AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 walk through the fire | castiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 466
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: walk through the fire | castiel   Jeu 29 Déc - 16:08

walk through the fire
castiel & parrish
entrepôt abandonné

Le jeune policier était parti du boulot très tard, s'étant acharné sur toute la paperasse que lui refilaient ses supérieurs. Il ne se plaignait pas, après tout, il était préférable qu'il fasse profil bas pour l'instant, n'ayant pu obtenir sa place qu'au prix de beaucoup de persuasion et de mise à l'épreuve. Il pouvait comprendre la crainte de laisser une personne venue d'on ne sait où revêtir l'uniforme. Mais tout ce qu'il voulait, lui, c'était faire ses preuves, aider les autres, du mieux que lui permettaient ses maigres moyens. Heureusement, son background l'avait aidé, ses connaissances prouvant qu'il avait été dans l'armée, et plus récemment sheriff adjoint. Cette dernière partie était plutôt nébuleuse, il ne se rappelait pas encore de tout. Ça lui reviendra, un jour ou l'autre. Parrish était donc parti très tard, en direction de l'appartement qu'il partageait maintenant avec Lydia. Espérons qu'il ne la réveille pas.

Mais il n'eut pas le temps d'aller où que ce soit. Sortant de sa voiture, un coup violent derrière la tête lui fit voir trente six chandelles, pour ensuite que cela soit le black out complet. Lorsqu'il revint à lui, il était ailleurs, attaché à une chaise. La vision brouillée, il releva la tête, cherchant à se repérer. Des voix étouffées se firent entendre, mais il ne parvenait pas à saisir un traître mot, ni à reconnaître les voix. Il tenta alors de parler, vaine tentative de désamorcer la situation, mais on ne lui laissa pas le temps, soudainement aspergé par un liquide froid. Pas de l'eau. L'odeur d'essence parvint à ses narines. Cette fois, la panique le gagna. « Hey, faites pas ... » Il crachota après une deuxième vague. Son regard fut attiré par la lueur d'une allumette. « Non non non non non ... » souffla-t-il, tirant sur ses liens comme un forcené, l'horreur de la situation le percutant. Il ne voulait pas finir comme ça. Il avait tant à faire ... Et Lydia. Ses pensées se dirigèrent vers elle, alors que les flammes s'avancèrent rapidement vers lui. Elles mordirent alors sa chair et il ne put empêcher le hurlement de douleur, de peur et de colère de sortir de sa gorge, alors qu'il gigotait, tentant vainement d'échapper aux flammes. Ses vêtements prirent feu, puis sa peau. À ce stade, il perdit complètement la tête, n'entendant même plus ses propres cris, jusqu'à ce que ceux-ci se turent dans sa gorge. Ceux qui avaient fait ça avaient filé rapidement, le laissant pour mort alors qu'il était toujours là, toujours conscient et vivant, en proie aux flammes, alors qu'il aurait dû mourir à présent. Mais il était toujours là, la douleur était bien réelle.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Nerdy Dude with Wings

avatar

PROFILmessages : 380
âge réel : 21
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Lun 2 Jan - 10:04



Walk through the Fire
Feat. Jordan Parrish

Cela dois faire environs deux semaines que je suis mystérieusement apparu sur cette île, sans souvenirs autres que mon nom. Maintenant j'avais récupéré quelques souvenirs, pas grand chose malheureusement. Je me souviens d'un jardin, j'ai l'impression que c'était chez moi. Et je me souviens également avoir été proche de quelqu'un, d'un certain Dean, une image trouble de son visage m'est également revenu en mémoire. Rien de plus.

Je dois bien avouer que la situation a été assez délicate à gérer. J'avais réussi à trouver un lieu où vivre, un appartement dans le centre ville. Et j'avais également trouver un travail dans une petite épicerie, puisque apparemment je dois travailler si je souhaite garder mon appartement. J'ai l'impression que c'est une grande première pour moi. Je ne peux pas en être sûr puisque je ne me souviens pas de ma vie d'avant, mais toute cette histoire m'a l'air complétement inconnue. Ce qui fais que je m'interroge encore plus sur ce que je faisais avant d'arriver ici.

Il était vraiment tard et malgré l'heure tardive j'étais toujours dehors, je me baladais sans réel but. Je devrais sûrement rentrer chez moi, dormir comme les gens normaux. Sauf que je ne dors pas et mon appartement me semble beaucoup trop silencieux. Je préfère alors rester dehors, regarder les gens vivre leurs vies. Observer les gens, c'est quelque chose dont je ne me lasserais jamais.

J'ai été distrait en ressentant la peur de quelqu'un et puis il y a eu les hurlements. Je me suis alors téléporté vers la source. Je suis apparu dans une pièce sombre, dans laquelle se déroulait une scène d'horreur. Un homme attaché à une chaise était en feu. Alors que ses bourreaux regardaient la scène d'un air satisfait. Je me suis avancé, d'un pas pressé, pour intervenir et mettre un terme à tout ça. Une fois qu'ils m'ont aperçu, les criminels ont pris la fuite. J'aurais sûrement dû leur courir après, mais c'était surtout toi qui m'inquiétais.

Je suis venu vers toi, aussi vite que j'ai pu. Malgré les flammes qui te consumaient tu semblais toujours, normal. Ta peau semblais toujours intacte alors qu'elle ne devrait pas. J'ai posé une main sur toi, ne craignant pas du tout les flammes, pour te guérir. Une fraction de secondes plus tard, les flammes ont disparu et avec elles la douleur. Je ne saurais pas dire comment j'ai fais ça. Je me suis rendu compte il n'y a pas longtemps qu'en plus de guérir rapidement moi-même, je pouvais accélérer la guérison d'autres personnes. Et c'est exactement ce que je venais de faire pour toi.

"Tout va bien."

Ce n'était pas une question. Je venais de te secourir et désormais tu allais bien. Je te regardais, fixement. En me concentrant j'ai parfaitement pu voir que tu n'étais pas humain. Ce qui expliquais sans aucun doutes, pourquoi les flammes ne t'avaient pas complétement brûlé le temps que j'intervienne. J'inclinais la tête, en signe d'incompréhension tout en reprenant la parole, d'un ton complétement neutre.

"Qu'est ce que tu es ?"
© By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm an Angel of the Lord
You d'ont have to be ruled by fate. You can choose freedom.

This call is pointless:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 466
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Lun 2 Jan - 12:22

walk through the fire
castiel & parrish
entrepôt abandonné

C'était difficile de réaliser que la haine envers autrui pouvait amener à de tels extrêmes, à une telle violence. Qu'est-ce que cela pouvait bien changer qu'il vienne d'ailleurs ? Il restait avant tout une personne qui essayait de faire de son mieux, qui voulait se rendre utile, faire le bien. Certaines personnes comme lui n'avaient pas de telles intentions, mais cela ne justifiait pas de s'en prendre à chaque étranger. Après tout, les Natifs faisaient autant, sinon plus, de mal, et cela ne changeait rien à ce qu'il voulait accomplir. Enfin, c'était son état d'esprit d'avant. Là, maintenant, mieux valait ne pas y penser. N'importe qui serait en colère. Même si celle-ci était éclipsée par l'incompréhension la plus totale, et la douleur. Il voulait simplement que ça s'arrête. Et ça s'arrêta. Soudainement. Autant la douleur que les flammes. Il ne restait plus que lui, incroyablement encore en vie, et sans aucune blessure. Au lieu de la peau brûlée, il n'y avait qu'une fine couche de suie. Il ne restait plus rien de sa veste qui avait tout pris, et son t-shirt était à moitié brûlé. Le visage couvert de cendre, encore confus, il releva la tête, pour apercevoir son sauveur. Il allait bien. Incroyablement bien. Du moins, physiquement. « Merci ... » parvint-il à souffler, soutenant son regard. Il se dégageait quelque chose d'étrange de cet homme, mais il ne se posa pas de questions. Tout ce qui comptait, c'était que tout cela était terminé. Enfin ... Sa question le ramena brutalement à la réalité. Qu'est-ce qu'il était ... Son regard s'emplit d'une lueur horrifiée. Il finit par détourner les yeux, baissant ceux-ci. « Je ... Je ne sais pas ... » Tout lui avait fait croire qu'il était humain, ou bien il s'en était convaincu dès l'instant où il s'était réveillé sur cette plage. Recommençant à paniquer, il tira sur les menottes toujours en place. Il ne pensait plus de manière rationnelle, et il continua à tirer, tirer, jusqu'à ce que le métal se torde et se rompt. Détail qui lui passa par dessus la tête. Tout ce qu'il voulait, c'était quitter ce lieu de malheur. Se relevant d'un bond, ses jambes ne le supportèrent pas et il tomba vers l'avant, manquant de percuter son bienfaiteur.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Nerdy Dude with Wings

avatar

PROFILmessages : 380
âge réel : 21
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Mer 4 Jan - 13:07



Walk through the Fire
Feat. Jordan Parrish

Je n'avais pas assister à toute la scène, je ne savais pas réellement ce qu'il s'était passé. Ce qui leur ai passé par la tête. Je ne comprenais pas comment certaines personnes peuvent en arriver à de telles atrocités. Même si je n'avais pas vu le déroulement entier de la scène, il était clair qu'ils s'en étaient pris à toi. Le fait que tu sois attaché à une chaise et couvert d'essence -l'odeur était toujours bel et bien présente- il était facile de deviner ce qu'il c'était passé.

Lorsqu'ils m'ont vu les criminels ont immédiatement pris la fuite. Une réaction aussi lâche que le geste qu'ils venaient de commettre. J'aurais aimé arriver plus tôt et les stoppés. Seulement j'étais arrivé trop tard pour faire ça, je me suis simplement contenter de te soigner rapidement. Cependant à ce niveau là tu n'aurais pas réellement eu besoin de moi. D'après ce que je vois, ta peau était parfaitement intacte, seul une partie tes vêtements avaient brûlés. Mon assistance n'a fait qu'éteindre les flammes.
Tu m'as remercier, tu semblais toujours sous le choc. Chose tout à fait normale étant donner la situation.

Je suis tellement surpris de ta résistance aux flammes que je n'ai pas tout de suite penser à te détacher. J'étais trop occupé à me demander quel genre de créature tu es. C'est d'ailleurs la première question que je t'ai posée. Tu me répondais que tu ne savais pas. Pourtant il est clair que tu n'es pas humain. Je remarquais que j'aurais dû te détacher en te voyant tiré sur tes liens, tu as réussi à te libérer de la chaise en faisant rompre le métal. Ce qui me prouvais une nouvelle fois que tu n'étais pas un être humain.

"Désolé j'aurais dû te détacher immédiatement." Je marquais une courte pause. "J'ai été distrait par le fait que tu semble être résistant aux flammes." J'inclinais la tête sur le côté tout en continuant. "Et tu es beaucoup plus fort que la normale."
© By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm an Angel of the Lord
You d'ont have to be ruled by fate. You can choose freedom.

This call is pointless:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 466
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Dim 8 Jan - 10:33

walk through the fire
castiel & parrish
entrepôt abandonné

Jordan frotta ses poignets enfin libérés de ses entraves, essayant de retrouver son calme. Avec ce qui venait de se produire, il vacillait entre la peur et la colère, mais il ne pouvait pas se permettre d'agir sur le coup des émotions. Ce qu'il allait faire de ces événements déterminerait ce qui allait se passer ensuite. Il pouvait très bien aller voir les forces de l'ordre, retourner au commissariat où il travaillait, et leur laisser trouver les coupables. Mais il risquait de perdre son boulot, déjà que sa position d'étranger au sein de la police était assez instable. Et il ne savait pas si un de ces collègues était dans le coup. Après tout, en dehors du poste où circulaient des rumeurs à son sujet, personne ne savait qu'il venait d'ailleurs. Une part plus sombre de lui-même avait envie de se venger, de les retrouver et de leur faire du mal, comme ils l'avaient fait avec lui. Mais il la mit rapidement de côté, il ne pouvait se rabaisser à leur niveau. Alors, il ne restait que l'option de tout garder pour lui, de passer sous silence ce qui venait de se passer, ce qui lui laissait un goût amer. Allaient-ils vraiment s'en tirer ?

Son attention revint vers le bon samaritain, qui s'excusait de ne pas l'avoir détaché plus tôt. Son regard se tourna vers les menottes tordues, se rendant compte que c'était lui qui s'était libéré. Sa force s'était décuplée en un instant, et c'était tout aussi effrayant que le fait d'être toujours vivant après avoir brûlé vif. « Tout ça ne s'est jamais produit avant maintenant, et je suis arrivé il y a presqu'un an. » Pourquoi maintenant ? À cause de la situation ? Il avait eu besoin d'être protégé et ses capacités s'étaient réveillées ? Il leva les yeux vers l'inconnu. « Vous avez éteint les flammes ? » Un fait transformé en interrogation. Il n'était pas plus normal que lui, il semblerait.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Nerdy Dude with Wings

avatar

PROFILmessages : 380
âge réel : 21
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Mar 17 Jan - 14:26



Walk through the Fire
Feat. Jordan Parrish

Je te fixais sans réellement m'en rendre compte. J'étais trop occupé à me poser des questions à ton sujet pour ça. Je m'étais inquiéter en arrivant, en voyant la scène d'horreur qui se déroulait ici. Pendant un instant j'ai eu peur de ne pas être assez rapide pour te soigner et te sauver la vie. Heureusement, il semblerait que tu n'avais pas besoin de mon aide pour guérir. Puisque tu n'étais pas blessé. Je n'avais eu qu'à éteindre les flammes pour stopper la douleur. Bien que maintenant je me demande si tes cris étaient causés par la douleur ou la peur ?

Il n'y avait qu'une chose dont je suis certain en ce moment. Tu n'es pas humain. Je pouvais le sentir même si j'ignorais quel genre de créature tu pouvais être. Je ne connais pas assez le surnaturel pour savoir. Même si j'ai l'impression que c'était mon domaine, avant que je ne perde la mémoire. Et tu ne semblais pas savoir non plus, si je comprends bien tes propos.

Tu disais que cela ne s'était jamais produit avant et que pourtant tu es arrivé ici il y a pratiquement un an. Cela ne me surprenais pas vraiment. Il se peut que tes pouvoirs se soient déclencher parce que tu étais en danger. En attendant ils étaient sûrement endormis. Tout comme mes pouvoirs semblent se réveiller peu à peu, au fur et à mesure que je récupère quelques souvenirs ou que j'en ai besoin.

"Tes pouvoirs ont pu rester endormi jusqu'à aujourd'hui. Jusqu'au moment où tu as eu besoin d'eux."

Tu me demandais ensuite, en levant le regard vers moi, si j'avais éteint les flammes. J'acquiesce d'un signe de tête. C'est tout ce que j'avais pu faire, puisque tu n'avais aucunement besoin d'être soigné.

"C'est exact, je pensais devoir te soigner mais apparemment tu n'avais pas besoin de moi pour ça." Je remarquais à ta tête que tu te posais des questions. "Il semblerait que je ne sois pas humain, moi non plus." J'affichais un rapide sourire qui s'effaça au bout de quelques secondes.

Je ne pouvais pas t'en dire plus à mon sujet. Je ne savais pas grand chose de moi. Je sais que je ne dors pas, je ne me blesse pas, je n'ai pas besoin de manger ou de me laver. En fait je n'ai besoin d'absolument rien. Et depuis quelques jours j'avais découvert bien d'autres choses étranges à mon sujet. Cela n'a pas d'importance, c'était surtout toi qui m'inquiétais.
© By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm an Angel of the Lord
You d'ont have to be ruled by fate. You can choose freedom.

This call is pointless:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 466
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Sam 21 Jan - 15:20

walk through the fire
castiel & parrish
entrepôt abandonné

Le jeune homme acquiesça face à sa réponse sur le fait que ses pouvoirs avaient sûrement été déclenchés par la situation. Il ne put s'empêcher de penser un peu amèrement que si rien de tout cela n'était arrivé, il aurait pu continuer à se penser normal pendant encore quelques temps. Mais à quoi bon ? Tôt ou tard, il aurait fini par les découvrir. Ce qui est fait est fait. Encore un peu sonné, Parrish préféra tourner son attention vers le bon samaritain, émettant une évidence, un peu perdu. Il avait réussi à éteindre les flammes par il ne sait quel moyen, lui prouvant que lui non plus n'était pas vraiment normal. Il lui révéla aussi qu'il avait des dons de guérison, qu'il aurait pu utiliser pour lui venir en aide si les flammes n'avaient pas été soudainement inefficaces contre lui, mise à part la douleur brutale. Brutale mais brève, puisqu'il ne ressentait plus rien maintenant. C'était comme si rien ne s'était passé, mise à part l'odeur de la fumée et ses vêtements à moitié carbonisés. Et les souvenirs, évidemment. Parrish n'était pas certain de pouvoir oublier tout ça. Son regard fit le tour, s'arrêta sur la chaise où pendouillaient la paire de menottes brisées qui avaient servi à le maintenir en place. Un frisson lui parcourut l'échine. « Comment sort-on d'ici ? Vous savez où nous sommes ? » Il fallait dire qu'il ne se souvenait de rien, ayant été attaqué par surprise alors qu'il se rendait chez lui. Il fallait qu'il sorte de cet endroit.
Made by Neon Demon

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Nerdy Dude with Wings

avatar

PROFILmessages : 380
âge réel : 21
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Ven 27 Jan - 7:21



Walk through the Fire
Feat. Jordan Parrish

Jusqu'à aujourd'hui, tu n'avais pas connaissance de tes pouvoirs. J'imaginais facilement que la nouvelle devait être un choc, toi qui pensais être humain. J'aurais aimé pouvoir t'en apprendre plus, sur ce que tu es, malheureusement je n'en ai aucune idée. Alors, si tu souhaite le découvrir je crois que tu sera obligé de faire des recherches et le découvrir par tes propres moyens. J'aurais voulu pouvoir t'aider d'avantage, mais je ne sais même pas à quel espèce j'appartiens moi-même. Pourtant j'ai l'impression qu'avant, avant que je ne me retrouve ici, avant que je ne perde la mémoire, je savais beaucoup de choses à ce sujet. Malheureusement tout a disparu, avec le reste de mes souvenirs. Et je n'avais pas récupéré grand chose pour le moment. Enfin, là tout de suite ce n'est pas le plus important.

"J'aurais aimé pouvoir t'aider d'avantage en te disant ce que tu es mais malheureusement je n'en ai aucune idée." Je marquais une courte pause avant d'ajouter. "Pour tout te dire, je me pose la même question à mon sujet."

Je ne sais pas vraiment pourquoi je te dirais cela, que moi aussi j'ignore tout de ma nature. Sans aucun doute pour essayer de te rassurer, en te montrant que tu n'es pas tout seul dans ce cas.

Tu me sortais de mes pensées en me demandant si je sais où nous sommes et comment sortir d'ici. Je n'ai pas répondu à ta question tout de suite, j'avais l'impression que tu voulais à tout prix sortir d'ici. J'approchais une main pour la posé sur ton épaule afin de nous téléportés tout les deux à l'extérieur du bâtiment, en une fraction de secondes. Une fois dehors, je retirais ma main de ton épaule. Puis je me décidais à répondre à ta question.

"Nous étions dans un entrepôt abandonné, pas très loin du Centre-Ville."

Je me rendais compte à ce moment-là, que je ne me suis pas présenter et toi non plus. Maintenant que tu étais en sécurité je pense que me présenter est la moindre des choses. Et j'admets que j'aimerais bien savoir ton nom.

"Je n'ai pas eu l'occasion de me présenter plus tôt, je suis Castiel."

Après tout ce qu'il venait de se passé, tu souhaitais sûrement rentré chez toi. Je pourrais sûrement nous téléportés là bas, cela t'éviterais de marcher jusque là bas.

"Je peux te téléporté chez toi, si tu le souhaite, mais il faut me dire où tu vis."
© By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm an Angel of the Lord
You d'ont have to be ruled by fate. You can choose freedom.

This call is pointless:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 466
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Mer 1 Mar - 18:29

walk through the fire
castiel & parrish
entrepôt abandonné

Le bon samaritain semblait être dans la même impasse que lui. Ne pas savoir ce qu'ils sont ... Découvrir de nouvelles capacités, du jour au lendemain ... Le policier aurait aimé s'en passer. Déjà que leur situation était compliquée, alors ajouter ce facteur inconnu ... Ce ne présageait rien de bon. Comment allait-il pouvoir gérer cela ? Il allait devoir le faire, ça c'était certain. Il avait l'impression que cela cachait plus, sans pouvoir mettre le doigt dessus. Mais pour l'instant, tout ce qu'il voulait, c'était sortir de cet endroit maudit, qui ne lui renvoyait que l’écho de ses cris de douleur précédents. Et puis soudainement, ils se retrouvèrent à l'extérieur, à l'air frais, et malgré la fraîcheur de la nuit, il ne frissonnait pas. Surpris, Parrish lui jeta un coup d’œil. C'était ... déstabilisant. Mais avec tout ce qu'il venait de vivre, cela ne le perturba pas plus que cela de s'être fait téléporter. Et puis, il se sentait mieux ici qu'à l'intérieur. Selon les dires de l'homme, ils n'étaient pas très loin du centre-ville. Maintenant qu'ils étaient à l'extérieur, le flic jeta un coup d’œil aux noms des rues pour se repérer, pour avoir une meilleure idée d'où ils étaient. En tant que flic, il s'était familiarisé assez rapidement avec cette ville étrange. Il se retourna vers celui qui s'était présenté comme étant Castiel : « Jordan. » Le jeune homme hocha la tête, bien d'accord avec l'idée d'utiliser à nouveau ce moyen peu commun pour retourner chez lui, lui disant par le fait même son adresse. « Mais serait-ce possible de nous transporter à l'extérieur, je préférerai ne pas réveiller ma colocataire. » Lydia. Bon sang. Allait-il vraiment lui cacher tout ça ? Était-il un danger pour elle ?
Made by Neon Demon

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Nerdy Dude with Wings

avatar

PROFILmessages : 380
âge réel : 21
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Sam 18 Mar - 15:08



Walk through the Fire
Feat. Jordan Parrish

Après nous avoir téléportés à l'extérieur de l'entrepôt, j'ai soudainement réalisé que je ne m'étais pas présenté et toi non plus, ce qui fait que j'ignore ton nom. Je corrigeais cela immédiatement en me présentant. Maintenant que tu étais parfaitement en sécurité. Tu t'es alors également présenté, sous le nom de Jordan. Je te fis alors un bref sourire accompagné d'un signe de tête.

"Ravi de faire ta connaissance, même si j'aurais préféré que cela soit dans d'autres circonstances."

Il faut bien admettre qu'il y avait beaucoup mieux que d'intervenir dans une situation aussi horrible que celle-ci pour faire connaissance avec quelqu'un. Vraiment beaucoup mieux même et j'aurais vraiment aimé que ce soit le cas. Enfin j'espère que tu pourras oublier cet affreux moment et aller de l'avant. Alors, pour t'aider un peu plus, je te demandais si tu souhaitais que je nous téléporte à ton domicile. Cela t'éviterait de rentrer à pied, seul et avec tes vêtements abîmés par les flammes.

Tu me donnas alors ton adresse, ajoutant que tu ne souhaitais pas réveiller ta colocataire et en un battement d'ailes, nous voilà maintenant exactement à l'endroit que tu désirais.

"J'ignore si tu ne souhaites pas réveillé ton amie par politesse ou parce que tu n'as pas envie qu'elle apprenne ce qu'il s'est passé ce soir." Je tournais la tête vers toi, afin de voir ton visage dans le cas où je te blesserais ou te vexerais. "Si je peux me permettre, il ne vaut mieux pas garder cet événement pour toi. Je pense qu'en parler te ferait du bien."

J'espérais que mon conseil ne t'ennuierais pas, je ne suis sans doute pas le mieux placé pour dire ce genre de choses. Je ne suis qu'un parfait inconnu à tes yeux. Malgré tout j'étais tout de même inquiet et j'espérais que tu suivrais ce conseil.
© By Halloween sur Never-Utopia


_________________
I'm an Angel of the Lord
You d'ont have to be ruled by fate. You can choose freedom.

This call is pointless:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 466
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   Sam 1 Avr - 10:08

walk through the fire
castiel & parrish
entrepôt abandonné

En une fraction de secondes, ils se retrouvèrent devant l'appartement qu'il partageait avec Lydia. En levant les yeux vers la fenêtre menant vers sa chambre, où elle devait dormir vue l'heure tardive, Parrish ressentit de la crainte. Il n'avait pas voulu apparaître directement à l'intérieur pour éviter de la réveiller. Et ce n'était pas simplement par politesse. Chose que Castiel sembla comprendre aussitôt. Le jeune policier hocha doucement la tête face à son conseil. Il avait raison, en un sens. Il ne devrait pas garder tout cela pour lui. Mais voulait-il vraiment embarquer Lydia là dedans ? « Nous avons pris cet appartement pour un nouveau départ, et j'espérais pouvoir lui donner une vie normale. » Ils avaient vécu des choses par le passé, souvent encore bien enfouis dans leur mémoire, alors chambouler ce qu'ils essayaient de construire ... Il lui fallait y réfléchir. Il se tourna vers Castiel. « Merci. » Pour tout, pour l'avoir sorti de là, pour l'avoir ramené ici, pour le conseil. Il n'était pas certain qu'il s'en serait sorti presque indemne, surtout mentalement, s'il n'avait pas été là. Parrish ne savait pas ce qu'était son interlocuteur, mais sa présence était étrangement réconfortante.

hj : on conclut ici ? à toi de voir si tu veux répondre ou non à la suite :3 (avertis moi par MP si tu veux que j'aille l'archiver :65: )
Made by Neon Demon

_________________
pour tout MP, merci de me contacter sur mon
compte principal, Wanda Maximoff :15:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: walk through the fire | castiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
walk through the fire | castiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» Recherche open : Fire & Shadow
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Rues & ruelles-