AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au-delà des apparences (steve)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Grey
FONDATRICE
administration
messages postés : 487
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Au-delà des apparences (steve) Mer 14 Fév - 14:07


♛ Au-delà des apparences
steve harrington

▼▲▼

Tout ce nouveau monde la rendait un peu nostalgique. Pas que la tension anti-mutante lui manquait, mais elle avait du mal à accepter les vaisseaux spatiaux et les dinosaures. C'était un peu trop pour elle. Alors lorsqu'un de ses camarades à l'Institut parla d'une arcade, du genre de celles qui provenaient de leur temps, Jean fut tentée d'aller y jeter un coup d’œil. Elle profita d'une petite sortie pour les accompagner, étant une des plus âgées de cette bande de gamins surexcités qui avaient envie de se sortir la tête de leurs études. Autant se proposer pour garder un oeil sur eux, car même si la majeure partie de la ville n'était pas humaine, ils n'étaient jamais à l'abri des regards malveillants de certains. Et ils étaient certains qu'ils allaient attirer les regards. Jean faisait, en quelque sorte, partie des plus "chanceux" puisque sa mutation ne se voyait pas de l'extérieur. Elle n'aimait pas ce terme, car même si elle avait un peu de mal à accepter qui elle était, elle ne voyait pas les siens comme des monstres. Peu importe leurs mutations, qu'elles soient invisibles ou bien se manifestant sous la forme d'une peau bleue, verte, d'une queue de diable, d'oreilles pointues, etc.

En compagnie d'un autre mutant qui leur servait de chauffeur, elle tenta tant bien que mal de faire entrer tout le monde dans la voiture, mais la route fut chaotique. La jeune femme ne put s'empêcher de sourire en les voyant chahuter, le cœur léger. Elle espérait vivement que ce soit une bonne journée. Heureusement, à prime abord, leur petite bande d'énervés passa relativement inaperçue. Ils n'étaient pas les seuls gamins à courir dans tous les sens, les yeux brillants, se donnant des défis aux divers jeux de l'arcade. La rousse s'était laissée entraîner par un des siens, mais elle capta brusquement un pic de nervosité. Plissant les paupières, inquiète, elle chercha du regard et vit l'un des gamins qu'elle avait accompagné, qui se faisait chahuter par une autre bande. Les branchies dans le cou du mutant avait dû attirer l'attention.

Jean se dirigea vers eux, le visage fermé en une expression froide. Les autres abrutis, pas plus âgés que celui qu'il intimidait, furent subitement plus hésitants en voyant "une grande" s'en mêler. Alors qu'elle pensait qu'ils allaient prendre la poudre d'escampette, l'un d'eux, prenant son courage, ou sa bêtise, à deux mains, cria qu'ils ne voulaient pas de "monstres dans leur genre" ici, ne faisant qu'attirer davantage l'attention sur eux. Cette fois, Jean sentit la colère monter, mais elle se ressaisit. Ce n'était que des gamins, probablement influencés par leurs parents ou leurs amis. Mais difficile de prendre ce fait en considération, surtout lorsqu'elle sentait que le jeune mutant dans son dos était tout simplement terrifié. Prenant une grande inspiration, la mutante s'apprêtait à répliquer, lorsqu'un autre type s'interposa. Voir qu'un des "leurs" défendait l'un des "siens" sembla décourager la petite bande de brutes, qui finirent par décamper. Loin d'être détendue, la rousse demanda à l'autre mutant plus âgé qui les avait accompagnés de rassembler de tout le monde, il était plus prudent qu'ils partent, surtout qu'elle ressentait toujours un pic d'hostilité autour d'eux. Enfin, elle se tourna vers l'inconnu. "Merci", fit-elle simplement, et même si elle paraissait encore un peu stressée, elle était sincère.

(hj : j'assume qu'ils continueront cette conversation dans un petit café juste à côté de l'arcade  :65: )

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 22
âge réel : 21

Message(#) Sujet: Re: Au-delà des apparences (steve) Jeu 15 Fév - 7:20

 A-delà des apparences - ft Jean Grey

Plus le temps passait, et plus Steve s’habituait à la nouvelle vie qu’il avait. La technologie qui entourait se monde l’intriguait et l’effrayait en même temps. D’un côté, il n’usait que du strict minimum pour vivre décemment et pas trop dans hors du temps, et de l’autre, il préférait parfois rester avec ce que les années 80 lui donnaient. La technologie, c’est parfois pratique, mais c’est potentiellement dangereux, une simple pensée au laboratoire d’Hawkins et ses brèches de l’Upside Town pour se rappeler de ce potentiel terrifiant. Mais globalement, et outre le fait que beaucoup de ses proches aient disparu, sa vie lui plaisait. Son job au 80’s était un véritable retour aux sources dont il avait besoin. Nul doute que ses gamins favoris adoreront ce magasin quand ils viendront ici, surtout cette grande salle d’arcade dont Steve était responsable cet après-midi. Il devait gérer son collègue à l’entrée -dans cette salle, le.la joueur.se paye les heures dans la salle et non les parties, c’est plus rentable ainsi.¬- la propreté de la salle et surtout à faire le vigile. Très vite, Steve eu des petites responsabilités, ici et là, car il faisait son boulot mieux que quiconque.

Aujourd’hui, les gamins étaient particulièrement turbulents et bruyants ce qui n’était pas sans lui rappeler le caractère poussif de la bande à Mike. Mais là, hors de question de se laisser marcher dessus, et c’est avec une éducation dure mais juste qu’il n'hésitait pas à reprendre les mauvais gamins. C’était plaisant comme job, mais le poste de la salle d’arcade, c’était clairement fatiguant, les cris, les bruits des bornes, et autres arcades de jeux, c’était quelque chose pour les oreilles. Plus d’une fois des parents venaient voir Steve en lui disant. « Oh mon dieu, je ne sais pas comment vous faites, déjà moi avec deux gamins j’ai du mal, mais alors avec une cinquantaine… » Ce genre de remarque qui fit sourire Steve, et une fois les parents disparus, il soupire, roulant les yeux telle Nancy Wheeler et son iconique visage sérieux. « ça ne serait pas si chiant si les parents savaient éduquer leurs enfants. » songea-t-il.

Souvent les enfants se bagarrent pour accéder à telle ou telle borne, mais Steve est déjà tombé sur des cas de discrimination, et dans ce cas-là il essaye d’expliquer au gosse que ce n’est pas bien. Est-ce réellement la bonne méthode ? Est-ce que ça va changer la vie de l’enfant ? Il ne sait pas, mais dans le doute, ça ne fait jamais de mal de rappeler que tout le monde est humain et égaux. Cet après-midi ne faisait donc pas exception à la règle. Alors qu’il aidait une petite fille a gagné une peluche très convoitée -Oui, Steve s’amuse avec les gosses parfois, ça lui arrive surtout quand il a fait ses heures et que là, c’est des heures supp’- on lui explique à l’oreillette qu’un gamin se fait malmener. Ni une ni deux, Steve file à vive allure voir ce qu’il se passait. En arrivant, il vit une grande rousse, un gamin dont la panique se lisait sur le visage, et une bande de gamin dont la stupidité était égale à leur bêtise. « Bon, Bowers et tes copains, vous pouvez m’expliquer ? » Car comme il le savait, ses gosses étaient des habitués pas forcement aptes à voir de nouvelle tête ici. Il s’approchait d’un des gamins et se mit à sa hauteur. « Bowers, t’es gentil, mais c’est le deuxième blâme que je te mets. T’as pas à insulter des gamins comme ça. Au troisième tu es exclu définitivement de la salle, d’accord ? Alors file avant que j’appelle Momo le vigile et te sorte d’ici toi et tes copains en couche-culotte. » Les gamins partirent, ils n’avaient aucune envie de voir ce dit Momo.

« Merci. » souffla une demoiselle derrière lui. Steve se retourna et fit un sourire à toute la bande qui s’était réunie pour partir, du moins c’est l’impression qu’ils donnaient. Parmi les enfants il vit des enfants avec plein de trait physique particulier, des bronches, une peau bleue ou encore des petites cornes. Mais rien de tout ça ne choquait le jeune Harrington. Ce ne sont que des gosses. Pour s’excuser de ce petit incident, pas agréable, Steve proposa à tout le groupe de manger une glace dans le café juste à côté. Il connaissait son propriétaire, et personnes n’auraient n’ennui là-bas.  

********************

Tous installés là-bas, commandes prises et reçues, le joyeux petit groupe déguste ce qu’il a choisi. Dame blanche pour l’un, banana split pour l’autre, tout le monde était bien content d’avoir sa petite glace. Steve, qui était en face de Jean, entamèrent la conversation. « Je suis sincèrement désolé pour toi et tes petits amis pour ce qu’il s’est passé. Les gamins sont parfois trop cruels entre eux… Pour tout ça, c’est pas grand-chose, mais voyez ces desserts comme un cadeaux d’excuses du magasin. Ca ne se reproduira plus. Que vous soyez bleu, vert ou même jaune à petits carrées rose, vous ne méritez pas cet acharnement. Personne ne mérite tout simplement ça.. Le gamin en question, si tu veux mon avis, d’ici ce soir, sera déjà en troisième blâme et sera exclu… »  D’ailleurs, il prit une cuillère de glace en bouche. « Oh, et moi, c’est Steve Harrington, mais tu peux m’appeler Mère de l’année, si tu veux, parce que je crois que j’occupe de tellement de gosse dans cette salle que je mérite ce titre. » Petite blague pour détendre l’atmosphère bien qu’elle était plus détendue que dans la salle.

HJ: C'est une réponse un peu plus longue, mais j'ai voulu planter un peu le décor pour Steve, je suis désolé xD J'ai aussi longuement hésité à faire partir le groupe de mutant, laissant seuls Jean et Steve mais je trouvais que ça faisait trop date amoureux et je voyais pas Jean laisser les gamins partir sens elle bien qu'accompagnés. Donc si tu veux, tu peux les faire partir dans ta réponse où on les laisse ici, mais on ne les jouent pas, ne t'inquiète pas.
 :59:

©️ 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Au-delà des apparences (steve)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Au delà des mots...
» Steve Champoux
» Steve Sullivan
» J'ai serrer la main de Steve Yzerman!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: Bienvenue à Oblivion :: La Banlieue :: Commerces et restaurants-
Sauter vers: