AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The answer is yes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 14
âge réel : 46

MessageSujet: The answer is yes  Dim 12 Nov - 11:16


The answer is yes





Cheveux en désordre et chemise enfilée à la va-vite, Maggie se dirigeait vers l’appartement d’Alex le plus rapidement possible. La matinée étant bien avancée, il y avait de forts risques que celle-ci l’ait déjà quitté pour le DEO mais elle ne pouvait pas la faire attendre plus longtemps, elle ne pouvait pas attendre plus longtemps, pour lui dire oui.

Sa demande en mariage, la veille, l’avait tellement surprise qu’elle n’avait su quoi répondre dans l’instant. Bien sûr, elles ne se connaissaient pas depuis des années et, bien sûr, son pédigrée en terme d’histoires amoureuses était loin d’être magnifique, mais c’était d’une telle évidence avec Alex. Elle avait réussi à franchir toutes ses barrières, à calmer toutes ses peurs. Elle était belle, intelligente, forte, têtue, aimante. Aucune des femmes qu’elle avait rencontrées et qu’elle rencontrerait sans doute jamais ne pourrait l’égaler. Elle rendait tout possible. Et elle l’aimait, oh oui, elle l’aimait, plus qu’elle n’aurait pu l’imaginer un jour.

Perdue dans ses pensées, le sourire aux lèvres en imaginant la réaction d’Alex à sa réponse, elle ne se rendit pas tout de suite compte de l’étrange sensation qui la traversa. Elle eut comme un vertige, s’arrêta pour se tenir à un mur et secoua la tête. Quand elle rouvrit les yeux, elle crut d’abord qu’elle s’était évanouie et se trouvait en pleine hallucination. Elle ne reconnaissait pas la ville autour d’elle. Elle était cernée de buildings étranges et étrangers, pour certains carrément futuristes. En tous cas, elle n’était plus à National City…

Quoi encore ? se dit-elle agacée. Car il faut bien avouer que depuis qu’elle avait rencontré les sœurs Danvers, le fantastique, le bizarre et l’étrange avaient fait une entrée fracassante et s’étaient installés à demeure dans sa vie… Avait-elle franchi un portail dimensionnel ? Une nouvelle espèce extraterrestre avait-elle décidée de vider la Terre de ses habitants pour les envoyer on ne sait où ? Un criminel avait-il développé des pouvoirs spéciaux et l’avait-il envoyée dans les limbes pour se venger ? En tous cas, quelle que soit la raison qui faisait qu’elle se retrouvait là, les réponses n’allaient pas venir d’elles-mêmes. Il fallait qu’elle se bouge et trouve un moyen de savoir où elle était et, surtout, comment rentrer à National City et auprès d’Alex !

Maggie se dirigea donc vers ce qui lui semblait être le centre-ville. Impossible d’en juger vraiment, trop de gratte-ciels gênaient la perspective. Elle finit par se retrouver sur une grande artère au bout de laquelle, ô surprise, elle aperçut un bâtiment en tous points semblable au DEO !  Vu que toute la ville était différente, il pouvait abriter n’importe quoi mais il fallait bien commencer quelque part de toute façon… Alors, là ou ailleurs. Et Maggie se dirigea d’un bon pas vers le bâtiment encore bien éloigné.


© Libella image mer et codage




_________________

"Life is too short, and we should be who we are,
and we should kiss the girls that we want to kiss."



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Danvers
messages postés : 275
âge réel : 24

MessageSujet: Re: The answer is yes  Lun 13 Nov - 12:31

The answer is yesEn attendant de trouver un moyen de rentrer chez nous, il faut bien que je me fasse à la vie ici. Que fait Maggie depuis que, je suis partie ? Est-elle en train de chercher un moyen de me contacter ? Elle me manque, c’est une des raisons de pourquoi. Kara et moi devions rentrer à la maison. Les deux autres raisons ? J’attends une réponse de la part de la femme qui a su voler mon cœur et National City a besoin de son héroïne. Qui vous dit que les aliens ne sont pas en train de profiter de l’absence de. Super-girl pour faire leur petit business ? Il y a bien J’onn est les autres agents du DEO… cela reste que les effectifs sont réduits. Je ne crains fort que J’onn devra se passer de nous jusqu’à ce que nous trouvions comment revenir chez nous. Chose qui pour le moment est loin d’être sûr.

À ma grande surprise, le DEO était là, dans le quartier le plus futuriste qu’il ne m’est jamais été donné de voir. Par cette nouvelle journée qui commence, je me rends au boulot comme si de rien été. À défaut de ne pas pouvoir être à National City, il y a de quoi à faire dans cette ville, à Oblivion. Je ne suis pas encore assez proche du bâtiment pour pouvoir l'atteindre, alors je marche en sa direction. Tout en marchant, je suis parcouru par une drôle de sensation, comme si quelqu'un était tout proche. En avançant un peu plus, je remarquais une personne qui ressemblait à Maggie, de dos du moins. Il n'y a qu'un seul moyen de savoir si c'est bien elle. Je continue de marcher pour me retrouver à sa hauteur.

« Maggie ? C'est toi ?»

Je n'aurais pas du tout l'air bête si ce n'est pas elle tient. Mais si c'est bien elle... comment est-ce qu'elle est arrivée là ? Est-ce qu'elle a réussi à nous trouver où est-ce qu'elle n'est arrivée ici tout aussi mystérieusement que Kara et moi ? C'est une très bonne question dont elle est la seule à avoir la réponse.
©️ 2981 12289 0

_________________
Sanvers
She's smart and she's tough, and she just... beautiful •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 14
âge réel : 46

MessageSujet: Re: The answer is yes  Mar 14 Nov - 15:26


The answer is yes





Tout en marchant, Maggie observait la ville autour d’elle. Elle ne savait combien de temps elle aurait à y passer alors autant repérer le terrain. Mais où avait-elle bien pu tomber ? Elle était en milieu urbain, c’est sûr, et plutôt humain a priori vus la taille des avenues, les boutiques, les passants... Mais une partie des immeubles qu’elle croisa défiaient l’entendement. L’un d’eux était une énorme sphère ronde qui flottait au-dessus du sol. Comment entrait-on dans un turc pareil ? Un autre, semblable à une flèche, perçait le ciel si haut qu’elle n’en voyait pas la fin. Elle aperçut un immense bloc fuligineux, sans porte ni fenêtre, un parc en espaliers, une espèce de pont en tous points identique à un arc-en-ciel, y compris la transparence et qui lui arracha un sourire el la fit aussitôt penser à Alex.

Elle repensa à l’une de leurs premières conversations, quand elle avait cru qu’Alex flirtait avec elle. Quoi qu’à dire vrai, Alex flirtait en effet seulement elle ne le savait pas, pas consciemment. Elle avait craqué pour elle à ce moment-là, quand elle avait eu cet air de biche prise dans les phares. Maggie l’avait trouvée si touchante. Elle avait eu envie de la prendre dans les bras, de la rassurer et de l’embrasser aussi. Même si, en y repensant, ce ne serait pas forcément bien passé à cet instant précis…

Prise dans ses souvenirs, Maggie faillit percuter un autre piéton. Après s’être excusée, elle en profita pour lui demander où ils se trouvaient. Elle apprit que la ville s’appelait Oblivion mais personne ne savait exactement où elle se trouvait, ni même si elle était sur Terre. C’était une ville étrange où l’on pouvait croiser des humains comme des aliens, le passé comme le futur. Et puis, il y avait quelque chose qui rôdait, on ne savait pas trop quoi mais il lui conseilla d’avoir trouvé un abri une fois la nuit venue… Maggie le remercia, pas vraiment plus avancée. Elle avait le nom de la ville, soit mais pour ce que cela lui servait. Peu importait, l’urgence était donc désormais de se trouver un refuge pour la nuit. Et, pour ce faire, ce bâtiment qui ressemblai tant au DEO ferait aussi bien l’affaire qu’un autre.

Elle continua donc sur sa lancée et se rapprochait lentement mais sûrement quand, tout à coup, elle entendit sa voix, la voix d’Alex :
« Maggie ? C'est toi ?»
Maggie s’arrêta net et se retourna en quatrième vitesse.
« Alex ? Alex ! »
Elles se précipitèrent l’une sur l’autre.
« C’est bien toi ? Comment es-tu arrivée là ? » s’écrièrent-elles en chœur.
Maggie prit le visage d’Alex entre ses mains, le caressa, la regarda intensément, l’embrassa passionnément, baiser rendu tout aussi passionnément, avant de la regarder de nouveau.
« Tu vas bien ? Tu n’as rien ? Oh, tu m’as manquée ! J’ai eu tellement peur de ne jamais te revoir avant d’avoir pu te répondre ! »



© Libella image mer et codage




_________________

"Life is too short, and we should be who we are,
and we should kiss the girls that we want to kiss."



Revenir en haut Aller en bas
 
The answer is yes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « The Truth is always the right answer » (terminé)
» Vietnamese answer daunting call in Haiti
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Vidéo sur Pandora Hearts
» I will answer to Satan - Hazel Pierce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: Bienvenue à Oblivion :: La Cité des Lumières :: Rues & Ruelles-
Sauter vers: