AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When the evil collides Ft. Lucifer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 168
âge réel : 23

MessageSujet: When the evil collides Ft. Lucifer  Mar 26 Déc - 16:45


 When the evil collides
William & Lucifer


 
Ce Parc l'avait changé à tout jamais. Logan lui avait bien dit à plusieurs reprises que c'était ici qu'on se découvrait vraiment et son futur beau-frère n'avait pas eu tort. Les pulsions qu'il avait retenues toute sa vie, William avait pu se laisser aller dans à Westworld et ce, sans aucune conséquence. Après tout, tout ceci n'était qu'un jeu pas vrai ? Bien que ça l'était, ses agissements avaient tout eu même eu de l'impact psychologiquement. Avoir tué de sang froid plusieurs personnes, ce n'était pas rien. Bon d'accord, il était vrai que ce n'était que des hôtes, que des robots, mais Billy y avait pris goût. Voir le sang couler, cela ne lui dérangeait plus du tout. Plus il recommençait, plus il y prenait plaisir même. C'était pratiquement devenu comme une drogue. Il avait vu tant de cruauté de la part des autres visiteurs en venant ici, qu'il s'était laissé prendre au jeu et était devenu encore pire qu'eux. Le fait qu'il soit tombé amoureux d'une hôte ne l'avait pas aidé non plus à sombrer. Cette hôte, Dolores, avait subi plusieurs tortures devant ses yeux de la part de Logan et de plusieurs autres machines. Ce qui avait rendu William encore plus dangereux. Mais le pire là-dedans, c'était que maintenant, Dolores allait bien et l'avait complètement oublié puisqu'elle avait recommencé sa boucle à zéro et que sa mémoire avait été par conséquent effacée. Qu'est-ce qu'il pouvait faire maintenant ? Investir dans ce Parc avec la compagnie DELOS, se faire un maximum de pognon, mais également continuer d'explorer Westworld et de continuer de se découvrir. Il voulait tout connaître des histoires de ce Parc et connaître toutes les facettes …
 
Quittant la ville de Sweetwater pour parcourir le reste du Parc sur son cheval, William voulait découvrir les autres intrigues, les plus palpitantes et les plus dangereuses. De toute façon, Billy avait fait le tour de cette ville … Et revoir Dolores, cela ne l'aidait pas vraiment. Il savait très bien que pour avoir de l'action, il devait retrouver l'hôte El Lazo, Lawrence de son véritable prénom qui était un grand criminel très recherché. Celui-ci l'avait aidé lorsqu'il était en compagnie de Dolores et l'avait aidé lorsqu'il l'avait recherché. Galopant dans les terres désertiques et sableux de Westworld de jour en jour et de nuit en nuit, William arriva sur un terrain qu'il n'avait jamais vu depuis qu'il se trouvait ici. Une ville qui semblait plus moderne qui ressemblait plus à son époque que ce Parc qui était basé à l'époque du western. Avait-il atteint un autre niveau sans le savoir ? Pour en avoir le cœur net, William galopa à toute vitesse vers cette ville qui voyait au loin, alors que l'aube était passé depuis deux heures.
 
Alors qu'il allait en toute vitesse, Billy regardait de tous les côtés en restant bien assis sur son cheval. Qu'est-ce qu'était cettendroit ? Puis, son cheval percutait quelque chose sur son passage. Ou plutôt quelqu'un. Le cheval poussa un long cri et se tenait sur ses deux jambes arrières, mais au moins, Will avait eu le temps de bien s'accrocher pour ne pas tomber. Non, William n'allait pas abattre cet individu. Du moins, pas tout de suite. Il voulait savoir qu'était cette ville. Descendant de son cheval pour aller voir l'individu qu'il avait percuté, il remarqua bien vite que c'était un homme un peu plus âgé que lui. Deuxième chose, cet homme n'avait pas le même style vestimentaire que William c'est-à-dire chapeau de cowboy et habit de ce genre-là. Avait-il quitté le Parc ? Était-il un employé plusieurs questions se posaient dans la tête de l'homme. « Où est-ce qu'on est ? On est toujours dans le Parc ? » Demanda tout simplement William sans s'excuser de l'incident. Ce n'était plus vraiment son genre de s'excuser et de toute façon, c'était peut-être un hôte, va savoir. Il allait bientôt le découvrir de toute façon.
 
AVENGEDINCHAINS

_________________
titre en minuscule ici
Man in black ▬ William couldn't get you out of his head. But out there, among the dead, he found something else. Himself. He knew he'd find you. And eventually he did. Right back where we started
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
FONDATRICE
administration
messages postés : 24
âge réel : 22

MessageSujet: Re: When the evil collides Ft. Lucifer  Lun 1 Jan - 20:58


When the evil collides
William & Lucifer

Les barreaux de sa cage infernale étaient devenus sa vision quotidienne. Même s'il parvenait à contacter télépathiquement quelques démons par ci et par là, il était toujours misérablement coincé là dedans, enfermé probablement pour le restant de l'éternité. L'ange avait tout de même bon espoir qu'un de ces débiles de frères Winchester foire son coup et en vienne à le libérer. Ils avaient tendance à provoquer des conséquences apocalyptiques à chaque jeudi, alors c'était toujours une éventualité. Sauf qu'en attendant, il faisait les cent pas, plongeant encore et toujours au plus profond de son mépris, sa colère et sa haine, à imaginer ce qu'il ferait subir à ceux qui lui avaient fait du mal. Cela faisait un moment qu'il avait arrêté d'entendre les jérémiades de Michael, enfermé lui aussi dans leur éternelle prison. Probablement était-il nécessaire d'avoir un esprit tordu pour survivre ici. D'un côté, il avait sa vengeance face à celui qui l'avait trahi au début des temps, son frère aîné qui avait refusé de voir la situation ridicule que leur imposait leur Père. Se soumettre aux humains, et puis quoi encore ? Mais d'un autre côté, il était sa famille. Faire du mal à ses frères ne lui avaient jamais plu, Gabriel en était la preuve. Pourquoi avait-il décidé de retourner son arme contre lui ? De le défier ? Un souvenir amer.

Ce fut une brise contre son visage qui le fit revenir dans l'instant présent. Les barreaux s'étaient volatilisés. Rarement surpris, cette fois, Lucifer regarda les alentours d'un air intrigué. Où était-il ? Plus dans sa cage, ça il en était presque certain. Les alentours étaient loin d'avoir l'allure apocalyptique des enfers. Deuxième surprise, il était de retour dans le corps de Nick. Ce n'était pas une simple illusion qu'il s'amusait à revêtir. Et il n'était plus sur le point d'exploser, comme s'il avait remis les compteurs à zéro. L'ange déchu ne put continuer ses observations qu'il se fit percuter violemment, le faisant s'écraser dans la poussière. Ça, il ne l'avait pas vu venir. Heureusement, plus de surprise que de mal, il était aussi résistant qu'avant. Se relevant d'un air un peu furibond, il vit le cheval qui l'avait percuté (what ?), puis l'humain qui en était le propriétaire. Humain qui ne semblait pas du tout regretter de l'avoir percuté. Lucifer se redressa, époussetant ses vêtements du même coup, posant son regard pas très avenant sur celui qui avait eu le culot de le renverser. D'ailleurs, comment est-ce que l'archange avait bien pu ne pas le voir ? Ce n'était pas vraiment son genre de se laisser surprendre. "C'est ce que je compte bien découvrir", répondit-il à la question qui tue, à savoir où est-ce qu'ils pouvaient bien se trouver. "Bye bye", rajouta-t-il, claquant des doigts dans le but manifeste de faire exploser l'importun.

Mais rien. Fronçant les sourcils, il balaya l'air d'une main dans la direction du cowboy, réitérant sa tentative de le tuer en faisant voler ses bouts de chair un peu partout. Toujours rien. "Pourquoi t'es encore en un seul morceau ?", grogna-t-il à l'intention de l'inconnu, sans vraiment lui parler. Regardant ses mains sans comprendre, il dût se rendre à l'évidence. Il avait perdu la majorité de ses pouvoirs. Ça, ça ne lui plaisait pas du tout. Bougeant les épaules, il sentit la présence de ses ailes, toujours cachées. Bon, au moins c'était déjà ça.
(c) DΛNDELION


_________________
underco.
underco. ▬ bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 168
âge réel : 23

MessageSujet: Re: When the evil collides Ft. Lucifer  Mar 2 Jan - 2:52


 When the evil collides
William & Lucifer


 
Bon sang, où est-ce qu'il était ? C'était vraiment bizarre et cet homme qu'il venait de percuter, il n'avait pas le style vestimentaire adéquat pour ce Parc. Était-ce un employé ? Est-ce que William était sorti du Parc ? Il commençait sérieusement à douter … Parce que voir des personnes habillées d'un style vestimentaire commun, ce n'était pas sensé arriver pour ne pas provoquer d'anachronisme. Il se souvenait encore qu'avant qu'il entre dans Westworld, on avait prévu une panoplie de vêtement du style western à sa taille pour éviter justement que les visiteurs –les humains- provoquent un anachronisme pour les hôtes. Tout était flou pour lui. Anderton avait descendu de son cheval et avait demandé d'un ton assez froid où est-ce qu'ils se trouvaient et s'ils étaient toujours dans le Parc. Pas d'excuse ni rien de ce genre. Ce n'était plus son genre de s'excuser désormais. L'inconnu se redressa aussitôt et ne semblait pas avoir mal plus que ça. Un humain normal aurait eu plus de difficultés que ça à se relever. Les doutes chez William grimpèrent encore plus. Il ne savait plus si c'était une machine ou un humain qui se trouvait face à lui. Bordel de merde, ils étaient des parfaites copies de nous-mêmes. Bon dieu que c'est génial. L'étranger regarda le cowboy d'un drôle d'air avant de lui dire qu'il allait bien découvrir l'endroit à laquelle ils se trouvaient tous les deux. Sa réponse n'aidait pas vraiment Billy à comprendre si c'était un humain ou non … À ses propos, William lâcha un léger soupire de découragement.
 
Puis, l'homme lui disait bye bye, comme s'il allait partir, mais non. Il claqua des doigts. Qu'est-ce qu'il foutait ? Pensait-il disparaître comme par magie ? En un claquement de doigt ? C'était qui ce mec ? Il était taré ou quoi ? Bon sang que William était confus en ce moment et cela se voyait, il n'y comprenait vraiment rien. Il n'aurait pas dû s'éloigner autant des villes et villages, mais en même temps, il aimait cette sensation d'incertitude. Cela lui procurait une certaine sensation de risque, de danger et c'était ça qu'il recherchait. L'étranger semblait surpris que rien se passe suite à son mouvement et fit des mouvements de main vers la direction de Billy comme si quelque chose allait se passer. Retournant la tête en arrière de lui pour vérifier si l'homme faisait signe à quelqu'un, mais non il n'y avait personne. Qu'est-ce qu'il foutait encore ? Tournant sa tête en direction de l'homme à nouveau, Anderton fronça curieusement ses sourcils. Le cheval ne bougeait pas et resta à côté alors que les deux hommes faisaient face à face. Plusieurs mètres les séparaient et William n'allait pas s'approcher tout de suite. L'inconnu se demandait à haute voix pourquoi Billy était en un seul morceau. Haussant un sourcil, William ne comprenait vraiment pas ce qu'il voulait. Décidément, peut-être que la collision avec le cheval lui avait des graves dégâts finalement. « Tu te prends pour un magicien ou quoi ? T'est soit complètement taré ou soit que tu es totalement boguer et on doit te formater. » Lança-il d'un ton sérieux et froid sans hésitation. C'était les deux options qu'il voyait. L'homme était con et n'avait pas toute sa tête ou bien il y avait un « bogue » sévère chez cette machine, car il en était peut-être une … Après tout, cela ne serait pas la première fois. Dolores aussi était « spéciale ».
 
« Bon maintenant tu vas sérieusement répondre à mes questions … » Continua-il en sortant son pistolet, une sorte de Colt sortie tout droit de l’époque western. Une arme que les créateurs du Parc avait créé, mais ce n’était pas une fausse en même temps. Lorsqu’on était dans le Parc, elle n’avait aucun impact sur les humains, mais aux hôtes en revanche, c’était différent. Par contre, s’il n’était pas dans le Parc, c’était différent … Cela restait une arme réelle. « T’est qui ? D’où est-ce que tu viens ? Westworld ça te parle ? » Ton sévère, il voulait des réponses et tout de suite. Il pointa son arme en direction de l’inconnu pour lui montrer qu’il était sérieux et vraiment, William ne semblait avoir aucune hésitation dans ce qu’il faisait. Il s’en fichait s’il se faisait voir par d’autres personnes. « Si tu réponds …  J’te laisserais peut-être en un seul morceau. » Poursuivit-il en faisant référence aux mots précédents de l’étranger et en affichant un léger sourire en coin, moqueur et joueur. Pour Billy, il se sentait supérieur face à cet homme. Si seulement il savait qui se trouvait devant lui.
 
AVENGEDINCHAINS

_________________
titre en minuscule ici
Man in black ▬ William couldn't get you out of his head. But out there, among the dead, he found something else. Himself. He knew he'd find you. And eventually he did. Right back where we started
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
FONDATRICE
administration
messages postés : 24
âge réel : 22

MessageSujet: Re: When the evil collides Ft. Lucifer  Mer 17 Jan - 17:08


When the evil collides
William & Lucifer

Lucifer n'appréciait pas spécialement le fait d'avoir perdu ses pouvoirs. C'était beaucoup moins marrant de ne pas arriver à faire exploser ces satanés humains, vermine qu'il écrasait généralement sous son pied. Heureusement qu'il n'était pas devenu un de ceux-ci, à l'image du cowboy face à lui, de qui il s'était désintéressé une fraction de seconde lorsqu'il s'était demandé si ses ailes étaient toujours là. Satisfait de la réponse, il retourna son regard vers le type qui avait eu le malheur de le bousculer. Et qui semblait s'en foutre royalement. Cela promettait d'être amusant, même si l'archange déchu n'avait plus la possibilité de repeindre le sol de ses boyaux. Ceci dit, ses paroles le laissèrent perplexe. Formater ? Son ton sérieux et froid ne le fit que sourire encore plus, alors qu'il prenait le temps de le dévisager de haut en bas. Le fait qu'ils se trouvaient dans ce qui semblait être une ville plus ou moins moderne lui signala qu'il n'avait pas voyagé dans le temps. Pourtant les habits de son interlocuteur détonaient. Peut-être que quelque chose avait foiré avec le temps ? L'idée que le monde de son cher Père soit complètement messed up lui plaisait bien.

L'archange arqua un sourcil lorsque l'humain l'intima de répondre à ses questions. La partie intéressante s'en venait, il le sentait. Bingo. Une arme. Il devait l'avouer, ce type n'avait pas froid aux yeux, à le menacer ainsi. Quoique, il ne savait pas qui il était, après tout. Lucifer mimiqua un air faussement apeuré en voyant le canon de l'arme pointé sur sa tronche, avant de pencher la tête sur le côté. Il en avait rien à faire de son Westworld, peu importe ce que c'était, ou ses questions à propos de sa personne. Lui aussi voulait des réponses, et il devina assez rapidement que ce n'était pas auprès du cowboy qu'il va en avoir, il avait l'air aussi paumé que lui. Voilà la menace verbale. Toujours la tête penchée sur le côté, il l'observa quelques secondes. Il n'était pas du genre à apprécier quoi que ce soit chez l'être humain, mais il devait l'avouer, il était un peu moins banal que les autres, faisant preuve d'une rare froideur. Pendant un instant, Lucifer se demanda s'il avait vraiment le cran d'aller jusqu'au bout, jusqu'à mettre sa menace à exécution. Laissant exagérément le silence plané, il s'exclama alors : "Bon alors ? J'attend." C'était parfaitement son genre de fanfaronner, même s'il n'était pas à 100% sûr qu'il restait invulnérable à l'arme mortelle. Son instinct lui disait que comme toujours, il y avait très peu d'armes capables de le tuer, et que ce pathétique Colt n'en faisait pas partie. Mais ce monde lui était étrangement inconnu.

Mais son désir de chaos, après avoir été trop longtemps enfermé, reprit le dessus et il empoigna alors le canon de l'arme, le pointant directement contre son front, ne lâchant pas le cow-boy du regard. Allait-il réellement presser la détente ? Lucifer serait probablement énervé s'il le faisait ... mais d'un côté, il adorait voir les créations de son Père sombrer dans la noirceur. Et un type comme lui pourrait certainement lui être utile. "Il y a très peu d'armes capables de me tuer, alors vaut mieux ne pas tirer à côté", ricana-t-il, son regard toujours fixé dans celui de l'humain.
(c) DΛNDELION

_________________
underco.
underco. ▬ bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: When the evil collides Ft. Lucifer  

Revenir en haut Aller en bas
 
When the evil collides Ft. Lucifer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» HAITI YON PARADI OU YON LANFE AVEC R G P POU LUCIFER ????
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» liste armée evil sunz pour tournoi 2000pts
» [Galeries]gros MEK Evil Sunz news

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: Bienvenue à Oblivion :: Centre-ville :: Rues & Ruelles-
Sauter vers: