AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 Sodome et Gomorrhe... Le commencement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 248
âge réel : 23
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Sodome et Gomorrhe... Le commencement.   Jeu 12 Jan - 9:35



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine



J'étais en train de me promener tranquillement, j'avais été au bar afin de boire un peu. Je ne connaissais pas trop au début, pour dire pas du tout. Je crois que dans ma vie, je n'avais jamais été dans un lieu comme ça. Heureusement, j'avais eu une brochure sur les lieux de la ville, c'était un très bon guide d'ailleurs. J'avais également loué une chambre... Pareille, j'étais vraiment perdue. Je n'avais aucun souvenir d'avoir utilisé ce genre d'objets.

En tout cas, après quelques verres, je commençais à avoir la tête qui tournait. Je savais bien que c'était de l'alcool. J'avais de vague souvenir enfoui dans mon esprit que c'était tout à fait logique. En tout cas, je décidai d'en arrêter là et de rentrer me coucher. S'il y avait bien une chose que j'aimais bien, c'était me promener dans la nature. Là, je me sentais plus à l'aise, dans un endroit plus familier où j'avais beaucoup plus de repères, c'est sûr.

Bref, en route pour l’hôtel afin de me reposer un peu, je passais par quelques chemins qui étaient plus courts. Un raccourci, on appelle ça. Toutefois, je sentais que quelqu'un me suivait. Je me retournais et ne vis rien du tout. Oulah, j'avais franchement abusé ce soir, ce n'était pas du tout possible autrement. En tout cas, je décidais de me dépêcher tout de même. Je n'étais pas du tout rassurer pour le coup, pourtant, je n'étais pas du genre froussarde... Du moins, je ne me sentais pas l'âme d'une froussarde.

Code by Sleepy

_________________
You know that the past is never dead
Tatia Petrova ⊹ J'avais l'habitude de penser que le pire sentiment au monde était de perdre quelqu'un qu'on aime, mais j'avais tort. Le pire des sentiments est le moment où tu réalises que tu t'es perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/
MEMBRE
petit nouveau

avatar

PROFILmessages : 61
âge réel : 21
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Sodome et Gomorrhe... Le commencement.   Dim 22 Jan - 16:35



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine



C'est vrai que depuis que je suis arrivé, je joue les badboys, les vilains dans toute leur splendeur. Mais j'avais vraiment l'impression que c'était ce que j'étais. Un être dominé par ses instincts, par le mal et par la jouissance de faire souffrir. C'était dans mes veines, j'en étais persuadé. Alors ce soir, en rodant dans les rues d'Amnésia, je pourchassais des jeunes femmes. A renforts de boules d'énergie jetées sur leurs pieds pour les faire trébucher et les voir se barrer en hurlant de peur tendis que j'étais complètement mort de rire. " Revenez, je vais pas rester tout seul quand même! " riais-je à l'intention d'un groupe de trois jeunes femmes qui sortaient de boîte tendis que je continuais de leur tirer dessus. En tuant une au passage, tendis que je continuer de rigoler comme le fou que j'étais. Ah ouais pour être timbré, cela je l'étais! Il devait être 1h30 du matin, je marchais toujours à la recherche de pauvres ères à tourmenter lorsque mon regard tomba sur une énième brunette. Sa tenue n'était clairement pas d'ici. Intrigué ou amusé, je l'ai suivi. Elle devait être encore plus folle que moi pour passer par le petit bois toute seule en pleine nuit. Ou alors elle était nouvelle. En tous cas je sentais là le potentiel pour m'amuser. Alors telle une ombre, je l'ai suivie à la trace. Lui lançant des boules d'énergie dans les pieds. Cela me faisait toujours rire de voir les filles se ramasser. Seulement sa robe a pris feu alors j'étais encore plus mort de rire. Et comme nous n'étions que deux dans le coin cela devait s'entendre. Sortant de ma cachette, je m'adossais contre le tronc d'arbre d'un chêne en plantant mon regard d'un noisette rieur dans le sien. " Alors? On flambe? " la questionnais-je avec un brun d'humour de ma voix grave en laissant un sourire au coin des lèvres m'échapper, faisant sortir une nouvelle boule d'énergie de ma main.

Code by Sleepy

_________________

'Cause something strange has come over me and now I can’t get over you...
So I’m following the map that leads to you. Ain't nothing I can do. The map that leads to you. Following, following, following to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA BA BA BABANANA ♪
modération

avatar

PROFILmessages : 248
âge réel : 23
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: Sodome et Gomorrhe... Le commencement.   Dim 26 Fév - 21:11



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine



Je venais de sortir du bar, j’avais un peu bu ce soir. J’aimais bien, ça me faisait oublier combien j’étais perdue dans ce monde inconnu. Bien que je fusse constamment seule, je ne souffrais pas de cela, au contraire… C’était reposant et j’avais comme l’étrange sensation que dans mon ancienne vie je l’étais… Peut-être étais-je de nature suicidaire, je ne sais pas ? En tout cas je ne m’en portais pas plus mal bien que d’un certain côté c’était difficile puisque je n’avais personne pour m’expliquer.

M’expliquer où étais-je, qui étais-je et comment cela se faisait-il ? M’expliquer quel est ce monde qui m’entourait et tous les objets qu’il y a avec. Ce n’était pas du tout facile à vrai dire. Bon, je pouvais compter parfois les habitants de l’hôtel où je dormais pour m’expliquer des choses ci et là. Mais bon, je n’étais pas du tout à l’aise avec cela, je me sentais bien plus à l’aise avec la nature. C’est d’ailleurs pour ça que je pris cette route là pour rentrer.

Toutefois, je sentais la présence d’une personne non loin de moi et je n’aimais pas du tout cela, je n’étais pas du genre peureuse, mais j’avais la sensation que ce n’était pas très rassurant et que la personne qui me suivait était très mal intentionné. Je me dépêchai donc à faire des plus grands pas quand je sentie une vague de chaleur en bas de mes jambes, de la chaleur à en devenir douloureux. Je vis alors que ma robe avait pris feu.

Je ne perdis pas de temps à comprendre que je l’enlevai, toute nue. Super, j’avais froid maintenant. Je me retournai en sursautant en entendant une voix. Je fis un pas en arrière « Euuuh… Ce n’est pas normal ça » Dis-je en commentant le truc qu’il avait dans les mains. C’était comme de la magie et c’était vraiment flippant… Remarque, tout dans cette île était flippant « T’es qui ? » Lui demandais-je alors, j’avais comme la vague sensation de le connaître au plus profond de mon être sans réellement savoir pourquoi.

Code by Sleepy

_________________
You know that the past is never dead
Tatia Petrova ⊹ J'avais l'habitude de penser que le pire sentiment au monde était de perdre quelqu'un qu'on aime, mais j'avais tort. Le pire des sentiments est le moment où tu réalises que tu t'es perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/
Contenu sponsorisé




PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Sodome et Gomorrhe... Le commencement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sodome et Gomorrhe... Le commencement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Rues & ruelles-