AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Taken Ft.Vlad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
messages postés : 35
âge réel : 23

MessageSujet: Taken Ft.Vlad  Sam 28 Oct - 22:23

- Taken -Vlad Tepes & Oliver Queen
La flèche que je venais de décocher s’arrêta à quelques centimètres du visage de la sorcière mais ne la traversa pas. Cette pourriture avait arrêté le projectile en plein vol grâce à je ne sais quel genre de sorcellerie et avait disparu avec les deux enfants qu’elle avait choisi ce soir là.

Toute cette traque avait commencé lorsque je m’étais rendu compte que plusieurs enfants disparaissaient et que personne ne semblait y trouver d’explication. J’avais cru remarqué que le kidnappeur changeait de quartier tout les soirs, passant du quartier médiéval, à celui futuriste pour ensuite terminer par le quartier où je vivais. Ça ne m’avais pas pris longtemps avant de comprendre son paterne. Maintenant, il fallait seulement trouvé celui ou celle qui faisait ça. J’avais donc ratissé les ruelles les plus familiales et les recoins où il était plus facile de dérober un enfant aux yeux et je m’étais positionné, attendant un quelconque mouvement suspect ou inhabituel.

Je ne m’attendais pourtant pas à voir une femme étrange apparaître et se diriger vers deux gamines qui jouaient tranquillement dans leur coin, apparemment sans surveillance. Quel parent irresponsable laissait leur enfant jouer dans des ruelles sombres en sachant que quelqu’un s’amusait à les enlever depuis quelques jours? Il y avait vraiment des insouciants, même dans ce monde, c’était à peine croyable!

Était ensuite arrivé le moment où j’avais confronté la sorcière, lui décochant flèche après flèche. Elle les esquiva presque toutes, sauf la dernière, qu’elle attrapa et emporta avec elle, ainsi que les deux fillettes. Je jurai mentalement, mais ne m’avouai pas vaincu non plus. J’avais prévu le coup, au cas où mon adversaire prenait mes flèches, je plaçais toujours des traceurs à l’intérieur. Et cette fois-ci encore, je me servis de cela à mon avantage. Je suivis le signal jusqu’à ce que celui-ci ne se coupe. Mon sang, il fallait bien que j’atterrisse dans le vieux quartier…  J’allais devoir me débrouiller sans technologie.

Me faisant le plus discret possible, me faufilant dans l’ombre, mon attention fut attirer un peu plus loin par ce qui semblait être des cris d’enfant, de deux filles, plus précisément. Je suivis mon instinct et le son de leur voix, pour entrer dans un endroit qui ne me disait rien de bon. Je n’étais jamais encore venu dans ce quartier. La différence de l’ambiance était surprenant et surtout, je n’y voyais pas grand-chose avec ces torches qui n’éclairaient que très peu, voir presque pas. J’avais finalement atterris dans des couleurs semblables à ce qu’on voit dans les films. Malgré mon appréhension, je ne quitterais pas cet endroit sans avoir retrouver les enfants.


© 2981 12289 0

_________________
Once you let the darkness inside, it never comes out...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes
messages postés : 8
âge réel : 24

MessageSujet: Re: Taken Ft.Vlad  Dim 29 Oct - 6:42

Il y a très longtemps, alors qu'on me nommait Vlad III, fils de Dracul, J'entendis bon nombre d'histoires sur Baba Yaga. On l'appelait sorcière, voyante, recluse... Mais surtout, monstre. Elle est l'être dont j'avais le plus peur dans mon enfance. Plus tard, lorsque je devins roi de mon pays, puis vampire pour protéger mon peuple en la remplissant à moi seul la fonction d'armée que nous ne possédions pas, je la rencontrai peu de temps après ma transformation. La rencontre eut lieu dans un des villages dont les éclaireurs de Mehmet mirent le feu en repartant rapporter ma déclaration de guerre au royaume ottoman. Elle se fit sournoisement passer pour la dernière rescapée au visage innocent, m'attirant dans sa tanière où elle me montra finalement son vrai visage.

Elle me prédit que j'échouerai à l'épreuve du démon, mais bien pire que cela: que je perdrai les êtres que j'aimais. Je ne la crus pas, bien que sa demeure s'évanouit dans la nature sous mes yeux une fois que j'en fus sortie. Jusqu'à ce que j’expérimentai la perte. Cette démone est ici, sur les terres d'Oblivion, à accomplir je ne sais quel maléfice à l'abri des regards. Elle vint me voir pour me faire part de son désir de s'épanouir dans ce monde, qu'elle userait de sa seconde chance pour revendiquer ce qu'elle n'a pas pu dans mon royaume, sans expliciter le moindre détail de ses plans tordus. Depuis, les cauchemars de fin du monde se sont multipliés dans mes nuits. J'ai multiplié mes patrouilles quotidienne, surtout la nuit. Cela fait quelques nuits que mon repos est troublé par ma confrontation avec Baba Yaga, mon esprit est en ébullition.  

La porte est soudainement secouée, je me lève pour ouvrir. Une sentinelle a averti un serviteur qui est venu à moi que les chauves- souris qui se sont installés dans l'arbre haut du jardin se sont envolés, signe qu'une personne a pénétré le domaine sans autorisation. Au vue de la discrétion de l'intrus, au point que les sentinelles ne l'ont pas remarqué, j'en déduis qu'il est très doué pour l'infiltration. Si c'est le cas, à quoi d'autre doit- on s'attendre de sa part? Il faut que je m'occupe personnellement. Je m'habille rapidement, plaçant mon épée à ma taille. Puis, je m'en vais patrouiller dans toute la demeure. Après avoir soigneusement visité chaque zone, j'arrive à la dernière où il est certain que l'intrus est. Je me place entre deux poteaux rectangulaires muraux, caché par les ténèbres. Je dégaine mon épée et bloque ma respiration, pour ne pas avoir de sons parasites, durant de longues minutes.

C'est très désagréable lorsque je passe le point d'endurance, mais étant immortel, je n'en meurs pas. J'ai uniquement l'impression d'étouffer en permanence, mais je sais maîtriser mon corps et mon esprit pour supporter cet état. Ma patience est récompensée, j'entends des bruits de pas se rapprochant. L'oreille tendue, j'attends d'être certain que l'intrus soit à distance de ma lame, avant de sortir brusquement et tenter de l'assommer d'un coup directement à la tête, au niveau de la tempe, avec le côté non- tranchant de la lame, le pommeau tenu à deux mains. Je ne pouvais pas prendre le risque de le laisser passer, bien que le frapper par derrière m'aurait donné plus de chance d'atteindre mon but. Cependant, en partant du principe qu'il est assez doué pour échapper à la vigilance de toutes mes sentinelles, il me fallait agir tant que j'avais la certitude de l'élément de surprise. A présent, ce sera à ses réflexes que tout se jouera.

Je recule après ce coup, qu'il réussisse ou non.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
messages postés : 35
âge réel : 23

MessageSujet: Re: Taken Ft.Vlad  Sam 11 Nov - 0:01

- Taken -Vlad Tepes & Oliver Queen
Petit à petit, j’avançais dans les longs couloirs de ce qui ressemblaient à une forteresse. Je dois avouer ne pas trop avoir fait attention à là où je m’aventurais, trop occuper à suivre le cri des enfants et à essayer de me repérer dans le noir. J’avais heureusement plusieurs années d’entraînement pour ça, mais quand on était habitué à la technologique, ne plus en avoir soudainement pouvait être un peu handicapant. J’allais pourtant devoir faire sans, comme au bon vieux temps où j’étais sur cette île et ne compter que sur mon instinct et mon environnement… qui se révélait être de la pierre, de partout.

J’avançais doucement, sans m’être fait repéré par les gardes et je continuais de chercher par où était passer cette étrange femme, ou cette chose que j’avais rapidement aperçu. J’aurais préféré la traquer dans un endroit qui m’était familier, mais on ne pouvait pas avoir tout ce qu’on voulait, encore une fois.

Au moment où je passais devant un renfoncement mural encadré de deux poteaux, j’entendis un léger bruissement, à peine perceptible pour une oreille peu avertit et j’eus à peine le temps de me retourner pour apercevoir le pommeau d’une épée me foncer sur la tempe. Je parvins à esquiver de justesse en m’avançant vivement et je me retournai comme une flèche – sans mauvais jeu de mot – vers mon assaillant, qui devait sûrement être le maître des lieux ou un acolyte de ma « proie » du soir. Mon arc bandé, une flèche pointé vers cet homme vêtu d’habits d’un autre temps semblant sortir tout droit d’un film fantastique.

« Êtes vous le maître des lieux? » demandai-je après un moment à l’avoir détaillé.

Vu ses vêtement, je me doutais qu’il n’était pas un simple serviteur. Peut-être un soldat? Mais au final, dans quel demeure je m’étais introduit? Ça ne ressemblait pas au simple petite maison que j’avais pu observé en me baladant dans les différents quartiers. C’était… grand trop soigné pour appartenir à de simple paysan. Non pas que je m’y connaissais en médiéval, renaissance ou toutes ces choses – à ma défense je n’étais pas un élève très studieux et je préférais les fêtes plutôt que les livres et les cours… alors me rappeler de la façon dont les gens vivaient à l’époque, c’était très loin dans mon esprit.

© 2981 12289 0

HRP:
 

_________________
Once you let the darkness inside, it never comes out...
Revenir en haut Aller en bas
 
Taken Ft.Vlad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournoi pvp Multi organisé par L'ordre de Vlad
» [Vlad SunDjin] [Validée par Yuki]
» Quand le dessin se réalise... (Yasukun Vlad Lucifer) [terminé]
» HAITI YON PARADI OU YON LANFE AVEC R G P POU LUCIFER ????
» Sceau et blason du Comté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: Bienvenue à Oblivion :: Ancienne Oblivion :: Résidences-
Sauter vers: