieu de fouiller des épaves pour son maître. Leia pourrait certainement mieux la renseigner, mais... C'est compliqué, comme situation. Car sa fille est plus vieille qu'elle. Puis, comme y penser emmène souvent la situation, elle se frappe presque mentalement quand l'ancienne sénatrice lui demande pour ses enfants. Bon, c'est le moment de se dépatouiller. Là, elle commence à bouger nerveusement, ses doigts triturant ses habits. Respire, et lance-toi. Mais pas trop loin, Rey.

-Je... Je crois que pour vous, je viens du futur. Et dans ma vie... Vos enfants sont vieux. Votre fille est toujours en vie, et présente, tandis que... Je suis désolée... Votre fils est mort il y a peu. Il était un jedi, et il s'est bien battu, finit-elle.

Il est mort à cause de votre petit-fils, d'ailleurs. A quel moment est-elle censée caser ça, sérieusement ? Qui est assez cruel pour le dire ? Mais, si elle est Padmé... Peut-être qu'elle pourrait l'aider. A sauver Ben. Ou peut-être pas. Qu'est-ce qu'elle perd, à lui demander, à lui en parler ? A part se faire passer pour une folle, elle ne risque rien, car elle n'a rien. Enfin, si, elle a quelque chose ─la Force. Le seul avantage qu'elle a, surtout depuis que quasi tous ses pouvoirs sont revenus. Elle mord légèrement sa lèvre inférieure, pensant toujours aux pour et aux contre, mais elle finit par se jeter dans la gueule du loup.

-Vous avez un petit-fils. Et... J'ai besoin de votre aide. Il... Il est du côté obscur. Mais je sais qu'il reste du bon en lui, je l'ai senti ! Est-ce que vous savez comment je pourrais l'aider ? demande-t-elle, ses yeux bruns représentant toute la sensibilité dont elle peut faire preuve.

_________________

   
Dear child, I see your eyes, you already know the truth. Whoweveer you're waiting on Jakku, they're never coming back. But... There's someone who still could.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: I've been crying with the wolves ❝ Rey

Revenir en haut Aller en bas
 
I've been crying with the wolves ❝ Rey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Space wolves VS tyranides
» War Of Wolves
» Space Marine & Space Wolves Vs Eldar Iyanden
» Histoire de Night Wolves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: (monde d'oblivion) :: Les États Unifiés :: Hong Kong 2030 :: Docks spatiaux-
Sauter vers: