AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Life During Wartime [Feat. Alec McDowell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Barry Allen
⚡️ The Fastest Man Alive ⚡️
messages postés : 903
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Ven 12 Jan - 5:49



⚡️ Life During Wartime ⚡️
Feat. Alec McDowell

Difficile de croire que cela fait déjà un peu plus d'un mois que je suis à Oblivion. Pourtant, c'est bien le cas. Et aussi étrange que ça paraît, je commence à m'habituer à la situation, même si bien sûr je continue de chercher un moyen de retourner dans mon monde. Seulement il semblerait que l'on était pas prêt d'avoir une réponse à ce problème. En attendant de trouver comment faire, il faut continuer à vivre, à avancer. Et je dois bien avouer que malgré tous les problèmes qui se présente en ce moment, je suis heureux. Je suis loin de chez moi et d'une grande partie de mes proches mais malgré tout, sincèrement, je suis heureux grâce à Caitlin. Il aura fallu attendre que l'on se retrouve tous les deux coincés dans un univers parallèle étrange pour que j'ose enfin lui avouer ce que j'ai sur le coeur ! Il faut croire qu'être arrivé à Oblivion n'était pas totalement une mauvaise chose.

Les journées étaient aussi normales qu'elles pouvaient l'être ici, rythmées entre mon travail, puisque même dans ce monde je travaillais comme expert scientifique, et le fait que je continuais à être Flash. Mes pouvoirs revenaient petit à petit, alors je n'avais plus aucune raison de ne pas continuer à être un super-héro ! Bien que, même au début avec uniquement ma vitesse, j'avais continué. Reprendre une vie ordinaire était impossible pour moi, pas en ayant mes pouvoirs, pas après tout ce qu'il s'était passé ces dernières années. Je ne serais plus vraiment moi-même si je devais arrêter d'être Flash. Alors, hors de question que cela n'arrive, peu importe ce qu'il se passe.

Je me trouvais à S.T.A.R. Labs malgré l'heure tardive, je n'allais pas tarder à rentrer chez moi, juste une petite chose à terminer avant. Mais apparemment, quelqu'un en a décidé autrement, puisqu'au moment où je comptais partir, l'ordinateur s'est mis à afficher une alerte. Un cambriolage était en cours, au musée de la ville. J'enfilais alors mon costume avant de très rapidement rejoindre les lieux et surprendre le voleur la main dans le sac !

"Je crois que cet objet appartiens au musée."
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm Radioactive
Being alive means running
And no matter how fast you are, there's some things you can't outrun.
Some things always manage to catch up to you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 940
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Mer 17 Jan - 0:16

Life During Wartime
Barry Allen & Alec McDowell
Les sensations fortes, ce n'est pas ce qui manquait dans cette ville. Bien que décontenancé de s'être retrouvé propulsé là, ce n'était pas pour déplaire à Alec qui pouvait enfin sortir au grand jour sans avoir à cacher ce qu'il était. Il n'était plus le seul mutant. Il y en avait même plein désormais! Certains plus impressionnant que d'autres, il devait bien l'avouer. Il savait qu'il tentait le diable à continuer d'agir comme il agissait, mais que voulez-vous. Il vivait sur l'adrénaline et irresponsable comme il était, il aimait bien courir des risques.

Le jeune homme avait profité de cette après midi de liberté sans avoir à travailler pour aller visiter l'un des musées de la ville et tenter de voir s'il pouvait y trouver un objet qui pourrait lui rapporter un peu d'argent. Il n'avait pas besoin de la dernière grosse pièce de valeur. Certes, il ne dirait pas non à une pierre précieuse valant une petite fortune, mais il avait découvert que dans cette ville, tout était beaucoup trop bien gardé. La technologie était différente de son monde et beaucoup d'objets avaient des traceurs sur eux ou déclenchaient des alarmes... alors il allait se contenter d'un petit objet facile à dissimuler et qui ne serait sûrement pas bien gardé.

Attendant la fermeture de l'endroit, il se positionna sur le toit, attendant de voir le gardien terminer sa ronde pour aller dans une autre pièce et crocheta le volet, s'assurant que la corde de son équipement était bien attaché et commença à descendre, vérifiant aux alentours avec ses sens qui avaient heureusement finit par lui revenir correctement après un moment qui lui avait semblé affreusement long. Rien à l'horizon... Maintenant fallait espérer qu'aucune alarme ne se déclencherait et si c'était le cas, il n'aurait qu'un moment pour récupérer le butin et remonter.

Toutefois, comme il arrivait devant la vieille petite hache qu'il avait vu en début de journée, un bruit attira son attention et une voix lui fit brusquement tourner la tête.

« Je crois que cet objet appartiens au musée. »

« Il y a vraiment une alarme pour ce truc? »

Le regard d'Alec se plissa et il étira un petit sourire narquois en détaillant celui qui se trouvait devant lui.

« À en juger la tenue, je devine que tu es un super héro. C'est à la mode les tenues en cuir moulante? »  

Il se trouvait peut-être dans la merde, mais qui disait qu’il devait abandonner son humour? Alec tentait d’analyser la situation comme il pouvait mais il se demandait surtout quel genre de pouvoir pouvait avoir ce type vêtu de rouge. Il ne l’avait pas entendu arriver n’y même vu, ce qui était problématique… invisibilité? Rapidité? Téléportation? Autant essayer de voir maintenant alors. Il commença donc à remonter sur la corde, tout ses sens en alerte. Dans tout les cas il se trouvait dans la merde, alors autant tenter la fuite!  
(c)Hesa

_________________
Why do you just assume I did something wrong?


Badge o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Barry Allen
⚡️ The Fastest Man Alive ⚡️
messages postés : 903
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Sam 27 Jan - 16:52



⚡️ Life During Wartime ⚡️
Feat. Alec McDowell

S'il y a bien une chose qui ne changeait jamais, c'est que peu importe la ville il se passait toujours quelque chose. Et cette ville ressemblait à Central City sur ce point, les délits allaient d'un simple cambriolage à une attaque d'origine méta-humaine ou alien. Même si à Oblivion il y a bien d'autres choses que des aliens et des métas. Des créatures surnaturelles que je n'avais jamais vues. Même si -heureusement- j'arrivais toujours à les mettre hors d'état de nuire. L'inconnu ne me faisait plus peur depuis longtemps.

Il n'était pas encore très tard lorsque l'alarme du musée s'est déclenchée. Il devait être fermé depuis une demi-heure ou une heure grand maximum. Et apparemment la présence du gardien n'empêchait pas les voleurs de tenter leur chance. Dommage pour eux, j'étais de service cette nuit ! Il ne m'avait fallu pas plus de quelques secondes pour arriver sur les lieux et prendre le voleur en flagrant délit, une hache blanche ancienne dans les mains. Qui est sans nul doute l'objet qu'il tentait de voler. Le voleur m'a soudainement fait face lorsque j'avais pris la parole, visiblement un peu surpris. Puis tu demandais s'il y avait vraiment une alarme pour "ce truc", pour reprendre tes mots.

"Il y a une alarme pour tout dans cette ville, ce qui est normal vu les personnes qui l'habitent." Je souriais.

Dans une ville peuplée de personnes aux capacités hors du commun, tout avait intérêt à être sécurisé. Et apparemment à juste titre ! Tu t'es mis à me détailler avant de reprendre la parole. Cette fois pas pour me parler de l'objet que tu tenais dans les mains, non là tu me parlais de mon costume. Disant que tu avais deviné que j'étais un super-héro, avant de demander avec humour si les tenues en cuir son à la mode. J'ignore si tu ignorais dans quelle situation tu te trouvais ou si tu t'en moquais tout simplement. Mais au moins on peut dire que tu as le sens de l'humour.

"Oh, ce n'est pas du cuir. C'est du... Peu importe !"

Voilà maintenant que tu tentais de fuir en utilisant la corde par laquelle tu étais entré. Je t'ai laissé vingt secondes d'avance avant d'aller t'attendre à l'autre bout de la corde. Cela m'étonnerait toujours qu'on tente de fuir, comme si j'allais simplement laisser les méchants partir ! Je suppose que qui ne tente rien n'a rien. Mais tu risquais d'être pas mal déçu en voyant que tu ne peux pas me distancer.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm Radioactive
Being alive means running
And no matter how fast you are, there's some things you can't outrun.
Some things always manage to catch up to you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 940
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Lun 29 Jan - 21:50

Life During Wartime
Barry Allen & Alec McDowell
Avant de commencer son ascension, le super héro lui confirma le fait qu’il y avait bel et bien une alarme pour ce machin et surtout, presque partout dans la ville. Bien qu’il pouvait comprendre que ce genre d’endroit soit sécurisé, cela n’arrangeait pas Alec qui voyait un de ses seuls moyens de se distraire et de se faire un peu d’argent partir en fumée. Il était loin d’être un de ces méchants qui voulaient les trucs vraiment important ou encore qui le faisait pour vraiment s’enrichir au dépend des autres. Bien souvent ses intentions n’étaient pas mauvaise, même si ce n’était pas la meilleur des solutions de cambrioler. Et voler les musées de cette ville n’était peut-être pas la meilleur des idées qu’il avait eu.

Comme le jeune homme remontait, il regarda en bas une petite fraction de seconde avant de voir le type en rouge quitter les lieux à toute vitesse. Il parvint à le suivre un moment avant de le perdre, ce qui lui fit cligner des yeux plusieurs fois. Bon sang, si même son regard ne pouvait le suivre, c’est qu’il devait être vraiment rapide! C’était quoi, une sorte de mutant, lui aussi? Ou il avait des super-pouvoir venant d’on ne sait où? Pour être tout à fait honnête, il ne s’y était pas vraiment intéressé depuis son arrivé ici. Il savait que pour les mutants, presque peu importe le lieu d’où ils arrivaient, que soit ils étaient né d’union de mutant, soit ils avaient eux aussi été créé dans des labos. Pour les pouvoirs… là c’était un mystère total.

En arrivant au bout de la corde, il remarquait qu’il était attendu. Se hissant agilement sur le bord de la fenêtre, Alec ne fit pas vraiment attention au fait qu’il pouvait se faire choper n’importe quand et alla plutôt décrocher la corde pour ensuite l’enrouler pour la ranger dans le sac qu’il avait laissé là. Il se redressa ensuite et montra la hache qu’il venait de voler, faisant mine d’hésiter avant de la rendre.

« Ce n’est pas par plaisir que je voulais cette hache… elle est moche, elle sert à rien, mais j’avais besoin de l’argent pour payer mon loyer. »

Alec prit une petite pause, cherchant ses mots. En soit, il ne mentait pas. Ils étaient un peu juste ce mois-ci et niveau nourriture et facture ils étaient un peu à la dernière minute et son boulot ne lui ramenait pas assez. Sans compter qu’il y a une semaine il avait réussit à tomber malade alors qu’il n’avait jamais eu un pauvre rhume de toute sa vie! C’était la joie de ne plus du tout avoir toutes ses capacités comme avant. Tant et si bien que Normal en avait été surpris. C’était pour dire.

« Si je donne pas l’argent pour demain on se fait mettre à la porte moi et mon frère… Et il a certainement pas besoin de ça en ce moment! Vous avez bien une famille vous aussi? Vous savez ce que ça fait, de trimer des heures et des heures pour un salaire de misère, pour prendre soin des autres… le vol est tout ce qu’il me reste. »

À nouveau il s’arrêta dans son monologue. Il était un assez bon menteur, ça faisait parti de son entraînement à Manticore après tout. Pareil pour l’émotion qu’il mettait dans sa voix, surtout qu’il se basait sur des fait réel. Il ne pensait pas que l’autre allait marcher dans son histoire, mais qui sait. Au moins il gagnait du temps pour trouver un échappatoire.

« J’aurais pas dû, je sais. Mais j’étais désespéré. »

La prochaine fois il se contenterait d’une maison ou d’une connerie de ce genre en vérifiant bien qu’il n’y avait pas de système d’alarme. Il n’était plus à Seattle, il devait faire attention.
(c)Hesa

_________________
Why do you just assume I did something wrong?


Badge o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Barry Allen
⚡️ The Fastest Man Alive ⚡️
messages postés : 903
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Mer 31 Jan - 17:00



⚡️ Life During Wartime ⚡️
Feat. Alec McDowell

Bien sûr que tu tentais la fuite, qui ne l'aurait pas fait après tout ? Même si c'était totalement inutile, à moins d'être capable de te téléporter et je devinais que ce n'était pas le cas. Sinon tu n'aurais pas utilisé une corde pour venir et repartir ! Bon au moins tu tentais simplement de fuir, pas de me tirer dessus avec je ne sais quelle arme. Beaucoup tentaient le coup aussi, heureusement j'étais bien plus rapide que leurs armes, la plupart du temps du moins.

Je te laissais quelques petites secondes d'avance avant de filer et de t'attendre patiemment à l'autre bout de ta corde. Tu n'as pas tardé à arriver et remarqué ma présence. J'affichais un sourire triomphant. Tu ne semblais pas très inquiet de ton sort, puisque tu prenais le temps de ranger soigneusement la corde que tu avais utilisée avant de me faire face. Je m'attendais alors à une nouvelle tentative désespérée, une autre tentative de fuite ou une attaque. Mais tu n'as rien fait de tout ça.

Non, tu t'es simplement mis à parler. Disant que tu ne volais pas cette hache par plaisir, ajoutant un commentaire sur le fait qu'elle était moche et ne sert à rien. Tu disais avoir simplement besoin d'argent pour ton loyer. Tiens, c'était nouveau ça. Fuites, menaces, attaques, je connaissais. Seulement tu étais bien le premier à vouloir essayer de discuter, à défendre ton cas. Tu continuais d'ailleurs, en disant que tu devais rendre l'argent demain sous peine que toi et ton frère soyez mis à la porte. Puis voilà que tu me demandais si j'avais une famille aussi, chose qui m'a encore plus surpris que ce que tu avais dit plus tôt. Bien sûr que j'avais une famille, bien sûr que je sais ce que c'est. Être un super-héro ça ne paie pas vraiment, alors bien sûr j'avais un travail normal, comme les gens normaux. Puis tu ajoutais enfin que tu n'aurais pas dû mais que tu étais désespéré.

"C'est certain, tu n'aurais pas dû. Voler ne mènera à rien, ça n'arrangera pas tes problèmes. Au contraire cela risque même de t'en causer quelques uns. Comme par exemple te faire prendre la main dans le sac..."

Franchement, je ne saurais pas dire si tu avais réellement dit la vérité ou si c'était juste une façon de gagner du temps, voir même un moyen de me faire culpabiliser pour changer d'avis et te laisser filer. Tu avais l'air de dire la vérité, ou ça devait l'être en partie, puis tu n'avais l'air mauvais contrairement à bon nombre de criminels que j'ai arrêtés. Mais tu venais de commettre un vol ce soir. Je ne pouvais pas simplement jeter l'éponger et faire comme si de rien était.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm Radioactive
Being alive means running
And no matter how fast you are, there's some things you can't outrun.
Some things always manage to catch up to you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 940
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Mar 27 Mar - 13:54

Life During Wartime
Barry Allen & Alec McDowell
"C'est certain, tu n'aurais pas dû. Voler ne mènera à rien, ça n'arrangera pas tes problèmes. Au contraire cela risque même de t'en causer quelques uns. Comme par exemple te faire prendre la main dans le sac..."

C’était facile à dire qu’à faire tout ça. Pour dire ce genre de chose, il ne venait sûrement pas d’un monde post-apocalyptique où il fallait trimer pour sa survie et où la police était corrompue jusqu’à la moêle. Ou encore d’avoir vécu enfermé toute sa vie et de se retrouver soudainement en liberté en ne voulant plus se laisser mener par le bout du nez par les autres et faire ce dont on avait envie. Évidemment qu’il savait pouvoir se faire prendre la main dans le sac, mais ça ne l’avait pourtant jamais arrêté et il ne s’était que rarement fait attrapé. Mais ça, c’était avant. Il allait devoir se rendre à l’évidence et abandonné son hobby qui pourtant lui apportait cet adrénaline dont il avait besoin pour avoir l’impression que toute sa vie n’avait pas été qu’un gros ramassis de n’importe inutile.

Tout en lâchant un petit soupir contrit, Alec déposa son ‘butin’ au sol et le glissa vers l’homme écarlate, sans pour autant faire de geste de fuite ou autre. Ça n’aurait servit à rien. Il savait calculé un plus un tout de même… et dans cette équation ci, ça donnait ‘fuite + homme qui court vite = je vais pas aller loin’. Lui-même était rapide, mais il ne l’était pas assez. Du moins il ne pensait pas. Il n’aurait, par exemple, jamais pu passer du sol du musée au toit en si peu de temps.

« On fait quoi alors? Je n’essaierai pas de fuir, ça ne me servirait à rien. »

La seule chose qu’il espérait maintenant, c’était de ne pas être foutu en tôle pour trop longtemps. Ce qu’il avait dit au sujet du loyer était exact, et il devrait trouvé un moyen de s’arranger pour le paiement… en plus du frigo qui était presque vide. À moins de trouver un autre katana à voler à une mémé, il ne savait pas trop comment il allait s’en sortir cette fois-ci.
(c)Hesa


HRP: À moi de m'excuser, c'est affreusement court o.o' Je savais pas trop quoi rajouté d'autres, à moins qu'il tente de sauter en bas du musée mais Barry va avoir le temps de le rattraper quand même donc... xDDD

_________________
Why do you just assume I did something wrong?


Badge o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Barry Allen
⚡️ The Fastest Man Alive ⚡️
messages postés : 903
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Mar 27 Mar - 16:52



⚡️ Life During Wartime ⚡️
Feat. Alec McDowell

Tu avais cherché à te justifier au lieu de simplement vouloir m'attaquer. C'était une surprise, d'habitude les criminels auxquels j'ai affaire essaient de prendre la fuite ou décident carrément de vouloir m'attaquer. Peut-être que je pouvais réussir à te raisonner. J'essayais alors de te faire réaliser l'ampleur que tes actes peuvent avoir, disant que voler ne t'aiderais pas, ça n'allait pas arranger tes problèmes et ça pourrait même t'en créer quelques-uns. J'imagine bien que c'était facile à dire, que je ne connaissais pas ta situation. Tu avais dit avoir besoin d'argent, pour ne pas finir dehors avec ton frère. Et tu m'avais demandé si j'avais une famille aussi. C'était bien la première fois qu'un criminel essayait de m'attendrir ou d'expliquer ses raisons, que quelqu'un utilisait sa famille pour se justifier. Cela prouvait bien que tu n'étais pas méchant au fond.

Et je ne devais pas avoir tort, puisque tu me rendais l'objet que tu avais volé et le faisais glisser vers moi. Sans essayer de fuir ou quoique ce soit. Peut-être que j'avais raison et que tu ne mentais pas, que tu avais volé parce que tu en avais besoin. Surtout qu'on ne peut pas dire que tu avais pris l'objet qui avait le plus de valeur dans le musée. Alors que tu aurais très bien pu voler autre chose, voir carrément plusieurs objets. Et tu ne l'as pas fait. Je récupérais la petite hache, pour pouvoir aller la remettre à sa place.

Tu demandais alors ce qu'on allait faire, tu disais que tu n'essaierais pas de fuir puisque cela ne te servirais à rien. ça m'a fait sourire, tu avais parfaitement raison sur ce point. Tu étais censé comparer à certains. Enfin, sauf si tu avais les moyens de me ralentir suffisamment pour t'enfuir et que tu n'en faisais rien mais je n'en avais pas l'impression puisque dans le cas contraire tu tenterais ta chance.

Pour en revenir à ta question, pour une fois j'avoue que j'hésitais. Je me répète mais tu n'avais pas l'air méchant, peut-être même que tu es quelqu'un de bien dans le fond. Pour une fois j'avais un doute, je n'avais pas l'impression que tu aies ta place en prison. Et en même temps je ne pouvais pas te laisser partir comme ça ! Tu avais quand même essayé de voler cette hache au musée pour la revendre. Ce n'était pas rien, mais ce n'était pas si grave puisque personne n'avait été blessé. Pas même le gardien du musée.

"Je ne pense pas que tu mérites d'aller en prison, si ce que tu dis est vrai. J'ai aidé à attraper un bon nombre de criminels et tu es bien le seul qui a essayé de se justifier."

Et le fait que tu essayais de t'expliquer me faisais douter. Si tu avais simplement besoin d'argent, je pouvais peut-être t'aider ? J'imagine que l'adaptation dans cette ville n'était pas évidente mais trouver un travail doit être faisable. J'en avais bien un, le même que celui que j'occupais dans mon monde. De toute façon il allait bien falloir que tu y penses à un moment, admettons que tu voles pour survivre tout le monde ne se montrera pas aussi gentil que moi.

"On n'a qu'à dire que ça va pour cette fois. En échange vous essayez de trouver un travail, un vrai travail, pour ne plus avoir besoin de voler quoique ce soit. Je peux peut-être vous aider à trouver. Enfin sauf si vous tenez à finir en prison bien sûr. Je doute que la prochaine fois vous ayez autant de chance."
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm Radioactive
Being alive means running
And no matter how fast you are, there's some things you can't outrun.
Some things always manage to catch up to you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 940
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Ven 1 Juin - 18:00

Life During Wartime
Barry Allen & Alec McDowell
Comme c’était bien l’une des premières fois qu’il se faisait attraper à voler, Alec ne savait pas trop comment réagir. Il n’était pas un citoyen modèle, mais il n’était pas non plus le genre de mec à essayer de faire du mal aux autres si ça pouvait être éviter. Il connaissait les techniques pour se débarrasser rapidement de quelqu’un sans forcément faire mal, mais là, ça ne lui aurait servit à rien. La seule option qui lui restait, c’était de coopérer en espérant ne pas être dénoncer et mit en prison. Il y avait été une fois et ça lui avait suffit. Le mutant attendait donc le verdict, croisant mentalement les doigts. Cet homme écarlate ne semblait pas méchant, mais il était clair que c’était un justicier et ces derniers aimaient bien faire la morale à ceux qui n’avaient pas forcément leur capacité ou leur mode de vie. La plupart d’entre eux vivaient bien, était parfois même riche – salut batman – tandis que les autres trimaient dur et n’avaient pas la possibilité d’avoir un bon métier.

Quoi que… nan, en fait il venait de peindre le portrait inverse de Jake là. Celui qu’il considérait comme un frère n’arrivait pas à garder ses boulots longtemps et vivait dans la même misère que lui en plus d’avoir eu une enfance de merde. Alec se demandait souvent comment son coloc parvenait à garder le moral avec ça.

Finalement, l’homme annonça qu’il ne croyait pas qu’il méritait d’aller en prison et le voleur releva un sourcil intrigué. Tiens c’était nouveau ça. Il n’allait quand même pas le laisser partir sans rien faire… si? Pas même une tape sur la tête? Alec continua d’écouter les dire du super-héro-en-tenu-de-cuir-moulante et laissa échapper un petit rire.

« J’ai un travail. Techniquement. Seulement… il ne rapporte que très peu. »

Et surtout, c’était le seul endroit qui était au courant de qui il était réellement et où il n’avait pas à se cacher.

« Mais je retiens le conseil. Je chercherai quelque chose d’autre en parallèle. »

Ce qui allait se montrer difficile puisqu’il était totalement irresponsable, flemmard et qu’il aimait donner son boulot aux autres. À Jam Pony c’était facile. S’il était dans un mauvais jour, il n’avait qu’à faire chier les autres pour qu’ils prennent ses paquets et Normal n’y trouvait rien à redire, sauf si les colis étaient urgent.
(c)Hesa

_________________
Why do you just assume I did something wrong?


Badge o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Barry Allen
⚡️ The Fastest Man Alive ⚡️
messages postés : 903
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Mer 27 Juin - 8:37



⚡️ Life During Wartime ⚡️
Feat. Alec McDowell

J'avais attrapé beaucoup de voleurs, beaucoup trop pour tenir le compte, la main dans le sac. Je pensais avoir eu droit à tout, mais là ce soir c'était bien une première. Voilà que tu essayais de te justifier. Tu disais avoir besoin d'argent, parlant d'un frère et me demandant si j'avais une famille et tu disais être désespéré. C'était surprenant. Ce n'était jamais arrivé ce genre de discours, aucun criminel que j'avais arrêté n'avait essayé de se justifier. Du moins, pas de cette manière non.

Seulement je doutais que voler arrange tes problèmes, je crois plutôt que c'était l'effet totalement inverse. Non seulement ça n'aiderait pas mais ça risquait au contraire d'empirer la situation. Bien que je pouvais comprendre oui, surtout que je devinais facilement que tu n'étais pas d'ici, personne ne l'est. Alors se retrouver comme ça, du jour au lendemain, dans un monde différent, sans moyens de repartir. C'était difficile, je l'avoue. Et moi j'avais eu la chance de retrouver le même emploi que celui que j'occupais chez moi. J'imagine que ce n'était pas le cas de tout le monde... Tu disais alors que tu avais un travail, mais qu'il ne rapporte pas beaucoup. Puis tu ajoutais que tu prenais note du conseil, que tu cherchais autre chose.

"Je peux peut-être envoyer quelqu'un t'aider."

Par quelqu'un je voulais dire moi, mais pas en tant que Flash. Là je ne pouvais pas vraiment faire autre chose que de t'arrêter. Par contre, je pouvais voir s'il n'y a pas des postes de libre au commissariat de la ville. Quelque chose qui pourrait être dans tes capacités.

"Je connais quelqu'un qui travaille pour la police, il pourrait voir s'ils ne recherche pas quelqu'un pour un emploi dans tes cordes."

©️ By Halloween sur Never-Utopia



HRP:
 

_________________
I'm Radioactive
Being alive means running
And no matter how fast you are, there's some things you can't outrun.
Some things always manage to catch up to you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 940
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Jeu 26 Juil - 13:12

Life During Wartime
Barry Allen & Alec McDowell
Cette situation était totalement bizarre n’empêche. Depuis quand les super-héros prenait le temps de discuter avec les voleurs qu’ils croisaient? C’était assez invraisemblable! Et pourtant… voilà que cet homme tout de cuir rouge vêtu, lui tapait la discussion en lui donnant des conseils et en lui disant que le vol n’était pas la solution… bien évidemment que ça ne l’était pas! Alec le savait très bien, mais il n’avait pas été entraîné à avoir une conscience. Ou du moins, il avait tellement été tenu en laisse longtemps que maintenant, il préférait sa liberté et faire ce que ces envies lui dictaient plutôt que d’agir en bon citoyen modèle. Mais ça, peu de gens pouvaient le comprendre, à moins d’avoir vécu les même chose que lui ou tout autre soldat de Manticore. Certain s’en était sorti mieux que d’autre et avait même réussit à fuir, là où d’autre était resté dans année durant à devoir subir… Alors entre choisir entre une vie de pêché et une vie bien vécu et sans rebondissement, le mutant choisissait… et bien, c’était évident non?

D’ailleurs, Alec souleva un sourcil inquisiteur quand l’homme annonça qu’il pouvait peut-être envoyé quelqu’un pour l’aider et un petit sourire étira ses lèvres.

« Et je suppose que cette personne ne sera pas vous sans le costume? J’ai vu pas mal de série et de BD vous savez… »

Bon d’accord, c’était dit sans vraiment y réfléchir, mais… c’était tellement logique qu’il aurait été débile de ne pas y penser voir même de le dire. Ça se trouvait, il se plantait totalement, il en savait quoi après tout…

« Travailler pour la police? » Alec eut une petite moue indécise. Il avait toujours eu des problèmes avec l’autorité… et ça pourrait mettre sa carrière de voleur au placard ou alors il pourrait très bien perdre ses contacts au marché noir… mais d’un autre… peut-être que ça pourrait être intéressant.

« J’ai aucun diplôme où quoi que ce soit comme expérience. Mais je suis doué pour retrouver des gens. »

Aucune idée du pourquoi il se sentait obligé de dire ça, mais c’était vrai. Avec ses capacités physiques et ses sens accrus il lui était facile de retrouver quelqu’un, du moment qu’il savait à quoi il ressemblait. Mais ce n’était pas vraiment un boulot à proprement parler alors…

« hm… bref. Je ferais bien d’y aller moi. J’imagine qu’il doit y avoir d’autres criminel plus intéressant à chasser que ma pauvre personne. »
(c)Hesa

_________________
Why do you just assume I did something wrong?


Badge o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Barry Allen
⚡️ The Fastest Man Alive ⚡️
messages postés : 903
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Lun 30 Juil - 9:34



⚡️ Life During Wartime ⚡️
Feat. Alec McDowell

Il faut l'admettre, cette situation est une première. Les criminels cherchent rarement à se justifier ou à trouver des excuses. Pourtant c'est ce que tu avais fait. Je devinais alors que tu ne devais pas être quelqu'un de mauvais. Et tu ne tentais même pas de t'en prendre à moi pour pouvoir t'enfuir. Non, on discutait, tout simplement, aussi surprenant que ça peut paraître ! Tu disais ne pas avoir le choix, que tu avais besoin d'argent et je t'avais répondu que voler n'était pas la solution.

Il y avait peut-être un moyen pour t'aider. Je te disais alors que je connaissais quelqu'un qui travaille pour la police qui pouvait t'aider, bien sûr je parlais de moi mais je me gardais bien de le préciser. Je pouvais peut-être te trouver un poste qui soit dans tes cordes. Tu me répondais alors si cette personne ne serait pas moi sans mon costume, ajoutant que tu avais lu beaucoup de BD. J'ai lâché un soupir amusé.

"Justement, ce genre de choses ça n'arrive que dans les bandes dessinées. En vrai c'est bien trop risqué."

Ce n'était pas vrai mais pas totalement faux non plus, dans le sens où c'est bien risqué mais tu avais quand même tapé dans le mile. J'essayais juste de te faire croire le contraire.

Seulement on dirait que l'idée de travailler pour la police ne t'enchantais pas vraiment. Je l'ai bien vu à ta réaction. Alors bon, d'accord ce n'était clairement pas le travail de tes rêves on dirait, mais ce serait toujours mieux que de jouer les voleurs à la nuit tombée. Au moins là, tu ne risquerais plus de te faire arrêter et emprisonner. Tu avais mentionné ton frère tout à l'heure, j'espérais alors que tu allais réfléchir à ma proposition, pour lui. Je doute qu'il apprécie de te voir te faire arrêter. Tu reprenais la parole pour dire que tu n'avais aucun diplôme et aucune expérience, mais que tu étais doué pour retrouver les gens.

"On ne sait jamais, tu pourrais peut-être trouver un poste qui te conviendrais."

Puis tu disais que tu allais partir, ajoutant qu'il devait y avoir d'autres criminels plus intéressants à chasser que toi. C'est très probablement vrai. Je me voyais mal t'arrêter après tout ce que tu m'avais dit, mais comment savoir si tu allais te tenir à carreaux maintenant ?

"Sans aucun doute. Je peux te laisser partir mais comment savoir si tu ne vas pas recommencer dans deux jours ?"
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm Radioactive
Being alive means running
And no matter how fast you are, there's some things you can't outrun.
Some things always manage to catch up to you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 940
âge réel : 24

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell] Dim 26 Aoû - 14:10

Life During Wartime
Barry Allen & Alec McDowell
Au moment où l’homme avec la tenue de cuire lui avait répondu qu’il n’avait pas raison et que ça serait risqué, Alec avait étiré un petit sourire. Il avait un moyen bien simple de savoir si oui où non ça serait lui. Son odeur. Mais ça, il se garda bien de le lui dire. Ça serait un peu de se trahir et il risquait de ne plus le revoir. Ça pouvait être bien utile d’avoir l’odorat d’un animal parfois… Même avec les savons, les shampooing ou autre, une personne ‘normale’ avait toujours une trace de son odeur qui restait. Chaque personne en avait une un peu différent des autres. Il se contenta finalement de soulever les épaules, faisant comme si de rien était.

« C’est vrai. Ça serait bien trop évident sinon. Au moins tu as l’intelligence de couvrir ton visage. C’est pas comme si tu portais juste des lunettes et que tu les enlevais quand tu te mets en mode super-héro! »

Oui bon c’était stupide ça. Comme si on ne reconnaissait pas les personnes sans leur lunette… Quand l’étranger mentionna le fait qu’il pourrait trouver un truc qui lui irait, Alec s’était contenté de paraître sceptique, sans rien répondre. Lui qui aimait jouer avec le feu, ça lui bloquerait pas mal d’opportunité… et il se voyait mal vivre sans adrénaline. Certes il y avait les super cours de Jake sur la façon d’aider les autres en jouant les super héros, mais ce n’était pas pareil. Ensuite, l’autre lui avait demandé comment il pouvait être sûr qu’il n’allait pas recommencer, ce à quoi le mutant l’avait regardé avec un petit sourire amusé.

« Tu ne peux le savoir. Au pire je demande à mon frère de m’attacher pendant trois jours et ensuite je recommence. »

Il lui lança un petit clin d’œil et replaça ses affaires sur son dos correctement, tout de même déçu de repartir les mains vide. Voler les mamies c’était une chose. Elles n’avaient pour la plupart pas de système de sécurité… mais les musées c’étaient le plus amusant sauf qu’ici ils étaient bien sécurisé comparé à Seattle. Galère de merde. Tâtant un peu le terrain, Alec commença à se reculer jusqu’au bord du toit, regardant en bas pour voir si l’homme en rouge allait chercher à l’arrêté, puis sauta en bas comme si de rien était, atterrissant parfaitement sur ses deux jambes et avec la discrétion d’un félin. Bon il venait un peu de se trahir sur le fait qu’il n’était peut-être pas vraiment humain, mais il ne savait pas pour tout le reste au moins.
(c)Hesa

_________________
Why do you just assume I did something wrong?


Badge o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Life During Wartime [Feat. Alec McDowell]

Revenir en haut Aller en bas
 
Life During Wartime [Feat. Alec McDowell]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINER] Un endroit lugubre pour un changement à jamais //Feat Alec, le diable//
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: (monde d'oblivion) :: Les États Unifiés :: Oblivion :: Metropolitan Museum-
Sauter vers: