AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Jake Howlett
messages postés : 67
âge réel : 21

MessageSujet: In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]  Jeu 12 Oct - 13:57



In the Midnight Hour
Feat. Oliver Queen

Quelques semaines s'étaient écoulées depuis que j'étais mystérieusement arrivé dans cette ville. Je n'avais toujours aucune idée de comment j'étais arrivé là, mais apparemment il semblerait que j'étais coincé ici pour un bon moment. Alors j'avais dû m'adapter même si j'avoue avoir tenté de quitter la ville. Je me suis rendu aussi loin que possible jusqu'à arriver dans une zone aux allures apocalyptiques, le genre d'endroit qui envoie un message clair. Si on s'y engage seul c'est du suicide, surtout que cela s'étendait à perte de vue, impossible de savoir sur quelle distance cela s'arrêtait. Et avec mes capacités qui ne sont pas au top, il valait mieux éviter d'y mettre les pieds !

J'avais essayé de reprendre une vie plus ou moins normale, j'avais retrouver le même appartement que celui où je vivais dans mon monde. Et j'avoue que s'en était presque flippant. J'avais également trouver un travail, même si je doutais y rester très longtemps, j'ai tendance à vite changer ou à me faire virer. Je continuais aussi à essayer de jouer les héros, même si je m'étais vite rendu compte que là-dessus j'allais devoir faire attention. Je ne guérissais plus, mes sens n'étaient plus aussi développés qu'avant. En fait la seule "capacité" qu'il me reste, c'est mes griffes et le fait que mes os sont toujours recouvert d'adamantium, de la tête aux pieds ! Je n'avais pas non plus abandonnée l'idée de retrouver ma famille, enfin ce qui s'en rapproche en tout cas puisque je ne les ai jamais rencontrés. Je ne sais même pas si elle est ici, ou si lui aussi l'est, mais hors de question de laisser tomber mes recherches !

J'avais éliminé quelques criminels depuis mon arrivée mais ce n'était pas vraiment le genre de méchants que je souhaitais faire tomber initialement. Ma spécialité c'était de m'occuper des autres mutants, ceux qui font du mal aux gens. Seulement pour l'instant je m'étais attaqué à des petits dealers ou des revendeurs d'armes, illégales bien sûr. C'est d'ailleurs encore à ce genre de personne mal-attentionnée dont je souhaitais m'occuper aujourd'hui. Un revendeur d'armes qui avait organisé une vente justement aux bords de la zone-interdite. Et je n'étais pas seul sur le coup cette fois-ci, Oliver Queen, Green Arrow, m'accompagnait.

Je l'avais rencontré quelques jours après mon arrivée à Oblivion, lors d'une mission similaire à celle-ci, dans laquelle il est intervenu en même temps que moi. Apparemment, il n'appréciait pas mes méthodes, enfin le fait que je n'hésite pas à tuer quoi, malgré tout on avait pas mal sympathisé et il avait décidé de me montrer sa manière de faire les choses. Oliver était devenu un véritable mentor. Et aujourd'hui, c'était l'occasion pour lui et moi d'en apprendre plus sur nos méthodes respectives. J'appuyais sur mon oreillette pour te signaler que j'étais prêt.

"Je suis en position."

©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
Why should I apologize for the monster I've become ?
No one ever apologized for making me that way.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
messages postés : 38
âge réel : 23

MessageSujet: Re: In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]  Dim 15 Oct - 1:14

In the Midnight Hour Jake Howlett & Oliver QueenJe commençais à peine à m’habituer à cette ville et à ses habitants. Cette ville qui, bien étrangement, semblait s’adapter à tout les arrivants, qu’ils viennent d’univers magique, normaux ou même dépassant l’inimaginable. Heureusement pour moi, je baignais dans ce genre de vie depuis un moment déjà, il ne m’était donc pas étrange de voir des hommes ou des femmes dotés de capacités hors norme. Pendant mes premières semaines dans ce nouveau monde, je m’étais mis à la recherche de mes amis et les membres restant de ma famille. J’avais retrouvé Felicity ainsi que Laurel, ce qui avait été une grande surprise puisque je les pensais morte toutes les deux. Autant pour Felicity, je n’en avais pas eu la confirmation, puis que j’avais été transporté ici avant d’avoir pu le vérifier, mais Laurel j’en étais certain. J’avais été à ses côtés lorsqu’elle avait rendu son dernier souffle. Sauf que apparemment, les morts ne restaient pas vraiment mort, dans cet endroit.

Je m’étais fais à l’idée de rester ici et de ne pas pouvoir rentrer à Star City. C’était toujours mieux que d’être perdu sur une île déserte. Au moins ici, il y avait des restaurants, de la nourriture et des criminels à appréhender. Ce qui m’amenait à ma mission du jour, accompagné de Jake que j’avais rencontré quelques temps plus tôt lorsque j’essayais d’arrêter des malfrats qui faisaient du tord en ville. Pour l’instant, je ne m’étais pas vraiment attaqué à des organisations importantes, préférant étudier les ruelles, les immeubles ainsi que le reste du décor pour prendre mes repères. On ne s’en prenait pas à de gros poissons sans au préalable connaître sa cible et son habitat.

Toutefois, je n'étais pas d’accord avec les méthodes de mon coéquipier, qui ne faisait que me rappeler mon ancienne façon de faire. Depuis mes débuts en tant que justicier masqué, j’avais essayé de changer. En mieux, du moins, j’espérais. Je l’avais fais pour les personnes qui comptaient pour moi, mais aussi pour moi-même. Tuer change un homme, mais on pouvait toujours essayer de racheter ses fautes. Même si ça semblait parfois compliqué voir même impossible.

Placé sur le toit d’un immeuble surmontant la limite de la zone interdite, j’observais attentivement ce qui se tramait en bas. Jake était positionné un peu plus loin, prêt à intervenir aussi.

"Je suis en position."

Je ne répondis pas immédiatement, puis j’abaissai doucement mon arc pour finalement appuyer sur mon oreillette.

« Très bien. Attend mon signal. »


Nous devions attendre le bon moment pour frapper, sans quoi la cible risquait de prendre la fuite. Heureusement, à deux il était bien plus facile de rattraper un fuyard, mais lorsqu’ils étaient plusieurs aussi, c’était toujours un peu plus tendu. La cible arriva peu de temps après cela. Il s’agissait d’une voiture noire, suivit d’une fourgonnette de la même couleur. Une autre voiture arriva environ deux minutes après et les hommes quittèrent leur véhicule. Je ne pouvais pas entendre leur échange de là où je me trouvais, mais à les voir gesticuler, je me doutais que leur conversation ne se déroulait pas comme prévue. J’observais, à l’affût d’une ouverture qui ne semblait pas venir. Et pourtant, au bout de plusieurs minutes qui me semblèrent des heures, le moment que j’espérais arriva. Les deux groupes d’hommes se rapprochèrent et les leaders se serrèrent la main. Ils étaient maintenant assez près l’un de l’autre pour qu’on les coincent entre deux fronts.

« Maintenant! »


La seule chose que j’espérais maintenant, c’était que Jake ne les tuent pas sans sommation. Les garder en vie était sans doute notre seule moyen d’en apprendre plus sur les autres réseaux de ventes d’armes.
© 2981 12289 0

HRP: J'espère ne pas trop avoir écrit de la crotte xD Je dois encore me réhabituer à la première personne >.<' ( ... et j'ai écris plus que ce que je croyais omg o-o :72:  )

_________________
Once you let the darkness inside, it never comes out...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Jake Howlett
messages postés : 67
âge réel : 21

MessageSujet: Re: In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]  Jeu 26 Oct - 8:57



In the Midnight Hour
Feat. Oliver Queen

Le soleil avait complètement disparu à l'horizon depuis un bon moment déjà, les ténèbres de la nuit avaient complètement envahit les environs. Les criminels aiment faire leurs mauvais coups en pleine nuit, ce n'est pas surprenant. Ils savaient bien qu'ils n'auraient jamais pu faire une telle vente en pleine journée, sans attirer l'attention des forces de l'ordre. Et depuis là où je me trouvais, caché dans un bâtiment ayant une bonne vue sur leur position, je voyais bien qu'ils se croyaient à l'abri des problèmes. Malheureusement pour eux ils avaient tort !

Je te signalais alors que j'étais en position, tu me répondais d'attendre ton signal. Et j'obéissais, suivre les ordres, j'avais l'habitude. Puisque je n'ai fait que ça une grande partie de ma vie. La seule différence c'est que toi, tu es quelqu'un de bien et ceux qui me commandaient avant, étaient bien loin de l'être ! D'accord, j'avoue que je m'en étais pris à des gens qui n'étaient pas des gens bien non plus, je peux toujours essayer de me consoler avec ça. En tout cas, j'espérais ne pas te décevoir, je savais que l'on a pas les même méthodes. Toi, tu es un véritable héro, tu ne tue pas, moi si. Si je ne vois pas d'autre solution, j'élimine la cible, on m'avait éduquer ainsi. Et avec des pouvoirs comme les miens, tuer est très facile, trop facile !

La cible fini par arriver, dans une voiture noire suivie d'un autre véhicule, une fourgonnette de la même couleur. Et quelques minutes plus tard une autre voiture arriva sur place. Ils sont tous sortis de leurs véhicules et ont commencé à discuter. De là où je me trouve, impossible de savoir de quoi ils parlent. Seulement on dirait bien que leur discussion est animée, tout ne semble pas se passer comme ils l'espéraient. Finalement après de longues minutes les deux leaders ont fini par conclure un accord, puisqu'ils se sont serré la main. Et c'est pile à ce moment là, que tu me donnais le signal.

Je quittais rapidement ma position, sortant du bâtiment aussi vite que j'en étais capable, soit pas très vite comparé à avant. Je décidais de faire semblant d'être un civil qui est au mauvais endroit au mauvais moment. J'ai pris une allure normale alors que je m'approchais du groupe. Comme je le pensais, ils ont très vite remarqué ma présence et leurs regards se sont tous tournés vers moi, visiblement très surpris de me voir.

"Oh ! On dirait que je tombe au mauvais moment."

Les hommes ont pointés leurs armes vers moi. Je levais les mains pour rentrer dans le jeu. Je n'attendais plus que ton apparition pour sortir les griffes, littéralement, et agir !
©️ By Halloween sur Never-Utopia



HRP:
 

_________________
Why should I apologize for the monster I've become ?
No one ever apologized for making me that way.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
messages postés : 38
âge réel : 23

MessageSujet: Re: In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]  Mar 28 Nov - 17:10

In the Midnight Hour Jake Howlett  & Oliver QueenEn le voyant sortir de sa cachette pour approcher, les hommes, j’encochai une flèche et la pointai au niveau d’un bâtiment qui me permettrait de me projeter là où se trouvait les malfrats. Je me doutais que Jake réussirait à se démerder le temps que j’arrive, et il semblait que j’avais vu juste. Je décochai la flèche, la laissant filer et s’incruster dans la pierre du bâtiment, s’y accrochant solidement pour me permettre de créer une tyrolienne qui me permis de les rejoindre sans être remarquer tellement ils étaient occupé par mon partenaire. Je me cachai derrière l’une des voitures et me déplaçai silencieusement pour arriver derrière l’un des groupes et assommer le premier qui me passait devant avec mon arc, laissant donc comprendre à Jake qu’il était temps d’agir.

Ayant comprit qu’ils avaient été observé, les hommes commencèrent à riposter. Je m’occupai du premier groupe, laissant le deuxième à Jake, en espérant qu’il n’ait à tué personne. Je ne pouvais pas vraiment surveiller en même temps de me battre et de maîtriser ces brutes.

Je me reculai pour encocher une flèche et pointé l’un des hommes avec. Je la décochai en direction de son mollet, le laissant tombé au sol et je passai à côté pour l’assommer et l’empêcher d’utiliser son flingue. Je fis de même avec certains autres de nos cibles et tirai une flèche dans la cuisse d’un fuyard qui avait profité de la confusion pour se cacher derrière d’énorme conteneur. Sauf que, manque de peau, je l’avais remarqué. Ma flèche passa au ras de sa tête, le manquant de peu exprès et il s’arrêta. J’en profitai pour aller le rejoindre et lui enchaîner des coups au corps à corps pour le mettre hors d’état de nuire. Je me retournai finalement vers Jake pour voir ce qu’il faisait ou s’il avait besoin d’aide.  
© 2981 12289 0

HRP:
 

_________________
Once you let the darkness inside, it never comes out...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Jake Howlett
messages postés : 67
âge réel : 21

MessageSujet: Re: In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]  Jeu 7 Déc - 5:57



In the Midnight Hour
Feat. Oliver Queen

Lorsqu'ils ont remarqué ma présence et pointé leurs armes sur moi, j'espérais vraiment ne pas me prendre une balle. Autant avant Oblivion, je m'en fichais bien. Après tout, ce n'était pas ça qui aurait pu me tuer, c'était juste très douloureux, mais il semblerait que dans cette ville tout soit déglingué. Alors je préférais éviter de savoir si une banale balle pouvait me tuer ! Pour l'instant ils étaient surpris, se demandaient quoi faire. Il n'allait pas falloir très longtemps avant que l'idée de m'éliminer sur-le-champ leurs viennent à l'esprit ! Et si je prenais une balle au mauvais endroit, j'étais certain d'y rester. Je ne guérissais plus aussi vite qu'avant, je guérissais comme un humain. J'ai même été malade la semaine dernière ! Et même si l'adamantium recouvre toujours mes os, même s'il est toujours indestructible, moi je ne l'étais plus.

Tu es arrivé rapidement, assommant l'un d'eux par derrière. Signe qu'il était temps d'agir. Ils m'ont complétement oublié l'espace d'un instant, se retournant vers toi. Grosse erreur ! Je sortais les griffes alors que je m'approchais du plus près, me rappelant d'éviter de le tuer. Je l'ai poignardé dans le mollet et alors qu'il se retournait en hurlant de douleur, j'ai rentré les griffes d'un côté pour lui donner un coup de poing, qui l'a assommé.

J'ai répété la même chose avec un deuxième. Et un troisième est arrivé par derrière, l'idiot n'a pas pensé à me tirer dessus -heureusement pour moi-, il s'est contenté de se jeter sur moi pour essayer de m'immobiliser. Malheureusement pour lui il ne m'a pas fallut plus de cinq secondes pour me libérer et l'assommé à son tour ! J'avoue en temps normal, j'aurais probablement tué ces quatre hommes, rapide et efficace. Mais tu n'aurais clairement pas apprécié. Tu pensais que je pouvais faire mieux que ça, je voulais y croire aussi. Seulement j'ai tellement tué, j'ai été conçu pour ça, on m'a entraîné pour devenir un monstre, alors étais-je réellement capable de ne plus en être un ?

Je me retournais pour te chercher des yeux, il ne m'a pas fallut longtemps pour te trouver. Apparemment tu t'étais également bien débrouiller. Sauf que je n'ai pas remarqué qu'un quatrième homme s'était caché derrière une voiture tout près. Et il pointait lentement son arme vers toi. Pourtant, j'étais plus près ! Alors, sans réfléchir j'ai couru et je lui ai planté mes six griffes dans le dos, dont les pointes devaient dépasser de l'autre côté. L'homme s'est écroulé, mort. Malgré tout, le coup de feu était parti. Et moi, j'avais tué quelqu'un, encore.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
Why should I apologize for the monster I've become ?
No one ever apologized for making me that way.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]  

Revenir en haut Aller en bas
 
In the Midnight Hour [Feat. Oliver Queen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oliver Queen
» Présentation d'Oliver Queen [Validée]
» Tout à un début /PV Oliver Queen/
» Oliver Queen - Ft. Stephen Amell
» On prend du bon temps à ce que je vois. feat. Oliver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: Hors de la ville :: Zone interdite-
Sauter vers: