AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Exarch of Zakuul, Eternal Protector
messages : 156
âge réel : 31

MessageSujet: By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}  Sam 23 Sep - 1:17

By Scyva ... What is this hell?


Immediate Music - Judgement Day

Izax ayé pitié de mon âme ! Je dois garder la tête haute et contrôler mes sentiments les plus forts. Le flux d’énergie qui coulait dans mes veines est toujours présent. Je ne dois pas me laisser emporter au risque de basculer dans les ténèbres. Je crois savoir où ai-je terminé, j’ai défié le Destin en tuant sans le vouloir le Prince Arcann, le frère jumeau du Prince Thexan. Ce n’était qu’un accident et je paie le lourd tribut de mon geste.

La guerre qui faisait rage entre l’Empire Éternel et les démons (les Sith) a eu raison de moi sur Korriban. Je me retrouve loin de chez moi, seule à devoir expiée mes fautes devant la fureur de Zildrog, le Dieu Dragon. Il est la forme la plus virulente d’Izax, le Dieu Serpent ailé. Pour avoir osé commettre involontairement la mort d’un des deux fils de l’Empereur Immortel Valkorion, je dois être purifiée par les flammes vengeresses de Zildrog.

Des souvenirs de cette confrontation me reviennent, comme si je les vivais une seconde fois. L’assaut ultime sur l’Académie Sith avait été ordonné par le Prince Thexan. Celui-ci m’avait communiqué ces ordres. Ce lieu de formation était à l’intérieur d’une grande pyramide au-devant des tombeaux construits par les premiers colons de cette planète : les Sith à la peau rouge, une race humanoïde rouge et ayant des appendices sur leur visage.

Je devais mener cette attaque pour détourner l’attention de ces êtres profane de Thexan et Tirall. J’avais sous ma direction neuf Exarques et environ trois cents Chevaliers de Zakuul. Sans compter mon propre régiment.

C’est à cet endroit que se trouvaient la plupart des membres du Conseil Noir. Ma sœur aînée et Thexan étaient partis dans les étages supérieurs pour s’en occuper. Quant à moi, les étages inférieurs. La résistance était féroce, nos ennemis se servaient de leur esclave comme bouclier contre nous. Ces monstres étaient désespérés face à notre armement très avancé.

Je me rappellerai toujours le son de la voix d’Arcann sur les ondes sécurisées. Cela m’avait quelque peu « perturbée ». Ce jeune Prince était tout l’opposé de son frère, calme, réfléchit et obéissant. Lui, était très souvent instable et colérique, toujours à désobéir. Et c’est exactement ce qu’il venait de faire. Son père avait pourtant été bien clair, seul Thexan devait se rendre dans les Mondes du Noyau tandis que lui devait surveiller l’évolution de la bataille depuis Zakuul.

J’avais averti grâce au Destin (télépathie) son frère que celui-ci était arrivé sur le champ de bataille sans savoir où il se trouvait exactement. C’est une demi-heure après que j’étais tombée nez à nez avec lui. La suite a été une suite d’évènements tragique dont aujourd’hui, je me sens coupable. Nous nous sommes entretués dans cette pyramide pour la simple et bonne raison que j’avais fait mon devoir. C’est-à-dire avertir l’Empereur Valkorion de sa désobéissance.

Je savais pertinemment qu’Arcann était impatient et impulsif. Mais, je ne pensais pas que cette dispute se serait terminée par notre mort à tous les deux. Mon but était juste de l’assommer le temps que son frère et Tirall me rejoignent. J’avais canalisé le Destin dans de puissants éclairs jaunes. Et pour une raison qui m’échappe encore, sous l’effet de la colère, je me suis déchaînée sur lui en le frappant avec mes éclairs puis je lui ai planté la lame de mon arme dans son torse. Le tuant sur le coup.

Arcann avait également réussi à mortellement me blesser, il m’avait frappé de son sabre laser dans mes cotes. Ma mort est survenue quelques minutes après, lorsque ma sœur et Thexan nous avaient rejoints, devant le regard médusé de nos troupes. Cette douleur « invisible » semble persister me rappelant que j’avais vu Izax m’emporter.

Je suis tombée au combat, dans les bras de ma sœur aînée hurlant mon prénom maudit par Izax. Et ma punition est terrible, ne plus jamais revoir ma famille. Jamais cela n’aurait dû se produire et aujourd’hui, Oblivion est mon enfer, mon purgatoire pour avoir failli à ma mission de protection.

Je suis assise sur un banc, ma jambe droite est appuyée sur celle de gauche. Mon coude droit appuyé sur ma cuisse tout en ayant mon poing fermé. Je porte  ma tenue d'Exarque, celle-ci est de couleur blanche et noir, représentant l’équilibre. Ayant retiré mon casque puis abaissé mon capuchon, mon heaume est posé juste à mes côtés, de l’autre mon bouclier énergétique appuyé et mon pique-laser rétracter éteint accrocher à ma ceinture sous ma bure.

Ma tête est soutenue par ma main tout étant extrêmement pensive. Je suis consciente que les citoyens voient mon véritable visage de Zabrak. Tatouée et ayant des cornes sur mon crâne. Meurtri par mes nombreux combats, ou j’ai perdu l’un de mes yeux.

Je dois contenir mes sentiments qui sont extrêmement fort sans parler de ma puissance. Ce flux d’énergie qui est en moi s’agite beaucoup et réagit à mes états d’esprits. Je ne suis qu’une Exarque déchue …
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE
administration
messages : 526
âge réel : 22

MessageSujet: Re: By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}  Lun 25 Sep - 17:35

by scyva ... what is this hell ?Malgré la situation, ils ne pouvaient pas se permettre de relâcher leur vigilance, de laisser tomber leur surveillance sur toute activité suspecte. Même s'ils n'étaient plus certains où ils pouvaient bien se trouver. Le QG était toujours là, comme d'habitude, mais Daisy se rappelait très bien le visage consterné des autres agents lorsqu'ils n'arrivaient plus à contacter les autres bases du SHIELD. Encore plus lorsqu'ils s'étaient rendus compte que la ville avait changé. Ou plutôt, qu'ils se trouvaient ailleurs. Si cela n'avait pas été du calme de Coulson, tout serait parti en vrille, la brunette en était certaine. Après que le calme soit revenu, ils avaient tous été dispersés aux quatre coins de la ville pour essayer de comprendre. C'était lors d'une attaque que Daisy s'était rendue compte que cette situation étrange avait encore plus de conséquences, incapable de maîtriser ses pouvoirs qui avaient recommencé à faire des siennes. Pourtant, elle s'était entraînée. Ces derniers mois n'avaient pas été de tout repos, entre les recherches pour trouver de nouveaux inhumains et ... Jemma. L'agente ne perdait pas espoir, même si l'absence de sa meilleure amie pesait. Elle ne pouvait même pas imaginer ce que cela devait être pour Fitz, qui malgré les apparences ne leur avaient pas fait faux bond. Elle gardait espoir qu'il trouve un moyen de la trouver. Fitz ... Ne plus avoir la possibilité de communiquer avec le monde extérieur lui faisait craindre le pire.

Face à cette nouvelle problématique, elle avait été rappelée d'urgence à leur base. Mise en quarantaine. Elle détestait ça. Mais les analyses n'avaient pas été trop catastrophiques. Elle ressentait toujours les picotements dans ses bras, mais elle n'arrivait plus à concentrer ses pouvoirs suffisamment pour les utiliser comme avant. Complètement inexplicable. Jemma aurait certainement pu lui en dire plus. Daisy avait réussi à convaincre Coulson qu'elle était en mesure de retourner sur le terrain. Il le fallait. Et puis, même sans ses pouvoirs, elle restait une bonne agente. Elle avait été entraînée par les meilleurs, après tout. Et la revoilà donc à parcourir les rues de cette ville. Oblivion. On leur avait signalé une étrange présence dans la partie de la ville qui semblait complètement sortie d'un film de science-fiction. Certes, celle qu'ils avaient repéré n'était pas la seule, mais ils ne pouvaient pas gérer tout le monde en même temps. En charge du petit groupe, Daisy avait pris l'initiative d'y aller seule. Elle savait que ses arrières étaient assurés, au cas où la situation dégénérerait. Mais elle ferait tout pour que cela ne soit pas le cas. Elle était ici avant tout pour discuter, non ?

Ayant abandonné ses gants lui permettant de la protéger de ses pouvoirs, elle avait néanmoins gardé la tenue noire du SHIELD, sans le logo évidemment. Ils tentaient de se faire discret, après tout. Le tout complété par une veste de la même couleur, pour cacher l'arme à feu qu'elle avait à la ceinture. Gardant un œil sur les alentours pour éviter les mauvaises surprises, elle s'avança finalement vers l'alien. Car elle avait tout d'une alien, malgré ses traits humanoïdes. C'était plutôt impressionnant. ''Vous aussi, vous vous demandez ce qu'est cet endroit ?'' Non, elle n'avait pas mieux en matière d'introduction. Mais elle semblait plutôt pensive, peut-être même un peu perdue. Peut-être avait-elle des informations sur ce qu'était cette ville ? Ils ne savaient toujours pas quelle était la forme de vie native des lieux, même s'ils avaient pu constater qu'une majeure partie de la ville était occupée par des humains. Jusqu'à présent, tous ceux qu'ils avaient pu interrogé leur répondaient la même chose : ils n'en savaient rien. Certains étaient à peine au courant, faisant leur vie comme si de rien n'était. Encore un point à ne rien y comprendre.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Exarch of Zakuul, Eternal Protector
messages : 156
âge réel : 31

MessageSujet: Re: By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}  Mar 26 Sep - 14:00

By Scyva ... What is this hell?

Père Éternel, écoutez-moi quand je cris ma douleur à toi. Il ne semble pas m’entendre, les voix si sont silencieuse depuis mon arrivée ici. Izax m’a tourné le dos et je dois faire avec, mais cela ne m’empêchera pas de continuer de prier mes Dieux. Mon regard est vide, fixé sur mon genou. Pour le moment, je n’ai pas la moindre idée de ce que je suis censée faire.

« Père éternel, puissant pour nous sauver,
dont le bras a serré la vague sans repos,
qui a réveillé le puissant sommeil de Zakuul
Son propre donjon nommé limite;
Oh, écoutez-nous quand nous crions vers toi,
Nous donnons, nous nous battons, nous vivons pour Lui !

Père éternel, dont nous avons entendu la voix,
Qui étouffé notre rage à Ta Parole,
Qui a marché sur le soleil de l'horizon,
Et au milieu le mal qu'il a fait fuir,
Oh, écoutez-nous quand nous crions vers toi,
Nous donnons, nous nous battons, nous vivons pour Lui !

Père éternel, dont la puissance est tour,
Notre famille bouclier, en heure du danger;
Du rocher et de la tempête, le feu et l'ennemi,
Nous le protégeons où que nous allons;
Donc toujours s'élèvera à toi,
Nous donnons, nous nous battons, nous vivons pour Lui ! »


Je repensais à ce chant militaire que j’avais appris depuis toute petite. Mon pessimisme prend le dessus, c’est mon plus grand défaut. Grande sœur … Je suis navrée de t’infliger cela, espérons que l’Empereur Valkorion aura su te réconforter en t’apportant sa clairvoyance. Et puis-tu être heureuse aux côtés de Thexan, et avoir de bon conseil de la part des Descendants. Je sais que tu n’apprécies pas vraiment Heskal, leur chef. Mais, je te jure Grande Sœur qu’il est de très bon conseil.

Dire que jamais, je ne pourrais assister à ton mariage avec Thexan. Cela me brise mes deux cœurs. J’en oubliais presque Andrew Lewlis, nous étions censés nous fiancer prochainement. Je devais d’ailleurs avertir Ythia, à moins qu’elle ne le savait. Toutes les mères savent tout sur tous. Pauvre mère, je n’imagine la douleur qu’elle a dû ressentir à l’annonce de ma mort.

Non … Il ne faut pas avoir de pensée négative, le flux d’énergie cogite. Calme, Aergoku, calme. J’entends alors quelqu’un me parler, c’est une voix féminine. Relevant mon torse et ma tête, elle me dit :

- Vous aussi, vous vous demandez ce qu'est cet endroit ?s'interroge cette inconnue.
- Bonjour étrangère, je ne pensais pas que le royaume de Zildrog ressemblerait à cela. Je dois dire que notre Dieu purificateur à l’art et la manière d’effrayer les nouveaux venus. dis-je inconsciemment-je sans joie.

J’imagine que cette inconnue n’a pas dû comprendre grand-chose à ce que je viens de lui raconter. Je parle du Dieu que je redoute le plus, cette divinité sous forme de Dragon, est une autre forme d’Izax le Serpent Ailé. On le considère comme une entité du mal, mais également comme un purificateur. On raconte qu’il lutte contre la corruption au sein notre société. Les flammes purificatrices de Zildrog renforceront les plus forts tandis que les plus faibles seront consumés.

Depuis mon enfance, Kunpren ne cessait de faire planer la menace de ce Dieu sur nos têtes, ma sœur et moi pour nous forcer à être vigilantes et constamment sur nos gardes. C’est depuis ce moment que j’ai une peur bleue de lui.

- Veuillez me pardonner, je n’ai pas vraiment répondu à votre question étrangère. Nous sommes certainement dans un purgatoire pour expier nos fautes. Je ne sais pas ce que vous avez fait pour venir ici. La justice est sur vous tout comme moi, Oblivion est le royaume des morts. m'exprime-je avec tristesse.

Enfin c’est ce que je pense, car je n’ai pas vu d’autres indices que cet endroit serait autre chose.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE
administration
messages : 526
âge réel : 22

MessageSujet: Re: By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}  Ven 29 Sep - 22:29

by scyva ... what is this hell ?Daisy avait adopté une posture plutôt décontractée, bien qu'elle gardait une certaine distance de sécurité. Juste assez prêt pour pouvoir discuter tranquillement, et juste assez loin pour pouvoir dégainer si la situation l'exigeait, bien qu'elle n'avait pas de mauvais pressentiment à ce propos. L'inconnue ne semblait pas armée, du moins l'agente ne voyait pas d'arme apparente, mais sa carrure avait de quoi impressionner. C'est donc d'un ton amical qu'elle tenta d'entamer la conversation, ce qui n'était pas son fort. Mais au moins, elle avait attiré son attention. Ceci dit, la réponse lui fit froncer les sourcils, un air interrogateur sur le visage. Zildrog ? Dieu purificateur ? Pour le coup, Daisy resta muette. La profonde mélancolie de l'inconnue la troublait, autant que ses paroles sans queue ni tête, à son sens. Ses explications ne firent que la plonger encore plus dans une confusion sans nom, bien qu'elle gardait un air calme. L'idée qu'elle soit dans une sorte de purgatoire la fit frissonner intérieurement, mais elle ne pouvait croire une telle idée. La brunette n'était pas très croyante malgré son passé. Mais c'était surtout qu'elle savait que des gens bien étaient ici. S'il y avait la moindre chance qu'une dimension de ce genre existe, pour les gens mauvais, ils n'y seraient pas. Et il faudrait avant tout qu'ils soient tous morts. Était-ce le cas de son interlocutrice venue d'ailleurs ?

La situation était plutôt délicate. Mais encore une fois, la délicatesse, ce n'était pas son fort. Elle voulait tout de même tenter de la convaincre que ce n'était pas le royaume des morts, qu'ils étaient tous bien vivants, et qu'elle aussi. Même si Daisy n'avait aucune idée de ce qui s'était passé, pourquoi ils étaient ici, ainsi qu'un milliard d'autres questions. ''Je ne sais pas d'où vous venez, et je ne veux pas manquer de respect en vos croyances, mais je ne pense pas que cela soit un purgatoire.'' Elle hésita. Elle aurait tellement aimé avoir plus de réponses à lui donner. ''Il y a trop de bonnes personnes ici pour qu'elles aient besoin d'être punies dans l'au-delà, croyez moi. Et je suis tout de ce qui a de plus vivante'', enchaîna-t-elle en souriant, même si ses pensées, pendant un instant, furent projetées dans le passé. Elle pensa à Coulson. Il avait été un modèle pour elle. Pratiquement un père alors qu'elle cherchait à en savoir plus sur ses parents, parents qui s'étaient révélés être des monstres tous les deux. ''Daisy'' finit-elle par se présenter.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Exarch of Zakuul, Eternal Protector
messages : 156
âge réel : 31

MessageSujet: Re: By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}  Lun 2 Oct - 3:18

By Scyva ... What is this hell?

L’incompréhension la plus totale, mon esprit ne fait que de réfléchir à tenter de trouver une explication logique à tout ceci. Mais, je n’y arrive pas, j’ai l’impression de complètement perdre pied sans savoir sur quoi me raccrocher. Et je suis incapable d’expliquer, pourquoi je suis en vie alors que je ne devrais pas l’être. C’est totalement insensé !

- Je ne sais pas d'où vous venez, et je ne veux pas manquer de respect en vos croyances, mais je ne pense pas que cela soit un purgatoire. me dit Daisy sans me demander une quelconque autorisation pour parler.
- Si ce n’est pas le cas, que fais-je ici ? Tout ceci n’a pas de sens. questionne-je cette étrangère.

Je suis complètement perdue, cette étrangère me dit que je ne me trouve pas dans le royaume de Zildrog. Je n’y comprends plus rien, alors quel est cet endroit, comment mon « corps sans vie » a pu quitter Korriban pour venir en ces lieux. Je ne sais plus quoi penser. Sans dire que je ne me sens pas en pleine forme.

- Il y a trop de bonnes personnes ici pour qu'elles aient besoin d'être punies dans l'au-delà, croyez-moi. Et je suis tout de ce qui a de plus vivante. m'expliqua cette humaine.
- Par Scyva … Je suis certainement en plein rêve. Parce que cela ne peut être possible, je suis morte. La dame du chagrin est venue me pleurer. affirme-je non sans gêne.

Très méfiante de nature, je ne sais pas quoi croire. Est-elle digne de confiance ? Elle ne m’a pas l’air hostile, mais les apparences peuvent être trompeuses. Je suis mitigée quant à l’attitude à avoir. Je ne souhaite pas tout lui dire, mais je tente de savoir si je me trouve dans le royaume des morts. Apparemment non.

Mon corps semble très affaibli, je devais m’y attendre. Je ne pouvais pas revenir dans le monde des vivants, j’ai reçu mon châtiment : la mort. Ne méritant nulle clémence, j’ai dû mal à saisir ce que veut le Destin. Relevant la tête, la jeune étrangère se présente à moi :

- Daisy me dit la jeune femme.
- Je … Exarque … Aergoku Oestori. me présente-je poliment.

Je la fixe du regard en tentant de redevenir aussi impassible que je l’étais autre fois. J’admets silencieusement que cette indélicate situation ne m’arrange pas. Me remettant assise correctement, je pose mes mains sur mes genoux. Je ne sais pas quoi dire à Daisy, bien que nous nous sommes dit nos noms.  

Je suis alors prise par une violente douleur, c’est celle que j’ai eue quand la lame d’Arcann m’a touché les côtes gauches. Je ne suis pourtant plus blessée et c’est comme si on m’enfonçait encore ce laser dans ma chair. Grimaçant légèrement, je me tiens mon côté gauche. J’ignore ce qu’il se passe, vais-je mourir à nouveau ? Aurais-je droit au repos éternel ? Je n’ai pas expiée mes fautes, je n’en ai pas eu le temps !

- Qu'Izax ait pitié de mon âme et qu’il vous protège Daisy … ordonnais-je à mon Dieu protecteur.

Je ne suis plus certaine de rien, mais je crois que mon corps a subi un énorme traumatisme. J’ai des envies soudaines de vomir, je suis de plus en plus épuisée et faible. Tentant de me lever, je finis par m’effondrer. Demander de l’aide à une personne que je connais à peine est totalement suicidaire car je ne sais pas si elle a de bonnes ou mauvaises intentions. Je prend alors le risque de le faire.

Malheureusement pour moi, le flux d'énergie en moi semble avoir quelques petits problèmes. Je suis incapable de me servir de mes pouvoirs, comme si j'avais privé de ceux-ci sans aucune explication. Je pense qu'elle va pouvoir m'être utile pour tenter de comprendre mon nouvel environnement. Mais difficile quand son corps sature au point de risque de céder.

Levant difficilement mon bras à cause du poids de mon armure, je dis demande à Daisy.

- Daisy, aidez-moi … Par Scyva ! J’ai échoué … m'exclame-je avec grande faiblesse.

Je perds alors connaissance car trop affaiblie par ma « résurrection ».
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE
administration
messages : 526
âge réel : 22

MessageSujet: Re: By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}  Mar 10 Oct - 20:20

by scyva ... what is this hell ?L'inconnue avait raison sur le point que rien de tout ceci n'avait de sens. Et pourtant, ils avaient les meilleurs spécialistes de l'étrange qui planchaient sur ce cas. Et toujours aucune réponse. Elle se devait cependant de faire de son mieux pour tenter de la rassurer. Que pouvait-elle bien avoir vécu pour croire que cet endroit était le royaume des morts ? Rien de bien réjouissant, à son avis. D'ailleurs, l'inconnue lui confirma ce dont Daisy était en train de se douter. Un retour d'entre les morts. Ça non plus, avec tout ce qu'elle avait vécu, ce n'était pas aussi surprenant que cela. Après tout, Coulson avait été ramené. Elle aussi, enfin presque, après ce coup de feu qui aurait dû lui être fatal. L'agente avait pu compter sur ses amis, ceux qu'elle considérait comme sa famille, pour qu'ils la sauvent.

Daisy prit l'initiative de se présenter, espérant que l'inconnue s'ouvre à son tour. Après tout, elle était là pour en apprendre d'avantage. D'ailleurs, cela fonctionna, puisque son interlocutrice se présenta à son tour. Sur le coup, Daisy n'était pas certain si le Exarque faisait partie de son nom ou pas, mais au ton employé, elle devina que cela devait être une sorte de titre. Un peu comme Agent. Et en vue du bouclier et de l'armure, elle devait être une sorte de guerrière. Toujours dans une posture décontractée, Daisy lui sourit doucement. C'était un bon début. L'agente ouvrit la bouche pour tenter d'en savoir plus sur l'endroit d'où elle venait, mais elle se tut en voyant l'expression impassible d'Aergoku changer subitement. Elle suivit son geste du regard, et elle fit un pas en avant, voyant son expression de douleur. Était-elle blessée ? La brunette jura mentalement, elle aurait dû être plus attentive. Même si elle n'avait pas vu de plaies ou une quelconque blessure jusqu'à présent.

Sa prière ne lui disait rien qui vaille, encore moins son appel à l'aide. Lorsqu'elle s'effondra, sans connaissance, Daisy fut assez près pour tenter de la retenir avant qu'elle ne s'étale de tout son long, ou plutôt, elle réussit à amortir plus ou moins sa chute, l'armure que la guerrière portait étant sacrément lourde, même pour elle. ''Ça va aller'' souffla-t-elle même si son interlocutrice ne pouvait pas l'entendre. Cherchant un pouls pour s'assurer qu'elle n'allait pas lui claquer entre les mains, elle communiqua rapidement avec les autres agents restés en retrait. Et quelques instants, grâce aux capsules qu'ils utilisaient généralement pour ramener les inhumains qu'ils trouvaient, elles se retrouvèrent dans une autre planque du SHIELD. Coulson n'avait pas voulu prendre le risque de la ramener à leur QG directement, puisqu'ils ne savaient encore que trop peu à propos de leur invitée.

Après un rapide examen par un de leurs médecins qui indiqua qu'elle n'avait étrangement aucune blessure, Daisy fut à nouveau laissée seule avec l'exarque, qui avait été installée dans un lit ressemblant à ceux des hôpitaux. Son armure, son bouclier, et ce qui semblait être une arme étaient posés à côté, plus loin. Daisy prit place sur une chaise à côté du lit, bien décidée à veiller sur elle jusqu'à ce qu'elle se réveille. Autant par inquiétude pour son état que pour sa réaction à son réveil. Elle n'avait pas envie qu'elle se sente trop perdue, ne sachant pas comment elle allait réagir.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Exarch of Zakuul, Eternal Protector
messages : 156
âge réel : 31

MessageSujet: Re: By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}  Mer 11 Oct - 21:39

By Scyva ... What is this hell?
Noirceur, ténèbres, obscurité... Trois mots qui veulent dire la même chose. Je n’entends plus rien et je ne ressens plus rien. Mon corps avait lâché prise et je n’étais plus présente. Je ne sens même pas qu’on me déplace et qu’on me bouge. J’avais besoin de repos et mon réceptacle rudimentaire avait décidé de s’endormir pendant un certain laps de temps. La notion de celle-ci n’avait aucune importance là où je me trouvais. Au plus près de mon Dieu Izax.

Après plusieurs heures, je fini par recouvrir mes sensations et mon corps. J’ignore pendant combien de temps ai-je perdu conscience. Je n’arrive toujours pas à bouger, mais j’entends ma respiration et quelques brouha de fond. Je dois récupérer au possible, je suis totalement inutile en étant affaiblie et vulnérable.

Je suis en plein rêve, je ne vois que des fragments de ceux-ci. Je revois ma famille, Ythia et Tirall. Puis moi en pleine discussion avec mon régiment. Ensuite, cela m’emmène directement au Trône Éternel vers mon Empereur.    

Mon rêve se concentre sur quelque chose de bien moins agréable, sur un certain Brahama Rens. Sa vue dans mon songe me fait légèrement cogiter, il est l’un des rares adversaires à m’avoir tenu tête. Il n’était pas un démon comme les autres, déjà il se faisait nommer Frère de la nuit. Il n’aimait pas qu’on l’appelle Sith. Il ne se considérait pas comme tel.

Je me souviendrais toujours de lui-même quand j’aurais définitivement rejoint Izax. Nous nous sommes affrontés violemment lors de l’assaut de Korriban. Il se trouvait aux abords de l’Académie des démons. Ils n’étaient pas un excellent combattant au sabre laser, sur ce point-là, je le dominais largement. Par contre, c’est sa Maîtrise du Destin qui m’a considérablement compliqué la tâche.

Il avait fini par réussir l’impensable, à me capturer moi et ma sœur Tirall pour nous torturée toutes les deux.  Mon rêve se concentre sur cela, c’est tellement fort que j’ai l’impression de ressentir à nouveau sa torture mentale et physique. Extérieurement, je cogite de plus en plus, mes poings sont fermés. Je commence alors à parler en Zakelien et non en basique (compréhensible par tous). Mais entre, je dis certaine chose en basique :

- La douleur est mon seul droit...

C’est un véritable cauchemar ! Le Destin s’agite beaucoup en moi, si je n’avais pas perdu toutes mes capacités tout ce qui m’entoure réagirait. C’est alors que j’ouvre les yeux tout en étant en sueur, j’hurle :

- Qu’Izax vous emporte Brahama ! dis-je en basique.

Je suis en position couchée, je tente de reprendre le contrôle de mes sentiments. La lumière me fait terriblement mal aux yeux. Je vois encore trouble, tournant légèrement la tête je distingue une forme mais j’ignore encore qui est-ce. Je suis encore affaibli et ma gorge est sèche. On dirait qu’elle est en feu.

- Pitié … à boire. demande en piteux état.

Je n’ai pas vraiment la tête à réfléchir, je suis beaucoup plus légère qu’avant. Je n’ai plus mon armure sur moi ni mes armes. Je suis incapable de savoir où je me trouve, en espérant ne pas être tombée aux mains de l’ennemi. Car je sais pertinemment ce qui m’attend, des séances de torture pour tenter de me faire parler.  

Je tente de bouger, mais quelqu’un semble me retenir. Je n’ai pas la force de lutter contre, posant ma main sur le bras de l’inconnu. Je n’arrive pas à savoir qui est cette personne pourtant sa voix me dit quelque chose. Refermant mes yeux, je plonge dans profond un sommet réparateur. Je n’ai jamais autant dormi de toute ma vie.

À mon réveil, je reconnus la silhouette, c’était Daisy ! Restant couchée, je me sens un peu mieux. J’ignore si c’est grâce à mon organisme ou à autre chose, j'ai en tout cas pu récupérer sans trop de difficulté dans ce nouvel environnement. Mon esprit est encore un peu embrouillé sur ce qu’il s’est passé.

Pourquoi suis-je ici ? Que vont-ils faire de moi ? Suis-je leur prisonnière ou cobay ? Que m’est-il arrivé ? Tant de question sans réponse. Passant mon bras par-dessus ma tête, l’on peut distinguer les marques de torture que Brahama m’a infligée. Malheureusement pour moi étant un peu maladroite, je me rafle la peau sur mes petites cornes à l’avant de mon front. Rebaissant celui-ci, mon regard est dirigé vers Daisy.  
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}  

Revenir en haut Aller en bas
 
By Scyva ... What is this hell? {Daisy Johnson}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Skye (Alias Daisy Johnson)
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Bienvenue à Oblivion :: La Cité des Lumières :: Rues & Ruelles-
Sauter vers: