AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin ft. Castiel&Kat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN
administration
messages : 544
âge réel : 21

MessageSujet: L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin ft. Castiel&Kat  Ven 22 Sep - 9:56


L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin.


Castiel & Katerina

Ça plusieurs jours que j'étais arrivée ici. Comment ? Pourquoi ? J'en avais aucune idée et je m'en fichais. Ici ou ailleurs, j'aurais toujours quelque chose à me mettre sous la dent. D'ailleurs il fallait que je sorte, j'avais l'impression de ça faisait une éternité que j'avais pas mis le nez dehors. Pourtant j'avais déjà aperçu deux trois personnes dans cet endroit, mais tous aussi incapable que les autres pour me faire comprendre où je suis. Me voilà prête pour sortir dans les rues de la ville. J'avais une de ces faims, il fallait que je me trouve rapidement quelqu'un sous le coude, c'est certainement pas parce que j'étais je ne sais où que j'allais me laisser mourir de faim. En tant que vampire, c'était ma nature il fallait que je me nourrisse. Je n'étais pas comme ces nombreux vampires qui ne voulait pas se nourrir de sang humain ou le prendre directement sur une personne innocente dans la rue, moi ça m'étais complètement égale. Ils étaient bien là pour ça, après tout. Je marchais dans les rues pendant quelques minutes. Il me fallait bien un endroit discret pour pouvoir faire ce que j'avais à faire, me rassasier. C'est un instant plus tard que j'avais un homme pas très loin de moi portant sur lui un imperméable beige, il m'avait l'air d'être la proie idéale pour ça, c'était parfait. Je pressais le pas pour pouvoir arriver jusqu'à lui, même me mettre devant lui pour lui couper la route qu'il ne puisse plus avancer je ne sais où.

"Bonjour, vous voulez bien me rendre un service ?" Demandai-je même si ce n'était pas vraiment une question. Il n'avait pas le temps de me répondre que je repris. "J'ai..." Commençai-je par dire en essayant les yeux qui commençait à devenir de couleur rouge comme celle des vampires, je posais mes mains sur les avant-bras du jeune homme avant de reprendre. "Je. Je meurs de faim !" Dis-je donc en m'avançant vers son cou. Je pouvais sentir son sang à des kilomètres à la ronde. A vrai dire, j'avais à peine eu le temps que me rapprochais que je me retrouvais avec un mal de crâne pas possible. Comme ce que nous faisait cette petite peste de Bonnie Bennett. Je tombais pratiquement sur le sol dans la ruelle, heureusement qu'il n'y avait personne en poussant des gémissements de douleur. "C'est quoi ce délire ?!" C'était les seules mots qui pouvait sortir de ma bouche entre mes gémissements. Quand ça s'arrêta, je pouvais enfin me relever. Le jeune homme était toujours là, j'aurais peut-être le droit à certaines explications maintenant. "Vous êtes qui ? Enfin plutôt vous êtes quoi ?" Demandai-je donc. Il avait intérêt à me répondre oui sinon, il passerait un mauvais quart d'heure, c'était assuré.  
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Katerina Petrova"
L'humanité est la plus grande faiblesse d'un vampire. Peu importe, combien il est facile de l'éteindre, elle continue d'essayer de revenir. Parfois, je la laisse faire. Kiss me or kill me♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Castiel
Little Nerdy Dude with Wings
messages : 31
âge réel : 21

MessageSujet: Re: L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin ft. Castiel&Kat  Sam 23 Sep - 4:48



L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin
Feat. Katerina Petrova

Quelques jours se sont écoulés depuis mon arrivée dans cette étrange ville. J'avais connu énormément de choses étranges mais ces derniers jours étaient probablement les plus étranges de tous. J'ignore totalement comment je suis arrivé ici alors que je me trouvais dans le Purgatoire, mais ce n'était pas la seule chose qui m'inquiétais. Malheureusement je me suis vite rendu compte que mes pouvoirs ne fonctionnaient plus, du moins la plupart d'entre eux. J'avais essayé de me téléporter, sans succès, de contacter le Paradis, en vain. Je ne savais même pas où se trouvait Dean, ni Sam ! En réalité la seule chose que je sais en ce moment, c'est le nom de cet endroit, Oblivion, mais cela ne m'aide pas.

Ces derniers jours j'avais énormément visité la ville, dans le but de trouver un lieu, une personne que je connais. J'avais également essayé de quitter la ville par les moyens traditionnels. Seulement je suis rapidement arrivé dans une "zone interdite" déserte et remplie de bâtiments en très mauvais état. Et cet endroit s'étendait à perte de vue, j'avais rapidement fait demi, oubliant l'idée de le traverser par peur de me perdre puisque je ne suis apparemment plus capable de me téléporter.

Je continuais tout de même à chercher en ville, comme je suis en train de le faire en ce moment. Je marche, sans but, dans l'espoir de croiser Dean, Sam ou encore Crowley, oui même voir le Roi de l'Enfer me rassurerait ! Seulement ce n'est pas sur l'un d'eux que je tombais, mais sur une jeune femme qui semblait avoir besoin d'aide. Tu t'étais approchée de moi en me demandant si je pouvais te rendre un service, mais avant que je puisse répondre tu essayais de.. me mordre ? Il est clair que cela n'a pas eu l'effet que tu espérais, vu que tu as été stoppée dans ton élan à cause de ce qui semble être un mal de crâne. Une fois la douleur passée tu me demandais immédiatement qui j'étais ou plutôt ce que j'étais. J'inclinais la tête sur le côté, ne comprenant pas réellement ce qui venait de se passer.

"Je suis Castiel, un Ange du Seigneur."

Je te répondais cela tout simplement, comme si c'était totalement évident. J'aurais pu mentir mais je ne voyais pas vraiment l'intérêt, même si Dean avait été présent il m'aurait probablement stoppé pour trouver une autre excuse et rattraper ma bêtise. Enfin peu importe, maintenant je me demandais aussi ce que tu étais, je ne connaissais aucune autre créature qu'un vampire qui chercherait à mordre les gens. Même si tu ne ressemblais pas aux autres vampires que j'avais déjà pu croisés. Et en temps normal je l'aurais tout de suite remarqué avant même que tu ne fasses un pas vers moi pour m'attaquer, mais mes pouvoirs ne sont plus ce qu'ils étaient.

"Et vous ? Vous êtes un vampire, n'est-ce pas ?"
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm an Angel of the Lord
You d'ont have to be ruled by fate. You can choose freedom.


I'll be Good:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN
administration
messages : 544
âge réel : 21

MessageSujet: Re: L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin ft. Castiel&Kat  Lun 25 Sep - 11:01


L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin.


Castiel & Katerina

Je ne comprenais pas ce que je faisais ici, le pire était quand même de croiser personne que je ne connaissais. Peut-être que c'était simplement un rêve ou cauchemar, mais dans c'est cas-là ça ferait bel lurette que je me serais réveillé et il en était rien. Alors ce n'était pas ça, il fallait que je trouve autre chose pour comprendre ce qu'il m'arrive. C'est en marchant dans cette rue que je connaissais par coeur à force d'y venir que je croise un jeune homme qui s'y trouvait également. Plutôt appétissant dans tous les sens du terme. Ca me rappelle tiens que j'avais une petite faim. Et quoi de mieux que ce jeune homme en imperméable pour calmer ma faim, surtout qu'il n'y avait personne dans les alentours c'était franchement le moment idéal. Rapidement j'arrivais jusqu'à lui pour pouvoir planter mes crocs dans sa carotide. Ouais, bah j'aurais peut-être mieux fait de ne rien faire finalement. Je me retrouvais au sol avec un bruit très fort dans les oreilles qui me donnaient un mal de crâne pas possible. C'était lui qui m'avait fait ça ? Probablement. A vrai dire, je n'étais pas en mesure de poser des questions là. Ca cessa quelques secondes plus tard, je n'entendais plus rien. Je pouvais donc me redresser vers le jeune homme. Je ne peux m'empêcher d'éclater de rire quand le jeune homme me disais qu'il était un Ange du Seigneur. Sérieusement.

Oui, je n'avais jamais vu ça à Mystic Falls, ni de ma vie d'ailleurs, alors forcément que je n'y croyais pas des masses. Quoique plus rien ne devrait m'étonner depuis que j'ai atterri ici, mais un ange quoi quand même, c'était du haute gamme. "Un Ange ? Sérieusement ?" Demandai-je donc. Il allait peut-être finir par me dire que Dieu existe aussi, tant qu'on y est. Je ne pouvais pas y croire quand même. Si les êtres du mal pouvaient exister, je suppose que les êtres du bien aussi oui, mais il y quand même des limites. Sinon où irai le monde. En tout cas, c'est sûr que c'était également une créature surnaturel tout comme moi. D'ailleurs, je ne pense pas que ce soit difficile à trouver ce que j'étais pour le coup. Je n'avais pas franchement été très discrète pour vouloir me nourrir de son sang pour le coup. "Ouais, plutôt banal non ?" Dis-je donc pour répondre à sa question. C'est sûr que des vampires j'en connaissais des masses, alors un de plus ou un de moins ce n'était pas franchement une grande différence. Dans mon ancienne ville, il y avait pratiquement que de ça. "Désolée d'habitude je me montre beaucoup plus sympathique avec les personnes que je ne connais pas mais..." J'avais tellement faim, oui c'est probablement ce que j'aurais voulu dire. Bon je voulais pas qu'il me refasse ce truc qui me faisait ultra mal au crâne, c'était impossible. "Bref moi c'est Katerina, mais vous pouvez m'appeler Katherine." Dis-je donc au jeune homme avec le sourire aux lèvres. 
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Katerina Petrova"
L'humanité est la plus grande faiblesse d'un vampire. Peu importe, combien il est facile de l'éteindre, elle continue d'essayer de revenir. Parfois, je la laisse faire. Kiss me or kill me♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
Castiel
Little Nerdy Dude with Wings
messages : 31
âge réel : 21

MessageSujet: Re: L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin ft. Castiel&Kat  Jeu 5 Oct - 7:01



L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin
Feat. Katerina Petrova

J'étais coincé dans ce monde étrange, incapable de rentrer chez moi où de retrouver les frères Winchester, ou encore de communiquer avec le Paradis. C'était inquiétant mais ce qui l'était le plus dans cette histoire était l'absence de Sam et Dean. J'avais pourtant passé les derniers jours à visiter la ville à leurs recherche, sans succès. J'étais vraiment très inquiet pour eux, en particulier pour Dean qui était coincé dans le Purgatoire avec moi. Et s'il était toujours enfermer là-bas ? Dire que toute cette histoire était ma faute à la base, il faut vraiment que je les retrouve.

C'est lors d'une énième journée de recherche que je tombais sur une jeune femme qui me demandait de l'aide, mais au final ce n'était qu'une diversion pour essayer de m'attaquer. Et cela n'a absolument pas eu l'effet que tu espérais, vu que tu semblais subitement prise d'un mal de tête avant que celui-ci ne s'arrête quelques instants plus tard. Bien sûr, une fois rétablie tu me demandais qui je suis, ce que je suis. Alors j'ai simplement répondu la vérité. Je remarquais bien que tu avais un peu de mal à y croire, puisque tu me demandais aussitôt si j'étais sérieux.

"Bien sûr, je suis sérieux."

Avant d'arriver à Oblivion j'étais capable de remarquer n'importe quelle créature surnaturel d''un simple coup d'oeil mais apparemment ce pouvoir-là aussi ne fonctionnait, dans le cas contraire j'aurais immédiatement vu que tu n'étais pas humaine avant même que tu ne m'abordes. Malgré tout je devinais assez facilement quelle créature tu étais et je semblais avoir vu juste puisque tu confirmais, en disant que c'était assez banal d'être un vampire.

"Banal non. Dans mon monde les vampires ne sont pas très répandus."

L'espèce était même en voie d'extinction, même si certains chasseurs avaient cru que les vampires n'existaient plus depuis un moment. A juste titre car les derniers savaient bien se cacher. Alors, je ne trouvais pas ça vraiment banal d'en être un. Mais sur le coup je n'avais pas compris que c'était une blague. Tu as vite repris la parole pour t'excuser, expliquant que d'habitude tu te montres plus sympathique avec les inconnus, puis tu te présentais, en souriant, sous le nom de Katerina, ajoutant que je pouvais t'appeler Katherine.

"Enchanté Katherine." Je souri à mon tour.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm an Angel of the Lord
You d'ont have to be ruled by fate. You can choose freedom.


I'll be Good:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin ft. Castiel&Kat  

Revenir en haut Aller en bas
 
L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin ft. Castiel&Kat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !
» Cours n°1: Les moldus sont primitifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Bienvenue à Oblivion :: Centre-ville :: Rues & Ruelles-
Sauter vers: