AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 New world, new pain - Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lorna Dane
FONDATRICE
administration
messages postés : 750
âge réel : 22

Message(#) Sujet: New world, new pain - Ethan Ven 1 Déc - 16:10

New world, new pain
Far across the land, high above the sea, there is a land of adventure a home for you and me. This is your path, to greatness you are sworn. The world will come to witness a true hero reborn. Now take a deep breath as the story unfolds because this is the legend of a tale untold

ethan && lorna ;
Lorna avait du mal à respirer, alors que les murs de la cellule semblaient se refermer sur elle. Allongée sur le côté en se tenant le ventre, elle n'osait plus bouger, de peur de réveiller la douleur. Mais plus les minutes passaient, plus elle sentait le peu de force qu'elle avait la quitter. La solitude était plus terrible que la douleur. L'incertitude aussi. Est-ce que les siens allaient bien ? Et Marcos ? Elle espérait qu'il ait eu le temps de fuir. Le connaissant, il ferait n'importe quoi pour la récupérer. Dans la situation inverse, elle aurait foncé aussi, même si la partie rationnelle de son cerveau lui soufflait qu'il fallait penser aux autres avant. Que tenter de s'infiltrer ici serait beaucoup trop dangereux. Elle ne voulait pas qu'ils aient à subir ça. Et avoir ce dilemme impossible. Sauver sa vie, et celle qui grandissait dans son ventre, ou protéger le groupe. Lorna n'avait pu se résoudre à les trahir, alors ils l'avaient lâchée dans la cage aux lions. Dépourvue de ses pouvoirs à cause de cet horrible collier, elle avait été laissée là sans défense, une cible facile face à la haine des humains envers ceux de son espèce.

Se battre ne lui faisait pas peur mais elle avait été en sous-nombre. Dans un dernier effort, elle avait pu utiliser une partie de son pouvoir pour envoyer cette table en métal en pleine tronche de l'autre détenue, provoquant une décharge électrique qui l'avait assommée par la suite. Jetée dans cette cage comme un animal, la voilà donc prostrée, sentant les dernières lueurs d'espoir s'évaporer. D'un geste tremblant, elle essuya tant bien que mal le sang qu'elle avait sur son visage. Son sang. Elle n'osait pas regarder le reste de son corps, mais elle savait que ce n'était pas la grande forme. Ils n'avaient même pas eu la décence de l'envoyer à l'infirmerie, même si elle en aurait certainement profité pour tenter de foutre le bazar, détestant tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un hôpital ou un médecin. Toujours couchée au sol, elle ferma à demi les yeux, se sentant presque glisser vers l'inconscience.

b l a c k f i s h

_________________
i'm polaris.
Don't be afraid of who you are. They should be. ▬ bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 18
âge réel : 27

Message(#) Sujet: Re: New world, new pain - Ethan Sam 30 Déc - 0:58

New world, new pain ft. Lorna

Je me comptes chanceux d’avoir pu intégrer le SHIELD. Je me sens comme si je pouvais réellement changer les choses et que surtout grâce à mon pouvoir de téléportation, j’allais faire la différence. Enfin, tout ça était grâce à Daisy qui m’a pris sous son aile et m’a laissé la chance de me prouver. Les mois ont été difficiles puisque j’ai dû m’entraîner afin de garder la forme et apprendre à me défendre en cas d’attaques. J’ai compris qu’il ne fallait pas me fier uniquement qu’à mon pouvoir de téléportation au cas où si mon adversaire peut le neutraliser.

Ce qui m’a inquiété le plus est le silence de ma soeur de coeur : Lorna. Alors qu’on s’appelait toujours pour se voir le vendredi, je n’ai pas pu la rejoindre la semaine passée. J’ai dû demander de la tracer afin de voir si elle n’était pas dans le pétrin. Enfin, demandé en secret puisque je ne voulais pas en faire un cas majeur. J’ai fais des connaissances à travers mon temps au SHIELD et l’un d’entre-eux s’occuper des réseaux et repérages. Mes inquiétudes se sont révélées véridiques : Lorna est détenue dans une prison spéciale pour les mutants. Ce fait m’avait brisé le coeur. Dans quel pétrin s’est-elle mise ?

Bien sûr, ceci avait été jusqu’aux oreilles de Daisy qui m’a prévenu de ne pas agir car ça pourrait lui coûter son nouvel emploi. J’avais le choix de laisser moisir ma soeur de coeur dans la prison ou fermer les yeux comme un hypocrite et continuer ma futur carrière d’agent du SHIELD. Un sacrifice de ma part était essentiel pour libérer Lorna.

Je me téléportai hors de la base du SHIELD pour me retrouver jusqu’à la prison pour les mutants présumés dangereux. Je me suis habillé de façon à pouvoir me battre avec aisance. Je ne suis pas là pour tuer qui que ce soit, mais que libérer Lorna. Je sais qu’elle ne mérite pas de se faire enfermer, malgré le fait que je sais intérieurement qu’elle a dû voler ou fait des trucs illégaux avec son nouveau groupe de mutants. Je dois croire intérieurement qu’elle doit être guidé et lui donner une chance. Elle est peut-être perdue dans ce monde qui est difficile pour les mutants et nous aussi les inhumains.

J’ai dû déjouer à l’accueil les gardes et me téléporter de couloirs en couloirs afin de trouver la salle des caméras afin de repérer ma meilleure amie Lorna. Je me suis débarrassé du garde de la salle des caméras en le téléportant sur le toit de la prison. Enfin, je repérai Lorna qui était au sol...visiblement blessée et en mauvaise posture. A t-elle été maltraitée ? Cette pensée me fit froncer les sourcils. Je me téléportai dans sa cellule, juste devant elle.

« Lorna… ? »

Dis-je avec une voix meurtrie par la tristesse de voir ma soeur de coeur blessée et délaissée comme un objet. Voyant le truc qui était autour de son cou, je fronçai à nouveau les sourcils et j’ouvris les deux mains vers ce truc pour me concentrer à téléporter ce collier vers moi et je le lançai au mur. Je me penchai vers la jeune femme aux cheveux verts. Je sais que les gardes ne vont pas tarder à venir nous importuner. Genoux au sol, près d’elle, je l’aidai à se relever.

« What the hell ! Qu’est-ce qu’ils t’ont fait ? Je te sors d’ici ! »
Codage par Frankies
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lorna Dane
FONDATRICE
administration
messages postés : 750
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: New world, new pain - Ethan Mer 24 Jan - 15:48


New world, new pain
Ethan && Lorna

Colère et désespoir se mêlaient, alors qu'elle fixait, les paupières entre-ouvertes, la porte de sa cellule. Elle aurait aimé avoir encore la force de la faire se tordre, de libérer le passage pour qu'elle puisse s'enfuir et rejoindre les siens. John, Dreamer, Marcos. Cette fantasy embrumée par une possible commotion, elle souriait presque. Sourire qui ressemblait plus à une grimace, qui s'évanouit à mesure que les tremblements se faisaient plus fort. Elle était seule ici, sans allié. Elle ne savait pas combien de temps elle allait pouvoir endurer tout cela, et pour une tête forte dans son genre, cela voulait tout dire quant à l'horreur de la situation. Prête à abandonner, ce fut une voix familière qui la tira de sa torpeur. Rouvrant douloureusement les paupières, le visage douloureux, sentant une ecchymose, elle entraperçut ces traits qu'elle connaissait par cœur. Ethan. Confuse, elle pensa au premier abord que c'était son esprit qui lui jouait des tours. Qui essayait de l'aider à survivre à cette situation infernale en la faisant halluciner la présence de son frère de cœur. C'était aussi réconfortant que cruel. D'une voix éteinte, la mutante aux cheveux verts tenta de prononcer le prénom de son meilleur ami, mais rien ne put franchir ses lèvres, si ce n'est quelque chose d'inaudible.

Et puis soudain, délivrance. Le collier électrique s'était volatilisé. Retrouvant une vision un peu plus claire, elle vit son meilleur ami le lancer contre le mur. Le bruit du métal s'entrechoquant était bien réel. Elle leva un regard confus vers l'inhumain, puis une lueur d'espoir fébrile illumina ses yeux jusqu'alors éteints. Était-il réel ? Lorsqu'il s'agenouilla près d'elle pour l'aider à se relever, pendant un instant, ses forces revinrent. Lorna entoura alors de ses bras le cou de son frère de coeur, cherchant le contact pour s'assurer qu'il était bel et bien réel, et non pas le simple fruit de son esprit choqué. Il était bien là. "Ethan", parvint-elle à articuler malgré sa mâchoire qui lui faisait mal, résultat de coups qu'elle avait pu avoir au visage. Il allait la sortir de là. Elle en tremblait à l'idée d'être à nouveau à l'air libre, qu'elle n'ait plus à subir quoi que ce soit dans cette prison. Entendant les gardes arriver en grande trombe, alertés par la présence de son ami bleu, elle resserra un peu plus sa prise, tremblant de plus en plus violemment alors qu'une terreur incontrôlable l'envahissait. Oui, il leur fallait partir, et vite.
(c) DΛNDELION

_________________
i'm polaris.
Don't be afraid of who you are. They should be. ▬ bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 18
âge réel : 27

Message(#) Sujet: Re: New world, new pain - Ethan Ven 16 Fév - 19:30

New world, new pain ft. Lorna

D’une part, voir Lorna me faisait du bien, oui car je peux voir qu’elle est en vie. Par contre, ce qui me fend le coeur c’est de la voir dans un piteux état, comme un animal battu par simple plaisir. Une sorte de frustration m’envahit le corps, je voulais tellement pulvériser cette prison et surtout torturer moi-même ceux qui ont osé faire mal à ma soeur de coeur. Je l’aidais à se relever, puis je la sentis me tâter, comme pour vérifier si j’étais bien là ? Elle réussit avec difficulté à prononcer mon nom en entourant ses bras autour de mon cou. Je fermai les yeux, en fermant ma main contre le derrière de sa tête, puis je lui dis dans un chuchotement et une voix brisée :


« Ssh...Lorna, je suis là. Économie tes forces. »

Les retrouvailles n’allaient bien sûr pas durer indéfiniment. Nous pouvions clairement entendre le rapprochement d’une brochette de gardes sentinelles qui voulaient sûrement sécuriser la mutante. Je sentis l’étreinte de Lorna se resserrer. Je ne peux pas imaginer ce qu’elle a endurer ici, mais d’après ses blessures physiques, elle a dû subir une torture ignoble. Je la serrai toujours tout près de moi et juste avant que les gardes entrent dans la pièce, je pris soin de leur faire un gros doigt d’honneur afin qu’il sache comment je les affectionnes. Fuck you all ! Puis pouff, une lumière bleutée nous enveloppa pour disparaître dans une sorte de fumée bleue. Destination : mon appartement.

J’avais un appartement très modeste en ville, disons que mon entraînement chez le SHIELD m’avait permis de me payer un bel appartement spacieux. Nous apparaissons dans mon salon, je lui dis à l’oreille :


« Lorna, nous sommes chez moi. »

Je savais que j’avais des trucs pour soigner dans mon armoire de salle de bain alors je fermai les yeux en ouvrant les mains, puis des objets se téléportèrent de mon armoire à mes mains : alcool pour désinfecter et des petits linges pour éponger le tout.


« Laisse-moi te soigner, puis je te ramènerai au Underground. »

Je sais qu’elle voudrait revenir chez elle, avec son petit ami Marcos et le reste. Mais pour l’instant, elle a besoin de se faire soigner et je ne pouvais pas remettre ma meilleure amie dans un sale état. Il est de mon devoir de prendre soin d’elle et c’est ce que je vais faire.

« Va falloir faire vite puisque les sentinelles vont vite réaliser qui je suis et vont probablement faire une petite visite ici. »

Intérieurement, ça me pue au nez cette idée d’une visite surprise des sentinelles. Ils vont probablement venir, défoncer ma porte et tout saccager. Comme si j’avais le temps moi de gérer ça. Déjà, le SHIELD...Daisy doit être furax contre moi d’avoir désobéi et allé sauver Lorna...mais j’ai pris mes précautions. Au moins, rien pouvait justifier que j’étais aux ordres du SHIELD puisque je ne portais rien d’eux.
Codage par Frankies
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lorna Dane
FONDATRICE
administration
messages postés : 750
âge réel : 22

Message(#) Sujet: Re: New world, new pain - Ethan Hier à 20:58


♛ New world, new pain
ethan bernier

▼▲▼

Lorna n’avait plus qu’un souhait, partir le plus rapidement possible. Disparaître. Se volatiliser. Dans sa douleur, elle imaginait le pire, si les agents du service sentinelle arrivaient à les empêcher de partir. Elle ne supporterait pas encore longtemps d’être ici. Ils n’allaient sûrement pas la laisser se faire tuer, mais ils ne la protégeraient pas non plus, ces chiens. Fermant les yeux car elle risquait de péter un plomb si elle voyait les agents débarquer en trombe, elle n’eut pas à attendre bien longtemps. Une sensation familière l’envahit, ce n’était pas la première fois qu’Ethan les téléportait. Même si la part raisonnable en elle savait qu’ils étaient maintenant ailleurs, la mutante aux cheveux verts n’osa pas rouvrir les paupières, toujours accrochée à son meilleur ami, incapable de lâcher prise. Son corps se détendit comme un ressort lorsqu’il lui confirma qu’ils étaient en sécurité et elle ouvrit les yeux. Les murs sombres et froids de sa cellule avaient été remplacés par des plus chaleureux. Un soupir de soulagement s’échappa d’entre ses lèvres alors qu’elle se décrochait du cou de l’inhumain.

Elle hocha la tête sans émettre un son, trop épuisée. Ayant reçu quelques coups au visage, elle devait avoir un hématome ou deux, et par le goût de sang dans sa bouche, sûrement la lèvre fendue. Et ce n’était que son visage, elle n’osait pas faire de geste brusque, à cause des coups de pied qu’elle avait reçus dans le ventre. Le ventre. Se souvenant avec quoi un des agents avait voulu la faire chanter, la mutante blêmit, du moins elle devint encore plus pâle. Sentant ses jambes faiblir, elle préféra s’asseoir pour reposer ses côtes douloureuses. Elle se retint de porter une main à son ventre, un réflexe. Est-ce que ce qu’ils avaient dit était vrai ? Elle avait refusé de collaborer. Chassant cette pensée de son esprit, elle préféra se concentrer sur Ethan, et la réalité la frappa. « Tu t’es compromis pour moi », fit-elle faiblement, commençant à comprendre ce que cela voulait dire pour lui. Il était maintenant la cible du service sentinelle, et clairement, elle doutait que le shield accepte qu’un de ses agents libère une présumée terroriste. Mais était-ce égoïste d’être heureuse qu’il se soit pointé, malgré tout ? De le vouloir à ses côtés ? Elle lui avait toujours fait comprendre qu’il aurait sa place parmi eux, elle avait compris ceci dit pourquoi il était parti. Mais il lui manquait.

CODAGE PAR AMATIS


_________________
i'm polaris.
Don't be afraid of who you are. They should be. ▬ bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: New world, new pain - Ethan

Revenir en haut Aller en bas
 
New world, new pain - Ethan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I see a world in pain [Ft Jenny]
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: Bienvenue à Oblivion :: Centre-ville :: Central Park-
Sauter vers: