AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 They need us ▲ pv.John

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://forevertry79.tumblr.com/
Marcos Diaz
messages postés : 98
âge réel : 31

MessageSujet: They need us ▲ pv.John  Jeu 7 Déc - 11:41

they need us
“I believe there’s a hero in all of us, that keeps us honest, gives us strength, makes us noble, and finally allows us to die with pride. Even though sometimes we have to be steady, and give up the thing we want most. Even our dreams.”
Voilà déjà plusieurs semaines que nous nous trouvions à Oblivion, sans savoir comment ni pourquoi nous avions atterri ici. Seulement, notre quête n’était pas terminé, certes nous n’avions plus les sentinelles aux trousses comme à Atlanta – mais nous savions qu’une menace pesait toujours sur les mutants  Cette chose n’avait pas encore d’identité, ni même d’explication, mais il était de question de laisser des mutants comme nous se faire tuer ou kidnapper. Si la menace était bien réelle à Atlanta, ici dans ce monde inconnu, nous ne savions pas à quoi nous attendre. Notre fine équipe – à présent réunie depuis le retour de Lorna – était sur le qui-vive.

J’étais installé sur l’un des canapés de notre résidence de fortune, quand John vient m’interpeller. Je me redresse et lui laisse de la place pour s’installer. D’après lui, des nouveaux mutants sont arrivés en ville, il le ressent depuis quelques jours déjà. Nous savons que tous les mutants d’Atlanta ne sont pas ici, un infime partie à traversé le portail, le reste est resté sur place. Mais nous savons aussi que la terre était peuplée de mutant et que nous n’étions pas les seuls. Il était peut être dangereux d’aller à la rencontre de ces nouveaux mutants, mais s’ils avaient besoin d’aide, alors nous avions le devoir de les aider. Nous décidions alors de partir en mission de reconnaissance tous les deux. Avant de partir, je passais voir Lorna pour l’embrasser et lui dire que je partais avec John, nous serions rapidement de retour.

Je retrouve John sur les marches du bâtiment, et m’adresse à lui. « Alors d’après toi, où sont-ils ? » Cela me rappelle les nombreuses missions de ce genre que nous avions pu faire à Atlanta, et même aux alentours. J’étais à la fois nostalgique et inquiet de cette époque. Nous avons perdu beaucoup d’amis dans cette bataille contre les sentinelles… quand sera-t-il aujourd’hui, dans ce monde étranger ? Nous quittons les lieux dans un pick-up, une fois dans la voiture, je lance la conversation. « Ça va, toi ? On n’a pas eu le temps de trop parler depuis le retour de Lorna. »

_________________
they say be afraid,
You're not like the others Futuristic lover Different They don't understand you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 35
âge réel : 24

MessageSujet: Re: They need us ▲ pv.John  Lun 18 Déc - 9:10

They need us
Eclipse & Thunderbird

Oblivion, une bien drôle de ville si vous voulez mon avis. Même si nous ne sommes plus chez nous, ça ne signifie pas pour autant que l'on doit arrêter notre combat. Non, et surtout pas avec cette menace encore non identifiée. Nous ne sommes plus aussi nombreux qu'à Atlanta et pourtant, je ressens la présence d'autres mutants depuis quelques jours. Même s'ils ne viennent pas du refuge d'Atlanta, ils ont besoin de nous et il est hors de question de ne pas s'en soucier. Nous sommes là pour aider nos semblables et ce c'est ce nous allons faire aujourd'hui. Marcos et moi allons aller à la recherche de ses "nouveaux mutants". Pourquoi à deux ? Parce que je ne me déplace jamais seul. Parfois nous étions deux, parfois trois ou plus, mais aujourd'hui ce sera à deux.

Dans notre nouveau quartier général, qui est devenu notre nouveau chez nous, je savais précisément où trouver Marcos. Cette nouvelle résidence était en quelques sortes improvisées, mais on fait avec ce l'on a malheureusement. Il nous fallait bien un toit sur la tête. Je prends alors place sur un fauteuil, là où se trouve Marcos. Je voulais simplement lui dire que je sentais que d'autres mutants étaient en ville et que nous ferions bien d'aller voir qui ils sont, même si j'ai pleinement conscience qu'ils peuvent être dangereux. Après tout, nous ne savons rien d'eux, mais il faut bien en avoir le cours net. Quelques minutes plus tard, je me retrouve sur les marches du bâtiment, à attendre Marcos qui me rejoint assez rapidement.

"Il y a une sorte d'entrepôt abandonné pas très loin d'ici. Je crois que c'est là bas qu'ils sont."

En tout cas, j’espérais ne pas me tromper. En arrivant ici, j'ai perdu une bonne partie de mes capacités. Je ne suis plus capable de dire ce qu'il s'est passé ou ce qu'il va se passée. Je n'ai plus de vision, mais je sais encore localiser les personnes. Après avoir répondu à sa question, je monte dans le pick-up à la place du conducteur et met le moteur en route.

"Je vais bien. Et toi alors, ça va ? Tu crois qu'ils s'en sortent sans nous ?"


_________________
Thunderbird
When you want to give up they train you to focus on what you care about most. To hold onto it like your life depended on it, because at some point it will. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://forevertry79.tumblr.com/
Marcos Diaz
messages postés : 98
âge réel : 31

MessageSujet: Re: They need us ▲ pv.John  Hier à 9:50

they need us
“I believe there’s a hero in all of us, that keeps us honest, gives us strength, makes us noble, and finally allows us to die with pride. Even though sometimes we have to be steady, and give up the thing we want most. Even our dreams.”
La vie de mutant n’est jamais simple, que ce soit ici ou dans notre ville natale. Nous sommes des incompris, les gens ont peur de nous, alors que comme la plupart des être humains, il y a des bons et des mauvais. Nous ne sommes pas des monstres comme certain veulent le faire penser. Malgré cela, nous sommes obligés de nous cacher, de nous aider les uns les autres pour rester en vie. Nous avons créé ce refuge depuis des années, et avant d’arriver ici, nous vivions à Atlanta où la menace des sentinelles pesait sur nos têtes. Ici, nous n’avions aucune idée de notre avenir ou encore de se qui nous attendait… mais n’avions pas perdu notre objectif, ensemble nous formons une famille, nous sommes plus fort.

Nous avions décidé de partir à la recherche de ces mutants égarés, avec John. De toute façon, tourner en rond à l’intérieur ne faisait qu’empirer les choses. J’étais encore sous le choc de l’annonce de Lorna, nous aurions pu être parent… si ces putains d’agent ne l’avaient pas torturé. Elle allait devoir vivre avec cette douleur, et je devrais tout faire pour la soutenir. Seulement cette idée d’être père, elle venait me hanter depuis que je connaissais la vérité. Je n’ai jamais vraiment eu de famille puisqu’ils m’ont jeté dehors alors que je n’avais que treize ans. Être un bon père, aimant et présent, c’est tout ce que j’espérais… et on me l’a prit. « Je sais que tu as perdu certaine de tes capacités, tout comme moi, mais j’espère que ton don nous permettra de sauver d’autres mutants. » Au volant du pick-up, je demande à mon meilleur ami comment il se sent avec tous ces chamboulements. Je sais que John n’est jamais très bavard sur ses sentiments, mais j’espérais qu’il s’ouvre à moi durant ce tête à tête. Il me retourne la question, et j’hésite à lui parler de notre secret avec Lorna, mais John n’est pas n’importe qui, il me connait mieux que personne. Le regard fixé sur la route, je lui avoue cette terrible perte. « Lorna était enceinte lorsqu’elle s’est faite capturer par les sentinelles… ces enfoirés lui ont demandé de choisir entre moi et notre futur enfant. » Rien que de dire ces choses à haute voix, je sentais déjà cette boule se former au creux de mon ventre. « Si ils sont ici, eux aussi… je les tuerais… pour avoir tué mon enfant ! » Mes mains se resserraient sur le volant, je sentais qu’il commençait à chauffer, alors je desserrais les doigts.

_________________
they say be afraid,
You're not like the others Futuristic lover Different They don't understand you
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: They need us ▲ pv.John  

Revenir en haut Aller en bas
 
They need us ▲ pv.John
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» John Cena
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: Bienvenue à Oblivion :: Centre-ville :: Quartiers généraux :: HQ Mutant Underground-
Sauter vers: