AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Savitar
⚡ The God of Speed ⚡
messages : 496
âge réel : 21

MessageSujet: Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]  Lun 2 Oct - 6:34



⚡️ Sympathy for the Devil ⚡️
Feat. Caitlin Snow

Cela doit faire quelques semaines tout au plus que j'étais arrivé mystérieusement dans cette ville, Oblivion. Je devais m'habituer à cette nouvelle ville et aux individus qui l'habitent, puisque je n'avais pas vraiment d'autre choix. J'avais essayé de quitter la ville, sans succès. J'avais même essayé d'ouvrir une brèche, pour changer d'univers ou remonté le temps, les deux étaient également des échecs. Mes pouvoirs ne semblaient plus fonctionner aussi bien qu'avant et j'avais bien remarqué que je n'étais pas le seul à avoir quelques problèmes de ce côté-là. On devine alors facilement que c'est cette ville étrange qui a une influence sur nous.

Heureusement, malgré ses quelques problèmes assez dérangeant, j'avais tout de même réussi à retrouver mon double dans cette ville. Ce qui voulait dire que je pouvais toujours mettre mes plans à exécution à Oblivion et c'était une bonne chose. Et puis j'avais remarqué quelques personnes qui pourraient m'être utile ! Alors, en attendant de trouver un moyen de partir d'ici pour retourner à Central City, j'allais tout de même pouvoir suivre ce que j'avais en tête.

Je n'avais pas retrouvé que Barry dans ce monde mais également Caitlin, que j'avais observée pendant plusieurs jours. Dans le futur, Caitlin avait développé des pouvoirs, qui lentement l'avaient transformée en Killer Frost. Et apparemment elle avait les mêmes pouvoirs ici comme je l'espérais, mieux encore, ses cher amis n'étaient encore au courant de rien ! Normalement j'avais prévu d'attendre qu'elle soit complètement sous l'emprise de ses pouvoirs pour l'approcher et la rallier à ma cause. Seulement j'avais envie d'accélérer les choses. Après des jours d'observation je trouvais le moyen de lui laisser des indices, censée l'amené jusque dans la forêt. Là où je suis en ce moment même, caché sous mon armure. Je n'avais plus qu'à espérer que Caitlin avait bien reçu le message et qu'elle n'allait pas tarder à arriver.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________

I am the Future Flash
One shall betray you.
One shall fall.
One will suffer a fate far worse than death.
This is the knowledge I have for you.
About your everlasting damnation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Snow
ADMIN
administration
messages : 48
âge réel : 29

MessageSujet: Re: Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]  Sam 14 Oct - 5:23


sympathy for the devil
savitar & caitlin
Il y avait... quelque chose. Comme si l'univers tentait de me dire quelque chose, sauf qu'au lieu d'impression générale comme un déjà vu ou autre expérience du genre, ces "traces" là étaient réelles. Concrètes. Laissées derrière plusieurs attaques du "méta villain de la semaine", comme un appel qui m'exhortait à chercher plus loin. A creuser. A retrouver. Ma curiosité était tiquée mais en même temps plusieurs choses m'empêchaient d'être totalement ouverte avec le reste de l'équipe: certaines mentions et formulation faisant trait au "froid" frappant la ville, des codes indiqués pour que la biologiste en moi reconnaisse les symptômes codifiés d'une hypothermie sévère, il y avait là assez pour m'agacer mais aussi assez pour acheter mon silence. Je ne pouvais pas dire à l'équipe que j'étais narguée à distance par une entité jusqu'alors inconnue, quelqu'un qui semblait en savoir plus long sur moi que les personnes avec qui je passais le plus clair de mon temps.

Et c'était aussi ça qui m'inquiétait. Qui m'intriguait. L'intimité du savoir démontré, comme si l'inconnu était dans un coin de ma tête et avait conscience des moindres secrets que je faisais tout pour garder. Comme si l'étranger ne voulait pas m'attirer moi, mais lui parler à elle.

Elle, cette voix qui sifflait dans ma tête sans vraiment être là, qui n'attendait qu'une occasion de naître des cendres de l'entité d'Earth 2 et prendre place sur le premier monde dans un règne de terreur qui aurait fait pâlir son alter-égo. Je savais qu'elle était là. A l'affût. Assoiffée de violence et de franc parler, et de laisser les chaînes des restrictions derrière elle, goûter à l'air frais de la liberté sans se soucier de quiconque se trouvant sur son chemin. Je m'étais jurée de ne pas la laisser, mais c'était tellement plus difficile, quotidiennement, de lui tenir tête.

Comment gagner une bataille avec soi même quand la moitié de votre train de pensée n'a pas envie d'abandonner la partie?

La seule chose dont j'étais certaine, c'était que l'inconnu en savait bien trop et après avoir presque été surprise par Wally, je me devais de mettre un terme à ce "harcèlement". D'une façon ou d'une autre. Avant que tout ne soit perdue et que l'équipe ne découvre qu'il y a un loup dans la bergerie.

De piste en piste, les éléments m'amenèrent en plein milieu d'un environnement boisé, même si on peut appeler cette verdure quasi forestière si on en jugeait par la quantité. Je ne venais jamais par ici, c'était aux antipodes de là où je vivais, ou même de S.T.A.R. Labs, et le choix de location m'intriguait. Pourquoi? Pourquoi ici? Pourquoi ce soir? Pourquoi moi? Un instinct en moi jubilait déjà, comme si elle savait de quoi il s'agissait. C'était probablement un piège, et j'aurais probablement dû avertir quelqu'un, n'importe qui, que je me rendais à un rendez-vous secret avec un (ou une) inconnu total, mais... je m'étais tue. Les choses étaient bizarres assez dernièrement, je ne voulais pas en plus de tout paraître comme nulle s'il s'avérait que le jeu du chat et de la souris n'allait pas aboutir: je m'attendais à attendre pour rien, à imaginer mon interlocuteur s'esclaffant dans son antre à la bétise de ma curiosité.

Garée à quelque 200m des coordonnées précises abandonnées, j'avouais ne pas être à l'aise à l'idée de laisser mon véhicule derrière pour m'engoufrer dans un univers inconnu et potentiellement risqué. Mais la curiosité (et sa jubilation) eut raison de moi, il fallait que je sache. Que je sache et mette un terme à ce petit jeu, quoi qu'il advienne. Le vent soufflait légèrement, les lieux étaient paisibles, mais les cheveux hérissés sur ma nuque ne laissait aucune hésitation: je n'avais beau apercevoir personne de là où j'étais, je me sentais épiée.
Hello?!

Emi Burton

_________________
devil devil
I'll miss the winter,  world of fragile things. Look for me in the white forest, hiding in a hollow tree (come find me). I know you hear me, I can taste it in your tears. Closing your eyes to disappear, you pray your dreams will leave you here. But still you wake and know the truth: no one's there. ▬ ©bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sympathy for the Devil [Feat. Caitlin Snow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supernatural;; Sympathy For The Devil
» Sympathy for the devil - Ambroise&Fauve (-16)
» Sympathy for the devil [Natalya]
» Hello you, meet the Devil ! | feat Gyokuen Ren
» Mordecaï || Sympathy for the Devil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Hors de la ville :: Forêt d'Oblivion-
Sauter vers: