AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hope for the Hopeless [Feat. Ciarán Farrell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Mark
messages postés : 49
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Hope for the Hopeless [Feat. Ciarán Farrell] Mer 7 Fév - 16:22



Hope for the Hopeless
Feat. Ciarán Farrell

Je reprenais lentement conscience, ce qui était très surprenant. Je pensais être mort, je devais être mort. J'aurais dû l'être, il n'y avait aucune chance pour que je sois en vie, même si j'avais survécu, la Braise m'aurait emporté et alors je ne serais pas réellement conscient comme maintenant. Pourtant il semblerait que ce ne soit pas le cas, ou alors la mort n'est pas du tout comme je l'imaginais. Lorsque j'ouvrais les yeux, j'étais au beau milieu d'une ville, une ville ! Et ce n'est pas la seule chose qui me marquait, l'odeur de brûlé qui flottait dans l'air depuis un an s'était envolée et le ciel était d'un bleu parfait. Une vision qui semblait bien trop belle pour être vraie. J'avais l'impression d'être en plein rêve et j'avais presque peur de me réveiller.

Une autre chose me surprenais, je me sentais bien. Parfaitement bien. Je n'avais pas mal nulle part, y compris la tête. Je ne voyais plus de points lumineux danser devant mes yeux. Je ne sentais plus cette rage, cette folie animale, qui grossissait à l'intérieur de moi, prête à exploser et à me faire perdre la tête pour de bon. Qui m'aurait transformé en fondu, complètement au bout du rouleau.

Comment tout cela était possible ? Et surtout où est Trina ? Elle était avec moi, on était morts dans les bras l'un de l'autre. Ou plutôt on aurait dû l'être. On avait réussi. On avait conduit Deedee en sécurité. La fillette immunisée avait emprunté le transplat, Alec avait détruit le bâtiment qui s'était effondré sur nous. Une belle mort, la plus belle mort que l'on pouvait espérer dans un monde aussi dévasté. Deedee allait vivre, elle allait pouvoir aider à trouver un remède et sauver le monde. Grâce à nous.

Je me suis relevé rapidement, cherchant autour de moi. Trina ne devait pas être loin, elle devait forcément être là quelque part. Si je m'étais réveillé ici, elle aussi, du moins je l'espérais. Oh Seigneur je l'espérais. Je l'avais déjà perdue une fois, je ne voulais plus jamais revivre ça. Trina est tout ce que j'ai, ma famille, ma partenaire. Il fallait que je la retrouve. Je voulais l'appelé mais je n'étais pas seul, encore une autre surprise de taille. Tous ces gens avaient l'air normaux, en bonne santé. Aucun d'eux n'avaient l'allure d'un fondu, même leurs vêtements étaient impeccables. On se croirait à l'époque d'avant les éruptions solaires ou encore dans une zone qui n'a jamais été ravagée, chose qui était impossible. Et parmi cette foule, dans cette ville, j'étais soudainement totalement perdu. Je ne savais plus où donner de la tête, dans quelle direction chercher.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
All the while, he thinks of his parents. His little sister. In his mind he sees them burning somewhere. He sees Madison screaming. And his heart breaks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE
messages postés : 121
âge réel : 23

Message(#) Sujet: Re: Hope for the Hopeless [Feat. Ciarán Farrell] Ven 2 Mar - 13:41


♛ Hope for the Hopeless
mark

▼▲▼

Deux ans dans cette ville. Il commençait à la connaître, même si par moment, elle lui réservait encore des surprises. Le mutant avait su se faire ses petites habitudes illégales, à se faire un réseau de fréquentations pas forcément recommandables. Bien souvent, il arrivait quand même à attirer les problèmes. C'était une sorte de don. Comme aujourd'hui. Faisant sa petite collecte dans une rue qu'il connaissait bien, il parvint à déplumer aisément quelques passants avant de se faire pincer, ce qui d'habitude n'arrivait pas ici. Mais il fallait croire qu'une nouvelle bande avait décidé de s'y implanter sans qu'il ne le sache, et elle n'appréciait visiblement pas qu'un voleur de bas étage dans son genre joue les pickpocket sur leur territoire.

... Tout ça pour finir par être coursé par quelques individus louches, dont un géant de plus de deux mètres tout bleu et surtout tout en muscles. Nop, il ne voulait définitivement pas se faire cogner par ces poings qui faisaient deux fois sa tête. Tentant de s'échapper en se faufilant parmi les passants, il pesta de ne pas avoir l'espace nécessaire pour s'envoler. Ça aurait été plus pratique. Mais il n'avait pas envie de blesser un innocent dans le processus, même si ses poursuivants ne se gênaient pas pour pousser violemment tous ceux sur leur passage. Courant donc pour éviter de passer un sale quart d'heure, le mutant jeta un coup d'oeil rapide derrière son épaule, heureux de voir qu'il arrivait peu à peu à distancer ses poursuivants.

Et BAM. Évidemment qu'il se ramassa la tronche, percutant quelqu'un violemment. Un type qui avait probablement rien demandé. Sous la violence du choc, les deux se retrouvèrent au sol. "Eh merde", grogna le blond, cherchant à se relever. Il avait perdu son avance, voyant du coin de l'oeil la bande s'approcher, le mastodonte à leur tête les dévisageant tour à tour, l'inconnu et lui. Ciaran eut un mauvais pressentiment. Ils ne seraient pas assez tarés pour s'en prendre à celui qu'il avait percuté, si ? Vu comment ils avaient repoussé violemment plusieurs passants sans égard pour eux, il eut un doute. "Cours", souffla-t-il à l'intention du type qu'il ne connaissait ni d'Ève ni d'Adam. Lui ne demanda pas son reste, se remettant à courir pour tenter de les distancer à nouveau.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Mark
messages postés : 49
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: Hope for the Hopeless [Feat. Ciarán Farrell] Lun 12 Mar - 8:30



Hope for the Hopeless
Feat. Ciarán Farrell

Je n'arrivais pas à me souvenir de comment je suis arrivé ici. J'en viendrais presque à me demander si tout cela est bien réel. Plus rien ne m'étonnerais, je n'avais déjà plus toute ma tête avant d'arriver dans cette ville alors... Je pouvais très bien imaginer tout ça, un délire de fondu. Seulement ça n'en avait pas l'air, c'était beaucoup trop calme. Hors à chaque fois que la maladie se pointait, essayait de prendre le dessus, c'était le chaos, la violence. Et je n'avais plus mal à la tête, ce qui devait dire que j'étais moi-même, mais pour combien de temps ?

J'avais beau regarder partout autour de moi, Trina n'était pas là. Pourtant elle ne serait pas partie sans moi, sauf si la Braise avait repris le dessus encore une fois. Et encore, je ne suis même pas sûr qu'elle serait partie, puisque même sous l'influence de la maladie elle était restée calme et plutôt docile. Elle nous avait bien suivi, volontairement, pourquoi aurait-elle fuit maintenant ? Mais si c'était bien le cas, elle pouvait être n'importe où et j'ignorais depuis combien de temps nous étions séparés. Je ne savais pas dans quelle direction commencer à chercher. Je ne sais même pas combien de temps il me reste avant de perdre la tête à nouveau. Puisque malgré l'absence de symptômes, j'étais toujours malade, personne ne pouvait soigner la Braise, il n'y a pas encore de remède. Je regardais mes mains, mes bras, il n'y avait rien. Plus de veines violacées qui ressortaient. Comme si rien n'était jamais arrivé.

Il fallait bien que je commence quelque part, je ne pouvais pas simplement attendre ici et voir. Rêve ou réalité, mort ou vivant, aucune importance. Dans tous les cas je devais retrouver Trina. Seulement, avant que je ne choisisse dans quelle direction partir, qui interpeler pour demander s'ils ne l'avaient pas vue, quelqu'un m'a percuté. Le choc a été tellement violent que j'ai perdu l'équilibre et je me suis retrouvé à terre. Je me suis tourné vers toi, surpris. Tu as regardé aux alentours avant de me souffler de courir.

"Quoi ?"

Je me suis retourné dans la direction où tu avais regardé. Je comprenais alors pourquoi tu semblais si pressé, tes poursuivants n'avaient pas l'air très sympathique. Je me suis rapidement relevé, je n'avais aucune envie de les voir de plus près, j'avais eu ma dose de cinglés pour toute une vie ! Alors je me suis mis à courir aussi, je te suivais puisque je ne savais pas vraiment où aller. Me demandant si j'étais du bon côté, c'était qui les méchants là-dedans ? Toi ou eux ? Dans quel genre de pétrin ai-je encore mis les pieds...
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
All the while, he thinks of his parents. His little sister. In his mind he sees them burning somewhere. He sees Madison screaming. And his heart breaks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE
messages postés : 121
âge réel : 23

Message(#) Sujet: Re: Hope for the Hopeless [Feat. Ciarán Farrell] Sam 24 Mar - 18:54


♛ Hope for the Hopeless
mark

▼▲▼

Pour l'instant, le mutant cherchait juste à survivre. Autrement, il se serait probablement senti un peu mal d'avoir entraîné l'autre type dans ses galères, bien involontairement. Ou juste un peu, pour la forme. Ce n'est pas dans des moments pareils qu'il allait entrer dans le droit chemin. Ce fut donc après un bref avertissement envers l'autre type, lui conseillant de courir pour sa vie, qu'il se désintéressa de lui, bien décidé à filer pour éviter de se faire fracasser le crâne par ces grosses brutes. Il fallait toujours qu'il plonge dans les problèmes, même si cette fois ce n'était pas volontaire. Comment aurait-il pu savoir qu'il traînait sur le territoire de cette nouvelle bande de malfrats ? Une petite voix lui souffla qu'il aurait dû être un peu plus prudent, mais le blond la chassa prestement, filant à toute allure.

Ciaran parvint à se faufiler hors de la foule, cherchant un coin plus tranquille où il pourrait se cacher le temps que la tempête passe. S'éloignant des grandes artères, il se rendit soudainement compte qu'il était suivi. Ralentissant, il se retourna vivement, sur les nerfs, prêt à se battre si nécessaire. Il se détendit un peu lorsqu'il remarqua que ce n'était pas un des types qui le poursuivaient ... mais plutôt celui qu'il avait malencontreusement bousculé. Pour éviter de se sentir coupable et complètement con, le mutant reporta son attention sur les alentours, vérifiant que personne ne les suivait.

Cette fois, il souffla, retrouvant une respiration plus ou moins normale. Il passa une main dans sa tignasse en désordre, faisant une grimace désolée, même s'il était un peu trop fier pour présenter ses excuses à proprement parlé. Il n'y avait que Lincoln, son double bizarre, qui y avait eu droit, et ça avait été un miracle. "On a eu chaud", tenta-t-il de rigoler, nerveusement, tendant l'oreille pour essayer de capter des bruits de pas, au cas où. Diable qu'il aurait aimé avoir ses anciens pouvoirs en ce moment.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Mark
messages postés : 49
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: Hope for the Hopeless [Feat. Ciarán Farrell] Mar 1 Mai - 9:08



Hope for the Hopeless
Feat. Ciarán Farrell

Je me retrouvais dans un lieu qui m'était totalement inconnu, et tellement en bon état que s'était presque effrayant. On dirait que rien n'est jamais arrivé ici, pas d'éruptions solaires, pas d'apocalypse. Tout le monde semblait allait bien et tous étaient bien habillés alors que j'étais couvert de sable et de poussière. C'était peut-être ça qui attirait les regards, ou le fait que je semblais totalement perdu. Je voulais partir à la recherche de Trina même si j'ignorais par où commencer.

Et puis voilà que tu me percutais et que tu me disais de courir. J'ai hésité une seconde, puis en voyant tes poursuivants, qui m'avaient remarqué aussi, je me suis décidé à suivre ton conseil. Je me suis mis à courir et puisque je ne savais où aller je t'ai bêtement suivi. J'espérais en plus avoir quelques explications et pouvoir également te demander où l'on se trouve. Comment cet endroit a-t-il pu résister aux éruptions solaires ?

Finalement tu avais fini par ralentir, je m'étais alors retourné pour voir si on était toujours poursuivi. Si c'était le cas, j'allais accélérer l'allure de nouveau, n'ayant pas envie de me retrouver embarqué dans de nouveaux problèmes. J'avais eu ma dose ces derniers temps. Heureusement tes poursuivants semblaient nous avoir perdu. Tu disais alors qu'on avait eu chaud. Je me disais que c'était peut-être le bon moment de savoir ce qu'il se passe.

"Qui étaient ces types ? Pourquoi il a fallu que je prenne la fuite aussi ?"

C'était pour l'instant la priorité à savoir, ce qu'ils voulaient. Je n'ai pas très envie de mourir, encore une fois. Enfin étais-je seulement réellement mort ? Le bâtiment s'était écroulé sur nous, mais j'étais bien vivant aujourd'hui. Je secouais la tête, chassant ses pensées pour me concentrer sur ce que tu allais me dire.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
All the while, he thinks of his parents. His little sister. In his mind he sees them burning somewhere. He sees Madison screaming. And his heart breaks.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Hope for the Hopeless [Feat. Ciarán Farrell]

Revenir en haut Aller en bas
 
Hope for the Hopeless [Feat. Ciarán Farrell]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: (bienvenue à oblivion) :: Centre-ville :: Rues & Ruelles-
Sauter vers: