AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Mitch Rapp
messages : 46
âge réel : 21

MessageSujet: In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]  Jeu 12 Oct - 13:57



In the Midnight Hour
Feat. Oliver Queen

Quelques semaines s'étaient écoulées depuis que j'étais mystérieusement arrivé dans cette ville. Je n'avais toujours aucune idée de comment j'étais arrivé là, mais apparemment il semblerait que j'étais coincé ici pour un bon moment. Alors j'avais dû m'adapter même si j'avoue avoir tenté de quitter la ville. Je me suis rendu aussi loin que possible jusqu'à arriver dans une zone aux allures apocalyptiques, le genre d'endroit qui envoie un message clair. Si on s'y engage seul c'est du suicide, surtout que cela s'étendait à perte de vue, impossible de savoir sur quelle distance cela s'arrêtait.

J'avais essayé de reprendre une vie plus ou moins normale, apparemment la CIA avait tout de même un bâtiment dans cette ville pour gérer leurs opérations. Seulement je n'y ai vu ni Hurley, ni Irene. Tous les deux sont introuvables et je n'avais aucune confiance en les autres agents, puisque je ne les connais absolument pas. Alors, même si officiellement je travaille toujours à leurs services, officieusement c'était une toute autre histoire. Bien avant les événements avec le Fantôme, je ne voulais pas rejoindre leurs rangs, je voulais agir seul, alors maintenant c'est ce que je faisais. Je m'occupais des dangereux criminels seul. Sauf si on m'assignait de force à une mission particulière, chose qu'ils n'ont pas encore fait.

J'avais éliminé quelques criminels depuis mon arrivée mais ce n'était pas vraiment le genre de méchants que je souhaitais faire tomber initialement. Je m'intéressais aux terroristes, à leurs réseaux. Seulement pour l'instant je m'étais attaqué à des petits dealers ou des revendeurs d'armes, illégales bien sûr. C'est d'ailleurs encore à ce genre de personne mal-attentionnée dont je souhaitais m'occuper aujourd'hui. Un revendeur d'armes qui avait organisé une vente justement aux bords de la zone-interdite. Et je n'étais pas seul sur le coup cette fois-ci, Oliver Queen, Green Arrow, m'accompagnait. Je l'avais rencontré quelques jours après mon arrivée à Oblivion, lors d'une mission similaire à celle-ci, dans laquelle il est intervenu en même temps que moi. Apparemment, il n'appréciait pas mes méthodes, malgré tout on avait pas mal sympathisé et il avait décidé de me montrer sa manière de faire les choses. Oliver était devenu un deuxième mentor, en l'absence de Stan Hurley, qui lui aussi trouverait dingue le fait de laisser de tels ordures vivre. En tout cas, j'espère que tu ne comptais pas sur moi pour les garder en vie, Oliver. Tu risquerais d'être déçu. J'appuyais sur mon oreillette pour te signaler que j'étais prêt.

"Je suis en position."

©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________

       
I was broken from a young age
I want them to stay up every night, knowing I'll come to kill them.


Believer:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
messages : 22
âge réel : 23

MessageSujet: Re: In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]  Dim 15 Oct - 1:14

In the Midnight Hour Mitch Rapp & Oliver QueenJe commençais à peine à m’habituer à cette ville et à ses habitants. Cette ville qui, bien étrangement, semblait s’adapter à tout les arrivants, qu’ils viennent d’univers magique, normaux ou même dépassant l’inimaginable. Heureusement pour moi, je baignais dans ce genre de vie depuis un moment déjà, il ne m’était donc pas étrange de voir des hommes ou des femmes dotés de capacités hors norme. Pendant mes premières semaines dans ce nouveau monde, je m’étais mis à la recherche de mes amis et les membres restant de ma famille. J’avais retrouvé Felicity ainsi que Laurel, ce qui avait été une grande surprise puisque je les pensais morte toutes les deux. Autant pour Felicity, je n’en avais pas eu la confirmation, puis que j’avais été transporté ici avant d’avoir pu le vérifier, mais Laurel j’en étais certain. J’avais été à ses côtés lorsqu’elle avait rendu son dernier souffle. Sauf que apparemment, les morts ne restaient pas vraiment mort, dans cet endroit.

Je m’étais fais à l’idée de rester ici et de ne pas pouvoir rentrer à Star City. C’était toujours mieux que d’être perdu sur une île déserte. Au moins ici, il y avait des restaurants, de la nourriture et des criminels à appréhender. Ce qui m’amenait à ma mission du jour, accompagné de Mitch que j’avais rencontré quelques temps plus tôt lorsque j’essayais d’arrêter des malfrats qui faisaient du tord en ville. Pour l’instant, je ne m’étais pas vraiment attaqué à des organisations importantes, préférant étudier les ruelles, les immeubles ainsi que le reste du décor pour prendre mes repères. On ne s’en prenait pas à de gros poissons sans au préalable connaître sa cible et son habitat.

Toutefois, je n'étais pas d’accord avec les méthodes de mon coéquipier, qui ne faisait que me rappeler mon ancienne façon de faire. Depuis mes débuts en tant que justicier masqué, j’avais essayé de changer. En mieux, du moins, j’espérais. Je l’avais fais pour les personnes qui comptaient pour moi, mais aussi pour moi-même. Tuer change un homme, mais on pouvait toujours essayer de racheter ses fautes. Même si ça semblait parfois compliqué voir même impossible.

Placé sur le toit d’un immeuble surmontant la limite de la zone interdite, j’observais attentivement ce qui se tramait en bas. Mitch était positionné un peu plus loin, prêt à intervenir aussi.

"Je suis en position."

Je ne répondis pas immédiatement, puis j’abaissai doucement mon arc pour finalement appuyer sur mon oreillette.

« Très bien. Attend mon signal. »


Nous devions attendre le bon moment pour frapper, sans quoi la cible risquait de prendre la fuite. Heureusement, à deux il était bien plus facile de rattraper un fuyard, mais lorsqu’ils étaient plusieurs aussi, c’était toujours un peu plus tendu. La cible arriva peu de temps après cela. Il s’agissait d’une voiture noire, suivit d’une fourgonnette de la même couleur. Une autre voiture arriva environ deux minutes après et les hommes quittèrent leur véhicule. Je ne pouvais pas entendre leur échange de là où je me trouvais, mais à les voir gesticuler, je me doutais que leur conversation ne se déroulait pas comme prévue. J’observais, à l’affût d’une ouverture qui ne semblait pas venir. Et pourtant, au bout de plusieurs minutes qui me semblèrent des heures, le moment que j’espérais arriva. Les deux groupes d’hommes se rapprochèrent et les leaders se serrèrent la main. Ils étaient maintenant assez près l’un de l’autre pour qu’on les coincent entre deux fronts.

« Maintenant! »


La seule chose que j’espérais maintenant, c’était que Mitch ne les tuent pas sans sommation. Les garder en vie était sans doute notre seule moyen d’en apprendre plus sur les autres réseaux de ventes d’armes.
© 2981 12289 0

HRP: J'espère ne pas trop avoir écrit de la crotte xD Je dois encore me réhabituer à la première personne >.<' ( ... et j'ai écris plus que ce que je croyais omg o-o :72:  )

_________________
Once you let the darkness inside, it never comes out...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oliver Queen
» Présentation d'Oliver Queen [Validée]
» Tout à un début /PV Oliver Queen/
» Oliver Queen - Ft. Stephen Amell
» On prend du bon temps à ce que je vois. feat. Oliver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Hors de la ville :: Zone interdite-
Sauter vers: