AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Orange is the new wave - Feat Jean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 82
âge réel : 24

MessageSujet: Orange is the new wave - Feat Jean  Lun 16 Oct - 6:43




Orange is the new wave

Dorianne & Jean



Comme tous les mardis, je me rends à l’Institut Xavier afin d’effectuer ma permanence à l’infirmerie. Malgré les récents chamboulements, je retrouve facilement la route, l’intuition et l’amas de cellules mutantes réunis en un seul et même endroit doit y être pour beaucoup. Même si j’ai commencé à visiter quelques parcelles de mon nouvel environnement, je ne suis toujours pas plus avancée sur ce qu’il se passe. Wade ne répond pas à mes messages, où est-il ? S’il avait déclenché tous ça j’aurais été l’une des premières personnes au courant.

Mais j’y pense, je ne suis pas retournée à l’Institut depuis mon arrivée ici. Je n’ai eu de nouvelles de personnes et pourtant je ressens les cellules mutantes. Nous devons tous nous poser des questions et il est vrai que j’ai repris ma vie normalement. J’en ai connu des déformations temporelles au cours de mon existence mais celle-là, je dois bien dire qu’elle m’impressionne.

Mon arrivée au portail me rassure, enfin un endroit que je reconnaîs avec des personnes que je connais et qui me reconnaîtrons. L’Institut n’a pas l’air d’avoir changé vu de l’extérieur, tout comme ma pharmacie. Mais qu’en est-il de ces habitants ? Je ne ressens aucunes cellules inconnues ce qui est un bon signe.

Après m’être garée, je longe les couloirs pour découvrir des têtes connues, certes, mais surtout plus jeunes ou plus âgées que ce que je connaissais avant Oblivion. Fort heureusement, je suis là depuis longtemps et je ne vieillis pas ce qui n’est donc pas un problème pour moi. Je suis étonnée de découvrir que la porte de l’infirmerie est ouverte, je ne suis pourtant pas en retard. Je m’avance pour découvrir une chevelure rousse que je connais très bien.

- Bonjour Jean, dis-je, je peux t’aider ?




-By Gazou-


_________________
Une autre vision du monde et de sa compositionMystique
GalactiqueVirale
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Grey
FONDATRICE
administration
messages postés : 130
âge réel : 22

MessageSujet: Re: Orange is the new wave - Feat Jean  Mar 17 Oct - 21:01

Orange is the new waveLes pertes de contrôle, pendant un moment cela avait été son lot quotidien. Mais grâce au Professeur, elle avait su trouver un certain équilibre. Jusqu'à Apocalypse, où elle avait découvert une facette d'elle-même qui la terrifiait encore plus. Puis jusqu'à Oblivion. Ici, rien ne fonctionnait comme avant. Elle ressentait cette perte de contrôle comme si on lui avait arraché violemment quelque chose, et elle pensait les plaies du mieux qu'elle le pouvait depuis ce jour. Si elle n'avait plus accès aux pensées des autres autour d'elle, elle ressentait tout ce qu'ils ressentaient, en mille fois pire. C'était comme un barrage se fissurant. Les événements au musée n'avaient pas aidé, elle restait plus ou moins enfermée depuis ce temps, terrifiée du monde extérieur. Au moins, l'Institut, elle connaissait.

Elle était en train d'aller à un de ses cours lorsqu'elle fut déconcentrée par une vague de colère intense. Un autre de ses camarades qui avait du mal à contrôler ses pouvoirs. Distraite, son pied manqua une marche et elle dévala l'escalier, envoyant livres et papiers dans tous les sens. Aussitôt, quelqu'un vint l'aider, se penchant à ses côtés et lui touchant l'épaule, lui demandant si ça allait. Jean ne savait pas si c'était Scott ou quelqu'un d'autre, détournant la tête et se décalant sur le côté. Le contact lui était pénible, ouvrant les valves. Se remettant du choc, elle se remit sur ses pieds à l'aide d'un autre étudiant, qui se révéla ne pas être le brun turbulent. Une douleur à la cheville la fit grimacer, mais cela eut le mérite de la distraire de ce qu'elle percevait. Toujours en prenant appui sur son compagnon de fortune, elle parvint non sans peine à l'infirmerie, remerciant celui qui l'avait aidé d'un hochement de tête un peu sec. Elle avait surtout envie d'être seule en ce moment.

D'habitude, c'était Dorianne qui s'occupait de l'infirmerie le mardi, mais depuis quelques temps, elle ne venait plus. Jean n'était pas certaine si c'était à cause de leur petit saut inter-dimensionnel, ou autre chose. Dans tous les cas, sa présence lui manquait un peu. Elle lui avait toujours été d'un soutien réconfortant, ayant assez confiance en elle pour se confier. Oui, elle était parvenue à s'ouvrir à quelqu'un, elle qui avait toujours été en retrait. S'étant assise pour soulager sa cheville douloureuse, elle attendit que la personne en charge des lieux arrivent. En entendant une voix qu'elle connaissait bien, Jean tourna la tête et son regard mortifié s'éclaira quelques instants. Elle n'était pas douée avec les mots, mais elle parvint à sourire sincèrement, avant que la douleur à sa cheville ne la fasse grimacer de nouveau. « Je ... suis tombée dans les escaliers », avoua-t-elle. « je crois que je me suis tordue la cheville. » Si elle pouvait entrer dans un trou de souris maintenant, elle l'aurait fait. Pas si longtemps auparavant, elle avait participé à la bataille contre Apocalypse. Elle ne pouvait pas croire qu'un bête dérapage avait réussi à la blesser.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 82
âge réel : 24

MessageSujet: Re: Orange is the new wave - Feat Jean  Lun 23 Oct - 16:50




Orange is the new wave


Dorianne & Jean


Lorsqu’elle se retourna je ne vit pas la Jean de mon époque mais de l’époque où j’étais arrivée dans l’Institut. Dommage, la Jean de mon époque et moi avions un grand lien d’amitié, nous faisions pas mal de soirée entre fille, des soirée où Wade s’invitait, certes, mais on rigolait bien. Je me réjouis tous de même de la voir elle reste une tête connue et apparemment, à son époque, j’avais déjà ma place au sein de la famille de Charles. Elle me fait part de la douleur à sa cheville en grimaçant, certainement une petite foulure. Je ris intérieurement, Jean, Le Phoenix, l’une des grandes puissances de l’Institut venait de se fouler la cheville. Enfin cela prouve qu’elle est aussi humaine que les autres dans le fond. Je m’approche d’elle et m’accroupis, je place mes mains autour de sa cheville gonflée pour découvrir le véritable problème. Je la sentais stressée, à mon avis il y a bien plus que sa cheville, mais je la connais il faut lui tirer les vers du nez. En effet rien qu’une petite foulure.

- Alors ? Commençais-je pour détendre l’atmosphère, vous avez découvert des choses sur Oblivion ? Pour ma pars j’essaie de fouiner un peu mais à part des chasseurs de démons, des mousquetaires et des extra-terrestres sortie de la télé je n’ai rien découvert.

Avant de sauver sa cheville, je mets en place ce que j’ai appelé mon anesthésie locale afin que la guérison ne lui fasse pas mal. J’active alors la reformation du tissu ligamentaire doucement avant d’activer la production de collagène afin de le durcir.

- Et voilà ! M’exclamais-je, comme neuf !




-By Gazou-


_________________
Une autre vision du monde et de sa compositionMystique
GalactiqueVirale
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Grey
FONDATRICE
administration
messages postés : 130
âge réel : 22

MessageSujet: Re: Orange is the new wave - Feat Jean  Mar 31 Oct - 14:59

Orange is the new waveSi elle avait pu entrer dans un trou de souris, Jean l'aurait fait. Un accident bête, causé par sa maladresse. Leur bataille contre Apocalypse lui semblait soudainement bien lointaine. À ce moment, elle avait gagné une certaine confiance en elle, en ses pouvoirs. Et puis il y avait eu Oblivion, et la fragile confiance s'était envolée. Elle avait tellement à gérer, en plus de cette ville étrange. Souriant à Dorianne, un peu crispée malgré elle, elle l'observa examiner sa cheville, ne s'étendant pas sur ce qui avait bien pu provoquer sa chute. Elle n'était pas du genre à se confier spontanément. Heureusement, la conversation dévia sur un tout autre sujet. « Pas grand chose. Aucune information qui permettrait de savoir comment nous sommes arrivés ici. » Cependant, cela ne l'avait pas empêché de mettre le nez dehors. « Mais j'ai rencontré une fille, une vampire. Très gentille », ajouta-t-elle, pour ne pas laisser croire que ladite vampire était un danger pour elle. « Et il y a un musée que j'aimerais aller visiter, un jour. » Elle espérait qu'on la laisserait y aller seule, y ayant vu une opportunité pour faire le vide autour d'elle, puisqu'elle était constamment assaillie par la présence des autres. Même si elle ne pouvait plus entrer dans leur tête, elle pouvait encore tout ressentir, et cela était étouffant. Là bas, elle était sûr que rien de mal ne pourrait lui arriver. Il n'y avait que de l'art, et des passionnés par celle-ci. Clignant des paupières de surprise lorsque Dorianne lui annonça que c'était tellement, elle sourit, toujours aussi impressionnée par ce dont elle pouvait être capable. « Merci ! Je ferai plus attention la prochaine fois », répondit-elle, se mordillant la lèvre.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 82
âge réel : 24

MessageSujet: Re: Orange is the new wave - Feat Jean  Mer 8 Nov - 16:41



Orange is the new wave


Dorianne & Jean


Pendant que je la soigne, elle me dit qu’elle non plus n’a pas rien trouvé sur Oblivion et qu’elle a rencontré une vampire. Décidément nous avançons tous à la même vitesse.

- Et il y a un musée que j'aimerais aller visiter, un jour, reprit-elle.

- Vraiment ? Lequel ?! Demandais-je

Je me diriges vers le bureau pour prendre les papiers à remplir.

- Merci ! Je ferai plus attention la prochaine fois.

- J’espère bien, répondis-je.

Je la sens stressée et mal à l’aise. Même les changements de sujets ne l’ont pas détendus. Toute cette situation a perturbé beaucoup de monde. Je remplis les papiers qui lui permettrons de retourner en cours. Heureusement que je ne vieillis pas déjà elle n’est pas perturbée par cela. Je pense qu’il va falloir unir nos forces afin de trouver des réponses à nos questions et découvrir les mystères d’Oblivion, même si nous ne sommes pas seuls nous devons nous serrer les coudes afin de retrouver, peut-être, notre vie d’avant.



-By Gazou-


_________________
Une autre vision du monde et de sa compositionMystique
GalactiqueVirale
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Grey
FONDATRICE
administration
messages postés : 130
âge réel : 22

MessageSujet: Re: Orange is the new wave - Feat Jean  Ven 10 Nov - 14:44

Orange is the new waveL’idée d’aller visiter un musée lui plaisait réellement. Une activité des plus normales, et pourtant, son air anxieux disparut pendant un moment alors qu’elle décrivait ce qu’elle avait lu sur un dépliant du musée, comment il mélangeait l’art ancien, moderne et futur. À l’image de cette ville rocambolesque. Son regard soucieux et gêné revint alors qu’elle remercia Dorianne pour les soins, promettant d’être moins maladroite à l’avenir. Elle n’était pas certaine d’être en mesure de tenir cette promesse. Depuis toute petite, elle avait eu l’impression que quelque chose clochait chez elle. À l’institut, elle avait été en mesure de mettre peu à peu ce sentiment de côté, mais maintenant, elle avait l’impression d’être revenue au point de départ. S’apprêtant à se remettre sur ses pieds pour retourner en classe, elle se ravisa soudainement, se rendant compte qu’elle n’avait pas envie de retourner dans une salle où elle serait la cible de tout ce que ressentaient ses coéquipiers. De la peur, surtout. Elle la ressentait d’ici. « Est-ce que … Est-ce que c’est cet endroit qui a déréglé nos pouvoirs ? … Ou c’est moi qui … ? » … avait quelque chose qui cloche.  Elle savait que beaucoup avaient perdu leurs pouvoirs, mais elle ne pouvait s’empêcher de penser que quelque chose de mal allait arriver, sentiment qui lui colle à la peau depuis Apocalypse. ©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages postés : 82
âge réel : 24

MessageSujet: Re: Orange is the new wave - Feat Jean  Sam 11 Nov - 16:04



Orange is the new wave


Dorianne & Jean


Elle se relève pour sortir, avant de franchir la porte, elle s’arrête et reste figé quelques instants. Je lève la tête vers elle, je la sens toujours stressée, quelque chose doit la tracasser. Elle se retourne, je vois la peur dans ses yeux.

- Est-ce que … Est-ce que c’est cet endroit qui a déréglé nos pouvoirs ? … Ou c’est moi qui … ? Commença-t-elle.

- Est-ce que c’est tu pense que tu es la seule ayant un problème avec tes pouvoirs ? Finis-je.

Je pose mes papiers sur un meuble à côté de moi et m’approche de Jean, je la prend par les épaules et la regarde dans les yeux.

- Tu n’as pas à t’inquiéter, tu n’est responsable de rien, tous le monde est dans ce pétrin. J’ai perdus une grande partie de mes pouvoirs, et surtout une grande partie de mes amis… J’inspire profondément, la… commençais-je.

Je ressens alors un flot de tristesse me traverser, en effet, j’ai perdus une grande partie de mes amis et je viens tous juste de m’en rendre compte réellement. Je tente de me calmer, je sais que Jean peut lire dans les pensées et je ne veux pas la paniquer encore plus. Je l’ai connus à cet âge, et je pense qu’elle peut comprendre la vérité et que ça peut l’aider

- Tous le monde est apeuré, repris-je, on doit se serrer les coudes. Là d’où je viens nous sommes toujours amie, je te connais, je sais que tu arrivera à surmonter tous ça, mais sache que tu n’es pas seule et que si tu as besoin de quelque chose n’hésite surtout pas à me le demander. Ma pharmacie est apparue avec moi et ma porte sera toujours ouverte, comme je sais que je pourrais toujours venir ici. Tu es forte Jean et je suis sur que tu arrivera à surmonter tous ça.

Je lui fais un sourire, le plus grand que je peux en essayant de dégager le plus de gentillesse et chaleur humaine possible afin de la mettre en confiance et de la rassurer. Depuis ma venue ici, Jean à toujours été très gentille avec moi, je l’aime beaucoup et je ne veux pas qu’elle porte un poids qui ne lui appartient pas.

- Si tu le souhaite je peux venir déclencher une grosse dose d’endorphine pour te faire dormir le soir, tu n’a pas l’air en forme et tu le sais, les éléments physiques c’est mon domaine. Le mental c’est toi. Dis-je en rigolant. As-tu autre chose dont tu aimerais me faire part ? Lui demandais-je.



-By Gazou-


_________________
Une autre vision du monde et de sa compositionMystique
GalactiqueVirale
Revenir en haut Aller en bas
 
Orange is the new wave - Feat Jean
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Claude Duvalier retournera-t-il en Haiti ?
» Une interview de Jean Raspail
» Commentaires sur Wyclef Jean
» WOUYYYYYY SENATÈ JEAN HECTOR ANACASSIS DEKLARE L SE YON BANDI YON LWIJANBOJE
» Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: Bienvenue à Oblivion :: Centre-ville :: Quartiers généraux :: Institut Xavier-
Sauter vers: