AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 Il suffit juste d'un regard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 44
âge réel : 23
RPG

MessageSujet: Il suffit juste d'un regard.   Ven 24 Fév - 20:54

il suffit juste d'un regard
freya ft. ciaran

Nous avions tous quelque chose qui nous faisaient avancer dans la vie, jour après jour. Une raison pour se lever le matin, parfois, certaines personnes avancent, elles ne savent pas comment, mais elles le font, par automatisme, je suppose. Moi, j’avais trouvé mon point d’encrage, celui qui me faisait avancer… Ce n’était pas le meilleur, mais c’était le miens et c’est ce qui me maintenait dans un équilibre, où je pouvais être forte, puissante et où rien ni personne ne pourrait me faire du mal, ne pourrait m’atteindre… J’étais, inaccessible pour tout le monde et même pour ma sœur.

J’avais des sentiments positifs et forts pour ma famille… Mais hormis cela, mon cœur était hors d’atteinte, fermé, enfouie… Un cœur ? Je n’étais même pas sûre d’en avoir un au final. Du moins, je savais que si je devais en visualiser un en image… Il serait d’un rouge, pas un rouge d’amour ou de passion… Plutôt un rougeâtre de haine et de sang… Conserver à l’abri dans une tonne de glace incassable. Pourquoi étais-je devenue comme cela, alors que je n’avais que 25 ans, que j’étais encore jeune ? Je suppose, les épreuves de la vie… Quand nous vivons quelque chose de difficile, nous changeons, nous nous adaptons, nous nous forgeons une carapace et une autre force… Après tout, ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort. C’est ce qu’on dit paraît-il.

Pour l’heure, j’étais dans un bar plus ou moins dansant avec des collègues de la garde et dire que j’étais en difficulté en ce qui concernait mon selfe control, était un euphémisme. J’étais en jour de congé, par obligation… Si je pouvais, je travaillerais tous les jours… Mais à croire qu’il fallait au moins une journée de pause alors. Je n’avais pas mon arme sur moi ni même tout ce qui se rapproche à un instrument de travail. J’étais censé passer du bon temps en compagnie de d’autres personnes. Difficile quand on est solitaire socialement inadapté. D’autant plus que je pouvais voir des fictifs partout, j’avais clairement les nerfs fragiles et pourtant, je devais apprendre à prendre sur moi.

J’avais, généralement, une facilité à tout garder en moi. Les émotions, les pensées, les mots. Pourtant, s’il y avait bien des émotions que j’avais du mal à contenir étaient les mêmes qui me faisaient levé jour après jour, avancer pas à pas, qui me donnait une raison de me lever. La haine, la rage, la colère, la vengeance. J’avais une aura négative et le cœur aussi noir et aussi noyé que le pétrole. Je buvais donc, encore. Je fumais également. Essayant de relativiser, pas la chose si facile que lorsque nous le disions. Je tournai la tête, peu concerné à la conversation de mes collègues, comme toujours, j’étais dans un autre monde, observant autour de moi, observant l’horizon.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com/t1327-dis-leur-que-toi-et-moi-ca-n
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 393
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Dim 26 Fév - 21:48

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Aller de l'avant. Arrêter de se terrer, d'être effrayé à longueur de temps, de regarder par dessus son épaule, de crainte de se faire attaquer. Il en avait eu sa dose, autant dans sa vie d'avant, qui lui revenait peu à peu, que sur cette île maudite. C'était assez. Cela devait s'arrêter. Il avait essayé de faire profil bas, en restant à retrait en premier lieu, puis en essayant de s'adapter, de rentrer dans le moule. Il avait trouvé un boulot, un endroit un peu plus safe où vivre. Mais cela n'avait rien changé du fait que ceux comme lui étaient persécutés. C'était même pire. L'endroit où il travaillait, il avait appris à l'apprécier. Mais même là, il n'était pas en sécurité, avec ce qui s'était passé récemment. Le mutant n'était pas du genre à rejoindre un groupe, il avait entendu parler de cette Confrérie, mais ce n'était pas pour lui. Lui, il se battrait pour sa pomme. Pas question qu'il perde encore des plumes pour quiconque, Natifs comme Fictifs.

Ce soir, il avait décidé de sortir un peu. Prendre de l'air. Jusqu'à ce qu'il tombe dans un bar. Clairement pas son truc, il était plus du genre à piquer une bouteille et à aller se soûler la gueule tout seul. Pas entouré d'inconnus tout aussi paumés que lui. Mais bon, il en avait marre de se cacher. Et puisqu'il gagnait honnêtement du fric, autant le dépenser non ? Ce n'était pas exclu qu'il fasse les poches de quelques poireaux au passage. S'approchant du bar, évitant comme la peste la piste de danse - clairement, il avait deux pieds gauches pour ce qui était de danser - il s'apprêta à commander quelque chose, tranquillement, mais c'était beaucoup trop bruyant. Hors de question qu'il reste assis là, y'avait beaucoup trop de monde. Grommelant, il finit par commander la bouteille au complet, claquant tout son fric durement gagné, et s'extirpa de la foule humaine pour aller s’affaler dans un coin à une table vide, étendant une jambe sur la chaise d'en face. Voilà. Personne viendrait le faire ch*er.

Se versant un verre, il tenta de faire fit de la musique, parcourant du regard la salle. Tous semblaient s'amuser, rigoler avec leurs copains. Ce n'était pas quelque chose qui lui manquait vraiment, les groupes, très peu pour lui. Il se débrouillait mieux tout seul. Et ce n'était pas une piètre excuse pour justifier le fait qu'il n'avait pas vraiment d'amis proches. C'était un mode de vie qui lui convenait. Ne compter que sur lui-même, il l'avait appris à la dure. Être rejeté par sa propre communauté, cela laissait des traces. Il vida son verre d'une traite, s'en servant un autre. Le mutant aurait aimé ne pas se souvenir de ça. Son regard, parcourant les groupes qui s'étaient formés, s'arrêta sur une silhouette solitaire. Elle lui faisait face mais semblait ailleurs, jusqu'à ce que leur regard s'accroche. Aucune idée de pourquoi il ne se désintéressa pas aussitôt d'elle. Quelque chose dans son regard, peut-être ? Du mépris ? De la colère ? Peu importe, il y avait quelque chose de malsain, qui le poussa à lui retourner le même regard.

Aucune idée de pourquoi il décida de faire ça, mais quelque chose l'avait remonté dans le regard de cette fille. Il avait envie de voir comment elle allait réagir. Agissant totalement sur un coup de tête alors qu'un type passablement bourré passa à côté de sa table, il piqua au passage son portefeuille qui dépassait d'une de ses poches, prit le fric qu'il fourra dans sa veste et jeta le porte feuille sur la table d'à côté, sans quitter la fille du regard. C'était puérile. Et complètement stupide, mais tant pis. Il comptait bien se bourrer la gueule, et pour ça, il lui fallait bien un peu plus de fric.
made by black arrow

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 44
âge réel : 23
RPG

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Lun 27 Fév - 10:36

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Rose Kennedy a dit un jour « On dit souvent que le temps guérit les blessures. Je ne suis pas d'accord. Les blessures demeurent intactes. Avec le temps, notre esprit afin de mieux se protéger recouvre ces blessures de bandages et la douleur diminue mais elle ne disparaît jamais » Je ne peux que confirmer ce qu’elle avait dit. C’était littéralement une vérité universelle et je savais de quoi je parlais. J’avais vécu l’enfer, puis j’ai grandis et la douleur est passée certes, mais elle était toujours là.

Je m’étais fabriqué avec le temps un petit endroit pour me reconstruire… Finalement, en plus de cela, c’est carrément un mur que j’ai construit entre le reste du monde et moi… Un mur aussi long que la muraille de chine, un mur aussi puissant que cela de Berlin. J’étais isolé de tout, seule avec moi-même et mes émotions toutes aussi négatives les unes que les autres. A ne plus vraiment savoir la différence entre le bien et le mal, je m’en fichais, seule la justice et la vengeance comptait réellement pour moi.

J’avais vécu des événements qui m’ont fait souffrir, qui m’ont endurcie et qui m’ont fait grandir bien trop tôt, bien trop soudainement, trop vite, trop intensément. D’un tout, je n’avais plus rien. Et d’ailleurs, cela se ressentait au final surtout quand j’étais accompagné de d’autres personnes. Comme actuellement. J’étais avec eux physiquement, je le concède, mais déconnecté, j’observais surtout le monde qui m’entourait. Il faut dire, je n’étais pas du tout du genre à parler. Je me taisais, et j’écoutais, j’observais et j’analysais.

Néanmoins, alors que mon regard croisa celui d’un homme, il fit quelque chose qui me rendait folle de rage et bien que je sache qu’il venait de faire ça pour me provoquer, comme d’habitude, j’entrai dans le piège tête baissée. Je bus cul sec mon verre de whisky pur et alla en direction de cet homme, d’une grande enjambée et rapide. Je me pointai finalement en face de lui, le regardant noire et en croisant les bras. Je serrées les points, il fallait que je me retienne de ne pas en venir à la violence, surtout que mes collègues étaient là.
made by black arrow

_________________
★ Freya Keannan ★
I'm the textbook definition of a rebel, I see the come over left and I gotta go right. I'm always in some trouble, to me life ain't fun unless you're in a good fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com/t1327-dis-leur-que-toi-et-moi-ca-n
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 393
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Lun 27 Fév - 19:25

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

De toutes les idées stupides qu'il avait pu avoir, celle-ci battait tous les records. Le mutant ne savait pas lui-même ce qui lui avait pris, pourquoi il avait eu envie de la provoquer. Il ne la connaissait ni d'Ève ni d'Adam. C'était une parfaite inconnue. Mais la colère dans ses yeux l'avait fait réagir, l'avait touché bien plus qu'il ne voulait l'admettre. Et il n'eut qu'à attendre qu'elle se laisse piéger. Qu'elle réagisse. À moins qu'elle laisse passer, qu'elle se désintéresse de ce qui se passait. Mais il était apte à reconnaître cet éclat de rage dans son regard, l'ayant ressenti beaucoup trop souvent, autant chez lui que chez les autres.

Il se servit un autre verre et leva les yeux vers elle, la voyant s'animer, s'enflammer. Il ne la lâcha pas, la mettant au défi. Et elle se retrouva devant lui, les poings serrés, le regard emplit de violence. Instinctivement, il s'était légèrement redressé sur sa chaise, un pied toujours posé sur celle d'en face, comme pour empêcher quiconque de venir s'asseoir là. Le mutant ne put s'empêcher d'avoir un léger sourire méprisant, la fusillant du regard. Il avait fait ça pour la provoquer, mais il n'en ressentait aucun amusement, plus une profonde colère. « Quoi ? », finit-il par demander, sans une once d'innocence. Il osait lui demander ce qu'il y avait, le pourquoi elle était là, alors qu'ils le savaient tous les deux.

Et puis, contre toute attente, il repoussa la chaise avec son pied, lui laissant le champ libre si elle avait envie de s'asseoir. Un gros risque. Elle pourrait tout aussi bien la prendre pour la lui fracasser sur la tête.
made by black arrow

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 44
âge réel : 23
RPG

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Lun 27 Fév - 20:48

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Je croisais son regard et j’avais terriblement la haine. Une colère qui semblait partager d’ailleurs, pourtant, je n’avais rien fait pour l’instant. Son air insolent me rendait folle de rage et je me retenais sévèrement pour ne pas le prendre par le col et le plaquer au mur. Je me retenais et je vis mes collègues me regarder sur la défensive, ils étaient prêt à me stopper à n’importe quel moment. Super, vive la confiance les mecs. Je me rendis compte que je devais vraiment être socialement inadapté si dès que je parle à une personne, ils avaient pour elle.

En tout cas, je vis que le petit blondinet m’honorait de la chaise libre devant lui. Je le regardai, d’un sourire mauvais et sadique. Je pris la chaise et m’installai, toujours dans le silence le plus total sans le lâcher du regard ne serait-ce qu’un instant. Je pris le verre qu’il avait pour le finir d’une traite et je le reposais devant lui, je le regardais d’une manière provocante « Quoi ? » Répliquais-je de manière effrontée, comme il venait de le faire avec moi l’instant auparavant. S’il y avait bien une chose qui contrôlait mon impulsion c’était l’idée qu’importe le temps, je réussirais à atteindre mon objectif.

Je pris alors la seule et l’unique bouteille qui lui restait et la brisa en deux, des morceaux éclataient partout. Cela attiré un peu l’attention, mais rien de très important. On était dans un bar, les accidents de verres cassés aux vues des maintes personnes bourrées c’était totalement courant, pas de quoi s’en inquiéter. Seulement, il aurait peut-être fallu. Dans un même temps, j’avais toujours le bout de la bouteille, tranchant comme jamais. Je le mis en dessous la table, entre les jambes de mon compagnon de table « Chuuuut » Dis-je doucement et sadiquement « Je serais toi, je ne ferais pas de bruit et je ne bougerai pas d’un pouce si tu ne veux pas qu’on t’appelle mademoiselle » Le menaçais-je.

Je savais que je pouvais l’air d’être une sociopathe quelques fois, mais dans le fond, j’en avais strictement rien à faire « Maintenant, tu vas être gentil et tu vas mettre l’argent que tu as volés sur la table… Sans mouvement brusques sinon, dis adieu à tes bijoux de familles, crois-moi, je ne suis pas du genre à rigoler » Repris-je alors toujours d’une voix étonnement contrôlée au vue de la situation, comme si j’avais fait cela toute ma vie. Je savais très bien que mon regard, mes prunelles luisait d’une noirceur incandescente reflétant la violence, le sadisme, l’amusement et la haine.
made by black arrow

_________________
★ Freya Keannan ★
I'm the textbook definition of a rebel, I see the come over left and I gotta go right. I'm always in some trouble, to me life ain't fun unless you're in a good fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com/t1327-dis-leur-que-toi-et-moi-ca-n
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 393
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Lun 27 Fév - 21:19

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Gros risque, en effet. Son sourire sadique avait de quoi faire flipper n'importe qui, et le mutant regretta aussitôt de lui avoir laissé l'opportunité de s'asseoir. Il n'avait pas vraiment compté sur le fait qu'elle allait accepter son invitation des plus arrogantes, ainsi il la fixait d'un air légèrement méfiant alors qu'elle s'installait. Il eut raison de se méfier, alors qu'elle lui piquait son verre pour le vider d'une traite. Bon, ça il pouvait le gérer. Mais la situation dégringola de manière vertigineuse. Elle saisit soudainement sa précieuse bouteille qui lui avait coûté un bras et la fracassa contre la table. Ciaran eut un rictus mauvais, de la colère dans les yeux. Hey ho ! Sauf que la furie en face de lui ne s'arrêta pas là. N'ayant pas vu le gros tesson de verre dans sa main, il comprit que trop tard ce qu'elle comptait faire avec.

Le mutant se figea aussitôt, la colère fit place à la surprise, puis à l'indécision, pour revenir vers une colère monstre. Oh que non, il n'allait pas se laisser faire. Surtout quand on le menaçait physiquement. Ou qu'on tentait de lui piquer ce qu'il avait lui-même volé. La mâchoire serrée, il sortit lentement les billets de sa veste. Mais à l'instant où il les lâcha sur la table, son autre main saisit vivement le bras de son interlocutrice, serrant fort. Sa paume était devenue extrêmement chaude, rougeoyante, prête à brûler la chair s'il le fallait. « Et toi, si tu bouges, je te crame », persifla-t-il. Cette fois, fini la simple provocation passive. Ils étaient dans une impasse. Face à face. Ciaran ne détourna pas le regard, serrant un peu plus fort.
made by black arrow

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 44
âge réel : 23
RPG

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Mer 1 Mar - 19:08

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Je ne savais pas à quoi il jouait, mais je ne rigolais pas. Du moins, pas au début, je devais avouer que je pouvais très volontiers rentrer dans ce jeu du sadisme et de le torturer, mais je devais faire attention à me contrôler si je voulais passer en grade. L’impulsivité et la violence étaient mes deux points de faiblesse qui faisait que je ne pouvais pas passer au niveau dessus. J’étais bien trop sauvage pour cela apparemment, je n’étais pas un modèle très fiable.

Je les emmerdes, moi. En tout cas, je fus bien plus que ravie que le monstre m’obéisse toutefois il fit une chose à laquelle je n’y avais pas pensés. Mon bras me faisait mal, j’essayais de le retirer, instinctivement, mais impossible. J’étais aussi bloqué qu’il était. Il avait du cran le petit, du cran oui, mais il était bien stupide. Cela se voyait qu’il ne me connaissait pas toutefois je décidai de capituler « Très bien » Dis-je alors, le regardant toujours droit dans les yeux.

J’enlevai délicatement mon arme de l’antre-jambes du blondinet pour la mettre au-dessus de la table sans pour autant l’a lâchée. Et d’un coup vif je me levai et gifla mon adversaire avec le verre tranchant, coupant alors ce denier, son sang giclant par la même occasion. Je pris cette opportunité pour m’échapper de son emprise, de le prendre par le col comme j’avais voulu le faire au paravent pour ensuite le plaquer contre le mur non loin de lui.

Il était plus grand que moi, mais j’en avais rien à faire, c’était véritable microbe face à moi, j’avais bien plus de force que lui, j’en étais persuader. Sans son pouvoir, j’étais persuadé que c’était une vraie tapette toute fragile, une victime, un petit bambi dans la forêt. Enfin ce n’était pas un homme très viril « N’essaie pas de faire l’homme, ça te vas tellement pas » Lui dis-je alors en approchant mon visage près du siens, nos deux visages à seulement quelques millimètre « Va retourner jouer à la poupée ou à la dînette » Répliquais-je alors d’une voix sarcastique.
made by black arrow

_________________
★ Freya Keannan ★
I'm the textbook definition of a rebel, I see the come over left and I gotta go right. I'm always in some trouble, to me life ain't fun unless you're in a good fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com/t1327-dis-leur-que-toi-et-moi-ca-n
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 393
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Mer 1 Mar - 20:09

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Ils étaient dans une sacrée impasse. Tous les deux avaient beaucoup à perdre, et tous les deux semblaient prêts à aller jusqu'au bout, Ciaran pouvait le voir à son regard. À sa connaissance, il n'avait jamais enflammé quelqu'un volontairement. C'était un pouvoir qui lui échappait encore complètement. Mais en plongeant son regard dans le sien, il sut qu'il en serait capable. Elle le mettait dans un tel état de rage, c'était incompréhensible. Assez pour qu'il raffermisse sa prise lorsqu'elle tenta de se dégager, ne la quittant pas du regard. Et à sa grande surprise, elle capitula. Comme ça. Peut-être était-ce mieux ? Mais même lorsqu'elle éloigna le dangereux morceau de verre de cette partie de son anatomie, il ne se sentit pas mieux. La colère crevait encore le plafond, bouillait dans ses veines.

Et puis la situation dégénéra encore plus. Elle le gifla en plein visage, le morceau de verre encore entre les mains, mordant sa chair et faisant gicler le sang. La douleur vive lui fit grincer des dents, mais ce n'était rien comparé à la vague d'adrénaline qu'il ressentit à ce moment précis. En moins de deux, elle lui échappa et le plaqua contre le mur. Le sang coulait sur sa joue et son cou, ayant laissé une belle incision. L'ambiance des lieux avaient changé, ils avaient attirés l'attention. Mais Ciaran ne s'en rendit même pas compte. Il n'y avait que lui et elle, à quelques millimètres l'un de l'autre. Les insultes ne firent que bouillir encore plus son sang et il ne put empêcher une grimace mauvaise d'étirer ses lèvres. Le mutant ne put se retenir plus longtemps. Et il lui donna un coup de tête. En plein sur le nez. Cette fois ce fut à son tour de saigner. Il profita du déséquilibre pour la pousser et la faire tomber.

Sauf qu'il avait complètement oublié la présence des autres. Leur petite bulle de haine éclata en mille morceaux lorsqu'il évita de justesse un coup de poing d'un autre client. Et rapidement, la plupart des personnes dans le bar étaient en train de se battre entre elles. Elle échappa à son regard, alors qu'il tentait d'éviter de se faire écharper vif par un autre soûlon. Où était-elle ?
made by black arrow

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 44
âge réel : 23
RPG

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Mer 1 Mar - 21:16

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Comment avions nous pus en arriver là ? Je veux dire, j’étais avec mes collègues, dans mes pensées observant les autres clients et l’instant suivant j’étais en pleine confrontation avec un fictif. J’ai eu affaire à pire comme fictif, il n’était rien qu’un petit bébé dans son genre, je savais que serait le genre de monstre que je ne pourrais chasser seule ou à la limite avec ma meilleure amie, mais il n’était clairement pas assez intéressant pour que la Garde s’intéresse à lui.

Cependant, pour une seconde fois, je sous estimais mon adversaire puisqu’il me donna un coup et je me retrouvai au sol, le nez en sang. Bien entendu cette scène ne laissa personne indifférente et surtout mes collègues qui fonçaient droit sur le mutant. D’un côté, cela avait du bon d’être la seule fille. Mais bon je ne me préoccupais pas de cela, j’avais une douleur fulgurante au nez. Je n’eus pas vraiment eu le temps de réagir que je fus mise dehors par le gérant et je savais très bien que mon petit compagnon de jeux aller lui aussi devoir sortir.

J’escaladai le petit haut-vent de l’entrée, guettant la sortir de cette misérable dans l’obscurité. J’avais de la chance de bien voir dans le noir et il faut dire qu’il le fallait bien quand on avait un boulot comme le mien. C’est après un petit moment qu’il sortait, pas mal amoché d’ailleurs et cela m’agaçai. J’étais comme une enfant à qui on avait cassé son jeu. Je voulais l’amoché de moi-même, c’était ma petite trouvaille à moi tout de même et dans le genre, je n’étais pas tellement le genre de fille jalouse ou possessive, mais je ne n’aimais pas prêter non plus.

C’est alors que je sautais sur la voiture à côté de lui et atterrie sur le capot telle une féline « Tu me cherchais mon chou ? » Fis-je de manière très ironique. Je n’étais pas du genre à donner des surnoms affectif encore moins à une personne de race inférieure à la mienne. Je restai en mode accroupi, on ne savait jamais, il valait mieux rester sur ses gardes, je m’étais déjà faîtes deux fois avoir part cette petite merde, je n’avais pas l’intention de le faire une troisième fois.
made by black arrow

_________________
★ Freya Keannan ★
I'm the textbook definition of a rebel, I see the come over left and I gotta go right. I'm always in some trouble, to me life ain't fun unless you're in a good fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com/t1327-dis-leur-que-toi-et-moi-ca-n
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 393
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Mer 1 Mar - 21:36

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Rapidement, Ciaran se retrouva en sous-effectif. Si les autres clients se tapaient sur la gueule, lui était devenu la cible des petits copains - et toujours sans savoir qu'ils étaient de la garde et donc qu'il était dans la merde totale - de l'autre furie. Furie qui occupait toujours ses pensées et alimentait sa rage, alors qu'elle n'était plus dans son champ de vision. Distribuant quelques coups, de par leur nombre, il en reçut beaucoup plus. C'était peine perdue. Heureusement, il parvint à filer en douce, laissant un bordel monstre derrière lui alors que la bagarre continuait. Le mutant espérait être passé inaperçu, pour éviter de se faire suivre par les autres guignoles. Cela sembla être le cas, car personne ne le suivit à l'extérieur.

La moitié du visage en sang par les coups et la saloperie que lui avait fait la brunette, chaque parcelle de son corps lui faisait un mal de chien. Il devait avoir plusieurs côtes cassées. Heureusement, les quelques verres qu'il avait eu le temps de boire avant que tout parte en vrille l'engourdissaient un peu. Pas de beaucoup, mais c'était déjà ça. Dire que dans tout ça, il n'avait pas pu sauver sa précieuse bouteille qui lui avait coûté beaucoup plus que quelques billets finalement.

Et puis bam. Elle était de retour. À sa simple vue, il se crispa, prêt à se battre. Enfin, "prêt". Il avait plus l'impression d'être sur le point de se casser en deux, mais bon. Si elle s'en prenait encore à lui, il ne se laisserait pas faire. Ou pas. Lui ne voulait pas, mais son corps rendrait grâce. S'appuyant contre la voiture, il la dévisagea. « Je dirais plus que je cherche un moyen de me soûler la gueule correctement pour faire passer tout ça, mais toi ? Tu cherches quoi ? », rétorqua-t-il avec agressivité.
made by black arrow

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 44
âge réel : 23
RPG

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Sam 4 Mar - 21:20

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Dire que j’allais être dans une merde pas possible quand je vais revoir mon boss, c’était peu dire. Car bien entendu, avec mes collègues qui ont vu tout cela et cette bagarre qui allait beaucoup faire parler, il allait forcément être au courant. Je grimaçais rien qu’en y repensant. Après tout ce n’était pas de ma faute, c’était lui qui m’avait cherché. D’autant plus que j’avais promis à mon boss de travailler sur ma colère et ma violence, il est clair que ce soir encore j’avais complètement foiré mon coup.

J’attendais donc à la sortie que le mutant sorte et c’est ce qu’il fit quelques instants plus tard et je l’interpellai une seconde fois, toujours avec autant de perversion malsaine pour la persécution. Je haussais les sourcils suite à sa réponse. Il était sérieux ce mec ? Je ne le comprenais vraiment pas du tout, il était réellement étrange, je ne voulais même pas entrer dans sa tête. Je sautai par terre, devant lui pour lui faire face. Il était un petit peu plus grand que moi, rien de choquant néanmoins.

Je tournai la tête sur le côté, toujours le visage aussi froid et haineux, mais j’avais surtout une étincelle de curiosité dans le regard « Pourquoi t’as fait ça ? » Lui demandais-je, les bras croiser et les sourcils froncer « Pourquoi m’avoir provoqué, quel est ton but ? » Repris-je alors toujours sur ce ton. Si cela se trouve, il avait été engagé par un de mes rivales pour le poste pour me faire perdre mes moyens et par conséquent, avoir plus de chance pour avoir le poste tant désiré, cette promotion tant attendue et réclamée que peu, peuvent l’avoir.

Je ne voyais pas d’autre explication en réalité. En tout cas, je m’étais bien faîtes avoir pour le coup et je savais que cette fois-ci, je devais me retenir. De toute façon, je savais que mes collègues n’étaient pas loin et que du coup, ils me faisaient plus tellement confiance. J’avais complètement grillé mon joker pour ce soir et je pense même pour tous les autres soirs à suivre. En tout cas, je n’allais pas laisser ce mutant tranquille tant que je n’aurais pas de réponses à mes questions.

made by black arrow

_________________
★ Freya Keannan ★
I'm the textbook definition of a rebel, I see the come over left and I gotta go right. I'm always in some trouble, to me life ain't fun unless you're in a good fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com/t1327-dis-leur-que-toi-et-moi-ca-n
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 393
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   Sam 11 Mar - 10:48

Il suffit juste d'un regard.
feat freya & ciaran

Mais qu'est-ce qu'elle lui voulait bon sang ! Finir le boulot ? C'était probablement le cas, et cela voulait dire qu'il avait une poisse inimaginable d'être tombé sur une telle dingue. Même s'il l'avait un peu cherché, il devait l'avouer. S'il n'avait pas joué au con, il ne se retrouvait pas dans une telle situation. Mais le mutant trouvait toujours un moyen pour tout faire foirer, c'était un peu son truc. Et si c'était complètement par inadvertance auparavant, quelque chose avait changé. Cette colère malsaine ne le quittait plus, pas après tout ce temps passé sur cette île infernale. La voyant quitter son perchoir pour lui faire face, il se redressa. Vaine tentative de paraître prêt à encaisser les coups s'il le fallait. Parce qu'il n'était plus vraiment en état de faire quoi que ce soit. Déjà que c'était une vraie sauvage. Il soutint néanmoins son regard haineux, avec la même hargne. Mais sa question le prit de court, alors qu'il pensait qu'elle allait en profiter pour lui coller une baffe. Le mutant ouvrit la bouche mais la referma, ne sachant quoi répondre. En fait, il ne savait pas pourquoi. À l'instant où il avait posé les yeux sur elle, il avait fait un truc stupide. Était-ce pour attirer son attention ? Mais il serait complètement dingue si c'était le cas ! « Tu semblais t'ennuyer avec tes copains là dedans », répondit-il, un peu moqueur, cette fois moins agressivement même si cette colère envers elle et probablement le monde entier, il la ressentait toujours. Ouep, il était probablement complètement fou. Il retrouva son air hargneux. « Tu comptes faire quoi ? Tenter de me poignarder à nouveau ? » La balafre sur sa joue, malgré l'alcool qu'il avait dans le sang, était encore douloureuse.
made by black arrow

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Il suffit juste d'un regard.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il suffit juste d'un regard.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il suffit juste d'un regard.
» (Reese) En fait tout est gratuit dans la vie, il suffit juste de courir vite.
» Parfois, il suffit seulement d'un regard [Mozenrath/Nikolai]
» Parfois, il suffit juste d'un ami • |
» DON&JULIET Il suffit parfois d'une seule personne pour se sentir heureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Rues & ruelles-