AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 No Heroes | ceux de la confrérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 2253
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: No Heroes | ceux de la confrérie   Lun 19 Déc - 12:03

no heroes
la confrérie
l'hypnos

J'avais décidé, pour un soir, de troquer la sordide et monocorde usine désaffectée que nous squattons pour un décor plus sympathique, un restaurant. Il fallait dire que normalement, je ne pourrais pas m'offrir un repas dans ce genre d'endroit, encore moins un repas pour plusieurs personnes. Mais ça avait été la bonne occasion pour tester mes pouvoirs, hypnotisant tous les employés pour qu'ils ne se posent aucune question et agissent comme si nous étions des invités de marque. Le portier, aussi sous hypnose, indiquait aux potentiels clients de faire demi-tour en leur donnant comme excuse que toute la salle avait été réservée pour ce soir. Seuls ceux que j'avais indiqué pouvaient entrer, aka ceux de notre confrérie encore toute naissante. J'avais invité tout le monde, ceux qui le désiraient et le pouvaient étaient les bienvenus quand ils le désiraient, je ne forçais la main à personne, sachant que pour certains, la situation était difficile et que d'autres marchaient sur des oeufs et devaient donc faire profil bas.

Il n'y avait aucune occasion spéciale à célébrer, au contraire, notre situation n'était pas très favorable, avec la destruction du Centre qui pouvait à tout moment nous retomber sur le dos même si nous n'avions rien à voir avec ça. Et puis, nous n'avions pas encore de solides bases, tâtant encore du terrain, chaque pas risquait de nous faire tomber. Mais j'étais contente que des personnalités intéressantes m'aient rejointe. C'était ces personnalités que je voulais découvrir et tisser des liens ce soir. J'avais déjà rencontré tout le monde au moins une fois par ci par là, mais ce n'était pas suffisant. Prenant une gorgée d'eau, préférant ne pas toucher à l'alcool malgré le vaste choix que le restaurant offrait à cause de mes pouvoirs instables, je fermai les yeux, plongeant dans mes bribes de souvenirs, attendant l'arrivée de ceux qui avaient pu se libérer, ne sachant toujours pas qui allait se pointer.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com
Invité
Invité



PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: No Heroes | ceux de la confrérie   Sam 24 Déc - 12:07


No Heroes
AVEC LES MEMBRES DE LA CONFRÉRIE

Ce soir, je devais rejoindre les membres de la confrérie - ou du moins ceux qui seront décidés à venir - dans un restaurant appeler L'Hypnos. Il faut bien avouer que cela change de cadre habituel de l'usine. Je n'ai pas eu beaucoup de mal à choisir de me joindre à la confrérie. Après avoir vu comment les natifs nous traitent, j'ai bien compris que nous ne sommes pas les bienvenus ici. Le pire dans tout ça, c'est que ce n'est aucune de notre faute. Même moi, je me demande encore comment nous avons atterri ici. Mais dans le fond, qu'importe. Ce n'est pas cela qui va me rendre tous mes souvenirs et ma vie pas si normale. Car il faut l'avouer, ma vie ne devrait pas être si normale que je ne peux le penser, sinon les objets qui m'entourent ne se mettraient pas à bouger sans même que je les touche ! C'était ma dernière découverte en date et sur le coup, c'est très impressionnant et bizarre, surtout la première fois. Il a fallu que je me rendre à l'évidence : je ne suis pas normal, je possède des dons. Lesquels ? A part celui de faire bouger les objets par la pensée, j'en ai absolument aucune idée.

Arrivé au restaurant, je pus rentrer sans problème. Apparemment, j'étais un invité de marque. Quelque chose me dit que Wanda n'y est pas pour rien. Elle était comme moi, elles aussi avec des dons, mais peut-être que nous n'étions pas de la même espèce tous les deux. A vrai dire, j'ignore qui je suis en réalité, mais tout ce que je remarque, c'est que Wanda et moi avons des points commun. A l'heure où je vous parle, je n'ai pas de contrôle sur mon don de déplacer les objets. Il s'active tout seul et quand c'est moins qui le veut, soit ça foire soit j'ai des difficultés. Il voudra que je travaille là-dessus, car si je veux avoir une chance et une mage d'avance sur les natifs, il va falloir que je contrôle un minimum mes dons.

On m'accompagne jusqu'à la table ou se trouver Wanda. Le restaurant était encore vide et nous n'étions que deux pour l'instant.

"Bonsoir Wanda. En quel honneur est cette soirée ?."

© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
CHEVALIER JEDI
administration

avatar

PROFILmessages : 106
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: No Heroes | ceux de la confrérie   Mer 4 Jan - 8:12







 No Heroes




Depuis quelques jours Mazikeen était sur les nerfs, bouillonnant d'une colère intense. Cependant, elle devait faire bonne figure.  Elle était propriétaire et qui plus est avait deux commerces qu'elle faisait vivre. On avait du mal a la calmer et même ses distractions habituelles n'y changeais rien. Il fallait qu'elle se défoule sur les autres, qu'elle déverse cette océan de violence sur ceux qui a ses yeux en était responsable.

En se levant ce matin là, elle avait trouvé un mot sur le bar. Non pas sur le frigo, mais sur l'endroit où Maze allait en premier en se levant. Elle prit le mot tout en se servant un verre de scotch. Visiblement, Wanda se décidait enfin à agir ou en tout cas a mettre un plan au point. Après l'avoir lu, elle alla se préparer pour la journée et glissa le mot dans sa poche. Elle fit un tour rapide de ses affaires et récupéra des armes blanches dans son sous sols privé, qu'elle dissimula sous sa veste en cuir et dans ses bottes.

La journée s'écoula rapidement et notre démone rejoins le restaurant indiquer par sa très chère colocataire. Passant la porte elle se rendit très vite compte que l'endroit leur était en quelques sorte réserver pour la soirée. Elle prit place à côté de Wanda tout en analysant l'homme a ses côtés. Elle fit signe à l'un des serveurs de lui emmener à boire avant de reporter son attention sur les deux personnes a sa table. Salut jolie demoiselle, monsieur...alors qu'a t-on au programme de destruction aujourd'hui ?

© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHEVALIER JEDI
administration

avatar

PROFILmessages : 474
âge réel : 21
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: No Heroes | ceux de la confrérie   Ven 6 Jan - 18:30



Ceux de la confrérie


No heroes ✍




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ❖ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Cette île franchement, ce n'était pas ma tasse de thé. Je voulais rentrer chez moi, même si pour le coup, je savais pas vraiment où sait que j'habitais puisque depuis que j'étais là, je n'avais plus aucun souvenir de mon passé. J'avais du mal à trouver ma place ici parmi tout le monde. Ce soir, il y avait ce rendez-vous entre les membres de la confrérie où j'en avais eu l'information très tôt ce matin. J'avais passsé la journée un peu à droite, à gauche et n'avait même pas vu l'heure passer quand la nuit tomba rapidement. Depuis que j'étais ici, j'avais remarqué ce don, je sais pas si on pouvait vraiment aller ça un don, que j'avais du pouvoir sur l'électricité. Rien qu'en y pensant, je pouvais faire ce que je souhaitais. Pour le moment, j'étais bien trop novice pour pouvoir réussir à le contrôler à la perfection. Je me demandais bien si un jour, j'y arriverais. Ca me semblait bien trop compliqué, et puis franchement à quoi ça pouvait bien servir. C'était que dans les films où on voit ce genre de chose, des personnes avec des pouvoirs surnaturels.

En voyant l'heure tourner, je voyais déjà que j'étais en retard pour le rendez-vous de ce soir, dans un restaurant. J'avais rapidement à destination, ce n'était pas bien compliqué à trouver. J'entrai donc à l'intérieur du restaurant, et m'avançais vers les trois personnes qui étaient déjà là, au loin. Je regardais tout autour de moi, à admirer la décoration et le lieu. Je m'avançais donc vers eux et m'installai à une chaise avant de prendre la parole. "Bonsoir." Prononçai-je aux autres membres avant de reprendre. "Alors, qu'est-ce qu'il se passe pour qu'on se retrouve tous ici ?" Demandai-je en regardant Wanda en attendant une réponse de sa part.



© Ludi.

_________________
"Faye Chamberlain"
Don't let her smile fool you, she can be bitch.♛ by endlesslove.


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: No Heroes | ceux de la confrérie   Mar 10 Jan - 23:07

No Heroes



HJ: J'espère que cela ne vous dérange pas si je m'incruste, j'ai vu que c'était ouvert et j'adore les rps de groupe (:

Contrairement à beaucoup d'autres personnes, être sur cette île ne le contrariait pas vraiment. Bon d'accord, il était vrai que David aimerait au moins en savoir plus sur sa propre personne, mais pour le peu qu'il en sait, d'un certain côté, le jeune homme ne voulait pas vraiment s'en souvenir. La guerre ... toutes ces expériences qu'on avait faites sur lui, qui voudrait se souvenir de tout ceci ? C'était peut-être pour ça au fond que l'ancien soldat était heureux d'être ici. Il était loin de toutes ses emmerdes et en plus de cela, il avait récupéré des armes. Des armes à feu, mais pourquoi ? Il ressentait le besoin d'en avoir, pour se défendre sans doute et parce qu'il aimait en tenir un dans ses mains. Sûrement à cause de son passé militaire. Quoi qu'il en soit, Collins tirait comme un pied, il faudrait qu'il s'entraîne pour retrouver son talent du passé sans doute. Il ne pouvait pas être un soldat en étant aussi nul que ça quand même. Comment avait-il obtenu ses armes ? En les volant et il avait même tué un témoin de son vol. Bah ouais quand même ce n'était pas rien, mais il s'en fichait. Il n'avait pas le moindre remords comme si c'était normal pour lui.

Ce soir, David entra dans ce restaurant, l'Hypnos, non pas par hasard, mais à cause d'une invitation. Un rendez-vous galant ? Non, cette invitation venait de Wanda Maximoff pour tous les membres de sa confrérie. De plus, le blond avait toujours un de ses couteaux militaires cachés sur lui au cas où. On ne sait jamais ce qu'il pouvait arriver. Bon, David ne connaissait pas tout le monde, mais tant pis. Il irait tout de même jeter un coup d'oeil. L'ancien cobaye n'était pas là pour se faire des amis, mais pour survivre à ces Natifs qui les méprisaient. Il était prêt à agir de n'importe quelle façon. Enfin, le portier le laissa entrer et David se dirigea vers Wanda et trois individus. « Bonsoir mesdemoiselles .... monsieur. » Lança le jeune homme en affichant un sourire charmeur sur ses lèvres comme toujours et en les regardant. Alors que l'une des jeunes femmes posa comme question ce qu'ils faisaient tous ici en s'adressant à Wanda, David prit le temps de s'asseoir tout en gardant son sourire comme si c'était le dernier des abrutis. Peu importe ce qu'il pensait de lui, l'ancien militaire s'en fichait, car il ne le connaissait pas. Il ne savait pas à quel point il était dangereux et lui-même l'ignorait en fait.

roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
administration

avatar

PROFILmessages : 2253
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: No Heroes | ceux de la confrérie   Mer 11 Jan - 15:01

L'ordre de passage sera donc : Wanda, Dashiel, Mazikeen, Faye, David. Si vous passez votre tour, envoyez un MP au prochain pour le lui faire savoir ! Les prochains de la Confrérie qui voudront s'intégrer au RP, n'hésitez pas, on mord presque pas !  :23:

no heroes
la confrérie
l'hypnos

Les yeux fermés, je passai en revue tout ce qui s'était passé sur cette île depuis mon arrivée. Clark, Regina, le massacre du gang, l'explosion du centre, la confrérie ... Je me sentais plus forte, mais notre futur restait incertain, troublé. Tant d'événements pouvaient encore arriver, sans qu'on ne puisse faire grand chose. Tout ce qui était clair, c'était ce que je voulais faire de ce groupe. Quelque chose à quoi les gens comme nous pouvaient se rattacher, croire, faire confiance. Mais c'était naïf de croire que tous se rallieront à notre cause, parce qu'il faudrait faire des choses franchissant toutes les limites. Je n'oubliais pas cette colère envers les Natifs, colère qu'ils méritaient amplement. Le premier à arriver fut Dashiel. « Bonsoir. J'ai pensé que cela ne ferait pas de tord de se retrouver ailleurs, dans un endroit plus avenant, pour discuter », lui répondis-je en me levant pour l'accueillir amicalement. Je n'entrai pas dans les détails, préférant attendre que d'autres se joignent à nous pour commencer.

Comme de fait, je perçus la présence de Mazikeen avant même qu'elle ne mette les pieds dans le restaurant. Puisque nous vivions ensemble, je reconnaissais assez rapidement son esprit chaotique et flamboyant. Sa véritable nature m'était encore plus ou moins inconnue, j'évitais d'ailleurs de faire un tour dans son esprit. Mais son tempérament de feu me plaisait, même si cela la rendait imprévisible. « Je préfère qu'on évite d'appliquer un quelconque plan de destruction massive à ce restaurant, si tu veux bien. Je peux faire passer inaperçu notre petite soirée, un peu moins si tous ces gens sortent d'ici en hurlant », lui répondis-je en rigolant. Mais bon, je ne pouvais rien faire si elle décidait d'aller faire une razzia dans le bar qui était à notre disposition.

Deux autres personnes arrivèrent presque en même temps. Faye et David. Si je passais du temps avec Dash, puisque nous nous entraînions à maîtriser nos pouvoirs, et Mazikeen, je ne savais presque rien des deux derniers. Je comptais d'ailleurs proposer à Faye de nous rejoindre un de ces jours à nos séances si elle désirait en apprendre plus sur ses dons. Et David ... et bien, c'était un vrai mystère. Tout ce qui pouvait me renseigner, c'était son allure un peu militaire, et son air des plus charmant. Mais j'étais la première à me dire qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. Puisque tout le monde était assis, je me tournai vers Faye, qui était la dernière à me demander ce que nous faisions là. « Comme je le disais à Dashiel tout à l'heure, j'ai pensé que cela nous ferait du bien de nous retrouver quelque part d'un peu moins lugubre », répondis-je en lui souriant, ouvrant les mains pour montrer cette salle qui était loin d'être lugubre. « J'ai pris la liberté de ... réserver pour la soirée, vous pouvez prendre ce que vous voulez. » J'avais buté sur le mot "réserver", disons que le moyen employé était peu orthodoxe. Mais ça faisait une bonne pratique, je n'étais pas certaine de pouvoir hypnotiser autant de personnes en même temps. J'en découvrais un peu plus tous les jours.

Leur laissant le temps de commander ce qu'ils désiraient, je les observai un à un, pensive. Cela pourrait paraître être de la folie de rassembler autant de gens au passé trouble, aux capacités parfois effrayantes. Je ne savais pas encore comment j'allais gérer tout ça, après tout, c'était nouveau. Du moins, j'en avais l'impression, malgré mes souvenirs qui n'étaient pas complets. Joignant mes mains, je commençai : « Merci d'être venus. Je sais qu'il n'y a rien à fêter en ce moment, c'est même tout le contraire. Et je ne peux pas vous promettre comme je le voulais au début la sécurité. Certains d'entre nous n'aspirent qu'à cela, et je les comprend. Mais j'ose espérer que si vous êtes venus ici, ce soir, c'est parce que vous voulez que les choses changent, et que vous êtes prêts à agir en conséquence. » Je pris une légère pause. Les longs discours, ce n'était pas trop mon truc, mais bon. « L'explosion de New Hope va finir par nous tomber dessus, même si nous n'avons rien à voir avec cette monstruosité. » Ce n'était plus qu'une question de temps avant que les autorités de cette ville ne nous collent l'attentat sur le dos, même si c'était illogique. « Certains penseront qu'il faudrait faire profil bas le temps que cela se tasse, mais je pense qu'il est plutôt temps de leur faire savoir pour quoi on se bat vraiment. Nous n'aurions jamais tué plusieurs des nôtres. » Ces dernières paroles avaient été prononcées sur un ton glacial, malgré mes efforts pour atténuer mes mots. Mais cette journée là, j'avais ressenti la souffrance de ces gens, au même titre que la fois où je les avais retrouvé coincés entre deux feux, exploités par ce type.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amnesia.actifforum.com
MEMBRE
petit cookie qui prend ses marques

avatar

PROFILmessages : 149
âge réel : 27
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: No Heroes | ceux de la confrérie   Mer 11 Jan - 18:21



No Heroes
Malia & la confrérie
Depuis qu’elle se trouvait sur cette île, Malia cherchait un moyen de retrouver un semblant de mémoire perdu, elle n’aimait pas ce sentiments d’être défectueuse, loin d’être cassé, elle détestais ressentir toute ces émotions. D’un coup, elle semblait être qu’une coquille vide, elle ne savait vraiment pas pourquoi elle ne ce souvenait plus du tout ce qu’elle était, où était donc passé ses souvenirs? Pour le moment, aucune image ou flashback lui parvenait, semblait vouloir faire l‘effort d’un retour à la surface, que le néant et du brouillard dans chaque recoin de son esprit torturer. Malia avait reçu cette invitation à l’hypnos, C’était un de ces restaurant près duquel elle passait par moment lorsqu’elle avait besoin de sortir en ville, lorsqu’elle ne se trouvait pas au lycée. C’était la confrérie, même si Malia est loin de vouloir s’embarquer dans tous ces petit jeux de rivalité, de clans entre les habitants de cette île et de ceux qui sont comme elle, des âmes errants.

Finalement elle avait opter pour une tenue assez sobre et plutôt familière à son passé, comme si pour elle, ce genre de vêtement était normal, qui faisait partie d’elle. Heureusement pour elle, Elle avait eu la chance de trouver une voiture, cela lui était assez bénéfique pour les courses ou encore lui éviter de trop perdre de temps, Certes Malia ne travaillait pas, mais étrangement elle avait découvert dans sa veste en jeans quelques billets verts. Au loin, l’hypnos semblait tout à fait normal, mais une fois à l,intérieur, elle était assez perplexe de trouver un lieu vide, il y avait seulement quelques personnes eux aussi comme elle, qui venait d’arrivé. Malia ne les connaissait guère, mais bon elle voulait savoir ce pour quoi elle se trouvait ici, invité par la jeune femme brune qui prit la parole, qui semblait être la leader de ce groupe. Étant donné qu’elle n’avait pas vraiment le coeur à boire quelque chose de remontant, toujours avec en mémoire ces scènes dont elle fut témoins quelques jour plus tôt, elle ce contenta de l’écouter, de savoir quoi lui répondre.

- Ils sont allé trop loin, ils osent s’en prendre aux personne que nous alors qu’ils ne savent rien de nos vie, ils nous juge simplement à cause du fait que nous ne sommes pas de leur île.. Quel est ton plan?
Codage par Emi Burton



HJ: Désolé pour le début pas au top

_________________
★ Malia Hale ★
tu peux mener la vie que tu désires, mais jamais tu ne remplacera ce que tu as vécu dans ton passé
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHEVALIER JEDI
administration

avatar

PROFILmessages : 49
âge réel : 22
RPG
Carte d'identité
pouvoirs et capacités oubliés:
souvenirs:
inventaire:

MessageSujet: Re: No Heroes | ceux de la confrérie   Mar 7 Fév - 10:29


No heroes feat la confrérie

Phoenix avait reçu une invitation pour une sorte de réunion avec les membre d'une organisation qu'elle avait plus ou moins rejoins : La confrérie. Un nom étrange pour une organisation un peu trop molle à son goût, mais bon... C'était la seule chose un peu drôle en dehors de ce qu'elle s'amusait à faire subir aux autres sans pour autant se dévoiler totalement. Si elle ne maîtrisait pas totalement l'ensemble de ses pouvoirs elle avait en main certains d'entre eux.

Après avoir encore changer de visage via l'un de ses pouvoirs elle se rendit à l'adresse non sans faire quelques dégâts au passage...Arriver au restaurant, elle passa la porte et rejoins Wanda en posant l'invitation devant elle. Les choses vont enfin bouger ? Ah oui pardon. Elle montra à Wanda le visage qu'elle connaissait modifiant les molécules constituant son visage. Puis, elle prit place à côté d'eux commandant un verre histoire de se changer les idées.

Oui, j'ai entendu ton beau discours, mais je suis plutôt du genre à leur pourrir la vie en général. D'ailleurs si tu te décide à agir tu peux compter sur moi. Elle analysa ceux qui se tenait autour de la table visage comme émotion, ressentait partiellement ce qu'il ressentait vis à vis d'elle ou de celle qui semblait être leur chef. Elle se demandait parfois comment elle avait pu obtenir ce poste en étant si peu active,mais bon elle se fichait bien des raisons tant qu'elle et les autres pourrait l'aider à répandre le mal...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: No Heroes | ceux de la confrérie   

Revenir en haut Aller en bas
 
No Heroes | ceux de la confrérie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La confrérie
» Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à Matrix ^^
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» La Confrérie des Arcanes
» Pour ceux qui veullent jaser de trade...Dallas recherche!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia :: Restaurant : L'Hypnos-