AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Savitar
⚡ The God of Speed ⚡
messages postés : 501
âge réel : 21

MessageSujet: Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]  Lun 2 Oct - 6:34



⚡️ Sympathy for the Devil ⚡️
Feat. Caitlin Snow

Cela doit faire quelques semaines tout au plus que j'étais arrivé mystérieusement dans cette ville, Oblivion. Je devais m'habituer à cette nouvelle ville et aux individus qui l'habitent, puisque je n'avais pas vraiment d'autre choix. J'avais essayé de quitter la ville, sans succès. J'avais même essayé d'ouvrir une brèche, pour changer d'univers ou remonté le temps, les deux étaient également des échecs. Mes pouvoirs ne semblaient plus fonctionner aussi bien qu'avant et j'avais bien remarqué que je n'étais pas le seul à avoir quelques problèmes de ce côté-là. On devine alors facilement que c'est cette ville étrange qui a une influence sur nous.

Heureusement, malgré ses quelques problèmes assez dérangeant, j'avais tout de même réussi à retrouver mon double dans cette ville. Ce qui voulait dire que je pouvais toujours mettre mes plans à exécution à Oblivion et c'était une bonne chose. Et puis j'avais remarqué quelques personnes qui pourraient m'être utile ! Alors, en attendant de trouver un moyen de partir d'ici pour retourner à Central City, j'allais tout de même pouvoir suivre ce que j'avais en tête.

Je n'avais pas retrouvé que Barry dans ce monde mais également Caitlin, que j'avais observée pendant plusieurs jours. Dans le futur, Caitlin avait développé des pouvoirs, qui lentement l'avaient transformée en Killer Frost. Et apparemment elle avait les mêmes pouvoirs ici comme je l'espérais, mieux encore, ses cher amis n'étaient encore au courant de rien ! Normalement j'avais prévu d'attendre qu'elle soit complètement sous l'emprise de ses pouvoirs pour l'approcher et la rallier à ma cause. Seulement j'avais envie d'accélérer les choses. Après des jours d'observation je trouvais le moyen de lui laisser des indices, censée l'amené jusque dans la forêt. Là où je suis en ce moment même, caché sous mon armure. Je n'avais plus qu'à espérer que Caitlin avait bien reçu le message et qu'elle n'allait pas tarder à arriver.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________

I am the Future Flash
One shall betray you.
One shall fall.
One will suffer a fate far worse than death.
This is the knowledge I have for you.
About your everlasting damnation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Snow
ADMIN
administration
messages postés : 125
âge réel : 29

MessageSujet: Re: Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]  Sam 14 Oct - 5:23


sympathy for the devil
savitar & caitlin
Il y avait... quelque chose. Comme si l'univers tentait de me dire quelque chose, sauf qu'au lieu d'impression générale comme un déjà vu ou autre expérience du genre, ces "traces" là étaient réelles. Concrètes. Laissées derrière plusieurs attaques du "méta villain de la semaine", comme un appel qui m'exhortait à chercher plus loin. A creuser. A retrouver. Ma curiosité était tiquée mais en même temps plusieurs choses m'empêchaient d'être totalement ouverte avec le reste de l'équipe: certaines mentions et formulation faisant trait au "froid" frappant la ville, des codes indiqués pour que la biologiste en moi reconnaisse les symptômes codifiés d'une hypothermie sévère, il y avait là assez pour m'agacer mais aussi assez pour acheter mon silence. Je ne pouvais pas dire à l'équipe que j'étais narguée à distance par une entité jusqu'alors inconnue, quelqu'un qui semblait en savoir plus long sur moi que les personnes avec qui je passais le plus clair de mon temps.

Et c'était aussi ça qui m'inquiétait. Qui m'intriguait. L'intimité du savoir démontré, comme si l'inconnu était dans un coin de ma tête et avait conscience des moindres secrets que je faisais tout pour garder. Comme si l'étranger ne voulait pas m'attirer moi, mais lui parler à elle.

Elle, cette voix qui sifflait dans ma tête sans vraiment être là, qui n'attendait qu'une occasion de naître des cendres de l'entité d'Earth 2 et prendre place sur le premier monde dans un règne de terreur qui aurait fait pâlir son alter-égo. Je savais qu'elle était là. A l'affût. Assoiffée de violence et de franc parler, et de laisser les chaînes des restrictions derrière elle, goûter à l'air frais de la liberté sans se soucier de quiconque se trouvant sur son chemin. Je m'étais jurée de ne pas la laisser, mais c'était tellement plus difficile, quotidiennement, de lui tenir tête.

Comment gagner une bataille avec soi même quand la moitié de votre train de pensée n'a pas envie d'abandonner la partie?

La seule chose dont j'étais certaine, c'était que l'inconnu en savait bien trop et après avoir presque été surprise par Wally, je me devais de mettre un terme à ce "harcèlement". D'une façon ou d'une autre. Avant que tout ne soit perdue et que l'équipe ne découvre qu'il y a un loup dans la bergerie.

De piste en piste, les éléments m'amenèrent en plein milieu d'un environnement boisé, même si on peut appeler cette verdure quasi forestière si on en jugeait par la quantité. Je ne venais jamais par ici, c'était aux antipodes de là où je vivais, ou même de S.T.A.R. Labs, et le choix de location m'intriguait. Pourquoi? Pourquoi ici? Pourquoi ce soir? Pourquoi moi? Un instinct en moi jubilait déjà, comme si elle savait de quoi il s'agissait. C'était probablement un piège, et j'aurais probablement dû avertir quelqu'un, n'importe qui, que je me rendais à un rendez-vous secret avec un (ou une) inconnu total, mais... je m'étais tue. Les choses étaient bizarres assez dernièrement, je ne voulais pas en plus de tout paraître comme nulle s'il s'avérait que le jeu du chat et de la souris n'allait pas aboutir: je m'attendais à attendre pour rien, à imaginer mon interlocuteur s'esclaffant dans son antre à la bétise de ma curiosité.

Garée à quelque 200m des coordonnées précises abandonnées, j'avouais ne pas être à l'aise à l'idée de laisser mon véhicule derrière pour m'engoufrer dans un univers inconnu et potentiellement risqué. Mais la curiosité (et sa jubilation) eut raison de moi, il fallait que je sache. Que je sache et mette un terme à ce petit jeu, quoi qu'il advienne. Le vent soufflait légèrement, les lieux étaient paisibles, mais les cheveux hérissés sur ma nuque ne laissait aucune hésitation: je n'avais beau apercevoir personne de là où j'étais, je me sentais épiée.
Hello?!

Emi Burton

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Savitar
⚡ The God of Speed ⚡
messages postés : 501
âge réel : 21

MessageSujet: Re: Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]  Jeu 26 Oct - 6:06



⚡️ Sympathy for the Devil ⚡️
Feat. Caitlin Snow

Je ne doutais pas que tu arriverais à comprendre les signes que je t'avais laissés, au début quelques indices par-ci par là puis de plus en plus clair, je savais que tu comprendrais que je souhaitais te faire venir jusqu'à moi. Maintenant il ne restait qu'à savoir, qu'à voir, si tu allais réellement venir ici, dans cette forêt, ce soir. Je ne pouvais être certain que tu suivrais mes indications et encore moins savoir si tu viendrais seule. Je savais juste que pour l'instant tu n'avais pas mis la Team au courant, dans le cas contraire j'en aurais eu le souvenir. Alors, soit tu ne viendrais pas, soit tu serais bien seule comme je l'espérais.

Le soleil disparaissais au loin alors que je t'attendais dans la forêt, pour l'instant caché, attendant de voir si tu allais venir. Et puis après de longues minutes d'attente, finalement je te voyais arriver. Je voyais sur ton visage que tu n'étais pas rassurée, chose qui n'était pas surprenante, qui ne serait pas inquiet dans cette situation ? Après tout, tu ne savais pas encore que tu n'avais rien à craindre de moi. J'avais besoin de toi, j'avais besoin de Killer Frost.

"Caitlin Snow."

Après avoir pris la parole, j'arrivais en un éclair devant toi, à quelques mètres mais parfaitement visible cette fois. J'étais ravi de voir que tu avais eu le courage de venir, ou peut-être que c'était ton alter égo qui en était responsable ? Peu importe pour le moment. Je souriais, même si dissimuler sous mon arme c'était totalement invisible à tes yeux.

"Tu as su comprendre mes indices." Je marquais une pause. "N'aie crainte, tu n'as pas à avoir peur de moi."

J'essayais de te rassurer en disant cela, mais je savais bien que tu allais avoir besoin de bien plus que cela pour me faire confiance. J'attendais seulement ta réaction pour le moment. J'avais largement de quoi te convaincre que je te connaissais et que pour cette raison, tu étais en sécurité, pour le moment.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________

I am the Future Flash
One shall betray you.
One shall fall.
One will suffer a fate far worse than death.
This is the knowledge I have for you.
About your everlasting damnation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Snow
ADMIN
administration
messages postés : 125
âge réel : 29

MessageSujet: Re: Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]  Mer 8 Nov - 5:54




 
SYMPATHY FOR THE DEVIL
grip the universe. reshape it. disregard the screams.
La chose qui me mettait le plus mal à l'aise, dans toute cette histoire, c'était la familiarité de la situation. Non pas que j'aie déjà vécu ça par le passé, non... Mais c'était comme si l'étranger savait exactement quoi faire, que laisser et où laisser pour s'assurer que je soie la seule à tomber dessus. La seule à être intriguée. La seule versée assez dans le savoir nécessaire pour "traduire" ces bris de pain destinée à m'amener ici même, ce soir, à cette heure précise sans pour autant avoir le cran d'en parler avec le reste de l'équipe. Même si je savais de moins en moins où ils se trouvaient. J'avais tenté de contacter Barry, et Cisco, juste pour tomber sur leur messagerie. En roulant jusqu'ici je n'avais pas reconnu la moitié des buildings et ça me déconcertait. Mais je n'avais pas fait plus d'effort pour rejoindre l'équipe. J'avais seulement laissé un message et je m'étais évanouie dans la nuit.

Pourquoi?

Ce n'est pas comme si j'avais une bonne expérience avec les gens tâchant de m'écarter du groupe, par le passé. Entre Jay, ou Captain Cold, ou même Killer Frost d'Earth 2, m'aventurer seule quelque part d'inconnu et potentiellement dangereux n'avait jamais eu de bonnes conséquences.

Alors pourquoi? Et pourquoi moi? Ou pourquoi ici? J'étais comme Felicity sur ce point: je détestais les mystères, surtout lorsque ma vie se résumait à une énigme enchaînant sur une autre de jour à jour, souvent à des fins néfastes.

Quelques instants passèrent, le vent continuait de souffler et je raccrochais mon col pour tenter de me protéger contre la brise. Pas autant contre le froid, je n'étais plus dérangée par les températures en chute depuis qu'elle était apparue, mais je n'aimais pas pour autant le vent claquant doucement contre ma chair. Même si la brise guida jusqu'à mon ouïe un craquement particulier, un son que je reconnaîtrais entre mille pour avoir eu bien trop d'expérience en la matière: une atmosphère électrique. Un grésillement sur l'air qui laissait deviner l'approche d'un Speedster. Barry avait valsé hors du cortex bien trop souvent pour que ce son ne soit pas ancré à jamais dans ma mémoire, même si je ne m'attendais certainement pas à l'apparition qui s'arrêta soudainement devant moi.
Caitlin Snow. Tu as su comprendre mes indices... N'aie crainte, tu n'as pas à avoir peur de moi
Je ne sais pas ce qui exhorta le rire sans joie, si c'était l'extravagance de l'armure (ça ne donnait plus dans les tenues en cuir, maintenant, les Speedster?), l'étonnement au fait qu'il connaissait mon nom, ou alors la prétention qu'il pouvait imaginer avoir en se disant qu'il me suffisait d'entendre ne pas être en danger pour immédiatement faire confiance au détraqué en armure qui m'avait amenée ici. L'instinct eut raison de moi, et la brume frigorifiée qui s'échappa de mes mains laissait à deviner que si ce clown voulait se frotter à moi il allait s'y piquer. D'ordinaire, l'apparition du don aurait pu m'effrayer mais je me retrouvais curieusement rassurée pour cette fois: je n'étais pas -totalement- sans défense.
Je suis sûre que vous dites ça à toutes les filles que vous amenez ici en plein milieu de la nuit, non? Désolée de décevoir, mais cette femme-ci n'a pas envie de jouer.
J'étais tentée de partir. Me détourner et ne pas revenir en arrière, mais le fait qu'un Speedster ait fait tant d'effort pour me contacter, m'amener ici, pour apparemment ne rien faire d'autre que m'observer et parler me déconcertait. De toutes les personnes qu'il aurait pu harceler en ville, il fallait qu'il tombe sur l'une des membres de la Team Flash? Je ne croyais pas aux coïncidences. Son silence m'agaçait. L'armure n'avait rien de bien expressive, mais je pouvais probablement le deviner occupé à me scruter, me juger peut-être.
Qu'est-ce que vous me voulez? Et pourquoi ce jeu du chat et de la souris?
Mon ton était sec, partiellement électrique, comme si Frost était aussi frustrée que moi et tentait de passer outre mon contrôle pour laisser vent à son agacement. L'étranger avait intérêt à se mettre à table bien vite, et ne faire aucun geste brusque, parce que si je n'étais pas arrivée ici dans l'idée de me battre, je n'étais pas pour autant décidée à me laisser mener en bateau.
 
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Savitar
⚡ The God of Speed ⚡
messages postés : 501
âge réel : 21

MessageSujet: Re: Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]  Jeu 30 Nov - 8:54



⚡️ Sympathy for the Devil ⚡️
Feat. Caitlin Snow

Je dois bien admettre que j'avais eu quelques inquiétudes à ton sujet. Après tout, j'avais beau t'avoir donné assez d'indice pour t'attirer jusqu'ici ce soir, tu aurais très bien pu choisir d'ignorer. Choisir de ne pas venir à ma rencontre. Il faut bien admettre que beaucoup n'auraient pas osé s'aventurer en pleine nuit pour voir un inconnu, en quelques sortes du moins. Certains diraient même que c'est suicidaire, surtout dans une ville comme Oblivion où rôdent sans aucun doute les êtres les plus dangereux du multivers. Et cela aurait été dommage que tu ignores mon appel. Heureusement pour moi, tu étais venue comme je l'espérais. Ou bien était-ce elle qui souhaitait venir ici ce soir ? Cela n'a pas réellement d'importance, que tu sois venue par toi-même ou poussée par ce qu'elle voulait, ce qui comptait c'était que tu étais venue.

Lorsque tu te rendais compte de ma présence, je me suis montré, tout en prenant la parole pour te dire de ne pas avoir peur. Même si c'était sans doute inutile puisque cela n'allait probablement pas te rassurer du tout. Et par ton changement de comportement, la brume glacée qui s'échappait de tes mains, il était clair que tu n'étais à l'aise du tout. Répondant que je devais sûrement dire ça à toutes les filles que j'amenais ici au beau milieu de la nuit mais que toi, tu n'avais pas envie de jouer. Avant de finalement me demander ce que je voulais, demandant pourquoi ce petit jeu.

Seulement je ne pouvais pas être réellement sincère ce que je voulais, tu n'aimerais pas du tout. Je voulais que tu rejoignes mon camp, ou bien qu'elle le fasse. Je voulais t'arracher à Barry et t'avoir de nouveau à mes côtés. Sans compter que j'avais besoin de Killer Frost pour mes plans. Autant dire que je ne me trompe pas en disant que tu n'apprécierais pas si je répondais en expliquant tout cela ! La meilleure chose à faire était de mentir, prétendre que je pouvais t'aider à gérer tes pouvoirs, alors que je voulais surtout qu'elle prenne le dessus. Pour ce qui était du reste, je ne pouvais tout simplement pas me permettre que les autres soient au courant. Surtout que si tu leurs en avait parlé, ils t'auraient empêché de venir. Et puis, moins ils en savent sur moi pour l'instant, mieux c'est.

"Je sais que tu as des pouvoirs que tu caches à tes amis. Des pouvoirs qui t'effraient, que tu as peur de ne pouvoir maîtriser." Je marquais une pause avant de continuer. "Qu'est ce que tu dirais, si je te proposais de t'aider avec ces pouvoirs, avec elle ?"
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________

I am the Future Flash
One shall betray you.
One shall fall.
One will suffer a fate far worse than death.
This is the knowledge I have for you.
About your everlasting damnation.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supernatural;; Sympathy For The Devil
» Sympathy for the devil - Ambroise&Fauve (-16)
» Sympathy for the devil [Natalya]
» Hello you, meet the Devil ! | feat Gyokuen Ren
» Mordecaï || Sympathy for the Devil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oblivion :: Hors de la ville :: Forêt d'Oblivion-
Sauter vers: