AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 Break the glass, see the mirror [Wandounette]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MEMBRE
petit nouveau

avatar

PROFILmessages : 49
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Break the glass, see the mirror [Wandounette]   Mar 28 Mar - 10:15

Break the glass, see the mirror


Ce nom lui restait en bouche, comme celui d’une sucette. Quelque chose de sucré, et qui le rendait tout autant curieux qu’un chewing gum au goût imprévisible. Ce nom, qui commençait par un W et faisait écho en lui, comme jamais.

Pietro n’avait strictement aucune idée du pourquoi du comment. Il ne savait pas si ça le mènerait quelque chose, ou s’il allait tomber dans un sale coup. Mais Pietro n’avait peur de rien, et ressentait ce gigantesque besoin de rencontrer le visage, le corps, la personne, s’alliant à ce nom entendu.
Wanda.
C’était juste un prénom. Mais ça sortait du commun, et il avait besoin de la voir.

Partant ainsi un jour dans la rue, courant comme jamais, cherchant, interrogeant, il en sut un peu plus, jusqu’à obtenir même ce qui l’intéressait.
La localisation de la dite Wanda au même moment précis. Par un doigt pointé vers elle. Le sourire de Pietro s’élargit. C’était comme une aventure pour lui. Il était comme un vrai gosse.

Alors il fonça vers elle et lui fit face. Et sur le coup cela lui fit étrange. Comme si… Oui. Il la connaissait. Mais sans la connaître non plus. Elle était devant lui, et Pietro avait l’impression de ne pas voir de photo, sans savoir le rapport avec une photo.

- Hey. Wanda, c’est ça ?

Il ne montrait aucun trouble, pourtant lui-même sentait qu’il…Etait quand même troublé.

- C’est vrai que ton nom commence par un W !

Ok. Là il agissait comme un idiot, mais il n’arrivait pas à trouver quoi lui dire, parce que Pietro n’avait aucune idée de pourquoi il avait tellement été attiré par son nom. Peut-être parce que là il était un peu attiré parce qu’elle était plutôt canon, mais sinon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institutparker.forumactif.info
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 2253
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Break the glass, see the mirror [Wandounette]   Sam 1 Avr - 14:46

Break the glass, see the mirror
feat pietro & wanda

Je ne savais plus où donner de la tête. De récents flash de souvenir m'avaient plus de mal qu'il n'était possible d'infliger à quelqu'un. Je comprenais maintenant les violents rêves que je faisais la nuit, incapable de savoir réellement ce qui s'était passé avant mon arrivée sur l'île. Ce sentiment d'avoir perdu quelqu'un d'important. Je ne pensais pas avoir une réelle famille, c'était tellement loin, maintenant. Mais je voyais à présent son visage, et me souvenais du moment où il avait été tué. Il s'était sacrifié et m'avait abandonné. Une terrible sensation, lorsque notre parfaite moitié nous était arrachée. Alors j'en étais rendue à rester chez moi. J'aurais dû être en colère. Ce souvenir aurait dû me pousser à mettre plus d'énergie dans cette quête de vengeance que j'avais entreprise avec les autres. Mais cela avait fait tout le contraire, et je me terrais donc dans l'appartement que je partageais avec Mazikeen, complètement vidée, telle une âme en peine. C'est en croisant mon regard triste dans le miroir que j'avais décidé d'aller faire un tour. Les mains dans les poches, je marchai. Longtemps. Je m'étais dirigée vers un quartier un peu malfamé, mais on me laissait tranquille là bas. Certains me connaissaient. D'autres avaient l'intuition qu'il ne fallait pas venir m'embêter.  Et c'est à ce moment que quelqu'un se planta devant moi. Trop dans mes pensées, je ne l'avais pas senti arriver. Levant le regard, surprise, je me figeai. Mes yeux s'écarquillèrent mais aucun son ne sortit de ma bouche.  Lorsqu'il prononça mon prénom, mon coeur, qui avait fait plusieurs ratés, se remit à battre très rapidement. Je n'arrivais pas y croire. C'était lui. Pietro. Avec son allure de canaille et ses cheveux argentés. Je ne remarquai pas le trouble dans son regard, je n'en menais pas large moi non plus. Mes gestes dépassèrent ma pensée et je franchis la distance qui nous séparait brusquement, pour aller le serrer dans mes bras, de toutes mes forces, même si j'étais plutôt fluette. J'en tremblais. Puis je me rappelai de son air étonné, et un peu troublé. Et je me rendis compte qu'il ne devait pas vraiment savoir qui j'étais, mise à part mon nom et mon visage, pour me questionner ainsi. Alors je le lâchai et reculai d'un pas, essayant de ne pas me laisser envahir par la douleur que provoquait son amnésie. « Tu n'es pas mort ... » Ce n'était pas du tout les premières paroles que j'aurais voulu lui dire, mais c'était sorti tout seul.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com
MEMBRE
petit nouveau

avatar

PROFILmessages : 49
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Break the glass, see the mirror [Wandounette]   Lun 3 Avr - 2:42

Break the glass, see the mirror


Encore en train de réfléchir au nom en W qui se tenait devant lui, Pietro ne pu pas prévoir que celle qui le portait se jeta sur lui sans prévenir, le laissant les bras ballants, sous la surprise.
Il cligna des yeux, et observa le corps de la jolie fille collé à lui. Sans avoir aucune arrière pensée. Sinon celle de refermer ses bras sur elle dans un élan de tendresse qu'il ne comprenait pas.
C'était comme s'il était ému de quelque chose. Et pour quelqu'un comme lui qui n'était que très rarement ému, autant dire que c'était un très grand choc.

Mais le calin brusque pris fin aussi rapidement qu'il n'avait commencé et le garçon ne cessa d'observer la demoiselle, frustré de ne pas savoir pourquoi son visage lui disait quelque chose. Pourquoi il avait autant envie de la connaître. De savoir.
Ça lui bloquait son quota de blagues, le laissant juste avec un air troublé.
Puis, il entendit les mots qu'elle prononça et fut encore plus consterné.
Mort ? Pourquoi serait il mort ? Non il était bien vivant.... Et il ne lui semblait pas être mort à un moment.
Au moins cela lui permis de sortir une plaisanterie, comme s'il voulait se détendre

- Non en fait si, je suis un fantôme, c'est juste que ça se voit pas

Il n'était jamais très pertinent de blaguer sur la mort...Mais pour se détendre Pietro en avait eut besoin.

- Et sinon...non il ne me semble pas être mort dans ma vie. Je veux dire...Sinon je ne serais pas là, si ?

Enfin il supposait.
C'était un peu compliqué. Après tous, les fictifs semblaient tous différents à un point commun près : ils ne se rappelaient de rien. Ou presque. Même la ça dépendait desquels.

- Et du coup...Qu'est ce qu'on est déjà ? Toi et moi ? Parce que tu sembles plus renseignée que moi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institutparker.forumactif.info
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 2253
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Break the glass, see the mirror [Wandounette]   Sam 8 Avr - 11:17

Break the glass, see the mirror
feat pietro & wanda

Complètement chamboulée, je ne pensai même pas à être en colère sur le fait qu'il osait blaguer sur sa propre mort, à sa simple vue un bon nombre de souvenirs refaisaient surface. Comment nous avions fait notre bout de chemin ensemble à travers l'Europe, ne comptant que sur l'un et l'autre. Mais aussi avant, les quatre cents coups que nous avions fait. Je ne me rappelai que très vaguement des visages de nos parents adoptifs, mais les circonstances de notre départ de la communauté gitane m'étaient encore floues. Enfin bref, ce n'était pas le temps de me perdre dans mes pensées. Pietro posa une question qui me turlupinait aussi. Comment était-ce possible ? Cette île pouvait vraiment ramener les morts à la vie ? Ou bien il y avait autre chose, caché ? Trop de questions sans réponse. J'haussai donc les épaules, ne pouvant m'empêcher de le détailler, d'imprimer chaque trait dans ma mémoire, le cœur toujours aussi serré, à m'en faire mal. « Cette île est un vrai mystère. » Et une calamité. J'aurais tout fait pour la quitter. J'aurais. Cette pensée me fit tilter. Le voir ici, bien vivant, serait-ce la raison qui me ferait voir cette île d'un regard nouveau ? Tout était si confus. Mon regard s'attendrit. « Nous sommes jumeaux, pendant longtemps nous n'avions que l'un et l'autre. » Contre vents et marées. Nous avions vécu le bon et le pire ensemble, comme l'ensemble d'une même âme. « Et à ce que je vois, tu n'as pas perdu ton humour foireux », rajoutais-je, ne pouvant m'empêcher de sourire. Mais son humour foireux, je ne l'échangerai pour rien au monde. Il avait toujours eu le tour pour me distraire, faisant le pitre, lorsque j'étais au plus mal à cause de mes pouvoirs, même si parfois il faisait preuve d'une imprudence incroyable. Cependant, quelque chose me paraissait ... différent cette fois, maintenant que je recommençais à penser correctement. Était-ce dû à l'amnésie ? Je ne saurais dire. Il était toujours lui. Mais peut-être était-ce son accent ? Nous avions toujours eu un accent provenant de l'Europe de l'est, là où nous avons grandi, bien que pour ma part, j'avais appris à le dissimuler, même si dans des moments de stress, il pouvait resurgir. Je me secouai mentalement, ce n'était probablement rien, seulement quelques appréhensions. « Dis moi, tu es arrivé il y a combien de temps ? »
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com
MEMBRE
petit nouveau

avatar

PROFILmessages : 49
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Break the glass, see the mirror [Wandounette]   Lun 10 Avr - 15:40

Break the glass, see the mirror


Que l'île soit un vrai mystère, était en soit un fait définitif. Se réveiller sans se rappeler de rien, et avec juste un super pouvoir trop cool, et être dénommé comme fictif...Ca n'avait rien de normal. Pietro pouvait en convenir. Après, que cette fille fut persuadé qu'il fut mort, était le réel mystère. Il n'avait aucune idée d'où elle avait pu s'imaginer ça. Mais elle semblait parfaitement sincère. Il ne pouvait que la croire. Enfin, elle répondit à sa question, et le fait qu'elle le désigne comme étant son jumeau lui fit comme une sorte de coup.
Comme si, il y a longtemps, quelqu'un, un jour, lui avait parlé de ça, mais que jamais il n'avait su ce que c'était exactement comme sensation. Comme si, en cet instant, il retrouvait son reflet dans le miroir qu'il avait toujours cherché. Ce bout manquant qui l'avait laissé à réfléchir. A vrai dire, Pietro n'avait aucune idée d'où toutes ses pensées pouvaient lui venir, mais elles le percutaient avec autant de violence que l'idée d'avoir une jumelle. Et de ne pas s'en rappeler.
Le dernier morceau parlant de jumeau, lui semblait comme lointain. Comme quelque chose qui n'était pas inexistant. Bien sûr, sur le coup, il n'arrivait pas à se rappeler que de son côté, cette jumelle, il ne l'avait jamais connu sinon en photo. Et qu'au fond de lui, même sans le montrer, il avait toujours voulu, un jour, la rencontrer et pouvoir lui parler.
Mais cette fille, cette Wanda dont le nom lui était resté au moins pour son début, semblait alors savoir pour son humour si particulier. Cette jumelle. Jumelle. Tout sérieusement qu'il pouvait l'être, ce mot sonnait comme quelque chose de doux, en fait.
Il ne la connaissait pas vraiment, mais il avait l'impression que de fait, elle ressemblait bien à ce qu'il avait l'impression avoir vu il y a longtemps. Pietro devait faire avec des souvenirs enfouis dans sa caboche qui ne voulaient pas revenir, et cette soeur qu'il ne pensait jamais avoir eut.
Pour se remettre de ce paquet d'émotions un peu trop gros pour savoir les gérer sans humour, il se remit à faire de l'humour.

- Depuis vingt cinq ans, mais si on est jumeaux, tu devrais le savoir non ?

Puis, il se dit qu'elle semblait assez sérieuse, qu'elle aussi, semblait sous le choc. Et Pietro n'était pas un méchant garçon, et encore moins avec quelqu'un qui semblait réellement prétendre être sa soeur jumelle - et que cela semblait résonner en lui comme une vérité vraie absolue -.

- En fait...Je suis arrivé ici, euh...Y a quelques mois maintenant, je crois. Mais c'était vraiment bizarre de se réveiller sans se rappeler de rien. Mais j'ai ramené des lunettes trop cools !

Il exposait ses lunettes avec une joie enfantine :

- Et un pouvoir sympa. Eh ! Toi aussi tu peux courir super vite ? Enfin...T'as l'air de te rappeler de pleins de trucs... Moi c'est le vide complet. Un peu comme mon estomac, souvent.

Pietro s'arrêta un instant de bavasser; En vrai, il se savait détendu avec tout le monde, mais l'idée d'avoir une jumelle, était du genre tellement trop cool, qu'il ne pouvait s'empêcher d'être pire que d'habitude. Ce qui en soit, pouvait paraître presque inquiétant même pour lui.

- Enfin voilà. Et toi ? Et genre, tu te rappelles de tout du coup ? Genre j'étais aussi classe et cool quand j'étais petit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institutparker.forumactif.info
Contenu sponsorisé




PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Break the glass, see the mirror [Wandounette]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Break the glass, see the mirror [Wandounette]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Bleuz'aïe de Golbuth, Briz' glass!
» Connaissez-vous Prison Break ?
» .-. I break , I borrow , I live , I lose .-.
» Break It Down [Swann Neige]
» « The parting glass. » (08.01.11 - 10h48)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Rues & ruelles-