AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 Bonnie and Clyde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 248
âge réel : 23
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Bonnie and Clyde.   Mar 17 Jan - 21:43



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


Malgré que cela fasse des semaines que j’étais sur cette île portant le doux nom d’Amnésia, je ne connaissais pas toute la ville… Il me fallait du temps quand même pour tout découvrir. Il ne faisait pas vraiment chaud, mais quoi de plus normal ? Nous étions en hiver après tout, mais cela ne m’empêchai pas de ne pas être tenue chaude. Mais j’avais l’habitude, du moins, je suppose vu la manière dont mon corps réagit face à cette froideur direct contre ma peau.

Bref, je décidai de découvrir un nouvel endroit de la ville, j’avais appris ce lieu de la part de Daisy qui m’avait appris que c’était un centre commercial en soit le paradis terrestre et de je ne sais plus quoi. Mais maintenant que j’y étais, je ne voyais en aucun cas le paradis, au contraire, je n’étais pas du tout à l’aise avec ce milieu… C’était bien trop moderne pour moi et tout le monde le savait, du moins les personnes que je connaissais, savaient que j’avais du mal avec cette nouvelle époque.

Je regardai autour de moi, un peu perdue… Je ne savais pas où aller, ni quoi faire à vrai dire. Je regardai autour de moi, toutes les personnes s’affairant, joyeux, avançant vite, à l’objet parlant (un téléphone m’avait appris Daisy). Je ne comprenais pas du tout ce que pouvait trouvé comme plaisir en étant ici. Je continuai toutefois à faire tranquillement mon chemin, je ne pouvais pas passer mes journées dans la forêt ou sur la falaise quand même.

C’est alors que je vis un petit bac plein d’eau avec de l’eau qui jaillissait. Je trouvais ce petit coin d’eau vraiment magnifique. Je relevais un peu ma robe blanche au niveau des pieds afin de pouvoir courir vers l’eau. J’adorais l’eau, qu’importe le lieu, qu’importent les saisons, qu’importe l’instant de la journée. Je souriais grandement et c’est alors ni une, ni deux que je me mis à sauter dedans et jouer avec l’eau qui tombait sur moi, je me mis à rire de joie et d’amusement.


Code by Sleepy

_________________
You know that the past is never dead
Tatia Petrova ⊹ J'avais l'habitude de penser que le pire sentiment au monde était de perdre quelqu'un qu'on aime, mais j'avais tort. Le pire des sentiments est le moment où tu réalises que tu t'es perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 393
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Bonnie and Clyde.   Sam 21 Jan - 13:20


Bonnie & Clyde, feat Tatia & Ciaran
Le centre commercial. Un voleur y verrait un bon endroit pour s'en mettre plein les poches, mais Ciaran était plus paumé que voleur, même s'il vivait de cette manière depuis son arrivée. Du coup, lorsqu'il tenta l'expérience, il le regretta à l'instant même où il y mit les pieds. C'était surpeuplé. Bruyant. Il y avait de la musique, trop de lumière. Le mutant faillit faire demi-tour pour trouver un coin plus tranquille, mais se ravisa. Il lui fallait s'habituer. Il n'avait nulle part où aller à part cette ville de dingue, et la forêt, ce n'était plus vraiment une bonne idée. Ça ne faisait que renforcer son isolement. Prenant son courage à deux mains, il arpenta les couloirs, essayant de se faire le plus petit possible pour éviter de causer une énième catastrophe. Ne pas paniquer. Respirer. Essayer de voir le positif. Difficile, puisque tout ce qu'il voyait, c'était cet immense amas d'humains bruyants.

Puis, soudainement, une scène presque surréaliste à travers cette foule et ce chaos capta son regard. Une fille qui venait de sauter pieds joints dans une fontaine en rigolant toute seule. Après ça, c'était lui qu'on traitait de bizarre ... Elle semblait être déconnectée de tout ce qui se passait autour. Le mutant aurait aimé être en mesure de faire la même chose, ça rendrait leur situation moins difficile à vivre. Toujours dans son rôle d'observateur discret, il remarqua que le manège de la jeune femme avait commencé à attirer l'attention. Si beaucoup de passants ne faisaient que porter un bref regard désintéressé à la scène, un type ne semblait pas aimer la voir gambader joyeusement. Ciaran n'était pas en mesure de lire sur ses lèvres alors qu'il parlait à un de ses copains, mais c'était très clairement des jurons et des insultes.

Très bien de son rôle confortable, le jeune homme s'avança cependant vers lui alors que lui en faisait de même vers la fille, le bousculant "involontairement" pour détourner son attention. Il lui hurla soudainement mentalement, projetant sa voix dans son esprit pour lui faire peur. Le voyant pâlir, Ciaran lui sourit d'un air tout à fait angélique, lui chourant son porte-feuille discrètement au passage, alors que le type s'éloignait. Voilà, ennuis évités pour l'instant. Peut-être aurait-il pu partir avec son butin comme si de rien n'était, mais contre toute attente, il vint s'asseoir sur le bord de la fontaine, sortant l'argent du porte-feuille comme si de rien n'était pour le mettre dans ses poches. « Salut », finit-il par dire. Ouais, il n'était pas très doué pour faire la conversation.

HARLEY-

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 248
âge réel : 23
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Bonnie and Clyde.   Dim 26 Fév - 20:52



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


Je supposais que, très clairement, j’étais proche de la nature dans mon ancienne vie, que j’étais entouré que de cela puisqu’au final, les seuls endroits où je me sentais vraiment plus à l’aise c’était les plantes et l’eau. Après, il me fallait également du temps pour m’habituer à ce nouveau monde et ses nouveaux objets tellement modernes pour moi. Peut-être qu’avec le temps, j’apprécierai aussi comme tous les gens qui m’entouraient. Mais pas maintenant.

Pour l’heure, j’étais heureuse et dans mon élément dans ce coin d’eau. Je ne faisais pas tellement attention aux autres qui m’entouraient, j’étais dans mon univers à jouer avec l’eau qui tombait sur moi. Je savais que je pouvais faire cela pendant des heures et d’ailleurs, c’est ce que je comptais faire au final… Du moins, c’était ce que je voulais faire. Mais mes plans changèrent quand un jeune homme blond s’installa près de la fontaine.

Je le regardai en fronçant les sourcils « Je te connais pas, toi » Répliquais-je de manière abrupte, c’était un constat rien de plus « T’es qui ? » Lui demandais-je alors, la tête sur le côté et en fronçant les sourcils intrigués par la personne devant moi. Intérieurement, je me mis à réfléchir sérieusement, je ne le connaissais pas, mais est-ce que dans mon autre vie je l’avais déjà connue ? Je ne pense pas, sinon cela ferait comme avec Cole, ce genre de sensation dans le plus profond de tes entrailles que cette tête, cette personne… Tu l’as connais. D’où, comment ? Tu ne sais pas, mais la certitude est là.

Je le regardai faire « Pourquoi tu prends les petits trucs de la fontaine ? » Demandais-je intrigué, il le faisait de manière tellement discrète que j’étais certaine que cela était interdit « Tu n’as pas le droit de faire ça » Dis-je donc d’un ton désapprobateur en mettant mes mains sur mes hanches. Oui, je ne le connaissais ni d’Adam ni d’Eve, mais je lui disais clairement ce qu’il devait faire ou non. Cela devait être dans ma nature ou je ne sais pas.


Code by Sleepy

_________________
You know that the past is never dead
Tatia Petrova ⊹ J'avais l'habitude de penser que le pire sentiment au monde était de perdre quelqu'un qu'on aime, mais j'avais tort. Le pire des sentiments est le moment où tu réalises que tu t'es perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 393
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Bonnie and Clyde.   Dim 26 Fév - 22:14


Bonnie & Clyde, feat Tatia & Ciaran
Eh bien, il n'avait finalement pas la Palme d'or du plus nul en conversation. Le mutant était tellement habitué que cela soit lui le type étrange qu'il ne put s'empêcher d'avoir l'ombre d'un sourire éclairant son visage lorsque la jeune femme lui répondit du tac-o-tac qu'elle ne le connaissait pas. « Ciaran », répondit-il simplement lorsqu'elle lui demanda qui il était. « Et je te connais pas non plus. » Alors pourquoi était-il venu la voir ? Il aurait pu passer son chemin après avoir dépouillé l'autre type et accessoirement l'avoir empêché de venir embêter cette fille en robe - il fallait l'avouer - plutôt légère qui jouait dans l'eau. Mais lui, il ne jugeait pas. Il vivait bien la moitié du temps dans la forêt alors pourquoi pas. Son regard fut attiré par des petits reflets dans l'eau et, curieux, il se pencha un peu pour voir. Fronçant les sourcils, il plongea discrètement la main dans l'eau après avoir jeté un regard circulaire pour s'assurer que personne ne prêtait trop attention à eux. Pour l'instant, ça allait, du moins jusqu'au prochain type qui allait vouloir venir les embêter. Son attention se reporta sur ce qu'il avait dans sa paume. Pourquoi les gens jetaient des sous dans l'eau ? Haussant les épaules, il leva le regard vers l'inconnue, continuant à piocher ici et là des pièces. Après tout, c'était pas bien le gaspillage. Sauf que son interlocutrice ne l'entendait pas de cette oreille, lui mentionnant qu'il n'avait pas le droit, alors qu'elle-même ne semblait pas savoir ce que c'était. « Si on a pas le droit, ils devraient éviter de laisser tout ça à la portée de tous », répondit-il. Ouais, il était clairement dans la mentalité que s'il arrivait à le choper aussi facilement, c'était à lui, point barre. « Et je pense pas que toi tu aies le droit de gambader dans la fontaine comme ça », rajouta-t-il, lui renvoyant sa pique. Mais bon, lui s'en fichait, elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait !

HARLEY-

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Bonnie and Clyde.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonnie and Clyde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 5: Bonnie and Clyde.
» Si c'est une blague, elle n'est pas drôle (Clyde)
» (F) Barbara Palvin - On rejouera Bonnie & Clyde
» I'll never be good enough • Bonnie & Clyde
» SPLEEN ∑ COMME SI BONNIE FUMAIT CLYDE POUR PARTIR AVEC LE CASH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Centre commercial-