AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amitié ou manipulation ? [PV Willow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Elle Bishop
Superviseur Discord
messages postés : 14
âge réel : 27

Message(#) Sujet: Amitié ou manipulation ? [PV Willow] Sam 21 Juil - 12:20

Une journée de travail comme les autres ? Mais oui, bien entendu. Elle Bishop est une femme des plus banales qui mène sa petite vie misérablement tranquille dans le restaurant où elle bosse. Que pourrait-il arriver d’étrange à une blondinette au visage d’ange et au sourire convaincant ? Rien, nada. A part peut-être le fait d’avoir fait exploser un immeuble la veille, du à trop plein d’énergie. Au sens propre. De réelles éclairs qui ont jaillis de ses mains. Elle n’est peut-être pas une femme aussi ordinaire que cela, malgré ce qu’elle veut faire croire. Humaine à pouvoirs. Aujourd’hui, il ne maîtrise plus vraiment son électricité. Peut-être que ceci à quelque chose à voir avec son état d’esprit. Passer par la mort change forcément une personne.

La blondinette fait profil bas, essayant de ne pas attirer l’attention. On ne peut pas dire que sa vie lui sied à merveille quand on la connu autre fois. Mais de toute manière, que peut-elle faire d’autre ? Ella ne sait rien faire. Après tout … Elle a travaillé pour la Compagnie, toute sa vie. Du moins jusqu’à que la mère Petrelli la vire comme une mal-propre. Quelle horrible bonne femme. Heureusement qu’elle n’a plus besoin de voir sa tête de vieille chouette.

Ce n’est que le lendemain, que la blonde, irritée, rentre chez elle. Si on faisait le rapprochement entre le bâtiment complètement détruit et elle, elle risquait d’aller au devant de gros problèmes. Aussi elle avait passé la nuit dehors pour se calmer et pouvoir rentrer sans prendre le risque de griller sa colocataire. Willow sait se défendre, c’est sûr. Mais on n’est jamais à l’abri de quoi que ce soit, elle est bien placé pour le savoir.

Et pourtant, dès l’instant où elle ferme la porte, la colère de la jeune femme disparaît pour laisser apparaître cette joie de vivre, ce sourire éclatant et espiègle. Factice. Tu mens, tu joues … Elle a toujours été ainsi, prenant les réactions qu’elle souhaitait avec une facilité déconcertante. N’est-ce pas elle qui a changé Gabriel en monstre ? Elle qui est à l’origine de Sylar ? Formée pour mentir, formée pour manipuler, formée pour tuer. Elle est et restera une arme, un monstre dépourvu de conscience dans le corps d’une demoiselle bien attrayante. C’est ce qui fait son charme, elle en joue, elle s’y perd, se laissant se consumer dans un jeu d’actrice ou parfois, elle pense que cela pourrait être la réalité. Faux. Comment pourrait-elle être capable d’aimer ? Son cerveau est beaucoup trop détérioré.

Pourtant, avec Willow, le jeu et le mensonge sont d’une infinie douceur. Si elle n’était pas … Si elle n’était pas cette femme au pouvoir créé par la compagnie, peut-être aurait-elle été une meilleure amie. Une amie sincère. Car tout cela, c’est de la manipulation. N’est-ce pas ?

“Salut la sorcière !” Toujours cette même spontanéité taquine. Elle se vautre sur le canapé, sur le ventre, les jambes relevés. Les coudes en soutien, elle lève ses avant bras et croise les mains sous la forme d’une arme, comme le font les enfants.

“Pan !” Et bang, le petit jais d’électricité percute le pot de fleurs à la fenêtre, qui se brise en morceaux …. Avant de basculer à l’extérieur, tomber de plusieurs étages et se fracasser sur le sol. Elle bondit à la fenêtre pour voir les dégâts. Une femme hurle sur elle, la blondinette explose de rire en se cachant, assise sur le sol, contre le radiateur.

“Ouuups ! Bon, ça aurait pu être pire.” glousse-t-elle en regardant Willow, l’amusement lisible dans le bleu de ses yeux. “Ouais, je sais, j’ai découché !”

Elle lève les yeux au ciel.

“... J’étais avec un gars.” Pas du tout ce genre de gars, mais … C’est toujours amusant à faire croire. “Le courant passe très bien entre nous.”

Ca pour sûr. Elle ne pensait pas rencontrer un homme qui a la même capacité qu’elle. Dans un sens heureusement, c’est sans doute pour ça qu’il est encore en vie, sinon, il aurait fini en cendres. Pauvre homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE
messages postés : 205
âge réel : 23

Message(#) Sujet: Re: Amitié ou manipulation ? [PV Willow] Jeu 26 Juil - 11:34

La colocation n’était pas une mauvaise idée, Willow avait d’ailleurs toujours été facile à vivre comme fille. Mais elle avait pris le temps avant de se décider, elle avait voulu avant tout se refaire une vie plus ou moins stable dans ce nouveau monde avant d’inclure quelqu’un dans sa vie de cette manière. Elle devait réapprendre à faire confiance, non pas aux autres car elle était une optimiste, mais plutôt en elle-même. Après tout, elle avait fait du mal à pas mal de gens, par le passé, envahie par la magie noire et le chagrin. Alors la jeune sorcière devait s’assurer qu’elle ne ferait de mal à personne d’autre, qu’elle maîtrisait la situation. Et la voilà donc, à être en collocation avec Elle. Et sincèrement, la joie de vivre de la jolie blonde était rafraichissant. Willow voyait en elle une jeune femme au tempérament certe de feu, parfois explosive, mais cette joie était contagieuse. Elle ne lui avait donné aucune raison de voir plus loin, derrière ce regard espiègle.

Assise à la table, Willow étudiait tranquillement. Sa colocataire n’était pas rentrée de la nuit, mais la jeune femme n’était pas inquiète à ce propos. Elle avait dit à son amie électrique que si elle avait besoin d’aide, pour quoi que ce soit, elle pouvait l’appeler et elle rappliquerait. C’était toujours bon d’avoir une amie sorcière, d’ailleurs. Lorsque la tornade passa la porte, Willow leva les yeux vers elle, un sourire amusé sur les lèvres. Voilà, elle n’avait aucunement besoin de s’inquiéter. Elle semblait même en pleine forme, comme le démontra le pot de fleurs qui éclata en mille morceaux, avant de basculer. Willow fit une grimace. Elles allaient finir par avoir des problèmes avec le propriétaire. Heureusement qu’il n’y avait qu’une des deux qui était aussi … explosive. Elles auraient fini par mettre le feu à cet endroit, sinon.

Se détournant du manuel qu’elle était en train de réviser, elle se leva pour aller s’installer sur le canapé, curieuse. « Je vois », fit-elle, un sourire amusé sur les lèvres. « Tu as l’air en pleine forme ! » ajouta-t-elle en rigolant. Ça faisait un moment que la rouquine n’était pas sentie à l’aise en présence de quelqu’un. Il est vrai que Buffy et Xander lui manquaient. « Des chances pour que tu le ramènes ici ? Non parce qu’il faut que je sache s’il va falloir que je refasse la déco bientôt », dit-elle pour la taquiner, un regard par la fenêtre où avait disparu pour de bon le malheureux pot de fleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Elle Bishop
Superviseur Discord
messages postés : 14
âge réel : 27

Message(#) Sujet: Re: Amitié ou manipulation ? [PV Willow] Dim 29 Juil - 8:41

L'air en forme ? Et bien … Elle est vivante, c'est déjà quelque chose dont elle peut se réjouir. Ca n'a pas toujours été le cas. Au sens propre du terme. Alors c'est vrai, Elle profite de sa liberté, de sa nouvelle chance. Bon, elle ne faisait pas toujours les choses de la bonne manière, mais notez, elle n'est mêlée à aucune organisation criminelle. C'est déjà un bon début. Faire profil bas. Si on oublie l'immeuble qu'elle a atomisé la veille, elle arrive à s'y tenir.

« Le ramener ici ? » Ella éclate de rire et se vautre sur le canapé en la collant, les jambes à moitié dans le vide, la tête enfoncée sur un coussin. Elle rejette la tête en arrière pour pouvoir l'observer, de ses yeux bleutés. « Et prendre le risque qu'il tombe amoureux de ma super amie ? Certainement pas. » glousse-t-elle.

Menteuse. Hypocrite. Elle n'est pas l'amie de la sorcière. Non, elle se serre d'elle. Pour les facilités financière et avoir un peu de compagnie. C'est tout, rien d'autre. Au fond, elle le sait. Et elle sait que son esprit détraqué veut lui faire croire le contraire. Qu'elle se perd dans ses mensonges, le pensant réels. Il lui arrive de ressentir amitié et affection. Ce n'est que factice. Un vœux, un espoir, mais ce serait se leurrer. Elle est trop détériorée pour ressentir de l'empathie. Alors de l'affection. C'est un peu son plus gros défaut. Se perdre dans ses missions, dans ses mensonges, voulant en faire des réalités. Comme elle l'avait déjà fait avec Gabriel. Par deux fois. Foutaises. Sottises. C'est dommage. Si elle n'était pas cette sociopathie, elle aurait pu devenir son amie. Ca aurait été plaisant. Oui, elle aurait vraiment aimé. Mais c'est impossible.

Malgré ses obscures pensées, le sourire ne quitte pas ses lèvres. Peu importe, c'est plutôt un rôle agréable à jouer.

« Et toi alors ? Toujours aussi sérieuse avec tes études. » Elle désigne le livre encore sur le table. Se redressant correctement sur le canapé, une bien heureuse idée lui vient à l'esprit. « Tu sais quoi ? Fini ce que tu dois faire, pendant ce temps, je vais m'occuper du repas. Tu verras que je suis la meilleure coloc de tous les temps ! »

Bennet avait beau dire, il y a tout de même quelque chose qu'elle sait faire, autre que tuer ou emprisonner des mutants : la cuisine. Elle s'y était donnée à fond et à sa grande surprise, elle aime y passer du temps. L'idée lui est venu en repensant à la tarte aux prunes qu'elle avait autrefois faite à Gabriel, avant qu'il ne devienne officiellement Sylar. Certes, c'était dans le but de le manipuler, mais c'est la première chose qu'elle avait faite par elle même. La première fois qu'elle avait cru ressentir quelque chose.

Avec Willow, elle ressent le même côté plaisant. L'envie de lui faire plaisir. L'envie de voir ce sourire orner son visage. Contradictoire ? Sans doute, mais elle préfère ne pas y penser. Elle n'a pas envie de comprendre. Il est plus simple de se considérer comme un monstre. C'est quelque chose d'encrer en elle. Mais la sorcière, c'est tout autre. Une bouffée de gentillesse et de bien être. Une personne qui vous élève vers le haut.

« Allez, dis moi ce qui ferait plaisir ? Tout ce que tu veux ! »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Amitié ou manipulation ? [PV Willow]

Revenir en haut Aller en bas
 
Amitié ou manipulation ? [PV Willow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» ce merveilleux mot Amitié
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]
» Amitié animale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: (bienvenue à oblivion) :: Centre-ville :: Résidences-
Sauter vers: